Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Amazon France répercute la « taxe Gafa » sur ses tarifs aux entreprises françaises
Comme il l'avait annoncé il y a quelques mois

Le , par Bill Fassinou

120PARTAGES

27  0 
En France, quelques mois après l’adoption définitive de la taxe dite « Gafa », Amazon réplique contre le gouvernement français et a décidé que sa part sera payée par les petites et moyennes entreprises françaises qui utilisent sa plateforme de vente en ligne pour écouler leurs produits. Amazon avait fait savoir vers la fin du mois de septembre que l’entreprise n’était pas actuellement en mesure d'absorber une nouvelle taxe assise sur son chiffre d'affaires et qu’elle serait donc obligée de la répercuter sur les utilisateurs de sa plateforme.

L’entreprise avait prévenu de mettre sa menace à exécution à partir du 1er octobre 2019 si le gouvernement français ne changeait pas d’avis sur la question. « À la suite de l’instauration en France d’une nouvelle taxe sur les services numériques au taux de 3 %, nous souhaitons vous informer que nous serons contraints d’ajuster les taux de nos frais de vente sur Amazon.fr pour refléter ce coût supplémentaire. À compter du 1er octobre 2019, le montant des frais de vente que vous payez pour les ventes effectuées sur Amazon.fr augmentera de 3 % », avait annoncé la société.

Dès ce mardi 1er octobre 2019, Amazon a mis sa menace à exécution et va commencer à prélever les 3 % supplémentaires sur les frais de vente des entreprises utilisant sa plateforme. Il faut savoir qu’avant l’adoption de la taxe Gafa, Amazon ponctionnait une commission de 15 % sur la vente de produits sur son site. Désormais, ce taux va passer à 15,45 %, soit une augmentation de 3 %. Pour Amazon, ce nouveau taux de prélèvement n’est pas négociable. Les vendeurs qui ne pourront pas s'acquitter des 15,45 % se verront tout simplement déréférencer de la plateforme.


En tout, et selon d’autres sources françaises, cette augmentation va peser sur environ dix mille (10 000) petites et moyennes entreprises (PME) françaises présentes sur cette plateforme. Tout est clair désormais pour les usagers de la plateforme de la multinationale américaine. Certains parmi les usagers de la plateforme, surtout ceux qui en dépendent pour commercialiser leurs produits, se sont plaints auprès de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME). La CPME déplore l’attitude provocatrice du géant américain du commerce électronique.

« Ce qui nous chagrine c’est qu’Amazon utilise sa position de leader pour mettre la pression sur les commerçants qui utilisent la plateforme comme outil de développement de leur activité. Aujourd’hui, ils sont à la merci d’Amazon », a déclaré mardi Xavier Douais, président de la section commerce de la CPME. « On a beaucoup de retours de commerçants qui ont confié une partie du développement de leur structure à une plateforme, en l’occurrence Amazon. Aujourd’hui ils sont pieds et poings liés avec ces gens, donc ils sont dans un désarroi important », a-t-il ajouté.

D’autres groupements français attaquent également l’attitude du géant Amazon. En août, l’ONG Attac France avait qualifié cette attitude d’Amazon France de “minable”. « C’est une attitude minable d'Amazon France qui vient d'annoncer à ses partenaires de vente une augmentation de sa commission d'une valeur de 3 % pour compenser la taxe Gafa. En bref, ce n'est pas Amazon qui payera cela, mais juste un supplément d’impôt. Ce sera ses partenaires », a déclaré Attac France. Xavier Douais trouve cela provocateur quant à lui.

« C’est de la provocation. Si l’État veut faire payer plus d’impôts aux plateformes, ce n’est pas pour que les PME payent à leur place. 3 % de la marge c’est très important pour les commerçants », a-t-il expliqué. Certains qualifient cela d’une véritable opposition à la taxe GAFA. Dans un autre cas, on peut aussi s’attendre à ce que les vendeurs concernés, à moins de sacrifier leurs marges, répercutent à leur tour, en tout ou partie, la hausse de commission par une hausse de leurs prix. La taxe Gafa serait alors payée finalement par les clients.

