Amazon atteint 100 millions de vente d'appareils intégrant Alexa
Son assistant vocal intelligent

Le , par Jonathan

317PARTAGES

11  0 
Amazon Alexa, plus connu sous le nom Alexa, est un assistant virtuel développé par Amazon et utilisé pour la première fois dans les enceintes intelligentes Amazon Echo et Amazon Echo Dot. Il est capable d'interaction vocale, de jouer de la musique, de lister des tâches à effectuer, de régler des alarmes, de diffuser des podcasts, de lire des livres audio et de fournir des informations sur la météo, la circulation, les sports et d'autres informations en temps réel, telles que les actualités.

Bien qu’ayant connu un énorme succès en détenant au premier trimestre 2016, 80 % du marché mondial des assistants intelligents selon Canalys, Alexa d'Amazon a dû céder du terrain à des acteurs qui n'étaient même pas comptabilisés deux ans plus tôt. Mais Amazon n’a pas arrêté de se battre et d’innover au point d’obtenir en octobre dernier, un brevet pour Alexa qui lui permettrait de déterminer si vous êtes malades et vous proposer d'acheter des médicaments.

L’intérêt des utilisateurs pour Alexa s’est grandement fait ressentir ces derniers temps au point même d’aller au-delà des espérances de la société. Grâce au vice-président directeur des produits et services chez Amazon, Dave Limp, on a pu apprendre que la société a vendu plus de 100 millions d'appareils avec Alexa à bord. Limp n'a pas précisé la quantité vendue de chaque appareil et Le chiffre de 100 millions inclut également des appareils qui ne sont pas fabriqués par Amazon, mais qui sont des appareils partenaires dans lesquels Alexa est intégré.


Et à ce sujet Limp ne semble pas trop craindre que des appareils Alexa tiers nuisent à la marque Alexa, car Amazon veille à ce que tout avec Alexa respecte la politique de confidentialité d’Amazon et n’abuse pas de l’utilisation des données.

Alexa semble occuper une présence plus exclusive dans le domaine des maisons intelligentes que Google, qui a réussi à expédier plusieurs de ses appareils Google Home, notamment le Google Home Mini. Bien qu'Amazon ait ce qui semble être une solide avance sur ses concurrents, Limp ne croit pas qu'une entreprise dominera le marché des assistants numériques et le mentionne en ces termes : « je ne pense pas que cela tombe dans un événement sportif où il y aura un gagnant. Il y aura plusieurs joueurs dans un avenir prévisible. Je ne pense pas non plus que ce ne sera que deux. Je pense qu'il y aura plus que cela. »

Limp souhaite que Alexa utilise autant d'appareils que possible, et il souhaite que ces appareils en fassent autant que possible. « Je pense qu'un jour, les terminaux tiers activés par Alexa seront peut-être bien plus volumineux que ce que nous produisons nous-mêmes » déclare-t-il. Son équipe se concentre donc sur la création d'outils et d'API pour les développeurs tiers, parallèlement à la création de produits Echo.

Amazon a pour objectif principal de permettre à ses partenaires de produire davantage d’Alexa en 2019, mais aussi de s’étendre encore plus à l’international pour que ces chiffres n’en soient que meilleurs.

Sources : David Limp: SVP, Devices & Services at Amazon.com

Et vous ?

Vous êtes-vous déjà servi d'un appareil doté d'Alexa ?
Comment entrevoyez-vous l'avenir de ce produit face à la concurrence ?

Voir aussi :

Amazon obtient un brevet pour Alexa qui lui permettrait de déterminer si vous êtes malades et vous proposer d'acheter des médicaments
Alexa d'Amazon cède du terrain à des acteurs qui n'étaient même pas comptabilisés il y a deux ans
D'ici fin 2019, Amazon aura complètement abandonné les bases de données d'Oracle selon le PDG d'Amazon Web Services

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de i5evangelist
Membre actif https://www.developpez.com
Le 07/01/2019 à 15:01
Dire qu'il suffirait de couper internet pour que toute cette folie s'écroule ^^
2  3 

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web