MacBook : les claviers papillon d'Apple semblent extrêmement difficiles à réparer
Un tour d'horizon des problèmes qu'ils posent

Le , par Bill Fassinou, Chroniqueur Actualités
Apple, l’un des géants de l’industrie informatique, est depuis quelque peu au cœur des critiques. Cela est dû au fait que les utilisateurs de MacBook déplorent la qualité des claviers papillon. Une équipe d’ingénieurs au sommet de leur art est en charge des recherches et du développement des produits toujours plus innovants et performants. Et puisque la marque nous a tous habitués à un certain standard de qualité, lorsqu’elle en arrive à commettre des erreurs, celles-ci sautent beaucoup plus vite aux yeux. Et, du point de vue de beaucoup de gens, les claviers papillon et papillon 2.0 seraient de monumentales erreurs.

En mars 2015, Apple présentait au monde, le clavier papillon, alors intégré au MacBook de la même année. Un peu plus d’un an et demi plus tard, le clavier papillon 2.0 faisait son apparition sur le Late MacBook Pro de 2016. Certaines améliorations avaient été effectuées, rendant plus aisée l’utilisation de ce clavier pour les consommateurs. Le clavier papillon est, selon la présentation qui faite sur Mac Generation, « conçu pour être confortable et précis. Un pur plaisir pour vos doigts. Totalement nouveau, depuis ses touches jusqu’à son mécanisme sous-jacent, ce clavier est plus confortable et plus réactif. Lorsque votre doigt appuie sur une touche, celle-ci descend et rebondit d’un mouvement net que vous apprécierez dès que vous commencez à taper ».


Tout semblait aller comme sur des roulettes lorsque vers la fin de l'année 2017, des plaintes commencèrent à se faire entendre. Ces plaintes sont récurrentes et perdurent depuis 2016 avec l’avènement des claviers papillon sur les Macbook 12 pouces Retina et sur les MacBook pro qui ont commencé à circuler dès lors. Les plaintes au sujet du clavier papillon représentaient à elles seules 11,8 % du nombre total des plaintes enregistrées par le service après-vente de l’entreprise en 2016 et 8,1 % en 2017. Ce qui soulève des doutes sur la fiabilité de ces claviers et sur leurs adéquations à la commercialisation. Apple a même été poursuivi en justice par un groupe d'utilisateurs pour ces pannes récurrentes sur son clavier papillon.

En ce mois-ci, pour calmer, ne serait-ce qu’un peu, la colère des consommateurs, Apple a annoncé un programme de remplacement de ces claviers. Le réel problème d’Apple semble ne pas avoir commencé avec le premier clavier papillon de 2015, mais plutôt avec le changement de design introduit par le Retina MacBook Pro de 2012. Les modèles robustes et solides de MacBook auraient donc disparu pour laisser place à ceux aux châssis amincis et aux batteries collées aux claviers. Et, malgré l’accueil chaleureux que le monde de la technologie a fait à ce nouveau design, iFixit a prédit qu’il poserait de gros problèmes de réparabilité. Ce qui semble s’être avéré exact.

Le clavier papillon se serait révélé hypersensible à la poussière, du fait de la finesse des touches. Même si certaines touches pouvaient être très délicatement retirées, la barre d’espace, quant à elle, se cassait irrémédiablement à chaque fois qu’une personne, même professionnelle, essayerait de la retirer. Lorsqu’on essaie de juste retirer le clavier pour le remplacer, on se rend vite compte que c’est infaisable. Et si on en arrive à penser à changer tout le boîtier supérieur auquel est imbriqué le clavier, on se retrouverait dans l’obligation de changer la batterie et les haut-parleurs en même temps. L’équipe d’Apple considère le boîtier supérieur comme un seul élément. Cela pourrait donc expliquer la lenteur avec laquelle les réparations sur le produit sont effectuées.

La plupart des utilisateurs mécontents déplorent le fait que dans un souci d’esthétique, Apple aurait délaissé ce qui semble pour eux être le plus important quand on parle de clavier. En effet, ils se plaignent du fait que les dispositions des touches soient aléatoires d’une part et que d’autre part certaines touches manquent carrément à l’appel. Selon certains témoignages, les touches sont tellement rapprochées qu’on tape sur une touche à la place d’une autre, ce qui a pour conséquence de ralentir la vitesse de saisie chose qui peut être fâcheux pour des gens qui vivent de leurs claviers et pour qui chaque seconde compte.

Source : iFixit

Et vous ?

Que pensez-vous de ce dysfonctionnement des claviers papillons ?
La finesse et l’esthétique des produits Apple ne remettent-elles pas en cause la performance et la résistance de ces derniers ?

Voir aussi

Apple assure que le mécanisme de sécurité d'iOS n'a pas été contourné par Matthew Hickey, le chercheur en sécurité revient sur ses déclarations

Core ML : un framework d'Apple pour intégrer plus facilement des modèles de machine learning dans vos applications IOS, watchOS, macOS et tvOS

Avec Swift 4.2, Apple se prépare à la stabilisation de l'ABI Swift dans la version 5.0 du langage qui est prévue plus tard dans l'année

Apple détient une trésorerie de 250 milliards de dollars dont 90 % sont détenus en dehors des États-Unis


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de chrtophe chrtophe - Responsable Systèmes https://www.developpez.com
le 29/06/2018 à 12:15
Je trouve qu'Apple n'est plus ce qu'il était.

Apple avant c'était du haut de gamme, aussi bien en terme de prix, que de qualité, d'innovation, d'ergonomie.

Le taux de panne est plus important qu'avant, de plus en plus de problèmes de ce genre, machines volontairement irréparables.
Avatar de Stérilux Stérilux - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 29/06/2018 à 14:09
Ils sont où les apples 20% plus cher mais 20% plus performant que les PC ? Plus stable ? Solide ?

J'aimais beaucoup les Mac à une époque, depuis je suis passé au hackintosh tellement le hardware est devenu de moins en moins fiable et le software prend la même tournure... c'est dommage, un système qui ne passe pas son temps à crasher et qu'on a pas besoin de bricoler des heures pour le rendre fonctionnel était assez pratique.
Avatar de chrtophe chrtophe - Responsable Systèmes https://www.developpez.com
le 29/06/2018 à 14:34
Le hackintosh est illégal.
Avatar de 23JFK 23JFK - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 29/06/2018 à 15:16
Je n'ai jamais compris pourquoi Apple changeait jusqu'à la disposition des touches de leur clavier tous les quatre-cinq ans. C'est un des nombreux point qui me rend allergique aux produits de cette société.
Avatar de codec_abc codec_abc - Membre averti https://www.developpez.com
le 29/06/2018 à 16:09
C'est quand même assez cocasse. Apple a tellement voulu se donner une image d'entreprise innovante qu'il se de changer régulièrement des composants de ses MacBooks pour ne pas perdre une partie de son image. Sauf qu'un bon nombres de ses innovations sont complètement inutiles voire désagréables. Entre le touch bar inutile (qui oblige a regarder le clavier), le trackpad cliquable++ mais qui a le même feeling que celui des laptops low cost pour un prix 10x plus élevé, la suppression des ports USB2 et maintenant leur claviers fragiles on arrête pas les bêtises qui coutent du temps et de l'argent. Bref, Apple devrait peut-être essayer de faire des déclinaisons de ses MacBooks en version plus conventionnel pour les gens qui ne veulent pas suivre leur délire d'innovation.
Avatar de requinham requinham - Membre régulier https://www.developpez.com
le 29/06/2018 à 16:17
Ça m'est arrivé alors que je viens de déballer un MACBOOK PRO 2017. Une série de 4 ou 5 touches fonctionnaient lourdement on dirait qu'on leurs a mis de la colle dessous...
Comme j'était encore en période de rétractation, j'ai demandé de changer complètement le laptop.

Sincèrement, ce que je n'arrive pas à comprendre c'est comment leurs process de validations ont échoués sur un problème aussi fréquent que ça ! Je mettrais explicitement de la poussière dedans pour voir
Dommage mais ça reste le meilleur hardware et la meilleure dalle malgré tout !
Avatar de chrtophe chrtophe - Responsable Systèmes https://www.developpez.com
le 29/06/2018 à 16:26
Les macs ont été les premiers à utiliser les ports USB, ce qui a l'époque a posé des problèmes avec les dongles de logiciels comme QuarkXpress, mais, vu le succès de l'USB, ce fut une innovation.

De plus en plus de portables PC fin sont livrés avec juste 1 ou 2 ports USB-C sans port USB 2/3, ceci pose un prob. car ce n'est pas assez répandu.

J'ai eu des cas d'utilisateurs ne pouvant plus utiliser d'écrans Apple relativement chers pour des questions de Thunderbird v2 /v3 avec les nouveaux macbooks.

La vraie innovation serait que les macbooks soient fournis avec des écrans tactiles, comme le fait n’importe quel pc d'entrée de gamme maintenant, mais ça tuerai l'ipad. en tout cas ce serait plus utile que la touchbar.

Quand au macbook, un seul connecteur USB-C qui sert en plus de recharge, bravo. Le port grille, on en a pas d'autre, risque de grillage accru, celui-ci servant d'alim.
Avatar de AoCannaille AoCannaille - Membre émérite https://www.developpez.com
le 29/06/2018 à 17:25
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Les macs ont été les premiers à utiliser les ports USB, ce qui a l'époque a posé des problèmes avec les dongles de logiciels comme QuarkXpress, mais, vu le succès de l'USB, ce fut une innovation.
A une époque, les MacBook étaient le must de la connectivité, HDMi, USB, Firewire, Ethernet, port série... Tout y était. Maintenant tout disparait!



De plus en plus de portables PC fin sont livrés avec juste 1 ou 2 ports USB-C sans port USB 2/3, ceci pose un prob. car ce n'est pas assez répandu.
Complétement d'accord, on est dans une période de transition, un port USB classique se droit d'être toujours présent... je ne suis pas sûr que des imprimantes soient sorties en USB C par exemple. Ou des scanners.


La vraie innovation serait que les macbooks soient fournis avec des écrans tactiles, comme le fait n’importe quel pc d'entrée de gamme maintenant, mais ça tuerai l'ipad. en tout cas ce serait plus utile que la touchbar.
S'ils font ça sur du 13 au 17 pouces, ça ne tue pas l'iPad, en particulier grâce à l'OS. A plusieurs milliers d'euros la machine, c'est sûr que ça manque. Surtout quand on voit la surface de microsoft vraiment orienté tablette graphique en plus, il y a une véritable plue-value pour les utilisateurs Apple.


Quand au macbook, un seul connecteur USB-C qui sert en plus de recharge, bravo. Le port grille, on en a pas d'autre, risque de grillage accru, celui-ci servant d'alim.
Ceci est un faux argument, je n'ai jamais grillé un port USB ni de port de recharge, on peut espérer que ça n'arrive pas non plus sur le macbook.
C'est certes dommage, en particulier dans les situations où le câble emmerde à gauche ou à droite du PC mais qu'on est obligé de le laisser là. Avoir un port de chaque coté serait régulièrement utile

Je n'ai pas suivi trop la concurrence, mais de mémoire c'est Asus qui gère le mieux les ultraportables en face. Est-ce qu'ils proposent plusieurs ports de recharges eux?
Avatar de lunatix lunatix - Rédacteur https://www.developpez.com
le 29/06/2018 à 17:34
Cette génération de macbooks pro est mal née : ils ont beaucoup trop sacrifié a la finesse pour des machines pro.
Trop peu de connectique, claviers fragiles, batteries trop legeres : ça aurait pu être un bon design pour le macbook, pas le macbook pro.

Je garde mon macbook génération précédente en attendant la suivante
Avatar de chrtophe chrtophe - Responsable Systèmes https://www.developpez.com
le 29/06/2018 à 17:38
Ceci est un faux argument, je n'ai jamais grillé un port USB ni de port de recharge, on peut espérer que ça n'arrive pas non plus sur le macbook.
Ca m'est arrivé très récemment sur un hybride Lenovo. Heureusement qu'il y avait 2 ports pour que la machine reste exploitable te temps de l'intervention.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil