Réchauffement climatique : le Bitcoin pourrait nous conduire au chaos dans 20 ans
En augmentant la température globale au-delà de la limite critique

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Si le Bitcoin est adopté à des taux similaires à ceux d’autres technologies, telles que les cartes de crédit, il pourrait augmenter les températures mondiales de 2°C en moins de deux décennies. C'est ce que révèle une étude publiée lundi dans la revue Nature Climate Change. « Bitcoin est une cryptomonnaie avec de grandes exigences matérielles, ce qui se traduit évidemment par une demande d'électricité importante », a déclaré Randi Rollins, étudiant en master à l'université d'Hawaii à Manoa (UH Manoa) et coauteur de l'étude.

Pour mettre cela en perspective, soulignons qu'un récent rapport des Nations Unies sur les changements climatiques a révélé qu'une augmentation de la température de plus de 1,5°C aurait des effets climatiques irréversibles et catastrophiques. Et de penser que le Bitcoin seul pourrait augmenter la température globale de 2°C d'ici deux décennies... à cause du minage.

Pour rappel, le minage est une activité essentielle pour de nombreuses cryptomonnaies, y compris le Bitcoin. Elle consiste pour des utilisateurs à mettre à contribution les puissances de calcul de leurs machines afin de vérifier, d'enregistrer et de sécuriser les transactions dans la chaîne de blocs. En contrepartie, les mineurs sont rémunérés, pour chaque nouveau bloc validé, par des bitcoins nouvellement créés et par les frais des transactions traitées. C’est toutefois une activité qui consomme beaucoup d’électricité.

Le Bitcoin par exemple consomme plus d'énergie qu'un certain nombre de pays, d'après plusieurs rapports, y compris un publié par l'Agence internationale de l'énergie. Le site Digiconomist, qui a créé un indice de consommation d'énergie du Bitcoin, montre également qu'une seule transaction de Bitcoin consomme autant d'électricité nécessaire pour alimenter huit ménages américains pendant toute une journée. Autrement dit, le Bitcoin est un sérieux problème environnemental, que la nouvelle étude vient de quantifier en termes d'impact sur le réchauffement climatique.


Pour parvenir à cette conclusion, l'équipe de chercheurs de l'Université d'Hawaï a combiné plusieurs types de données pertinents, y compris l'efficacité énergétique du matériel de minage de Bitcoin, la localisation probable des mineurs et la quantité de dioxyde de carbone (CO2) produite pour créer de l'électricité dans les pays où se trouvent les mineurs.

Sur la base de l'analyse de ces données, les chercheurs ont déterminé que le Bitcoin avait généré 69 millions de tonnes de CO2 l'année dernière. Pour prédire l’empreinte environnementale du Bitcoin, les chercheurs de l’Université d’Hawaï ont examiné le taux d’adoption d’autres nouvelles technologies populaires aux États-Unis, certaines ayant connu une adoption extrêmement rapide (comme les cartes de crédit) et d'autres ayant connu une adoption lente (comme les lave-vaisselles). Si le Bitcoin est adopté au rythme moyen de ces technologies, selon l’étude, il pourrait produire suffisamment d’émissions de CO2 pour réchauffer la planète de 2°C en seulement 16 ans. Et même s'il suivait le taux d'adoption le plus lent, il atteindrait ce même seuil dans 22 ans, d'après les chercheurs. Il est important de noter que ces prévisions supposent que les ratios de combustibles et d'énergies renouvelables utilisés pour produire de l'électricité resteront les mêmes dans deux décennies.

« Nous ne pouvons prédire l'avenir du Bitcoin, mais s'il est mis en œuvre à un rythme proche du rythme le plus lent auquel d'autres technologies ont été adoptées, cela signifierait une très mauvaise nouvelle en ce qui concerne le changement climatique pour les populations et les espèces touchées par cela », a déclaré Camilo Mora, professeur agrégé de géographie à la faculté des sciences sociales de l'UH Manoa et auteur principal de l'étude.

« Avec la dévastation sans cesse croissante créée par des conditions climatiques dangereuses, l'humanité est en train de comprendre que le changement climatique est aussi réel et personnel que possible », a ajouté Mora. « Il est clair que tout développement ultérieur des cryptomonnaies devrait viser de manière cruciale à réduire la demande en électricité, si l'on veut éviter les conséquences potentiellement dévastatrices d'un réchauffement de 2°C de la planète ».

