Les travailleurs d'Amazon écoutent ce que vous dites à Alexa, son assistant vocal intelligent,
Et en parlent dans un forum de discussion interne

Le , par Jonathan

507PARTAGES

17  1 
Amazon Alexa, plus connu sous le nom Alexa, est un assistant virtuel développé par Amazon et utilisé pour la première fois dans les enceintes intelligentes Amazon Echo et Amazon Echo Dot. Il est capable d'interaction vocale, de jouer de la musique, de lister des tâches à effectuer, de régler des alarmes, de diffuser des podcasts, de lire des livres audio et de fournir des informations sur la météo, la circulation, les sports et d'autres informations en temps réel telles que les actualités.

Ce produit d'Amazon fait beaucoup parler de lui en raison du fait qu'il est très vendu (plus de 100 millions de ventes) et aussi parce qu'il compte plus de 1000 employés qui travaillent dessus au quotidien dans le but de le perfectionner. Seulement, on a appris récemment que ces employés d'Amazon qui travaillent à améliorer son assistant vocal écoutent les enregistrements vocaux de ce qui se dit dans les maisons et les bureaux des propriétaires d’Echo, lorsque ce dernier est activé. Ces employés peuvent écouter jusqu'à 1000 enregistrements par jour.


En général, lorsque vous donnez un ordre à un périphérique Amazon Echo, seul le logiciel de reconnaissance vocale d'Amazon écoute. Mais, il a été découvert qu'une copie de l'audio est envoyée à un humain dans l'un des bureaux d'Amazon dans le monde. Cette personne écoute l'enregistrement audio, le transcrit et ajoute des annotations pour aider les algorithmes d'Amazon à s'améliorer. Les enregistrements incluent à la fois des commandes Alexa explicites et des conversations en arrière-plan.

D'ailleurs, 2 employés ont déclaré avoir entendu ce qu'ils pensaient être un cas d'agression sexuelle, mais se sont fait dire que ce n'était pas à Amazon de prendre des mesures. Il faut aussi préciser que ces travailleurs ont également un forum de discussion interne où ils peuvent obtenir de l'aide pour analyser un mot confus, mais aussi partager certains enregistrements qu'ils trouvent amusants.

Les utilisateurs ont la possibilité de désactiver l'utilisation de leurs enregistrements vocaux depuis les paramètres de confidentialité de leurs appareils. Mais il faut également reconnaître qu'Amazon n'a pas été très correct puisque la société, dans ses documents de marketing et de politique de confidentialité, ne dit pas explicitement que les humains écoutent des enregistrements de certaines conversations captées par Alexa.

Un porte-parole de l'entreprise a déclaré que ces employés n'annotent qu'un très petit échantillon d'enregistrements vocaux Alexa afin d'améliorer l'expérience client. Il a également fait savoir que ces employés n’ont pas directement accès aux informations permettant d’identifier la personne ou le compte dans le cadre de ce flux de travail. D'après lui, toutes les informations seraient traitées avec une confidentialité élevée, mais quel que soit ce que peut affirmer la société Amazon, il est tout de même inquiétant de se savoir ainsi écouté.

Voici en intégralité la réponse officielle d'Amazon :

« Nous prenons au sérieux la sécurité et la confidentialité des informations personnelles de nos clients. Nous n'annotons qu'un nombre extrêmement faible d'interactions provenant d'un ensemble aléatoire de clients afin d'améliorer l’expérience de nos clients. Par exemple, ces informations nous aident à former nos systèmes de reconnaissance vocale et de compréhension du langage naturel, afin qu'Alexa puisse mieux comprendre vos demandes, ou nous assurer que le service fonctionne au mieux pour tout le monde. Nous mettons en œuvre des garanties techniques et opérationnelles strictes et avons une politique de tolérance zéro envers les abus sur notre système. Dans ce cadre, les employés n'ont pas d'accès direct à des informations qui leur permettraient d'identifier une personne ou un compte. Nous traitons toutes les informations avec la plus grande confidentialité, utilisons l'authentification multifactorielle pour restreindre l'accès, le cryptage du service et les audits de notre environnement de contrôle pour le protéger, et les clients peuvent également supprimer leurs interactions vocales avec Alexa à tout moment. »

Sources : Business Insider, Service de presse d'Amazon.

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Saviez-vous que ces enregistrements étaient écoutés à nouveau par des humains ?
Laisseriez-vous cette option d'écoute activée sur votre appareil ?

