IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le bitcoin consomme plus d'énergie électrique par an que l'Argentine tout entière, suggère une analyse de l'université de Cambridge :
Peut-il faire oublier cette tare en s'imposant comme monnaie ?

Le , par Patrick Ruiz

311PARTAGES

12  0 
Si l’on considère le réseau Bitcoin comme un pays, alors ce dernier consomme plus d’énergie électrique par an que l’Argentine tout entière. C’est l’une des conclusions d’une analyse du Centre pour la finance alternative de l’université de Cambridge. Elle fait suite à une autre estimation de la consommation d’énergie du réseau support de la célèbre cryptomonnaie à hauteur de 1 % de celle du monde entier. En cela, le bitcoin est déjà considéré comme un gouffre énergétique. Peut-il faire oublier cette tare s’il s’impose comme monnaie ?

La consommation d’énergie du réseau Bitcoin n’est pas un bogue. Elle est liée au mécanisme d’émission des jetons. Dans le jargon de la cryptomonnaie, le processus prend le nom de minage. Le principal problème qui découle de cette méthode de validation des transactions est sa lourdeur de fonctionnement. La preuve de travail, qui demande un consensus global de chaque nœud sur la blockchain, requiert une quantité d’énergie considérable. Cet algorithme demande à chaque nœud de résoudre un puzzle cryptographique.

Ce puzzle est résolu par les mineurs qui entrent dans une sorte de compétition de laquelle le gagnant ressort avec une récompense en bitcoins. Cette récompense lui est accordée lorsqu’il trouve le hash qui permettra la création d’un nouveau bloc. Mais trouver ce hash devient de plus en plus compliqué et nécessite l’usage d’un nombre chaque fois plus élevé de machines. C’est la raison pour laquelle certains construisent des fermes de minage, d’où les publications qui s’enchaînent et qui font état d’importantes consommations du « pays Bitcoin » À date, il consomme 121,36 TWh par an, selon l’analyse de l’université de Cambridge. Cette consommation devrait être revue à la hausse à l’avenir quand on prend en compte le fait qu’une augmentation du prix de la cryptomonnaie entraîne une augmentation de l’énergie nécessaire pour le minage. De même, les émissions de gaz a effet de serre dues au fonctionnement du réseau Bitcoin iront croissant.


Le prix du bitcoin a augmenté de façon instantanée de plus de 10 % pour atteindre plus de 40 000 dollars par jeton suite à l’annonce d’un investissement de Tesla à hauteur de 1,5 milliard de dollars dans la célèbre cryptomonaie. Les monnaies cryptographiques comme l'ether et le XRP, qui ont tendance à évoluer en tandem avec le bitcoin, ont également vu leur valeur grandir respectivement de 5 % et 4 %. Le bitcoin est en hausse de près de 50 % cette année après des gains de plus de 300 % en 2020. Mais l’activité économique de la cryptomonnaie continue d’être dominée par le négoce boursier. Même si des sociétés telles que AT&T inc. permettent désormais à leurs clients d’effectuer des paiements avec des cryptomonnaies, le problème est que peu de spéculateurs veulent se servir des jetons de bitcoin pour payer des services sans fil, sans doute parce qu’ils se disent que le prix de l’actif numérique pourrait encore augmenter. C’est devenu le principal dilemme de la cryptomonnaie : Bitcoin a besoin d’un battage médiatique pour attirer un appel de masse afin de pouvoir être considéré comme une alternative électronique viable à la monnaie. Mais la sphère est dominée par une culture de « hodlers » qui préconisent l’accumulation plutôt que la dépense.

Les efforts pour intensifier l'activité marchande en s’appuyant sur le bitcoin se poursuivent. Une start-up appelée Flexa a annoncé qu'elle laisserait les gens payer en utilisant certaines cryptomonnaies chez des marchands tels que Nordstrom Inc. et Whole Foods Market Inc. Flexa permettait déjà aux utilisateurs de dépenser du bitcoin, de l'ether, du bitcoin Cash et du Gemini Dollar dans plus de 30 000 emplacements aux États-Unis. Toutefois, certains observateurs sont d’avis que le bitcoin ne sera jamais mainstream dans les échanges commerciaux. Réussir sur cet axe devrait pourtant permette à la cryptomonnaie de faire oublier cette tare surtout que l'entrée de grandes entreprises sur le marché des monnaies cryptographiques pourrait également stimuler les incitations à produire du bitcoin vert en utilisant des énergies renouvelables.



L’investissement de 1,5 milliard de dollars de Tesla dans le bitcoin est en opposition avec les ambitions environnementales de l’entreprise. C’est la raison pour laquelle Elon Musk a dit qu’il donnera 100 millions de dollars à celui qui créera la meilleure technologie de capture du carbone. La somme pourrait finir en possession de l’entreprise de Bill Gates qui travaille sur le développement d’une technologie d’atténuation des rayons du soleil. La manœuvre vise à les réfléchir hors de l’atmosphère terrestre et de déclencher un effet de refroidissement global. Le projet piloté par des scientifiques de l’université de Harvard vise à pulvériser de la poussière de carbonate de calcium (CaCO3) non toxique dans l’atmosphère. Il est attendu de cet aérosol qu’il réfléchisse les rayons du soleil et donc compense le réchauffement climatique.

Si le taux d’adoption du bitcoin se fait de façon similaire à celui de technologies comme les cartes de crédit, le bitcoin pourrait mener l’humanité au chaos dû au changement climatique. C’est la raison pour laquelle des défenseurs de l’environnement appellent à la destruction de cet « inutile réseau » dangereux pour la facture environnementale.

Source : Cambridge Bitcoin Electricity Consumption Index

Et vous ?

Que pensez-vous des cryptomonnaies en général et du bitcoin en particulier ?
Le bitcoin peut-il s’imposer comme monnaie pour les échanges commerciaux à l’échelle globale ?
Le bitcoin est-il le symbole phare d’une révolution monétaire en marche ?

Voir aussi :

La valeur du bitcoin plonge à 3800 dollars et entraine une perte globale de 163 milliards de $ chez les utilisateurs. Bitcoin, une arnaque déguisée ?

Le bitcoin est le meilleur investissement de ces dix dernières années, selon un rapport de Bank of America

La majorité du marché de bitcoin est une tromperie, 95 % du volume des échanges de cette monnaie étant truqué, selon une nouvelle étude

Le bitcoin vaut moins que le coût d'extraction, selon JPMorgan. Le coût de revient moyen pondéré d'un bitcoin étant estimé à environ 4060 $

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 11/02/2021 à 8:38

La consommation d’énergie du réseau Bitcoin n’est pas un bogue. Elle est liée au mécanisme d’émission des jetons. Dans le jargon de la cryptomonnaie, le processus prend le nom de minage. Le principal problème qui découle de cette méthode de validation des transactions est sa lourdeur de fonctionnement. La preuve de travail, qui demande un consensus global de chaque nœud sur la blockchain, requiert une quantité d’énergie considérable. Cet algorithme demande à chaque nœud de résoudre un puzzle cryptographique.
On peut qu'imaginer le temps qu'il faudrait pour valider une transaction si 7 milliards d'individus utilisaient le Bitcoin comme monnaie, tu payes ton pain à 8H tu vas le récupérer le lendemain... Sans parler de l’énergie gaspillée en pure perte... C'est une aberration écologique, il serait temps d'y mettre fin !
9  3 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 11/02/2021 à 11:41
Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message

Mais quelle importance si le minage du bitcoin consomme plus d'énergie que l'Argentine puisque le PIB de ce pays est bien inférieur à la valeur marchande de la devise, et que son réseau électrique n'est pas couplé à celui de la Chine ?
L'énergie c'est de l'énergie peut importe qu'elle soie chinoise ou argentine !
Surtout qu'en Chine la majorité des centrales sont encore à Charbon (c'est super bon les émissions à effet de serre ça)

Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message

De toute manière 1/ on ne réduira jamais les émissions à effet de serre avant longtemps 2/ sauf si les pays de l'ocde veulent poursuivrent dans la voie du sous développement, auquel cas il ne n'en feront plus partie longtemps.
Sur que si des imbéciles continent à utiliser du charbon pour produire des TWh pour résoudre des puzzles algorithmiques et participer à l'hyperinflation d'une monnaie qui ne sert qu'à enrichir une poignée de personnes, on est pas prêt d'y arriver !!!

D'ailleurs les "hommes de Davos" que tu cites ne seront les derniers à en profiter, le pognon les attire comme le miel attire les mouches
6  0 
Avatar de LeBressaud
Membre averti https://www.developpez.com
Le 11/02/2021 à 10:50
Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
Un jour, le bitcoin consomme 90TWh et le lendemain 126TWh...
Que ce soit 90TWh, 126 TWh ou même 1TWh c'est beaucoup trop pour un joujou qui ne sert qu'a spéculer...
7  3 
Avatar de earhater
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 11/02/2021 à 11:43
Que ce soit 90TWh, 126 TWh ou même 1TWh c'est beaucoup trop pour un joujou qui ne sert qu'a spéculer...
En lisant ce commentaire je me suis demandé quelle était la consommation des monnaies "classiques", quand on prend en compte le high frequency trading, tous le tooling autour des marchés, le fonctionnement des banques etc il serait intéressant de calculer le rendement énergétique par rapport à la quantité de monnaie en circulation pour comparer le bitcoin aux monnaies classique
2  0 
Avatar de cdusart
Membre actif https://www.developpez.com
Le 12/02/2021 à 9:38
Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
Oui mais le paiement en bitcoin est à comparer avec le paiement par carte bancaire.
Pour donner un ordre d'idée, une étude avait été mené sur ce point. Ils étaient arrivé à la conclusion qu'une transaction bitcoin était approximativement équivalente énergétiquement à 400 000 ~ 500 000 transactions VISA.
2  0 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 11/02/2021 à 12:19
Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
Ah parce que tu crois que quand tu paies ton boulanger l'argent arrive sur son compte instantanément ?
Quand je lui remet 90 centimes sur le comptoir pour ma baguette, l'argent est immédiatement dans sa caisse !

Il ne viendrai pas à l'idée de sortir une carte bancaire pour ça !
1  0 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 11/02/2021 à 11:47
Citation Envoyé par earhater Voir le message
En lisant ce commentaire je me suis demandé quelle était la consommation des monnaies "classiques", quand on prend en compte le high frequency trading, tous le tooling autour des marchés, le fonctionnement des banques etc il serait intéressant de calculer le rendement énergétique par rapport à la quantité de monnaie en circulation pour comparer le bitcoin aux monnaies classique
C'est vrai que ce serai intéressant comme étude.
Mais à mon avis c'est très compliqué, les centres de trading haute fréquence sont mieux gardés que Fort Knox
Tout ça doit bien consommer quelques TWh aussi

Et les banques ne sont pas plus transparentes sur leurs activités
0  0 
Avatar de MarieKisSlaJoue
Membre expert https://www.developpez.com
Le 11/02/2021 à 12:40
Oui mais le paiement en bitcoin est à comparer avec le paiement par carte bancaire.
0  0 
Avatar de TotoParis
Membre averti https://www.developpez.com
Le 11/02/2021 à 21:23
Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message

Mais quelle importance si le minage du bitcoin consomme plus d'énergie que l'Argentine puisque le PIB de ce pays est bien inférieur à la valeur marchande de la devise, et que son réseau électrique n'est pas couplé à celui de la Chine ?
C'est juste une comparaison, faut arrêter de devenir hystérique pour si peu.
1  1 
Avatar de MarieKisSlaJoue
Membre expert https://www.developpez.com
Le 11/02/2021 à 12:10
Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
On peut qu'imaginer le temps qu'il faudrait pour valider une transaction si 7 milliards d'individus utilisaient le Bitcoin comme monnaie, tu payes ton pain à 8H tu vas le récupérer le lendemain... Sans parler de l’énergie gaspillée en pure perte... C'est une aberration écologique, il serait temps d'y mettre fin !
Ah parce que tu crois que quand tu paies ton boulanger l'argent arrive sur son compte instantanément ?
0  1