Aux États-Unis, posséder un iPhone ou un iPad d'Apple serait un signe extérieur de richesse
Selon une étude

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Avez-vous un iPhone ou un iPad ?
Aux États-Unis, aux yeux de plusieurs personnes, si vous avez un iPhone ou un iPad d'Apple, c'est un signe extérieur qui pourrait indiquer que vous gagnez beaucoup d'argent. C’est en tout cas le résultat d’une étude baptisée ‘Coming Apart ? Cultural distances in the United States over time‘ et réalisée par le Bureau national de la recherche économique via des économistes de l'Université de Chicago, Marianne Bertrand et Emir Kamenica.

Les résultats ont été obtenus à partir de statistiques fournies par la Mediamark Research Intelligence et entre 1992 et 2016 sur un échantillon de 6 394 personnes (via des questionnaires bi-annuels et des entretiens en face à face).

D’après les données « iPhone d’Apple a été la marque individuelle qui a le plus laissé penser que son possesseur avait un revenu élevé », ont écrit les chercheurs.

Les économistes ont trouvé que la possession d'un iPhone leur donnait 69% de chances de déduire correctement que le propriétaire disposait d’un « revenu élevé », qu'ils définissaient comme le quartile supérieur du revenu des ménages.

Voir les iPhones être étroitement corrélés avec un ménage à haut revenu est une tendance récente, selon la recherche. Après tout, les iPhones n'ont été introduits qu'en 2007. En 2004, le beurre Land O 'Lakes et la sauce soja Kikkoman étaient des éléments qui laissaient entrevoir des ménages à revenu élevé. En 1992, la moutarde Gray Poupon était le signe le plus fort d'une famille riche.

« Savoir si quelqu'un possède un iPad en 2016 nous permet de deviner correctement si la personne se situe dans le quartile de revenu supérieur ou inférieur 67% du temps », ont expliqué les chercheurs.

L'iPhone est un produit qui est généralement plus cher que les smartphones concurrents. Alors que certains téléphones Android d’entrée de gamme peuvent se vendre à 100 $ ou moins, Apple a récemment augmenté le prix de son iPhone qui a franchi la barre des 1000 $.

Les chercheurs se sont intéressés à la façon dont différents groupes - tels que les riches et les pauvres, les Noirs et les Blancs, les hommes et les femmes - ont vu leurs préférences diverger avec le temps. Les économistes ont utilisé un algorithme d'apprentissage automatique pour conclure que les « différences culturelles », ou la façon dont les marques et les expériences communes sont réparties entre les groupes, ne grossissent pas avec le temps.

« Cela va à l'encontre du récit populaire des Etats-Unis qui devient une société de plus en plus divisée », ont estimé les chercheurs.

En plus de la recherche sur les marques préférées, le document s’est également intéressé aux émissions de télévision, aux films et aux magazines que les ménages à revenus plus élevés ont tendance à lire. Les économistes ont également examiné le comportement des consommateurs et les attitudes sociales à travers les données démographiques.



Source : résultat de l'étude (au format PDF)

Et vous ?

Que pensez-vous de cette étude ?
Êtes-vous d'accord avec ses conclusions ? Pourquoi ?

Voir aussi :

iPhone aux USA : Apple pourrait échapper à la hausse des droits de douane infligés à la Chine, l'entreprise craint des représailles de Pékin
Des experts suggèrent que Grayshift aurait trouvé un moyen de contourner la nouvelle fonctionnalité de sécurité sur iPhone, coup de bluff ou réalité ?
Apple va améliorer le chiffrement des données sur iPhone, une mesure qui ne plait pas aux forces de l'ordre qui le traitent de complice des criminels


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Aiekick Aiekick - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 10/07/2018 à 2:56
ou de stupidité
Avatar de jenramac jenramac - Membre régulier https://www.developpez.com
le 10/07/2018 à 7:21
Bonjour,

Pour moi l'habit n'a jamais fait le moine. De plus combien de personnes ont un i-chose pour la frime avec un/des beau(x) crédit(s) derrière ? J'ai vu des gens acheté un iphone dernier modèle pour leur ado à ce moment là et dire aux vendeurs qu'ils n'avaient pas d'abonnement téléphonique car c'était trop cher.

