Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google entend maintenir la majorité de ses employés en télétravail jusqu'en 2021 et n'est pas seul dans ce cas
Mais Elon Musk semble pour un retour sur le lieu de service

Le , par Patrick Ruiz

646PARTAGES

13  0 
Coronavirus : retour à la normale sous peu ? Chez Google, on pense que le maintien de la politique de télétravail déjà en place est de bon ton. Sundar Pichai, CEO de l’entreprise, a confirmé ce positionnement il y a peu en précisant que le gros de l’effectif va rester en télétravail pour le reste de l’année. Un porte-parole de l’entreprise a par la suite réitéré l’information. L’entreprise entrevoit des retours sur le lieu de service de certains employés, mais uniquement pour 10 à 15 % de ses troupes sur une fenêtre étalée de mois de juin à venir à celui d’octobre.

« Si nous pouvons travailler à distance, si nous pouvons travailler à la maison et aider à réduire la pression et à stabiliser la situation, nous le ferons », a déclaré Jacqueline Fuller de Google.org.

Chez Facebook, c’est le même son de cloche. Depuis jeudi dernier, l’entreprise a fait savoir à ses employés qu’ils peuvent continuer en télétravail jusqu’au terme de l’année en cours. Le réseau social entend garder ses bureaux fermés jusqu’au mois de juillet à minima. Après quoi, on imagine qu’une petite fraction de ses employés sera conviée sur le lieu de service. En fait, l’entreprise est sur le créneau du retour au bureau sur la base du volontariat. La société annule également tous les événements qui requièrent la présence physique de plus de 50 personnes jusqu'en juin 2021, signe qu’elle s'attend à ce que la crise se prolonge.

« Nous savons que la plupart des gens ne peuvent pas travailler à domicile aussi facilement que beaucoup de nos employés. Nous savons également que lorsque la société commencera à se rouvrir, elle devra s'ouvrir lentement par vagues successives pour s'assurer que les personnes qui retournent au travail peuvent le faire en toute sécurité et que nous réduisons au minimum la possibilité d'épidémies futures », a déclaré Marc Zuckerberg.

Facebook a été l'une des premières entreprises technologiques à demander à ses employés de commencer à travailler à distance. Depuis lors, l'entreprise a fait beaucoup pour les soutenir en réponse à la pandémie de coronavirus. Facebook a donné à ses employés des primes de 1000 dollars pour leur travail à domicile et leurs besoins en matière de garde d'enfants. Le réseau social leur a également fourni des dispositifs d'appel vidéo et a permis aux employés qui en avaient besoin de prendre des congés pour le faire.



Si l’on s’en tient à ce que rapporte Bloomberg, Elon Musk est pour un retour au travail. C’est un positionnement qu’on peut comprendre lorsqu’on sait que les véhicules et les fusées ne se fabriquent pas depuis un domicile. C’est surtout une prise de position qui ne surprend pas qu’on en se souvient qu’il a récemment qualifié les mesures de confinement obligatoires prises aux USA de « fascistes ».

« Le prolongement des mesures de confinement, ou comme nous l'appelons, emprisonner de force des gens dans leur maison, contre tous leurs droits constitutionnels, est, à mon avis, une atteinte aux libertés des gens de manière horrible et mauvaise. Si quelqu'un veut rester à la maison, c'est super. Ils devraient être autorisés à rester à la maison et ne devraient pas être obligés d'y rester. Mais dire qu'ils ne peuvent pas quitter leur maison et qu'ils seront arrêtés s'ils le font ... c'est fasciste. Ce n'est pas démocratique. Ce n'est pas de la liberté. Rendez aux gens leur putain de liberté », a déclaré Musk.


