IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Tesla arrête d'accepter les bitcoins pour l'achat de véhicules
Elon Musk évoque la nécessité de protéger l'environnement comme raison de ce revirement

Le , par Patrick Ruiz

326PARTAGES

18  0 
Le bitcoin peut-il mener l’humanité au chaos dû au changement climatique ? C’est possible si son adoption se fait à des taux similaires à ceux de technologies comme les cartes de crédit. C’est l’une des raisons pour lesquelles une entreprise de Bill Gates, fondateur de Microsoft, s’apprête à pulvériser de la poussière dans l’atmosphère. Le motif : compenser le réchauffement climatique. Tesla met désormais en avant des arguments similaires en avant pour arrêter d’accepter les bitcoins pour l’achat de véhicules, ce, après avoir investi pour 1,5 milliard de dollars dans la célèbre cryptomonnaie.

L’effet Elon Musk se manifeste en général par l’affolement des investisseurs chaque fois que le fondateur de Tesla, PayPal ou encore SpaceX donne son avis sur un produit. Il ne lui faut en général pas plus qu’un tweet pour y parvenir. Cela s’est vu avec une récente augmentation de la valeur du Dogecoin de 65 % suite à ses posts sur Twitter. Au mois de février de l’année en cours, l’entreprise américaine a procédé à l’achat de 1,5 milliard de dollars de bitcoins. Elle a ensuite commencé à accepter la célèbre cryptomonnaie pour l’achat de véhicules, ce qui a provoqué une augmentation de sa valeur de 20 %. Des sources multiples confirment que l’annonce de la suspension de l’achat de véhicules Tesla avec du bitcoin a provoqué une chute considérable du cours de la cryptomonnaie.


Tesla a procédé à la vente d’une partie des 1,5 milliard de dollars en bitcoins au cours du premier trimestre de l’année en cours. Cela a contribué à gonfler les bénéfices trimestriels de la société. Elle envisage d’en vendre davantage une fois que « le processus de minage s’appuiera sur une part plus importante d’énergies vertes. »

En effet, Le bitcoin figure dans la liste des potentielles causes de coupures d’électricité en Iran. Si l’on considère le réseau Bitcoin comme un pays, alors ce dernier consomme plus d’énergie électrique par an que l’Argentine tout entière. C’est l’une des plus grosses tares que le réseau sous-jacent à la célèbre monnaie cryptographique traîne.

La consommation d’énergie du réseau Bitcoin n’est pas un bogue. Elle est liée au mécanisme d’émission des jetons. Dans le jargon de la cryptomonnaie, le processus prend le nom de minage. Le principal problème qui découle de cette méthode de validation des transactions est sa lourdeur de fonctionnement. La preuve de travail, qui demande un consensus global de chaque nœud sur la blockchain, requiert une quantité d’énergie considérable. Cet algorithme demande à chaque nœud de résoudre un puzzle cryptographique.

Ce puzzle est résolu par les mineurs qui entrent dans une sorte de compétition de laquelle le gagnant ressort avec une récompense en bitcoins. Cette récompense est accordée à un mineur lorsqu’il trouve le hash qui permettra la création d’un nouveau bloc. Mais trouver ce hash devient de plus en plus compliqué et nécessite l’usage d’un nombre chaque fois plus élevé de machines. C’est la raison pour laquelle certains construisent des fermes de minage, d’où les publications qui s’enchaînent et qui font état d’importantes consommations du « pays Bitcoin » À date, il consomme 121,36 TWh par an, selon l’analyse de l’université de Cambridge. Cette consommation devrait être revue à la hausse à l’avenir quand on prend en compte le fait qu’une augmentation du prix de la cryptomonnaie entraîne une augmentation de l’énergie nécessaire pour le minage. De même, les émissions de gaz à effet de serre dues au fonctionnement du réseau Bitcoin iront croissant.


C’est en raison de l’importance de cette consommation que ses détracteurs sont d’avis que « le bitcoin ne rend pas de réel service à l’humanité. » « C’est juste un énorme et inutile casino. Le bitcoin est exclusivement utilisé pour la spéculation et de façon marginale pour l’économie réelle », lançait Frank Leroy – défenseur de l’environnement – au premier trimestre de l’année en cours. C’est un argumentaire battu en brèche par les défenseurs du bitcoin qui soulignent que les mineurs chinois représentent un peu plus de 70 % de la production de bitcoins (des données du Centre for Alternative Finance de l'université de Cambridge le confirment) utilisent des énergies renouvelables.