Et quel est le critère pour dire que l'on gagne bien sa vie? Dans le top, je n'ai que la télé Samsung (achetée par ce que l'ancienne était entrain de mourrir) et mon lave-vaisselle, triste pauvre que je suis...

Donc, si on résume, au fil du temps qui avance, plus on peut s'acheter de choses futiles, plus on est riche... Quelle tristesse...

Bon week-end
Avatar de Stérilux Stérilux - Membre du Club https://www.developpez.com
le 10/07/2018 à 7:37
Que pensez-vous de cette étude ?
Qu'elle contribue à maintenir/renforcer l'image qu'apple veut se donner.

Il y a déjà 20 ans, certaines personnes qui bossaient dans l'informatique commençaient à utiliser des Mac portable pour renvoyer une "certaine" image à leurs clients/entourage différente de ce qu'un PC pouvait refléter. Ca "en jetait plus" pour reprendre leurs dires.

Pour le reste, je vais me limiter à mon entourage. 2 chefs d'entreprise,
- l'un dans la restauration: Samsung Galaxy S(x)
- l'autre dans la fabrication de produit qui se veut de qualité (et qui l'est) 100% made in france et qui est full apple: Mac, iPad, iPhone.
Le second à choisi apple pour sa facilité d'utilisation avant tout, il était auparavant sous windows et il avait toujours des problèmes avec ses machines, en passant tout apple il a résolu 95% de ses problèmes informatique (il a basculé après avoir connu Windows ME )

Pour les autres, salariés, ce sont ceux qui ont les plus bas salaires qui possèdent un iPhone et les plus haut salaire sont plus sous android.
Salarié et cadre: android; smicard, retraité, +/- en galère: iPhone.

Le chef d'entreprise renouvelle son iPhone quand le vieux ne fonctionne plus correctement et les autres en change très fréquemment pour rester dans les derniers modèles.

Toujours en restant sur mon entourage, ceux qui ont un iPhone l'ont principalement adopté pour l'image que ça renvoie et ce sont ceux qui ont majoritairement les revenus les plus faible.
Apple, à mes yeux, est pour la majorité une marque d'apparat qui permet aux couches social les plus faible de s'affirmer socialement/se rassurer sur le fait que même s'ils sont moins riche eux aussi "peuvent".

Pour moi Apple n'est pas une vrai maque de luxe, ils n'ont pas le sens du perfectionnisme et prennent ouvertement leurs clients pour des cons (il suffit de voir leur com après chaque problème relevé) ce qu'une vrai marque de luxe ne pourrait clairement jamais faire. Apple passe pour du très haut auprès des couches populaire de la société et pour un outils plus simple à utiliser dans les milieux plus aisé.

Ma conclusion: je classe les utilisateurs d'iphone comme personnalité faible, tout comme ses revenus, tout en prenant en compte son mode de vie (faut pas mettre tout le monde dans le même panier)
Avatar de Filippo Filippo - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 10/07/2018 à 7:57
Bonjour à tous,
personnellement, je n'ai pas envie de dépenser beaucoup d'argent pour du matériel qui sera obsolète dans quelques années, voire dans quelques mois.
Je préfère à la limite mettre la même somme dans un vêtement, un sac, enfin un objet qui sera encore là dans 10 ou 15 ans.

Pour le mobile j'ai un Huawei qui est parfait pour mon usage. La mère Noël me l'a offert à Noël sans quoi je serai toujours avec mon Samsung Galaxy S2 de 2011 qui fonctionnait toujours.
Pour ce qui est de la tablette, j'ai deux tablettes Samsung que l'on m'a offertes. Sans quoi je pense que je n'aurais pas de tablette