Mais ailleurs, l’on débat pour trouver le vrai responsable de cette augmentation. L’État ou la multinationale ? D’autres également s’inquiètent sur le fait que d’autres géants du numérique suivent les traces d’Amazon. Ils avancent que dans ce cas, le gouvernement ne pourra pas se défendre. Rappelons à nouveau que pour justifier sa décision, Amazon avait fait valoir en septembre dernier qu’il n’était pas en mesure d’absorber une nouvelle taxe sur son chiffre d’affaires en France. Il est donc clair que la société ne changera pas d’approche.

Selon les autorités françaises cependant, la « taxe GAFA » est une taxe de justice fiscale. Le ministère français de l’Économie avait réagi en août dernier à l’annonce d’Amazon en déclarant que la taxe Gafa répondait « avant tout à une question de justice fiscale ». « Les géants du numérique payent 14 points d’impôts de moins que les autres entreprises. Amazon a fait le choix de répercuter cette taxe sur les PME qui utilisent ses services, rien ne l’y oblige. Ce principe n’est aucunement inscrit dans la loi créant cette taxe », avaient déclaré les autorités.

De plus, Amazon ne serait pas à sa première opposition à une loi française sur le numérique. En mars 2019, la firme américaine aurait refusé de signer une charte de « bonnes pratiques » pour le e-commerce, à l’initiative de Mounir Majhoubi, alors secrétaire d’État au numérique. Amazon et Alibaba étaient les seules plateformes à avoir refusé de signer. Le comportement d’Amazon inquiète la fédération des PME. « Il ne faut pas qu’Amazon par son attitude conduise les pouvoirs publics à durcir leur réglementation, ce qui serait dommageable pour tout le secteur », plaide le président des petites et moyennes structures. « Il faut leur faire entendre raison », a-t-il recommandé.

Sources : France Inter, BFM TV

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Amazon France compte répercuter la « taxe Gafa » sur ses tarifs aux entreprises françaises qui utilisent sa plateforme de vente en ligne

Mounir Mahjoubi s'insurge contre la stratégie d'Amazon France pour contourner la taxe GAFA, instaurée par Matignon

Taxation du numérique : la France ne compte plus sur un accord européen et change de stratégie. Paris mise désormais sur l'OCDE

Taxation des GAFA : trois pays européens refusent d'apporter leur accord à la forme actuelle du texte, une unanimité est requise

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de ok.Idriss
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 04/10/2019 à 17:31
Un bon contre article avec lequel je ne suis pas 100% d'accord, mais qui soulève un débat intéressant qui dépasse un peu le cadre du clash habituel entre protectionnistes et libéraux : https://medium.com/@waxzce/parlons-d...a-ce8990423547 (l'auteur c'est le CEO de clever cloud accessoirement).

Je fait partie de ceux qui préfèrent encore privilégier les hébergeurs Français (ovh, clever cloud, etc) aux GCP/Aws/Azure, pas seulement à cause du fait que ces entreprises ne payent pas l'IS qui normalement est du à l'état (donc faut pas voir ça comme une nouvelle taxe, mais simplement un rattrapage de dette sous une autre forme). Je suis pour limiter au maximum l'utilisation des clouds proposés par les GAFA sur notre sol principalement à cause du cloud act américain où ils ne se gênent pas, eux grand pays du libéralisme, à devenir interventionnistes quand ça leur chante et à s'autoriser le prélèvement des données y compris hébergées sur sol étrangers. La data devrait presque avoir la même importance en terme de souveraineté d'un pays que les fonctions régaliennes (après que ça soit fait à l'échelle nationale ou européenne on peut en débattre mais il faut que ça soit pris en compte).

Un autre article intéressant sur le sujet : https://www.frenchweb.fr/le-grand-re...onnisme/376626

Pour autant je suis aussi d'accord qu'aujourd'hui ceux qui sont pénalisés, une fois de plus, ce sont encore les consommateurs français au final, et que ça n'aura pas pour effet de servir les français contrairement aux apparences. Je serais plutôt pour cette taxe (sans être 100% emballé) si j'avais la garantie qu'elle remplirait une des deux conditions suivantes :