Voir aussi :

Amazon atteint 100 millions de vente d'appareils intégrant Alexa, son assistant vocal intelligent
Amazon révèle que plus de 10 000 employés travaillent sur Alexa ainsi que sur les appareils Echo qu'il alimente
Alexa, le système vocal intelligent d'Amazon compte environ 80 000 applications dans son Store, mais aucune de vraiment célèbre

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 11/04/2019 à 10:03
en mème temps tout le monde le sait que les péripherique de maisons connecté qui ont une interactions vocales, envoi le message audio a un serveur pour traitement. donc le message est sauvé sur serveur. partant de la, pas de sécurité possible pour l'utilisateur.

yavais deja eu le souci avec les tv samsung.

dans le meme genre, pourquoi vous croyez que facebook a racheté occulus ? simple, ca met des camera dans chaque maison de gamer VR
(le sensor pour positionner casque et manette sont des camera infrarouge, donc il ont soigneusement caché l'identité, de sorte que l'os ne sait pas que c'est des camera, et nulle mention sur la boite.
si ils ont fait ca c'est bien parce qu'il l’exploite et pou inquieter personne)
et en plus les services occulus sont obligé de tourner meme si on utilise pas le casque.
8  0 
Avatar de Drowan
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 11/04/2019 à 10:39
Citation Envoyé par Jonathan Voir le message
mais quel que soit ce que peut affirmer la société Amazon, il est tout de même inquiétant de se savoir ainsi écouté.
En même temps, c'est le principe même du produit que de t'écouter. Donc si on est inquiet d'être sur écoute on l'achète pas...
7  0 
Avatar de tanaka59
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 11/04/2019 à 19:13
Raison de plus de me convaincre de NE PAS acheter ces objets inutiles.
7  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/07/2019 à 9:28
Citation Envoyé par pierre-y Voir le message
Et il y a encore des gens pour acheter ça. Moi qui croyait que la mise sur écoute en France demandait une autorisation d'un juge...
Ben oui ! La connerie humaine a ça de commun avec l'univers, c'est qu'elle n'a pas de limite (enfin, pour l'univers, il existe un doute)
7  0 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 26/04/2019 à 9:06

Rien de plus à ajouter.
7  1 
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 26/04/2019 à 15:19
Citation Envoyé par transgohan Voir le message
Non mais la déclaration universelle des droits de l'homme c'est bien beau mais aucun Etat au monde ne la respecte entièrement...
Alors une entreprise commerciale...

Exemple concret :
La mise sur écoute téléphonique suite à décision d'un juge va à l'encontre de cet article au passage.
Non, le mot clef principal est "arbitraire". Un Juge ne prend pas une décision arbitrairement, mais au regard de la loi démocratiquement établie (enfin en théorie).

Et c'était tout le problème de la loi renseignement qui met sur écoute tout le monde de manière préventive et administrative, c'est à dire sans passer par un juge indépendant, et sans soupçon réel d'un délit quelconque, sans même l'occasion de proposer un débat contradictoire équitable...
6  0 
Avatar de Doksuri
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 11/04/2019 à 10:52
ca etonne vraiment quelqu'un ?
5  0 
Avatar de sergio_is_back
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 12/04/2019 à 19:42
Citation Envoyé par Thomasa21 Voir le message
l'accusation de non assistance à une personne en danger, ça te parle ?
Une réponse pareille prouve que si certains font preuve de culture informatique ils font preuve d'une inculture totale sur d'autres sujets, je m'explique :

Un : Même si un employé d'Amazon, francophone (dans notre cas), écoute une conversation à l'autre bout du monde, il n'est pas soumis qu'a là loi du pays dans lequel il travaille et pas forcément à la loi d'où la conversation est émise d'une part. En France il existe un délit de non assistance à personne en danger mais c'est pas la règle dans le monde entier non plus... Et puis t'a pris en compte le décalage horaire entre Paris et Los Angeles ou entre Libreville et Chicago ?

Deux : Rien ne dit que la conversation est écoutée en direct... En effet la dite conversation, qui a été enregistrée peut être écoutée et décortiquée plusieurs jours ou même peu être plusieurs semaines après...

Trois : et les faux positifs (t'étais en train de regarder un film policier avec meurtres à donf et menaces de mort à l'appui avec ton Alexa en écoute dans le salon..)

Quatre : et si l'employé d'Amazon c'est ton voisin qui a des vues sur ta copine et qui écoute tes conversations intimes et tes ébats dans le noir ? (Avec l'espoir secret de trouver les arguments et les horaires pour te l'emprunter)... Tiens, demain il a dit qu'il ne rentre avant 22H, je vais tenter ma chance, et peu être un cornu de plus...

Faut toujours se méfier des raccourcis trop rapides !
5  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/04/2019 à 15:57
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

Qu'en pensez-vous ?
Qu'il ne fallait pas en acheter !
5  0 
Avatar de pierre-y
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 04/07/2019 à 9:25
Et il y a encore des gens pour acheter ça. Moi qui croyait que la mise sur écoute en France demandait une autorisation d'un juge...
5  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web