Le seul Apple que j'ai possédé était un Apple IIc+, échangé contre un Amstrad CPC 6128 (je vous laisse juger de la date) à un copain.
Avatar de Bubu017 Bubu017 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 10/07/2018 à 9:26
Là où on voit également un changement de mentalité, c'est qu'il y a quelques années selon l'étude le symbole de richesse était de la nourriture, donc produit de première nécessité. Maintenant, c'est un smartphone, utile mais combien l'utilise à à minima 50% de ses capacités ?
Sinon on ne va pas cracher sur Apple, leurs produits ne sont pas mauvais (bien que je n'aime pas l'OS des iPhone), mais niveau rapport qualité-prix ils sont loin d'être les meilleurs.
Avatar de CoderInTheDark CoderInTheDark - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 10/07/2018 à 16:33
J'ai un i-phone 6 avec la mémoire minimum.
Un i-phone parce que l'outil d'accessibilité VoiceOver est gratuit.
Sur Android l'accessibilité c'est moins bien et lus cher

Comme je l'ai acquis via mon opérateur téléphonique, ça ma semblé pas aussi cher.
Et globalement dans ce cas ça semble plus abordable, ça fausse un peu l'étude
Et surtout je compte le garder 4 ans minimum

La plus part du temps on s'étonne que je n'ai pas encore changé
Je ne comprends pas que l'on change après deux ans.
J'attends vraiment qu'il soit vraiment fatigué.

Pendant longtemps le signe extérieur de richesse était la voiture, et aux US une Porsche en particulier
Ca me paraît plus pertinent
Avatar de mm_71 mm_71 - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 10/07/2018 à 17:19
Les économistes ont trouvé que la possession d'un iPhone leur donnait 69% de chances de déduire correctement que le propriétaire disposait d’un « revenu élevé », qu'ils définissaient comme le quartile supérieur du revenu des ménages.
C'est ridicule ( mais venant d'économistes c'est normal ). Si je devais lister tout l'arsenal informatique que j'ai chez moi on me verrait sans doute dans la catégorie rupins alors que je suis très loin du compte. J'ai juste appris à organiser mes dépenses.

Ce n'est pas spécifique à apple, c'est la même chose pour toutes les marques et le résultat du lavage de cerveau dispensé par les parasites de la pub. Dès l'école primaire si tu ne peux pas afficher LA marque tu passes direct dans la catégorie sous homme et les cons qui s'y laissent prendre sont légion.

Pour apple plus spécifiquement il suffit de lire ce fil de discussion:
https://www.developpez.net/forums/d1...otos-d-iphone/
et on comprendra pourquoi je continuerai à passer pour un dégénéré qui n'aura jamais d'iphone.

PS: Vu la quantité de rouges données aux messages précédents il semble qu'apple fait vraiment beaucoup de victimes !
Avatar de Mingolito Mingolito - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 10/07/2018 à 17:40
C'est une étude sur le grand public US.

Les résultats ci dessus du sondage pour les informaticiens francophones semblent montrer que l'informaticien francophone n'est pas snob mais va plutôt essayer de maximiser le rapport utilité / Prix et donc va plutôt prendre un appareil moins cher qu'un produit Apple comme un mobile Android lambda qui fera tout aussi bien le job pour bien moins cher, en tout cas c'est ce que j'ai fait moi, et même Samsung je trouve que c'est trop cher on peut trouver mieux en rapport qualité / prix.
Avatar de dad3zero dad3zero - Membre habitué https://www.developpez.com
le 10/07/2018 à 18:43
Citation Envoyé par Bubu017 Voir le message
Là où on voit également un changement de mentalité, c'est qu'il y a quelques années selon l'étude le symbole de richesse était de la nourriture, donc produit de première nécessité.
Heu…*On est certain que quand on parle de "le beurre Land O'Lakes et la sauce soja Kikkoman", attention, pas "beurre et sauce soja" mais "le beurre Land O'Lakes et la sauce soja Kikkoman", on parle bien de nourriture et en particulier de première nécessité ???

Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Les résultats ci dessus du sondage pour les informaticiens francophones semblent montrer que l'informaticien francophone n'est pas snob mais va plutôt essayer de maximiser le rapport utilité / Prix et donc va plutôt prendre un appareil moins cher qu'un produit Apple comme un mobile Android lambda qui fera tout aussi bien le job pour bien moins cher
Comment arrivez-vous à déduire à partir d'un sondage sur un site francophone qu'il est représentatif des informaticiens francophones (on rappelle qu'il y a 28 votants) ? Vous pouvez rappeler l'interval de confiance et la marge d'erreur ?

Ensuite à partir de la question "Avez-vous in iPhone ou un iPad", comment arrivez-vous à déduire la motivation ? À la lecture des posts précédents, il en ressort un choix idéologique, basé sur une illusion d'avoir fait le bon choix parce que non dicté par les publicités…

Enfin, si on considère que nous sommes sur un site qui se veut un "Club de Développeurs et IT Pro", sachant que nous sommes en 2018 et que le mobile est définitivement un secteur non négligeable d'un monde qui se digitalise, et que dans ce secteur, les revenus sur l'App Store sont de 95% supérieurs au Play Store, n'est-ce pas plutôt inquiétant que d'observer que les "informaticiens francophones" sont totalement fermés à l'évolution de leur secteur d'activité ?
Avatar de Mingolito Mingolito - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 10/07/2018 à 19:11
Justement, l'Appstore c'est une arnaque, marge d'Apple énorme (30%) et prix trop élevés des applications versus marge Playstore (15%) soit deux fois moins, et par comparaison la marge est de seulement 5% à 15% sur le Microsoft store, raison de plus pour utiliser Android et le Playstore ou le Microsoft Store, et surtout pas Apple et son RacketStore.

Le Google Play Store a réalisé un record de téléchargements historique. « Les téléchargements sur le Google Play Store ont dépassé les 19 milliards » explique Lexi Sydow. C’est 145 % de téléchargements en plus que l’App Store. La hausse fulgurant du nombre de téléchargements est surtout due aux marchés émergents comme comme l’Inde, l’Indonésie et le Brésil.





Vu que Apple rackette les développeurs, le mieux pour les développeurs c'est de boycotter Apple, boycotter Ios et boycotter l'Appstore.

Dans les entreprises pour les applications sur mesure le choix Android est le plus courant, voir le site Emploi : https://emploi.developpez.com . Apple ça n'a pas de sens c'est has been.

Apple c'est tout ce qu'il ne faut pas faire : évasion fiscale, usines d'esclaves en Chine, vente de matériel de plus en plus merdique, marges colossale, obsolescence programmée, bref tout ce qu'il y a de pire, à fuir.

Apple c'est la honte mondiale de l'informatique :

MacBook : les claviers papillon d'Apple semblent extrêmement difficiles à réparer - Un tour d'horizon des problèmes qu'ils posent
Norvège : Apple a poursuivi un propriétaire indépendant d'un atelier de réparation d'iPhone et a perdu - L'entreprise a décidé de faire appel
Apple fait du lobbying contre le droit des utilisateurs de réparer leurs iPhone, la preuve dans des documents de l'État de New York
L'enquête préliminaire visant Apple pour obsolescence programmée en France pourrait coûter à la firme jusqu'à 5 % de son chiffre d'affaires annuel
Les iPhone 7 et 7 Plus intègrent des verrous logiciels qui empêchent la réparation du bouton HOME, mettant ainsi à mal les réparateurs indépendants
Apple peut rendre inutilisables les iPhone réparés par des réparateurs indépendants, c'est ce que révèle la dernière mise à jour d'iOS
Six semaines dans une usine d'assemblage d'iPhone en Chine : Un témoignage vécu de la réalité des ouvriers de Pegatron
Fabrication de l'iPhone 7 : Apple aurait une marge de près de 200 % sur le smartphone, d'après le cabinet d'études IHS Markit
Des travailleurs chinois décrivent des conditions extrêmement difficiles dans une usine de montage d'iPhone
Obsolescence programmée des iPhone : Apple fait face à des poursuites aux États-Unis En France et en Israël après avoir avoué sa stratégie
Redressement fiscal d'Apple en Europe : le délai de recouvrement est passé de près d'un mois, mais Bruxelles se montre optimiste
Contacter le responsable de la rubrique Accueil