  • l'argent est redistribué aux concurrents français ou européens qui eux payent leur IS dans le pays ou ils ont généré le CA sans avoir délocalisé le bénéfice dans un paradis fiscal (ou un autre pays qui n'est pas concerné par la génération de ce CA tout simplement peu importe sa fiscalité) ET que ces entreprises garantissent en échange une baisse de tarif aux consommateurs qui ne seront plus à la merci de ces GAFA en échange. En gros ça reviens à subventionner les produits locaux comme le cloud Français par exemple (ovh, clever cloud, scaleway, etc).
  • l'argent est redistribué directement aux consommateurs sous forme de déduction fiscale dans leur IR ou IS pour les entrepreneurs lorsqu'il choisissent un concurrent qui est "en règle" (c'est à dire pas touché par cette taxe)


Ce qui ne semble pas être le cas aujourd'hui. La à part faire grossir les 56% de la richesse produite consommée par le fonctionnement de l'état, je ne vois pas encore ce que ça va apporter à nous consommateurs.
7  0 
Avatar de fredoche
Membre expert https://www.developpez.com
Le 08/10/2019 à 11:14
Au passage sur ce fameux marketplace amazon, quand vous avez des produits proposés par d’autres boutiques, vous pouvez chercher ces autres boutiques directement sur le net, et commercer directement avec elles. Et de fait vous économisez au moins une partie de la marge que se fait Amazon.

typiquement un écran que je viens de commander : la liste des prix sur le marketplace
https://www.amazon.fr/gp/offer-listi...&condition=new
dans une des boutiques de ce marketplace directement 10€ de moins
https://www.topbiz.fr/moniteurs/1565...643578459.html
sur une autre : 22€ de moins que le prix marketplace
https://www.laboutiquedunet.com/p-SA...html?cc1=10031

Après la dernière a une sale réputation
7  0 
Avatar de CinePhil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 04/10/2019 à 16:34
Je me marre !


#CePaysEstFoutu

https://www.contrepoints.org/2019/08...redistributeur
12  6 
Avatar de Clément10
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 04/10/2019 à 17:23
Je suis peut-être con mais pour moi cette loi aurait dû être voté il y a bien longtemps. Ceux qui accusent l'état de faire une loi qui pénalise les vendeurs français tiers ne pensent pas que le fait qu'une multinationale triche sur l'impôt, et bien cela pénalise les plateformes de ventes françaises honnêtes qui payent correctement leurs impôts et qui finissent par couler.

Et une entreprise qui coule, c'est du chômage en plus et des recettes en moins pour l'état... et on rentre dans un cercle vicieux.
7  1 
Avatar de pmithrandir
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 05/10/2019 à 14:33
Ce qu il faut bien comprendre c est que l on a un système, Amazon et market place qui n a pas de concurrence. Non que d autres ne soient pas capable de faire la même chose. Un site d e-commerce et des entrepôts c est assez basique.
Mais que loin d être du à une supériorité en terme d efficacité Amazon s est surtout construit en tirant les salaires vers le bas, les conditions de travail à la limite de la légalité et surtout en évitant soigneusement toutes les taxes possible.

Comment voulez vous qu un concurrent s aligne sur les prix ? Comment survivre face à cette machine bien huilée ?

La vrai question est donc de savoir si l on accepte cette entreprise comme modèle en encourageant les autres à l imiter ou si au contraire on fait en sorte de rétablir un peu l équilibre en faveur d autres pratiques de ventes plus respectueuses et surtout bien plus rentable pour notre économie.
7  1 
Avatar de fredoche
Membre expert https://www.developpez.com
Le 07/10/2019 à 12:07
Citation Envoyé par CinePhil Voir le message

Et bien faisons comme eux au lieu de voler toujours plus de fric aux contribuables particuliers et entreprises !
Toi avec ton dogmatisme forcené t'es complètement à coté de la plaque

Tu paies et tu paieras toujours de plus en plus parce que ces sociétés justement elles échappent à l'impôt, et il en va de même pour toutes les grandes fortunes de ce pays. Si toutes ces fortunes, si toutes ces entreprises contribuaient de manière équitable, n'aies aucun doute que tes impôts seraient largement allégés. Ce raisonnement s'étend à la TVA.
C'est à tel point qu'il est probable que il n'y aurait plus de raison d'être pour les impôts sur les revenus.

Ne te fais pas de souci, va bosser dans n'importe quel pays d'Europe ou du monde, tu seras taxé sur les revenus générés dans ce pays. En tant que particulier, en aucun cas tu n'y échapperas sauf si accords bilatéraux t'obligeant ou te permettant de contribuer dans ton pays d'origine.
Si tu échappes tu fraudes, et les poursuites, où que ce soit, sont généralement sévères.

