Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Jeff Bezos estime que les employés activistes de la Tech ont tort
Et que les entreprises de la Silicon Valley devraient continuer à faire affaire avec l'armée US pour l'intérêt national

Le , par Christian Olivier

213PARTAGES

6  0 
Le PDG d’Amazon, Jeff Bezos a récemment participé à la conférence Reagan National Defense Forum organisée chaque année en Californie. Au cours de cet évènement, il a été interviewé et a discuté des actions initiées par les employés opérant au sein des grandes entreprises technologiques américaines pour bloquer les contrats avec l’armée américaine (ou DoD pour département US de la Défense). En substance, il en ressort que le patron du géant américain du e-commerce soutient cette assertion : « Il est difficile d’amener une personne à comprendre quelque chose, quand son salaire dépend de son incompréhension vis-à-vis de cette même chose ».


Le patron d’Amazon a expliqué à ce propos : « L’une des choses qui se passe au sein des entreprises technologiques, c’est qu’il y a des groupes d’employés qui pensent, par exemple, que les entreprises technologiques ne devraient pas travailler avec le département de la Défense. Je pense que c’est une question très importante et les gens ont le droit d’avoir leurs opinions, mais c’est à l’équipe de haute direction qu’il revient de dire non ».

Il faisait de toute évidence allusion aux cas de désistement d’entreprises technologiques américaines observés depuis plusieurs mois dans le cadre d’appels d’offres lancés par le DoD ou d’autres organes du gouvernement pour des projets qui touchent aux nouvelles technologies (Infrastructure Cloud, IA…).

L’un des exemples les plus probants en la matière est sans doute celui de Google, la filiale d’Alphabet ayant refusé un contrat de 10 milliards de dollars sur le Cloud avec le Pentagone en 2018 et un autre contrat dans le cadre du Project Maven prévoyant la fourniture de drones militaires au Pentagone à cause des prises de position de ses employés. Le géant du e-commerce a connu lui aussi des déboires similaires lorsque certains de ses employés ont demandé aux dirigeants de l’entreprise de mettre fin à ses relations avec les services de l’immigration et des douanes US.

Bezos a également parlé, lors de sa récente interview, du soutien apporté par la Big Tech à certaines initiatives de l’armée US, le présentant comme un enjeu clé lié à la sécurité nationale : « À mon avis, si les grandes entreprises technologiques veulent tourner le dos au département de la Défense, le pays est en difficulté. Ça ne peut pas arriver, c’est tout ». Aux plus sceptiques, il a rappelé que : « Nous sommes les gentils. Je le crois vraiment. Et je sais que c’est compliqué, mais voulez-vous une défense nationale forte ou pas ? Je pense que oui ».

« C’est à l’équipe de la haute direction de dire aux gens : Écoutez, je comprends que ce sont des questions émotionnelles, ce n’est pas grave et nous n’avons pas à être d’accord sur tout, mais c’est comme ça que nous allons faire. Nous allons soutenir le Département de la Défense », car « ce pays est important », a-t-il ajouté.


Ce n’est pas la première fois que Bezos défend la coopération technologique entre les entreprises technologiques américaines de premier plan comme les GAFAM et le Pentagone. En octobre 2018, par exemple, il était monté aux créneaux pour confirmer qu’il prendra le contrat JEDI Cloud avec le DoD s’il lui était attribué en mettant en avant l’aspect commercial du partenariat et en présentant sa collaboration avec le Pentagone comme une décision patriotique.

Malheureusement, de l’eau a coulé sous les ponts depuis et quelques tensions se sont installées dans les relations entre l’administration Trump et Amazon depuis que le Pentagone a accordé à Microsoft le contrat sur le programme JEDI (Joint Enterprise Defense Infrastructure) qui couvrira toutes les branches de l’armée US créant un environnement de cloud standard au sein du département de la Défense. Le mois dernier, Amazon qui conteste toujours cette attribution de marché a officiellement porté plainte contre le Pentagone, alléguant un parti pris incontestable de la part du gouvernement - et du président américain Donald Trump en particulier - dans le cadre de la procédure d’attribution de ce marché de grande envergure.

Source : Youtube

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Amazon France répercute la « taxe Gafa » sur ses tarifs aux entreprises françaises comme il l'avait annoncé il y a quelques mois
Amazon présente Sidewalk, un nouveau protocole sans fil à longue portée pour vos appareils connectés, dans un contexte où l'entreprise a reconnu avoir collecté des données de dispositifs IdO

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de
https://www.developpez.com
Le 10/12/2019 à 6:46
Nous sommes les gentils.
Marrant, les 3/4 de la planète pense le contraire.

mais voulez-vous une défense nationale forte ou pas ?
C'est quand même génial d'appeler un système aussi offensif la "défense"
C'est fou cette planète avec autant de génies incompris et qui participent autant à transformer continuellement cette planète en enfer par n'importe quel moyen.

Juste une question, est-ce que toutes les personnes qui travaillent pour amazon ont une vie formidable ? C'est comme les super-marchés, on est passé de milliers de commerçants gagnant correctement leur vie à des milliers de smicards traité comme de la merde sans valeur
9  0 
Avatar de MaximeCh
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 12/02/2020 à 0:13
Selon vous, quel est le plus triste dans cette dépêche ?