Elon Musk ne fait donc pas partie du lot de 62 % d’employeurs qui prévoient de laisser leurs employés en monde travail à distance jusqu’à ce que des experts confirment qu’il n’y a plus de danger, d’après un sondage. C’est une statistique qui arrive au moment où une série de sondages est venue mettre en avant le fait que la majorité des travailleurs de divers pays est pour rester en télétravail de façon permanente. C’est une approche que les responsables d’équipes du domaine des technologies de l’information voient désormais d’un bon œil ; du moins, d’après des chiffres d’une enquête d’IDG qui révèlent que 71 % d’entre eux ont une vision plus positive des lieux de travail à distance. Après, c’est la crise de confiance qui risque d’être une des raisons principales pour lesquelles le télétravail ne va pas s’imposer comme norme. En effet, il suffit de voir comment des employeurs photographient leurs employés toutes les cinq minutes pour juger de leur productivité.

Sources : The Information, Business Insider, Sondage 1, Sondage 2

Et vous ?

Pensez-vous que votre entreprise va vous laisser en télétravail pour longtemps ? C'est souhaitable ou pas selon vous ?
Quelle est l’option la plus viable : rester sur la lancée du travail à distance ou trouver des moyens de retourner dans les bureaux ?

Voir aussi :

Twitter encourage fortement tous ses employés du monde entier à travailler à domicile pour réduire la probabilité de propagation du coronavirus
Coronavirus : après avoir recommandé le travail à domicile, Twitter demande à ses employés de travailler chez eux, une mesure adoptée par les grandes enseignes de la tech comme Google
Télétravail : cinq raisons pour lesquelles les entreprises lui disent non, Gagnerait-il à être plus largement adopté ?
Le coronavirus ralentit la production d'écrans LCD, et les prix des TV et moniteurs devraient monter en conséquence, cinq usines de fabrication à Wuhan étant actuellement touchées, selon un rapport
Une IA aurait fourni les premières alertes sur l'épidémie du coronavirus de Wuhan à l'aide du big data pour suivre et anticiper la propagation des maladies infectieuses les plus dangereuses au monde

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de foetus
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 10/05/2020 à 20:12
Citation Envoyé par cirle78 Voir le message
Comme en France, on suit bcp les américains, en France si on n'ouvre pas les écoles, les entreprises, c'est pour la même raison , nous pourrions attaquer les Maires , les chefs d'entreprise , le gouvernement, par que l'on a attrapé le COVID en allant travailler ou en mettant son enfant dans une école... Pour éviter de faire travailler nos avocats , on confine encore et non à cause d'une possible 2ieme vague.
Tiens toi au courant, une loi d'amnistie a été votée au Sénat le 4 mai 2020 pour tout le monde ... y compris le gouvernement qui semble avoir peur des procès (mais à ce que j'ai compris il faut encore 1 vote pour qu'elle passe)

Mon post qui en parle sur le fil "Les macronneries, c'est pas bientôt fini ?"
2  0 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 11/05/2020 à 21:03
Nous pareil jusqu en septembre.

Plus simple pour tout le monde
1  0 
Avatar de cirle78
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 10/05/2020 à 10:01
Et si la raison était comme en France, de peur de donner trop de boulot aux avocats, "J'ai eu le covid à cause de mon employeur" ....

Comme en France, on suit bcp les américains, en France si on n'ouvre pas les écoles, les entreprises, c'est pour la même raison , nous pourrions attaquer les Maires , les chefs d'entreprise , le gouvernement, par que l'on a attrapé le COVID en allant travailler ou en mettant son enfant dans une école... Pour éviter de faire travailler nos avocats , on confine encore et non à cause d'une possible 2ieme vague.

Je comprends d'ailleurs les maires qui doivent partir et toujours en fonction pour le moment , cela sera eux les responsables même après leur mandat .
0  0 
Avatar de hadmagic
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 10/05/2020 à 18:36
Et la planète dit Merci
0  0 
Avatar de CoderInTheDark
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 13/05/2020 à 11:18
Il faut quand même qu'un minimum de personnes retournent sur site, pour maintenir l'infrastructure, pour les mails, la vidéoconférence.

Où je suis c'est moins de 50%, qui reviendra.
Heureusement car sinon il sera difficile de respecter les 1m de distance entre chacun dans l'open space.

Par contre ça va être le boxon quand on devra faire des vidéos conférences avec une moitié sur site et l'autre à la maison, surtout pour les voisins de bureau.
0  0