Mais visiblement il n'en va pas de même pour cette finance mondialisée, et toi goguenard tu salues leur cynisme et tu le soutiens. C'est beau.

Mais arrête de pleurer qu'on te vole, c'est toi qui le réclame là
9  3 
Avatar de tanaka59
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 14/10/2019 à 13:33
Je dégaine ma "petite" liste :

Un aperçut des taxes et autres gabgits liées à l'automobile .

Taxes existantes :

> les vignettes crit'air : https://www.certificat-air.gouv.fr
> les taxes sur les carburants : https://www.petrolfed.be/fr/prix-max...ximums-actuels , https://www.rtbf.be/info/economie/de...her?id=9979162
> taxes sur les immatriculations & cartes grises : https://www.autoplus.fr/actualite/ca...W-1532438.html , http://www.lemondeducampingcar.fr/ac...es-grises.html
> la hausse des amendes en particulier pour le stationnement au bon vouloir des communes (ou plutôt frais post stationnement ) : https://www.stationnement.gouv.fr/fps , https://support.paybyphone.fr/hc/fr-...dans-ma-ville- , https://fps-stationnement.fr/questio...tionnement.php
> les réductions de vitesses de 90 à 80 (voir même 70 selon certains singuoins http://www.auto-moto.com/actualite/s...-h-164631.html , https://www.lepoint.fr/automobile/se...179834_657.php) : http://www.conseil-etat.fr/Actualite...male-autorisee , http://www.securite-routiere.gouv.fr...e-90-a-80-km-h
> la hausses des péages : https://www.capital.fr/votre-argent/...n-2019-1302277
> l'usine à gaz d'automatisation des gares de péages : https://www.lesnumeriques.com/mobili...es-n79609.html , http://www.francesoir.fr/politique-f...-les-barrieres , en somme une plaque = un débit automatique sur une carte bancaire ou un compte bancaire ... je n'ose même pas imaginer le risque en cas d'explosion des doublettes ... le nombres de cas d'usagers de bonne fois victime de la fraude explosera vu l’impossibilité de tout contrôler.
> la chasse aux campings cars : https://www.lesechos.fr/politique-so...re-2215592.php , https://www.corsematin.com/article/a...ain-de-camping , https://france3-regions.francetvinfo...s-1375633.html , http://www.lemondeducampingcar.fr/ac...nationale.html , https://actu.fr/pays-de-la-loire/bea..._18780590.html
> la hausse des tarifs du stationnement : https://www.lci.fr/societe/hausse-du...e-2096228.html , http://www.leparisien.fr/societe/au-...17-7336356.php , http://www.leparisien.fr/hauts-de-se...18-7514721.php
> les malus écologiques : https://www.sciencesetavenir.fr/high...hicules_128846
> les tarifs d'assurances : https://www.capital.fr/votre-argent/...n-2019-1309758 , https://www.lecomparateurassurance.c...nt-hausse-2019
> prix des contrôles techniques et contres visites : https://www.ouest-france.fr/bretagne...-ecart-6036882 , https://www.dossierfamilial.com/cons...ier-2019-86872 , https://auto.bfmtv.com/actualite/le-...r-1542307.html , https://www.francebleu.fr/infos/tran...019-1540228409
> taxes sur l'aménagement des campings cars et van : https://www.lci.fr/conso-argent/vans...8-2087718.html , https://www.capital.fr/economie-poli...e-2018-1284491 , https://www.letelegramme.fr/france/f...8-11964970.php
> transferts de voiries dans le Cadre de la loi NOTRe : respectivement l'état a donné aux départements qui ont donné aux interrcos puis aux communes ... qui eux même ont refourgué aux copros ou proprios ou entreprises des morceaux de voiries publiques ... C'est bien des m² en plus ! Mais l'état en a profité au passage pour augmenter gracieusement les impôts fonciers ! https://www.legifrance.gouv.fr/affic...tegorieLien=id
> Taux réduit de TICPE supprimé pour les carburants d'engins de chantiers
> la TVS = taxes véhicules de sociétés
> TVS sur les pick up doubles cabines jusqu'à la exclu du dispositif : https://www.challenges.fr/automobile...er-2019_632843
> la taxe à l'essieu pour les PL
> taxe sur les véhicules d'occasions : https://www.largus.fr/actualite-auto...n-8919397.html