« Actuellement, les émissions provenant du transport, du logement et de la nourriture sont considérées comme les principaux contributeurs au changement climatique en cours. Cette étude montre que le Bitcoin devrait être ajouté à cette liste », a ajouté Katie Taladay, étudiante en master à l'UH Manoa et coauteure de la recherche.

Comme solution, on pourrait donc penser à des alternatives écologiques au Bitcoin. Rappelons à propos que le créateur de BitTorrent travaille sur un projet allant dans ce sens, une alternative au Bitcoin qui est moins gourmande en électricité. Mais cela voudrait dire qu'il faut abandonner le Bitcoin, ce qui risque de ne jamais arriver. Cela veut dire qu'il va falloir réfléchir à des solutions qui intègrent le Bitcoin. Et c'est ce sur quoi insistent les chercheurs.

Ils estiment en effet que l’adoption massive d’énergies renouvelables dans le monde entier, ou pour le minage de cryptomonnaies en particulier, pourrait atténuer les effets du Bitcoin sur le climat. Mais une autre possibilité est que la valeur du Bitcoin diminue à un point tel que le minage ne soit plus du tout rentable. Alors, le problème va se résoudre de lui-même.

Sources : Nature, PHYS.org

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Le Bitcoin serait-il à ce point une menace pour la planète ?
Que proposez-vous pour éviter que cette catastrophe climatique se produise ?

Voir aussi :

Bitcoin : l'industrie de la cryptomonnaie est au bord de l'implosion, en raison d'un déclin graduel du volume de transaction, selon une étude
L'utilisation du bitcoin dans le commerce continue son déclin, bien que la volatilité de la monnaie ait diminué, selon une nouvelle étude
L'énergie consommée dans le minage de bitcoins représente désormais près de 1% de la consommation mondiale, d'après une estimation
Le créateur de BitTorrent annonce une alternative écologique au Bitcoin moins gourmande en électricité, plus décentralisée et plus sécurisée
L'électricité consommée dans le minage de bitcoins pourrait alimenter près de 1,5 million de ménages américains, d'après Digiconomist


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de pmithrandir pmithrandir - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 30/10/2018 à 11:54
Bizarrement je ne suis pas inquiet.

Le bit coin n'est déjà plus considéré comme une monnaie, mais comme un outil spéculatif.
il est fortement dépendant du prix de l'énergie, donc vu les prévisions en terme de prix du pétrole, donc du gaz, donc de l'electricité dans de nombreux pays, on va rendre le minage moins rentable.

Si on associe ca au fait que le gain pour les pays est très faible(peu d'utilisateur, pas d'usage en monnaie, pas de régulation) je ne serai pas étonné que plusieurs pays, y compris démocratiques, prennent des mesures pour tuer cette initiative. Si les USA, la France, UK et l'allemagne le banisse, le bit copin sera tout simplement mort rapidement.

Et on est pas non plus à l'abri d'une explosion de la bulle suite au piratage massif d'une des banques de stockage de bitcoin. En médiatisant un peu les cas d'usagers totalement spoliés de leur patrimoine(on trouvera bien quelques gogos comme ca) on pourra dégouter durablement la population, entrainant une vente massive et donc une diminution de la rentabilité des fermes de minage.

Aujourd'hui elles sont rentable grace au prix élevé du bitcoin. A 1 cents, elle sont déficitaire et fermeront très vite, entrainant la monnaie avec elles.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 30/10/2018 à 12:57
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Sur la base de l'analyse de ces données, les chercheurs ont déterminé que le Bitcoin avait généré 69 millions de tonnes de CO2 l'année dernière. Pour prédire l’empreinte environnementale du Bitcoin, les chercheurs de l’Université d’Hawaï ont examiné le taux d’adoption d’autres nouvelles technologies populaires aux États-Unis, certaines ayant connu une adoption extrêmement rapide (comme les cartes de crédit) et d'autres ayant connu une adoption lente (comme les lave-vaisselles). Si le Bitcoin est adopté au rythme moyen de ces technologies, selon l’étude, il pourrait produire suffisamment d’émissions de CO2 pour réchauffer la planète de 2°C en seulement 16 ans. Et même s'il suivait le taux d'adoption le plus lent, il atteindrait ce même seuil dans 22 ans, d'après les chercheurs. Il est important de noter que ces prévisions supposent que les ratios de combustibles et d'énergies renouvelables utilisés pour produire de l'électricité resteront les mêmes dans deux décennies.
Si 100% de l'électricité mondiale était produit par des centrales nucléaire on n'aurait pas de problème de CO2
Les barrages hydraulique sont également clean.

