Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Amazon présente Sidewalk, un nouveau protocole sans fil à longue portée pour vos appareils connectés,
Dans un contexte où l'entreprise a reconnu avoir collecté des données de dispositifs IdO

Le , par Bruno

73PARTAGES

9  0 
Amazon, l'entreprise spécialisée dans la vente en ligne, explore depuis toujours des nouveaux produits, tels que Echo Buds des écouteurs sans fil antibruit, Echo Glow un produit destiné aux enfants, des visiophones connectés, des lunettes Alexa et bien d’autres. Lors d'un événement annuel tenu par l'entreprise pour parler hardware, Amazon a présenté Sidewalk, un nouveau protocole sans fil à longue distance et à faible bande passante.


Amazon affirme que les technologies Bluetooth et Wi-Fi n’ont pas une portée suffisante ; « Sidewalk utilise le spectre à faible bande passante de 900 mégahertz pour étendre la distance sur laquelle les objets connectés peuvent être contrôlés et nécessite moins d'énergie que le Wi-Fi », a déclaré Dave Limp, senior vice president of devices and services chez Amazon. La société avance que Sidewalk sera utilisé dans des dispositifs aussi variés que les capteurs d’eau de jardin et les boîtes aux lettres. Amazon prévoit de rendre public le nouveau protocole réseau, pour permettre aux autres fabricants de dispositifs de l'intégrer à leurs équipements. L’annonce d'Amazon intervient dans un conteste où l’entreprise est soupçonnée de collecter les données via des objets connectés tels que eero, un amplificateur WiFi bi-bande qui promet une grande facilité d’utilisation, avec une « configuration en moins de 10 minutes ».

L’entreprise de Jeff Bezo a déjà admis avoir collecté des informations sur des clients, précisant que cela servait à l'amélioration de son produit : « la confiance des clients Amazon est notre priorité. Nous recueillons des informations pour des diagnostics. Elles sont utilisées uniquement pour améliorer les performances, la stabilité et la fiabilité de nos produits et services ».

Notons également qu’un autre produit d'Amazon (le visiophone Ring) fait l’objet de nombreuses inquiétudes. Les visiophones ne serviraient plus seulement à s’enquérir de l’identité de la personne qui sonne à la porte. Ceux de Ring, filiale d’Amazon, serviraient aussi à informer les forces de l’ordre, qui peuvent demander à utiliser leurs images, grâce à des partenariats noués entre l’entreprise américaine et des services de police aux États-Unis. Les images provenant du visiophone seraient précieuses pour les forces de l’ordre, mais dangereuses pour les libertés, estiment les personnes qui sont réticentes à leur adoption. En parallèle, Ring gère aux États-Unis une application nommée Neighbors, qui vise à réunir les habitants d’une même zone autour des questions liées à la sécurité. Celle-ci est notamment conçue pour partager facilement des images issues des visiophones et autres équipements de Ring, comme des caméras de surveillance.

La démarche d’Amazon inquiète les défenseurs du droit à la vie privée. Ces partenariats « détériorent la confiance envers d’importantes institutions publiques en transformant des fonctionnaires en représentants de produits Amazon », écrit ainsi l’Electronic Frontier Foundation (EFF), une importante organisation de défense des libertés numériques. « Si un service de police voulait installer des caméras de surveillance dans chaque résidence de sa ville, il devrait d’abord obtenir l’accord des élus et des citoyens », note de son côté l’organisation Fight for the Future, qui promeut un Internet meilleur, dans un communiqué qui appelle les autorités locales à suspendre leurs partenariats avec Ring.

Source : Reuters

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Seriez-vous prêt à utiliser les objets connectés d'Amazon ?

Voir aussi :

fleche: Les travailleurs d'Amazon écoutent ce que vous dites à Alexa, son assistant vocal intelligent, et en parlent dans un forum de discussion interne

Amazon confirme que les enregistrements vocaux des clients d'Alexa sont conservés pour toujours, tant qu'ils ne les suppriment pas manuellement

Si vous vous souciez de la vie privée, faut-il jeter vos appareils Amazon Alexa par la fenêtre ? L'équipe d'Alexa pourrait vous localiser

Alexa vous a espionné tout ce temps, selon Geoffrey Fowler, mais toutes les données sauvegardées ne serviraient qu'à rendre l'IA plus intelligente

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de pierre-y
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 30/09/2019 à 21:23
C'est bien connue que ce genre d'appareil se place a des centaine de mètres de chez l'utilisateur pour avoir besoin de ça.
0  0 
Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 01/10/2019 à 9:24
Il semblerait que ce soit la même fréquence que sigfox. Est-ce mieux?
0  0