A - Trump est président des USA
B - Microsoft a remporté un contrat de dix milliards
C - La société de Bezos fait chier le monde parce qu'elle est lésée
D - La réponse D
7  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 10/12/2019 à 10:33
Bon, on savait tous qu'Alibaba Cloud n'avait aucune chance

Toutefois, lors d'un récent témoignage devant le Congrès Dana Deasy, un haut responsable de la technologie du Pentagone, a nié que Trump ou la Maison-Blanche aient influencé le processus de sélection du JEDI.
Dans ce genre de deal colossal, il y a toujours du lobbying en arrière-plan... Avec les petits coups de fil et les parties de golf qui vont bien
Misère de riches quoi
Ce que je trouve ahurissant, c'est qu'AWS qui a déjà une belle part du gâteau porte plainte pour en avoir une plus grosse (part de gâteau hein, commencez pas ). Et s'ils ont gain de cause, je verrais bien M$FT contre-attaquer avec une plainte pour concurrence déloyale. Histoire de faire tourner tous les potos juristes parce que là on est quand même dans des montants à 11 digits

-VX
4  0 
Avatar de SQLpro
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 17/01/2020 à 17:15
Il est clair qu'aucune entreprise ou collectivité d'importance ne passe de l'informatique "on premise" à l'infonuagique en un claquement de doigt. Or Amazon n'existe pas en tant qu'informatique "on premise"....
Et la fiabilité et le professionnalisme de Microsoft sont largement supérieures à celles d'AWS qui s'adresse plus à la masse qu'à l'élite.

A +
5  1 
Avatar de defZero
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 10/12/2019 à 16:43
Que pensez-vous de la plainte d’Amazon ?

Légitime dans le contexte.

Amazon a appelé à une réévaluation des propositions soumises au Pentagone et à une nouvelle décision d'attribution. Pensez-vous qu’il obtiendra cela ?

Non ...Enfin, l'évaluation peut-être, mais le résultat sera le même.

Une fois qu'on a assimilé qu'Oracle & MS ont les faveurs de Donald, tout est dit.
Je vous rappel que nous parlons d'un gars qui sans connaitre aucune des loi de sont pays, arrivent à toutes les enfreindre .
Il est à lui tout seule le résumé d'une étude du comportement chez les jeunes enfants.
Le mec est pris la main dans le sac, la bouche pleine et bien il sera capable de te soutenir qu'il n'en a pas manger, en te regardant droit dans les yeux et en trouvant injuste d'être accusé, forcement à tord.
On est d'accord qu'au temps de l’ancien code, saurait était une bonne tarte dans ça gueule, privé de repas et au lit.
Heureusement pour lui, on est la génération qui doit dire merci à l'enfant pour avoir fait preuve d'autant d'imagination.
3  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/12/2019 à 9:14
Si les grosses entreprises US collaborent de plus en plus avec leur armée, les chinois ont peut-être raison de vouloir s'émanciper un peu des solutions US.
L'ambiance guerre froide s'accentue, on dirait qu'on se rapproche un peu de la troisième guerre mondiale. Le milieu de la technologie collabore beaucoup avec l'armée.
2  0 
Avatar de darklinux
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 10/12/2019 à 12:21
Qu ' Amazon et le reste de la Silicon Valley vont lâcher des Himalaya de dollars sur les démocrates
3  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/12/2019 à 9:33
Citation Envoyé par matthius Voir le message
L'informatique c'est petit joueur. Il s'agit d'une guerre commerciale en réalité
Je ne vois pas bien le lien entre l'armée et la guerre commerciale.
Là on parle d'Amazon qui conseil aux grosses entreprises de la tech de collaborer avec l'armée.

L'IA est très présente dans l'armée, il y a des robots autonomes et ce genre de technologie.
Pour Elon Musk l’IA est bien plus dangereuse que l'arme nucléaire alors que Bill Gates estime que l'IA est à la fois porteuse d’espoir et dangereuse
Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
D’après le cofondateur de Microsoft, le pouvoir de l’intelligence artificielle est « tellement incroyable qu'elle entrainera une mutation profonde de la société » : certaines voies seront bonnes et d’autres mauvaises. Ce dernier reste néanmoins persuadé que l’application la plus effrayante de l’intelligence artificielle concerne la guerre, notamment les systèmes d’armement.
1  0 
Avatar de emilie77
Membre averti https://www.developpez.com
Le 10/12/2019 à 9:47
« Il est difficile d’amener une personne à comprendre quelque chose, quand son salaire dépend de son incompréhension vis-à-vis de cette même chose ».

Il a insulté chaque personne qui travaille pour lui, vue que personne ne gagne autant...
1  0 
Avatar de Superzest 76
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 16/01/2020 à 15:10
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
oui Trump est un imbécile, il se retire du Moyen Orient, les troupe que Obama avait amener pour apporter un peu de paix. Et a cause de sa provoque pleins de malheurs
Il accuse la chine de vol alors que c'est faux, il n'y a aucune preuve que la chine vol des technologies étrangère. Il ment tout le temps et sur tout.
Et enfin son bilan économique qui semble génial ne l'est que sur le papier, les chiffres sont truqué-faux, je vois pas comment un énnergumene comme sa pourrait avoir que 3% de chomage alors que en France par exemple on battaile dur depuis des années pour le faire retomber en dessous de 9%..., lui il se pointe et 3ans plus tard tout marche comme par magie, c'est du pipeau de tomber dans ce piege de comm grotesque.
C'est juste un abruti, obèse, chauve, sexiste, racisme, homophobe, antisémite, fasciste, anti écolo, et un capitaliste sauvage. Il n'est que le mal incarné et le pire c'ets que des gens votent pour lui...
ça a pas super bien vieilli comme commentaire
3  2