Grosso modo, Elon Musk est d’avis que « la cryptomonnaie est une bonne idée sur plusieurs points ; elle a un futur prometteur. » De quoi provoquer une nouvelle remontée du cours du bitcoin et permettre à l’entreprise d’engranger des bénéfices additionnels ? Le bitcoin côte désormais à 50 000 dollars suite au tweet du patron de Tesla. C’est plus de 10 % de perte de valeur en 24 heures. C’est une opportunité d’achat dans laquelle vont s’engouffrer de nouveaux investisseurs avec pour effet de créer une revue à la hausse de la valeur des actifs dont des entreprises comme Tesla disposent déjà.

Source : Twitter

Et vous ?

Que pensez-vous des cryptomonnaies en général et du bitcoin en particulier ?
Détenez-vous des actifs numériques ou avez-vous l'intention d'en disposer ?
Que cachent ces actions à répétition d’Elon Musk autour du bitcoin ?

Voir aussi :

La valeur du bitcoin plonge à 3800 dollars et entraine une perte globale de 163 milliards de $ chez les utilisateurs. Bitcoin, une arnaque déguisée ?

Le bitcoin est le meilleur investissement de ces dix dernières années, selon un rapport de Bank of America

La majorité du marché de bitcoin est une tromperie, 95 % du volume des échanges de cette monnaie étant truqué, selon une nouvelle étude

Le bitcoin vaut moins que le coût d'extraction, selon JPMorgan. Le coût de revient moyen pondéré d'un bitcoin étant estimé à environ 4060 $

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/05/2021 à 10:28
Tesla arrête d’accepter les bitcoins pour l’achat de véhicules
Elon Musk évoque la nécessité de protéger l’environnement comme raison de ce revirement
Parce que le sieur Musk vient de découvrir que le bitcoin est basé sur un principe énergivore?

De qui se moque-t-on?

La réalité est beaucoup plus simple: Comme d'habitude , le sieur Musk a fait un coup médiatique sans réfléchir aux conséquences de son discours (pas facile de ne pas dire des conn... quand on carbure au "chichon"!).

Il a très vite été remis à l'ordre par les financiers qui gèrent les comptes de Tesla qui lui ont dit: "Tesla est déjà déficitaire et ne fait qu'accumuler des pertes en vrai argent. Si désormais, on vend nos bagnoles en monnaie de singe, c'est la faillite!"

J'entends déjà les pleureuses nous dirent que le bitcoin est génial... Peut-être pour faire son marché sur le darkweb, mais quand tu es une entreprise cotée en bourse, tu ne peux pas avoir des résultats annuels qui peuvent du jour au lendemain diminuer de moitié parce que les chinois ont décidé de jouer sur la valeur du bitcoin!
13  1 
Avatar de fredinkan
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 25/05/2021 à 15:43
Voilà la boucle est bouclée.
Le monsieur a acheté du BTC, puis a annoncé que tesla allait accepter le BTC -> augmentation soudaine du tarif.
Le monsieur a certainement vendu les BTC, puis annonce que tesla refuserait le BTC car polluant -> diminution soudaine, encore plus avec les changements en chine
Le monsieur a surement racheté du BTC -> il annonce vouloir résoudre les problèmes de pollution du BTC, qui remonte...

Non mais il est fort, très fort...
Dans les courses de la bourse, c'est interdit, car défini comme de la manipulation et il s'est déjà fait attraper pour ça ...
11  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 14/06/2021 à 13:53
Sachant qu'une transaction en Bitcoin consomme 735 121 fois plus qu'une transaction par carte bancaire et que la transition vers de l'énergie "propre" ne réduit les émissions que de 10 fois (gaz vers photovoltaïque) à 150 fois (charbon vers éolien), même avec 100% d'énergies renouvelables, ça resterait terriblement nul. En plus il se permet de dire que selon lui 50% d'énergie propres serait suffisant, alors que ça serait tout simplement catastrophique.

On est clairement dans le pur Green-washing.

Citation Envoyé par Ryu2000
Si vous voulez d'avantage d'énergie propre il faut créer d'avantage de centrales nucléaires.
Dans le cas présent, ça ne serait même pas une solution. La production de CO2 au Kw.h de nucléaire est similaire à de l'éolien. Donc le bitcoin nucléaire reste 4161 fois plus mauvais que de la Carte Bancaire au charbon.
Le nucléaire, ça a de sacrés avantages, mais se débarrasser des technos qui font surconsommer, ça reste une priorité.
9  1 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 14/06/2021 à 16:14
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
C'est totalement faux, une centrale nucléaire peut fonctionner pendant plus de 60 ans, elle produit en permanence une quantité astronomique d'énergie.
Une éolienne ça produit que dalle et ça ne vie pas longtemps.
L'éolien a certes des coûts cachés, mais le nucléaire en a aussi, ils sont justes répartis différemment. Le nucléaire demande des chantiers, certes moins nombreux mais bien plus lourds, pour la construction et le démantèlement des centrales, ainsi que pour maintenir la sureté et il faut traiter les déchets, mais surtout enrichir le combustible. En effet l’uranium sorti des mines n'est pas utilisable en l'état et la procédure d’enrichissement nécessaire est très énergivore. C'est ce qui explique la majorité des émissions de CO2 cachées du nucléaire.

Il y a des analyses sérieuses qui prennent en compte, de la construction au démantèlement, toutes les émissions de CO2, y compris indirectes, des différents moyens de production d'énergie, au Kw.h produit :


Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
"Un réacteur de 900 MW produit en moyenne chaque mois 500 000 MWh".
Combien il faudrait d'éolienne pour produire 500 000 MWh en 1 mois ? Probablement des dizaines de milliers (les éoliennes ne fonctionnent que 80% du temps).
Imaginez la pollution pour fabriquer ses éoliennes, maintenir ses éoliennes, recycler ses éoliennes.
A aucun moment je ne dis que le tout éolien est souhaitable, bien au contraire. L’intermittence est clairement un problème sans solution convaincante pour le moment qui fait qu'on ne pourra probablement jamais passer massivement à de l'éolien. Le nucléaire est une solution de production d'énergie très intéressante.
Mais dans les faits, au Kw.h produit, les émissions de CO2 du nucléaire et de l'éolien sont assez proches.

A aucun moment je n'ai parlé de panneau solaire comme une panacée. Au contraire, je l'ai bien mis dans le pire cas de ce qu'on appelle les énergies "propres".

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Vous ne pouvez pas à la fois être anti CO2 et anti nucléaire. Au bout d'un moment on a besoin d'énergie. (enfin si, mais il faut viser la décroissance, baisser notre niveau de vie, arrêter de voyager, ne consommer que des produits locaux)
J'ai une blague :
C'est pas grâce au solaire qu'on va produire l'énergie nécessaire pour miner des cryptomonnaies les nuits de février.
Et c'est pas avec l'éolien qu'on va alimenter les climatisation pour refroidir les ordinateurs l'été.
Sauf que les qualités du nucléaire ne sont pas suffisantes pour qu'on puisse se moquer de la consommation des technologies que l'on emploie. Si on laisse se développer des technologies qui gaspillent autant que le bitcoin, elles neutraliseront tout le bénéfice que l'on pourrait tirer des système de production d'énergies a faible émissions de CO2, qu'ils soient éoliens, nucléaire où autre. Le calcul est simple : malgré les faibles émission du nucléaire, si on l'utilise pour faire tourner du bitcoin, on émettra toujours des milliers de fois plus de CO2 que de la Carte Bancaire qui tourne au charbon.
6  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 14/06/2021 à 16:59
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
À mon avis ils ont mal calculé le cycle de vie des éolienne, elles doivent produire plus de CO2 que ça en réalité. (et plein d'autres formes de pollution plus grave que le CO2)
Tu m'excuseras de faire plus confiance aux chiffres de l'Ademe, établis par des personnes dont c'est le métier d'auditer pour calculer l'impact environnemental, et qui se trouvent coïncider pas trop mal avec ceux d'experts issus d'autres organisations nationales et internationales reconnues comme le GIEC, qu'au jugement au doigt mouillé de Ryu2000 du forum developpez.com.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Peut-être que les cryptomonnaies du futur nécessiteront beaucoup moins d'énergie.
Il y a déjà des cryptomonnaies par conception beaucoup plus économes que le Bitcoin, mais qui sont quand même plusieurs ordres de grandeur plus mauvaises que la CB. On peut toujours imaginer d'autres améliorations à venir, mais a un moment, il n'y a plus de miracle possible : quand on veut à la fois de la décentralisation et de la fiabilité, il y a un coût a payer.
Et de toute façon, ce qu'essaie de promouvoir Elon Musk, c'est bien le Bitcoin, clairement une des pires cryptomonnaies dans le domaine de la consommation.
5  0 
Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 14/06/2021 à 14:28
En tant que consommateur cela ne change strictement rien "d'utiliser de l'énergie propre". Il y a un montant global disponible d'énergie, quelque soit la source et en face il y a une demande globale. Si toi tu utilises toute la part de "propre", ton voisin n'aura pas le choix.
C'est un peu comme les histoires de bobo autour de l'utilisation de produit vachement écolo parce qu'ils sont 4 cons à l'utiliser et impossible à généraliser pour tout le monde (genre cire d'abeille).
4  0 
Avatar de daerlnaxe
Membre averti https://www.developpez.com
Le 25/05/2021 à 23:42
Verte ? ça ne sera jamais vert, le bitcoin c'est de la shadock entreprise. Des ressources consommées pour rien, bande passante, composants.. derrière ils peuvent mettre ça sur des panneaux photovoltaïques ça ne changera rien... on a dépassé le cap des pires dérives boursières avec ça. Il serait temps que les autorités réagissent. Je reviens de Cowcowtland, ça faisait deux semaines que je ne suivais plus l'actualité hardware car beaucoup de choses sont figées, tout ça va avoir d'énormes conséquences sur le long terme. Des boites peines à s'approvisionner en routeur, développé sur les nouvelles machines sans un hardware ultra, je souhaite bien du courage aux développeurs... et pour finir derrière c'est le marché du jeu pc, voire console qui risque de s'effondrer, et mine de rien ça pèse quelques milliards. Quand le flat va arriver je conseille à tout le monde de bien s'accrocher à son siège car ça va décoiffer. Et flat il y aura, il n'y aura qu'une poignée qui va tirer son jeu de ça qui au final n'est qu'un système pyramidal déguisé. Des pigeons vont pleurer par la suite, mais surtout ça va créer une réaction en chaine probablement supérieure à la crise des subprimes.. mais faut croire que jamais ça ne leur suffit. Actuellement il ne faut pas croire que c'est le geek du coin qui est le seul à spéculer sur le bitcoin, des assurances, des fonds de retraite misent dessus. Donc entre l'aspect ressource qui va en prendre dans les gencives, et l'aspect monétaire qui à la moindre faille va s'effondrer ça va bien faire mal. Allez je vais faire ma madame irma c'est pas impossible que la Chine en bout, bénéficie de la situation qui va se produire. Munsk en effet cherche à tirer partie des fonds qu'il a placé en faisant grimper sur un plan purement spéculatif, la valeur du Bitcoin, si derrière des gens pensent qu'il est forcément créateur de richesse, de leur richesse surtout... que dire...

PS: la dernière monnaie "plus verte" en vogue, qui se base sur la cryptomonnaie amène les ssd à avoir une durée de vie de 40 jours !!!! Il n'y a rien de vert là dedans, utiliser des ressources pour calculer du blockchain ça n'a rien de vert et ça ne le sera jamais même si ce sont des hamsters qui fournissent l'énergie pour alimenter.. Ca ne remplacera pas l'or, le cuivre, le souffre etc...
3  1 
Avatar de fredinkan
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 26/05/2021 à 7:42
Citation Envoyé par daerlnaxe Voir le message
PS: la dernière monnaie "plus verte" en vogue, qui se base sur la cryptomonnaie amène les ssd à avoir une durée de vie de 40 jours !!!! Il n'y a rien de vert là dedans, utiliser des ressources pour calculer du blockchain ça n'a rien de vert et ça ne le sera jamais même si ce sont des hamsters qui fournissent l'énergie pour alimenter.. Ca ne remplacera pas l'or, le cuivre, le souffre etc...
Et pour les petits malins qui disent qu'un HDD resistera mieux qu'un SSD, vous pouvez compter ~ le double ou le triple (selon la qualité dudit disque) en durée de vie seulement...
Point de vue pollution pure c'est encore pire que le BTC ...
2  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 15/06/2021 à 14:38
Citation Envoyé par kain_tn
N'importe quelle personne sur cette planète qui prétend avoir une solution de stockage sécurisée sur une longévité de 200 000 ans est un escroc, un fou ou un incompétent!
Oui enfin, la géologie n'est pas non plus un jeu de hasard. Si on enterre dans une zone stable, les risques que ça remonte naturellement avant que la radioactivité ait baissé à des niveaux acceptable est nul. Il ne remonteront que si on va les chercher nous même.
3  1 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 15/05/2021 à 12:24
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message

La réalité est beaucoup plus simple: Comme d'habitude , le sieur Musk a fait un coup médiatique sans réfléchir aux conséquences de son discours (pas facile de ne pas dire des conn... quand on carbure au "chichon"!).
Y'a sûrement pas que le chichon... Il doit aussi se repoudrer le nez régulièrement au vu de ses élucubrations sur Twitter ou dans les médias !
3  2