---

Taxes existantes spécifiques :

> les vignettes autoroutières pour les frontaliers contraints de rouler à l'étranger (familles,amis,loisirs,travail ... )

---

Taxes en projets :

> projet de taxes anti bouchons sur les autoroutes urbaines et voies rapide libres de péages l'Europe souhaite instaurer un système de "vignette" ou de "portique" pour faire payer les axes saturés dans les états membres : https://www.caradisiac.com/peages-un...ion-168809.htm , https://www.capital.fr/economie-poli...iliste-1291614
> projet de péages urbains : deux projets en discussion , le modèle inversé ou l'automobiliste bénéficie d'un "crédit d’impôt" en fonction du jour ou il n'a pas roulé comme aux Pays Bas (sujet à débat car les collectivités devraient créer une niche fiscale ...) , l'autre système on paye pour rentrer en centre ville comme à Londres (rapporterait énormément de cash à l'état) , (http://www.journaldelenvironnement.n...-urbains,94291)
> proposition de loi sur l'écotaxe : retour envisagé d'une écotaxe sous forme de vignette pour les PL : http://5minutes.rtl.lu/grande-region...e/1243968.html , http://www.monsieurvintage.com/motor...lecotaxe-33662 , https://www.publicsenat.fr/article/s...ception-134309 , https://www.20minutes.fr/societe/235...te-poids-lourd
> projet de loi à l'étude dite "taxe parking" en lien avec la Loi ALUR de 2014 : pour simplifier actuellement une surface commerciale qui se construit a droit à 1,5m² de place de parking pour 1m² de surface commercial , un projet de loi de 2014 veut changer la donne à 0,75m² de parking pour 1m² de surface commercial , a long terme sont dans les viseurs les centres commerciaux, les hubs de transports mais aussi les parkings des entreprises et zones de bureaux, avec les risques que les banlieusards payent les abonnements de TC + les frais de parkings exorbitants car la loi obligerai à construire en silo ou en sous sol ... https://www.legifrance.gouv.fr/affic...tegorieLien=id
> projet de loi de décaler l'age collection d'une voiture de 30 à 35 voir 40 ans : en France une voiture a droit au statut "collection" à partir de 30 ans sur la carte grise, afin de se débarrasser des voitures des années 80 / 90 https://www.caradisiac.com/voitures-...oit-163177.htm , https://www.lejdd.fr/economie/des-am...unesse-3631619 , byebye les young timers ...
> projet de loi de modulation du péage en fonction de sa voiture et de la pollution : plus vous avez une grosse voiture , plus vous payerez au péage , http://www.leparisien.fr/societe/sur...18-7754904.php , pas de différence entre le gros SUV ou le Lodgy Dacia ...
> projet de loi sur la taxation pour les revenus des particuliers , taxation des revenus sur le covoiturage : https://www.lefigaro.fr/conjoncture/...-sites-web.php
> projet de loi à l'étude avec des taxes sur les batteries des voitures électriques , une sorte de "TIPP" sur l’électrique : https://www.bfmtv.com/economie/comme...e-1705960.html
> projet de bonus malus sur le poid de la voiture : https://www.transitionsenergies.com/...ids-vehicules/ ,
http://www.lefigaro.fr/conso/un-rapp...cules-20190701
> projet de loi sur les pneu neige : obligatoire du 15 octobre au 15 mars
> projet de taxe futur sur les véhicules électriques en vu de la baisses des recettes du nombre décroissant de véhicules thermiques : https://www.bfmtv.com/economie/comme...e-1705960.html
> projet de loi de taxe sur la radio "numérique" : pour mettre fin à la radio hertzienne, l'UE veut que les états membres passent sur un système de radio numérique dit " RNT " , sur le modèle américain , avec au passage la création de taxe sur les futurs radios dites à "péage" sur le modèle de CANAL+ , https://www.hitwest.com/news/la-radi...n-marche-34133 , https://www.jeanmarcmorandini.com/ar...-bande-fm.html , https://www.rtbf.be/info/medias/deta...es?id=10271163 , http://www.lafrap.fr/podcasts/la-rad...-atlantique-d1
https://www.lemonde.fr/big-browser/a...7_4832693.html

----

Ajoutez à cela :

> les assurances
> les controles techniques
> le prix du permis
> la vignette crit'air
> le scandale des dos d'anes
> le scandale des ronds-points
> le mauvais entretien des routes

Qu'on ne viennent pas me dire que l'automobiliste n'est pas une vache à lait ...
6  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/10/2019 à 16:48
Donc si je résume ton article la "taxe GAFA" est une loi communiste, donc ayant des répercussions économiques néfastes pour l'économie et donc les citoyens, comme toute loi communiste...

Il me semblait bien que Macron était de gauche.

6  1 
Avatar de toutwd
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 04/10/2019 à 18:00
Si Amazon veut scier la branche quelle à fait pousser depuis des années et sur laquelle elle drone, c'est son droit, c'est la concurrence qui va être contente.
Donc si j'ai bien compris, les bons prix proposés par Amazon étaient artificiels bas puisque pour partis subventionnés par les impôts Français, donc par nous tous.
Je n'ai jamais commandé quoi que ce soit chez eux, finalement c'est toujours le client qui a raison, quant il le décide...
6  1 
Avatar de fredoche
Membre expert https://www.developpez.com
Le 07/10/2019 à 12:40
Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
Pour ma part, je pense que la course aux couts les plus faibles a toujours un cout. Nous payons l'humain moins, en nombre ou en salaire, nous optimisons, sans nous rencre compte qu'au final c'est un autre bout que nous grignotons.

Les villes commencent à revenir de ces optimisations sensée apporter des centaines d'emplois, mais qui au final ont installé durablement le chômage.

Ici, c'est à plus grande échelle le même débat que petits commerçants contre grandes surfaces. Ces dernières qui n'hésitaient pas à faire jouer la concurrence pour éviter les taxes locales autant qu'elles le pouvaient. Mais 30 ans plus tard, on voit que tous les petit commerces ont fermé, que les 10% d’économie se sont fait surtout au prix de la qualité des produits, et que loin de résoudre les problèmes de chômage, ces grandes surfaces les ont largement aggravés. (et la mode du drive ne va pas aider).

Du coup, la course aux couts les plus bas, et les exonérations de taxes, je suis moyennement fan quand même...
Tu as évidemment raison sur toute la ligne

Pour côtoyer régulièrement Belgique et Pays-bas je suis toujours saisi des différences pour ce qui concerne le commerce.
En Belgique je vais donc régulièrement à Liège, qui est la première ville francophone. Je crois que la plus grande surface commerciale n'atteint pas la surface justement du plus grand supermarché de ma ville de même pas 45000 habitants. Et ici ces grandes surfaces foisonnent, j'en compte au moins 6 comparables autour de ma ville. Résultat un centre ville mort, désert, avec la moitié des vitrine vides, délabrées... et ce depuis des années.

En Belgique même dans des petits patelins de campagne tu as plusieurs commerces.

Aux Pays-bas, cette différence est encore plus marquée. De Liège à Maastricht, il y a une 30aine de km. Je ne connais pas de vraies grandes surfaces autour. A contrario tu ne peux pas aborder une ville française sans traverser plusieurs km de zones commerciales, avec évidemment l'hypermarché trônant au milieu. La ville regorge de boutiques et les commerces sont ouverts toute la semaine, même le dimanche. Les rues sont bondées, les bars et restaurants sont bondés, les parkings de ville sont pleins. La concurrence est rude, donc les prix sont vraiment intéressants, d'autant que les commerçants soldent quand ils le souhaitent. L'offre commerciale est riche et variée, il y a des grandes enseignes évidemment et des franchises, mais aussi énormément de commerçants indépendants. La qualité est au RDV. Quand tu parcoures les rues de Maastricht, quel dépaysement du coup: beaucoup de monde et une vraie vie.

Alors évidemment c'est comme une ode au consumérisme, à la société de consommation, et je n'adhère que très peu. Mais j'ai quand même le sentiment que la dynamique que l'on ressent chez les gens n'est pas étranger à ces différences

Maintenant les choses changent aussi ici : Carrefour ferme des grandes surfaces et rouvre des commerce de ville et de proximité, parce que leur modèle s'essoufle et que le commerce en ligne leur taille des croupières
5  0