Par contre les panneaux solaires et les éoliennes sont nuls.
Étude : les panneaux solaires créent 300 fois plus de déchets que les centrales nucléaires

Pourquoi se concentrer sur le bitcoin ? Comme si c'était la seule cryptomonnaie qu'on puisse miner...
Avatar de Jiji66 Jiji66 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 30/10/2018 à 13:03
Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
....................
je ne serai pas étonné que plusieurs pays, y compris démocratiques, prennent des mesures pour tuer cette initiative. Si les USA, la France, UK et l'allemagne le banisse, le bit copin sera tout simplement mort rapidement.
Si tuer toute initiative est une vision démocratique, il y a du souci a se faire ... Il me semble que dans une économie de marché les disparitions sont naturelles à partir du moment ou le produit ne répond à aucun besoin ou face à une alternative plus crédible, il est donc inutile de prendre des mesures spécifiques pour "tuer" ce qu'une partie de la population utilise ou alors nous ne sommes plus dans une démocratie !

Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
Et on est pas non plus à l'abri d'une explosion de la bulle suite au piratage massif d'une des banques de stockage de bitcoin.
Petite question que devrait se poser toute personne qui parle de banque de stockage de Bitcoin : c'est quoi une blockhain ?

Pour ce qui est de l'effet du Bitcoin sur le réchauffement climatique, il me semble que c'est lui prêter un pouvoir bien spéculatif
Avatar de ShigruM ShigruM - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 30/10/2018 à 13:18
et l'€ et le $ ils "pollue" pas ?

et peut on se poser les bonne question, si la monnaie n'existait pas es ce que l'on polluerais plus ou moins ?
c'est facile de critiquer, mais que proposer à la place de la monnaie ?

c'est aussi débile que d’engueuler les gens parce qu’il se chauffe au bois au lieu de l'électrique

on a besoin de bois pour ce chauffer comme on a besoin de monnaie.
Et dire que le bitcoin pollue, si il n'existait pas, l'argent spéculé dessus, serait spéculé ailleurs, au moins le bitcoin est sur une bulle spéculative assez bien isolé par rapport à d'autre marché comme l’immobilier ou les minerais ou pire encore la spéculation monétaire des gouvernements (€,$,£...)
laissons les gens spéculé sur le bitcoin au moins ils font pas de dégât ailleurs, c'est un moindre mal.
Avatar de Itachiaurion Itachiaurion - Membre habitué https://www.developpez.com
le 30/10/2018 à 13:31
Le problème principal c'est le système de preuve par le travail ou preuve par l'effort qui requière une puissance exponentiel, c'est complètement déraisonnable dans l'option d'un informatique plus respectueux de l'environnement. Il faudrait songer a des alternatives (preuve par le temps ou l'espace de stockage, moins d’exponentiel dans le système de raréfaction) et sinon interrompre ce système de monnaie virtuelle qui repose sur un système a contre courant des orientation écologique qu'il faudrait viser dans le monde de l'informatique. Écologiquement cette technologie étais obsolète dès sa sortie, il parait incongrus de consommer autant d'énergie pour des calculs aussi futile quand les chercheurs en ont besoins pour faire des travaux bien plus sérieux.
Avatar de pmithrandir pmithrandir - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 30/10/2018 à 13:38
Citation Envoyé par Jiji66 Voir le message
Si tuer toute initiative est une vision démocratique, il y a du souci a se faire ... Il me semble que dans une économie de marché les disparitions sont naturelles à partir du moment ou le produit ne répond à aucun besoin ou face à une alternative plus crédible, il est donc inutile de prendre des mesures spécifiques pour "tuer" ce qu'une partie de la population utilise ou alors nous ne sommes plus dans une démocratie !
Il y a plein de choses interdites dans une démocratie.
- parce que ca porte préjudice aux autres : ici favoriser le rechauffement
- parce que ca met en danger les gens : l'aspect spéculation

On peut aussi passer par une autorisation, mais par certains canaux. On pourrait acheter du bitcoin, mais juste auprès d'intervenants approuvés. Le fait que techniquement ca soit faisable autrement ne change rien, la majorité des gens ne le feraient pas puisque leur bitcoin les mettraient dans l'illegalité. (amendes, prison, etc...)
Citation Envoyé par Jiji66 Voir le message
Petite question que devrait se poser toute personne qui parle de banque de stockage de Bitcoin : c'est quoi une blockhain ?
La blockchain garantie l'intégrité de ton bitcoin, mais si on chope ses coordonnées et les mots de passe pour l'utiliser, on en fait ce qu'on veut. C'est un produit numérique qu'on peut vendre, donc le pirate récolte le bitcoin et son systeme de sécurité, puis l'échange pour autre chose et disparait dans la nature.

Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
et l'€ et le $ ils "pollue" pas ?
Laissons les gens spéculé sur le bitcoin au moins ils font pas de dégât ailleurs, c'est un moindre mal.
C'est un point a laquel je n'avais pas réfléchi. C'est vrai que au moins l'argent est investi dans un endroit ou ca ne fait pas trop mal.
Après, on peut aussi réver que cet argent soit investi dans des domaines plus utiles a la société : entreprises, immobilier, état, etc...
Avatar de Cpt Anderson Cpt Anderson - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 30/10/2018 à 13:39
Le réchauffement climatique....

"On a jamais démontré que le climat de la terre se réchauffe dans sa globalité. Il n'y a pas de climat global donc il n'y a pas de réchauffement globale, ça n'existe pas"

Marcel Leroux, climatologue
Avatar de Aiekick Aiekick - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 30/10/2018 à 13:57
Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
Bizarrement je ne suis pas inquiet.

Le bit coin n'est déjà plus considéré comme une monnaie, mais comme un outil spéculatif.
il est fortement dépendant du prix de l'énergie, donc vu les prévisions en terme de prix du pétrole, donc du gaz, donc de l'electricité dans de nombreux pays, on va rendre le minage moins rentable.

Si on associe ca au fait que le gain pour les pays est très faible(peu d'utilisateur, pas d'usage en monnaie, pas de régulation) je ne serai pas étonné que plusieurs pays, y compris démocratiques, prennent des mesures pour tuer cette initiative. Si les USA, la France, UK et l'allemagne le banisse, le bit copin sera tout simplement mort rapidement.

Et on est pas non plus à l'abri d'une explosion de la bulle suite au piratage massif d'une des banques de stockage de bitcoin. En médiatisant un peu les cas d'usagers totalement spoliés de leur patrimoine(on trouvera bien quelques gogos comme ca) on pourra dégouter durablement la population, entrainant une vente massive et donc une diminution de la rentabilité des fermes de minage.

Aujourd'hui elles sont rentable grace au prix élevé du bitcoin. A 1 cents, elle sont déficitaire et fermeront très vite, entrainant la monnaie avec elles.
sauf que la difficulté de minage rajoute de la valeur au bitcoin..
Avatar de onilink_ onilink_ - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 30/10/2018 à 14:07
Citation Envoyé par Cpt Anderson Voir le message
Le réchauffement climatique....

"On a jamais démontré que le climat de la terre se réchauffe dans sa globalité. Il n'y a pas de climat global donc il n'y a pas de réchauffement globale, ça n'existe pas"

Marcel Leroux, climatologue
C'est vraiment désespérant de toujours voir des commentaires climato-sceptiques sur un forum pareil.
Pour un climatologue qui dit qu'il n'y a pas de réchauffement global y en a 100 qui vont te dire l'inverse.
Le consensus scientifique tout le monde s'en tape ou quoi?

Et même s'ils se trompaient? Le principe de précaution ça parle a personne?
Sans parler du fait que c'est juste stupide de brûler de l’énergie dans de la spéculation alors qu'il existe des alternatives de cryptomonnaies bien plus intéressantes.
Avatar de ShigruM ShigruM - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 30/10/2018 à 14:28
sauf que le bitcoin a la différence des autres monnaie c'est que le citoyen possède réellement sa monnaie.... est qu'on peut la détruire aussi (c'est légale)
c'est un concept que je trouve très puissant et qu'on aurait tord d'oublier, car aujourd'hui votre argent ne vous appartient pas, a part peut être les quelques € que vous avez en liquide (et encore les billets on une date de validité)

un bitcoin sur sa clé usb, que se soit en 2010 ou en 2018 vous appartient et personne ne sais que vous en avez ni combien.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil