Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Obsolescence programmée des iPhone : Apple fait face à des poursuites aux États-Unis
En France et en Israël après avoir avoué sa stratégie

Le , par Stéphane le calme

465PARTAGES

9  0 
Il ne fait pas bon d’être dans les souliers d’Apple en cette fin d’année. En effet, suite à une analyse de données de performances, il a été démontré qu’Apple réduit la vitesse des processeurs dans les iPhone avec des piles usagées ou usées, les rendant plus lents. Cette analyse a été la conséquence de plaintes d’utilisateurs selon lesquels les anciens iPhone avec des batteries vieillissantes ont été moins performants que les mêmes smartphones avec des batteries de remplacement, le fondateur de l'entreprise de benchmark Primate Labs John Poole, a collecté des données du programme Geekbench de la société sur des milliers d'iPhone afin de vérifier les allégations.

La marque à la pomme a reconnu le 20 décembre que certaines mises à jour de son système d‘exploitation avaient pour effet de ralentir le fonctionnement d‘anciennes versions de son iPhone dans le souci de préserver la batterie et les composants du smartphone. Une décision qui n’a pas su calmer la colère des utilisateurs et qui a valu à Apple une multiplication d’actions intentées en justice.

Reuters rapporte que dans l'une des poursuites, dont la plainte a été déposée ce jeudi à San Francisco, il était mentionné que « l'incapacité des batteries à gérer la demande créée par les vitesses du processeur » sans le correctif logiciel était un défaut.

« Plutôt que de corriger le défaut de la batterie en fournissant un remplacement gratuit de la batterie pour tous les iPhone concernés, Apple a cherché à masquer le défaut de la batterie », indiquait la plainte.

Le demandeur dans cette affaire est représenté par l'avocat Jeffrey Fazio, qui a représenté les plaignants dans un règlement de 53 millions de dollars avec Apple en 2013 au cours de son traitement des réclamations de garantie iPhone.

Le problème qui se pose maintenant est que les utilisateurs de l'année dernière auraient pu blâmer un processeur informatique vieillissant pour des plantages d'applications et une performance léthargique – et ont choisi d'acheter un nouveau téléphone – alors que la véritable cause pouvait être une batterie faible qui aurait pu être remplacée pour une fraction du coût d’un nouveau téléphone, explique l’une des plaintes.

« S'il s'avérait que les consommateurs auraient pu remplacer leur batterie au lieu d'acheter de nouveaux iPhone s'ils connaissaient la véritable nature des mises à niveau d'Apple, vous pourriez commencer à avoir de meilleures raisons de parler de fausse déclaration ou de fraude » , a déclaré Rory Van Loo. Professeur de l'Université de Boston spécialisé en droit de la technologie grand public.

Mais Chris Hoofnagle, directeur de la faculté du Centre de droit et de technologie de Berkeley, a déclaré dans un e-mail qu'Apple n'avait peut-être pas mal agi.

« Nous ne sommes toujours pas arrivés aux normes de protection des consommateurs » autour des produits vieillissants, a déclaré Hoofnagle. À titre d'exemple, il a souligné que « l'approche éthique pourrait inclure des fonctionnalités dégradantes ou même invalidantes. »

Les poursuites visent des dommages non spécifiés, en plus, dans certains cas, de remboursements.

Du côté de l’Europe, l’association HOP (Halte à l‘obsolescence programmée) a déposé mercredi une plainte contre Apple.

Pour la cofondatrice et déléguée générale de l‘association HOP, Laetitia Vasseur, « tout est orchestré pour contraindre les consommateurs à renouveler leurs smartphones. À plus de 1200 euros le téléphone, soit plus d‘un SMIC, ces pratiques sont inacceptables et ne peuvent rester impunies », a-t-elle dit dans le communiqué.

L‘association française poursuit l‘entreprise pour « obsolescence programmée et tromperie ». Le recours a été déposé contre Apple France au tribunal de grande instance de Paris.

Apple est déjà visée par huit plaintes distinctes aux États-Unis ainsi qu‘une plainte en Israël, selon le quotidien national Haaretz. HOP explique qu’à la différence des autres pays, la France a fait de l‘obsolescence programmée un délit, avec « une peine maximale de deux ans de prison et une amende allant jusqu’à 300 000 euros et 5 % du chiffre d‘affaires annuel. »

Source : Reuters (1 et 2)

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de jvallois
Membre actif https://www.developpez.com
Le 29/12/2017 à 14:35
Citation Envoyé par Maybeking Voir le message
Je ne suis pas sur que le fait d'avoir porté plainte contre Apple soit une bonne chose.
Je m'explique, pour une fois, Apple à fait preuve de bonne fois en divulguant une caractéristique néanmoins gênante d'Ios.
Et le fait qu'ils aient eu à faire à un tel scandale va les pousser à ne plus jamais divulguer quoi que ce soit qui soit de près ou de loin dégradant pour leurs image.
Ce qui veut dire que l'on d=ne doit pas s'attendre à d'autres révélation de ce type sur les produits Apple; Certes ces fonctionnalités polémiques seront toujours là, mais elles seront cachées par Apple.
Dans l'article :
Ce qui a rendu l’affaire plus scandaleuse aux yeux des plaignants et autres associations de défense des consommateurs c’est le fait que la société n’a pas communiqué sur ce ralentissement artificiel des performances de l’iPhone de manière claire. Il a fallu que cela soit découvert par un développeur pour que la société s’exprime sur le sujet.
Ce n'est donc pas Apple qui a communiqué mais un développeur qui a découvert l'arnaque et a poussé Apple à s'expliquer !
Sinon, on attendrait encore des explications...

Donc il y a vraiment une bonne raison de porter plainte.
12  0 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 31/01/2019 à 20:40
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Par ailleurs, d’après Apple, les consommateurs ne pouvaient raisonnablement s’attendre à ce que les batteries de leur iPhone durent plus d’un an, étant donné que la garantie de ces batteries est épuisée au bout de 12 mois.
WTF, depuis quand la durée de garantie est une durée maximale de fonctionnement ?
D'ailleurs, j'irais même jusqu'à dire qu'il s'agit là d'un vice caché couplé à de l'obsolescence programmée.

Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
Ainsi, étant donné que les utilisateurs d’iPhone donnent leur consentement à la société avant de télécharger une mise à jour, ladite société ne peut être tenue responsable des réaménagements qui en découlent ou des dommages qui pourraient survenir dans le cadre d’une opération normalement couverte par le contrat de licence.
Il n'en demeure pas moins qu'il y a un vice de consentement, l'utilisateur qui change son téléphone ne sachant pas qu'ils pouvaient potentiellement changer la batterie.

Ensuite, cela ne sert à rien de prolonger la durée de vie de la batterie, si cela conduit l'utilisateur à acheter un nouveau téléphone…
9  0 
Avatar de Reupireup
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 03/03/2020 à 9:28
Au total, la société paiera au minimum 310 millions de dollars et 500 millions de dollars au maximum, qui seront répartis comme suit : environ 93 millions de dollars iront aux avocats représentant les consommateurs
Les avocats des consommateurs ont qualifié cet accord comme étant juste, raisonnable et adéquat
8  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 29/12/2017 à 10:31
Citation Envoyé par Victor Vincent Voir le message

Apple affirme dans son communiqué que les batteries sont des « consommables ». La société déclare que le prix de remplacement de celles-ci pour les détenteurs d’un iPhone 6 ou plus connaitra une baisse de 50 dollars à partir de fin janvier jusqu’en décembre 2018. Avant cette polémique soulevée par les aveux de la société, la batterie de rechange était vendue à 79 dollars. Durant la période indiquée, elle sera donc échangée contre 29 dollars partout dans le monde, précise la société américaine.
Pourquoi sur une période si courte ?
Ont ils prévu de refaire le coup l'année prochaine ?

De plus, si aux yeux d'Apple, les batteries ne sont que des "consommables", je comprends encore moins d'avoir dégradé les perfs dans le but de les préserver, surtout sans communiquer en prenant leurs clients pour des cons.
Le plus simple aurait été d'afficher un message d'alerte leur de l'upgrade d'iOS et/ou au démarrage des iPhone 6 sur la nouvelle release, non ?

Imaginez un peu que votre voiture se bride automatiquement à 50 km/h sous prétexte que la vidange n'a pas été effectuée depuis X km...
Un voyant orange sur le tableau de bord est quand même nettement mieux, non ?

Mais bon, c'est Apple.
A chaque nouveau modèle, c'est une révolution, faut tout racheter!!

D'ordinaire, ils se la joue plus "subtile" en changeant les connectiques (que se soit de norme ou de place) ou en changeant la forme ou le placement des capteurs photos sous le prétexte de l'évolution du design.
Là, ils ont un peu sorti les gros sabots.
5  0 
Avatar de kilroyFR
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 29/12/2017 à 16:21
Citation Envoyé par Maybeking Voir le message
Je ne suis pas sur que le fait d'avoir porté plainte contre Apple soit une bonne chose.
Je m'explique, pour une fois, Apple à fait preuve de bonne fois en divulguant une caractéristique néanmoins gênante d'Ios.
Et le fait qu'ils aient eu à faire à un tel scandale va les pousser à ne plus jamais divulguer quoi que ce soit qui soit de près ou de loin dégradant pour leurs image.
Ce qui veut dire que l'on d=ne doit pas s'attendre à d'autres révélation de ce type sur les produits Apple; Certes ces fonctionnalités polémiques seront toujours là, mais elles seront cachées par Apple.

Et cela ne m'étonnerait pas que les entreprises concurrentes fasse de même et prennent exemple sur cette affaire en nous cachant elles aussi de plus en plus de chose.

Cela n'est que mon avis, mais l'avenir nous le dira !
Apple n'a pas fait preuve de bonne fois, face aux arguments du chercheur qui a mis en evidence le probleme ils etaient obligé de reconnaitre leur faute.
Pas vraiment ce que j'appelle de la bonne fois.
Ils n'ont jamais rien divulgué et là c'est le fait d'etre au pied du mur qui les a incité a le faire.
Normal qu'ils soient poursuivis c'est de la tromperie pure et simple (pas vu, pas pris).

Ce qui est d'autant plus malhonnete c'est qu'ils proposent une telle reduction (qui montre bien la marge enorme qu'ils se font sur les remplacements de batterie) histoire de donner un os a ronger et l'impression de nous faire une fleur.
Meme a 30 USD ils se font encore une marge importante (alors 90 USD c'est purement du vol).
En esperant qu'ils ecopent d'une belle amende pour le principe (ce sera toujours une goutte d'eau vu le cash dont ils disposent); il y a des façon de traiter les clients.
J'ai remplacé celle de l'iphone de ma fille pour seulement 8 EUR (batterie certifiée) et 15 minutes de travail.
4  0 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 01/02/2019 à 10:55
Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
Déjà pour accuser Apple d'avoir de mauvaises batteries faudrait déjà prouver l'existence de bonnes batteries ailleurs.
Un vice caché n'est pas une question de "bonne" ou de "mauvaise" batterie…

Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
Quand à l'obsolescence programmée, entre ça, les types qui te racontent que la Terre est plate, ou que les industriels nous cachent le moteur à énergie libre, je crois qu'on commence à avoir une indigestion des complotistes débiles en tous genres…
Oui… parce que réduire la performance des téléphones pour t'inciter à en acheter un plus récent, ce n'est pas de l'obsolescence programmée ?

Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
Dire "je ne savais pas qu'un téléphone pouvait se réparer" c'est aussi idiot que de dire "je ne savais pas qu'on pouvait téléphoner avec".
Je sais que le procès est aux USA, mais désolé Apple n'a jamais dit ou écrit nul part que ces appareils étaient irréparables, et chez eux y'a des garanties, un SAV… Bref absolument rien qui laisse penser ce que tu dis.
Sauf que le problème est bien là logiciel et non matériel…
Un utilisateur qui voit son téléphone ralentir de la sorte doit penser que son téléphone n'est plus assez performant pour faire tourner les applications plus récentes et plus gourmandes en ressources. D'autant plus si le ralentissement est progressif.

Un problème matériel lié à la batterie se traduirait par une baisse de l'autonomie, ou par un arrêt brutal du téléphone. Ce genre de symptôme aiguillerait directement l'utilisateur vers un problème matériel et plus particulièrement a priori de batterie.
Or c'est justement ce genre de symptômes qui ont été cachés via le ralentissement du téléphone.

De plus, tu parles de garanties… dans l'article même on te dit que la garantie pour les batteries est de 12mois…
Sachant aussi que tu pars du principe qu'en boutique ou SAV, on te changeait ta batterie et qu'on ne te proposait pas plutôt d'acheter un nouvel IPhone si tu te plaignais que ton téléphone était lent…

Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
Et Apple ne peut pas être reconnu coupable de l'idiotie de certains ! Enfin là on dirait plutôt de la mauvais foi…
C'est de la responsabilité d'Apple d'informer ses clients.
Sa démarche a été de surcroît trompeuse, induisant en erreur ses clients quant à l'origine du problème qu'ils rencontraient… ou plutôt en générant un problème logiciel pour cacher un problème matériel.

Notamment, ils auraient pu afficher un message d'avertissement quant à la fin de vie de la batterie actuelle, et que le téléphone sera ralenti afin de préserver la batterie pour laisser le temps au consommateur de changer cette dernière.

Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
Moi en tout cas les histoires de gentils et de méchants ou de grands complots ça m'a toujours paru simpliste.
On se demande alors pourquoi la DGCCRF existe…

https://www.economie.gouv.fr/dgccrf

Tiens, une belle collection : https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/infos-arnaques
Une que j'aime bien: https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/vente-meubles-dans-des-magasins-ephemeres-ou-darticles-literie-dans-des-hotels-ou-restaurants

Une chaîne Youtube que j'aime bien aussi: EDIT: Techadvisor donne une durée de vie moyenne des batteries de smartphone de 3 à 5 ans.
https://www.techadvisor.fr/tutoriel/...phone-3661189/
4  0 
Avatar de Tahrky
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 03/03/2020 à 8:45
Apple paye pour être tranquille, moins que ce qu'ils ont gagné à faire ça. C'est bien qu'ils n'aient qu'à rembourser les américains, ça leur permet de rouler le reste de la planète.
Comment être en tord, le faire savoir, verser des indemnités et quand même être rentable. On vit vraiment une époque formidable.

En sachant que quand même, la batterie de remplacement coutait à ce moment là 29 dollars, qu'ils en remboursent seulement 25 (et l'inflation ?).
Sauf que les gens ont déjà changé de téléphone.
4  0 
Avatar de Luckyluke34
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 09/01/2018 à 14:02
En France, je souhaite bon courage aux autorités pour rassembler des éléments prouvant le délit d'obsolescence programmée. Il faut en effet prouver qu'on a réduit délibérément la durée de vie d'un produit pour en augmenter le taux de remplacement.

Je vois mal la DGCCRF débarquer à Cupertino pour faire une perquis', et Apple ne fournira jamais de lui-même des documents risquant de le compromettre... en revanche avec les class actions américaines il y a peut-être une chance.
3  0 
Avatar de gros_rougeot
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 01/02/2019 à 9:41
"Apple a ajouté que les mises à jour n’avaient pas été installées sans le consentement de l’utilisateur".

Bien évidement Apple a demandé : "voulez vous que votre iphone soit plus lent" et tout le monde à répondu "J'accepte".
3  0 
Avatar de nirgal76
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 01/02/2019 à 14:28
Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
J'ai surtout l'impression qu'en plus d'une utilisation très intensive, certains doivent passer leur temps à brancher-débrancher leur téléphone, ce qu'il ne faut surtout pas faire…
Ce qu'il ne faut surtout pas faire, ce sont de longues recharges, et le laisser trop se décharger. Les batteries au lithium préfère des recharges régulières mais pas complètes . Faut rester entre 30-40% et 80-90 % idéalement (elle n'ont pas d'effet mémoire, contrairement au nickel). et une recharge bien complète de temps en temps. Surtout jamais de décharge complète, pas de chaleur intensive et pas de recharge la nuit qui le laisse branché des heures pour rien (et à chauffer donc en plus de consommer). Et bien sur, débrancher le chargeur quand il ne sert pas.

Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
Moi en tout cas les histoires de gentils et de méchants ou de grands complots ça m'a toujours paru simpliste.
Ca c'est vrai ! un exemple, j'en vois parfois ici disant ou laissant entendre que Apple c'est le bon gentil et Google le grand méchant. C'est tellement simpliste comme vision.
3  0