Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les offres internet par satellite d'Amazon, SpaceX, OneWeb et d'autres entreprises pourraient faire économiser des milliards de dollars
Aux consommateurs dans le monde

Le , par Olivier Famien

204PARTAGES

12  0 
Afin d’offrir la connexion internet à haut débit dans le monde entier, plusieurs acteurs se sont lancés dans une course à la conquête de l’espace en cherchant à lancer des constellations de satellites. Parmi les acteurs en lice, nous avons par exemple Amazon qui travaille sur le projet Kuiper visant à lancer 3 236 satellites pour offrir une connexion internet à haut débit avec une faible latence dans le monde. Cette constellation de satellites sera positionnée en orbite terrestre basse, c’est-à-dire jusqu’à environ 2 000 km d’altitude afin d’assurer une faible latence lors du transfert des données. Une première couche de satellites sera mise sur une orbite de 590 km. Une seconde couche de 1 156 satellites sera positionnée sur une orbite de 630 km. Et une troisième couche de 1 296 satellites sera sur une orbite de 610 km. En juillet dernier, Amazon a demandé aux autorités américaines l’autorisation de procéder au lancement de sa constellation de satellites.

Comme Amazon, SpaceX dirigée par Elon Musk compte lancer des milliers de satellites (4 409 satellites pour être plus exact) en orbite basse autour de la terre. Toutefois, il convient de préciser que le projet de SpaceX est plus en avance que celui d’Amazon. Depuis l’an dernier, SpaceX a obtenu les autorisations américaines pour déployer ses satellites autour de la terre. Et en avril dernier, la Commission fédérale des communications chargée de réguler les télécommunications aux États-Unis a donné son accord à SpaceX pour commercialiser l’internet à haut débit avec sa flotte de satellites.

À côté de ces deux projets majeurs qui ont bénéficié d’un large écho dans la presse cette année, nous avons également le projet OneWeb fondé depuis 2012 qui vise également les mêmes objectifs qu’Amazon et SpaceX et souhaite également fournir une connexion internet à haut débit avec une constellation de satellites positionnés en orbite terrestre basse. Dans ce projet qui a été renforcé par le partenariat avec Airbus, 900 satellites sont prévus avec comme objectif opérationnel de fournir une connexion internet 5G en 2021. Dans le mois de juin dernier, OneWeb a réussi à positionner avec succès 6 satellites à 1200 km d’altitude.

Télésat, une entreprise du secteur de l'audio-visuel, envisage également d’envoyer des satellites (292 en tout) sur des orbites de 1000 à 1 250 km autour de la terre. LeoSat, un autre projet connexion internet à très haut débit par satellite prévoit d’envoyer 108 satellites de communication en orbite géostationnaire. Même Facebook serait en train de plancher sur ce projet pour lancer une constellation de micro-satellites sur une orbite terrestre basse entre 160 et 2011 km autour de la terre.


Lorsque ces projets rentreront tous dans leur phase opérationnelle, les premiers bénéficiaires seront assurément les populations américaines. Toutefois, ces entreprises ambitionnent toutes de fournir à terme une couverture internet mondiale à haut débit avec une faible latence. Après donc l’achèvement du déploiement de toutes les constellations de satellites, ces entreprises pourront couvrir toute la surface de la Terre. Pour les populations isolées non desservies ou mal desservies par les offres internet, il sera désormais possible d’avoir une connexion internet d’aussi bonne qualité que celle des populations urbaines.

Mais il n’y a pas que ce seul avantage que l’on pourrait tirer de la disponibilité d’une couverture internet mondiale de haute qualité offerte par les opérateurs satellitaires. En effet, avec des offres à foison fournies par les opérateurs offrant ses services internet à haut débit avec des équipements satellitaires, un impact non négligeable se fera probablement ressentir sur les prix des offres internet.

Les avantages des offres internet à haut débit par satellite dans différentes régions du globe


Aux États-Unis par exemple, le prix le plus bas lorsqu’un internaute n’a qu’une seule offre internet qui lui est proposée est de 68 dollars. Pour ceux (environ 75 millions d’Américains) qui ont le choix entre 2 fournisseurs, le prix moyen d’une offre internet haut débit est de 59 dollars. Pour les 15 millions d’Américains qui ont cinq ou plus de choix, le prix moyen est de 47 dollars. Comme on peut le voir, plus les offres internet abondent, plus les prix baissent. Et avec l’entrée de nouveaux acteurs offrant une connexion internet à haut débit par satellite, les prix des offres internet sur le marché ne pourront que baisser, car ces derniers opérateurs devront offrir un couple qualité prix meilleur que ceux qui sont déjà disponibles sur le marché afin de pouvoir se faire une place auprès des consommateurs. Selon certains analystes, ces offres satellitaires pourraient permettre de faire des économies substantielles. Aux États-Unis uniquement l’on parle d’environ 30 milliards de dollars que les consommateurs pourraient épargner avec des offres internet à bas prix.

Du côté de l’Europe, bien que les gouvernements aient beaucoup investi pour rendre les offres internet accessibles aux populations, plusieurs régions de pays sont encore mal desservies en offre internet à haut débit. Une étude menée par le groupe de consommateurs UFC-Que choisir indique qu’environ 6,8 millions de personnes, soit près de 10,1 % de la population française (presque tous ceux qui vivent à la campagne ou dans les petites villes ou villages) sont « privées d’un accès de qualité minimale à internet ». Et dans les communes de moins de 1000 habitants, ce sont près du tiers des habitants qui ont droit à un débit d’accès internet inférieur à 3 Mbps. Pour ces catégories de la population, les offres internet à haut débit par satellite pourraient régler le problème aussi bien en termes de disponibilité d’offres qualitatives que de coûts.

En Belgique, environ 95,5% des ménages ont accès au haut débit (30 Mbps). Toutefois, il existe encore une faible partie de la population qui vit encore sans internet. Ce sont des « zones blanches » dans lesquelles vivent majoritairement les populations rurales. Il existe également des « zones grises », c’est-à-dire couvertes par un seul fournisseur d’accès à internet. Le problème est que ces zones qui nécessitent des investissements importants sont habitées par des populations peu nombreuses, ce qui suppose que pour le fournisseur la rentabilité d’un tel investissement n’est pas garantie. C’est à ce stade que les offres internet par satellite peuvent s’avérer assez utiles. Encore plus intéressant, elles peuvent même se montrer beaucoup plus avantageuses avec des tarifs plus attirants que les offres actuelles.

En Afrique par contre, bien que de nombreux pays aient investi des sommes considérables pour disposer du haut débit, en général, seules les zones urbaines bénéficient de cette qualité de connexion internet. Et même là encore, les offres demeurent relativement chères par rapport au pouvoir d’achat. Une fois de plus, les offres internet à haut débit par satellite se présentent comme une solution fiable pour accélérer la couverture des zones laissées pour compte. Certaines entreprises ont déjà flairé les opportunités à saisir dans cette affaire et se sont lancées dans cette quête. Eutelsat, une entreprise française, a mis en place le programme Konnect Africa afin de fournir des offres de connexion internet haut débit par satellite dans les zones non couvertes ou mal desservies en offre internet haut débit. Pour ce qui est du prix, lorsque d’autres fournisseurs d’accès internet par satellite feront leur entrée sur le marché, les prix connaitront certainement une baisse.

Source : CNBC, Starlink, OneWeb, Le Parisien, Régulation, Eutelsat

Et vous ?

Selon vous, ces offres internet à haut débit par satellite seront-elles meilleures que celles déjà disponibles par câble ?

Ces projets de fourniture d’internet à haut débit par satellite pourront-ils résoudre le problème de disponibilité d’offres internet dans les zones rurales ?

Ces offres internet par satellite pourront-elles vraiment offrir l’internet à haut débit à bas prix et faire économiser les consommateurs ?

Voir aussi

Des centaines de satellites en orbite pour une connectivité internet plus rapide, l'ambitieux projet du cofondateur de Paypal Elon Musk
Elon Musk déclare que Starlink, son projet de fournir d'Internet par satellites, financera sa vision de voyage sur Mars
Les 60 premiers satellites de Starlink, le projet d'Elon Musk pour fournir Internet depuis l'espace, sont lancés en orbite après deux tentatives
Amazon envisage de lancer plus de 3000 satellites pour offrir l'internet à haut débit dans les régions non desservies et sous-desservies du monde
Airbus va construire 900 satellites pour connecter le monde à Internet dans le cadre d'un projet ambitieux de OneWeb

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de MonNomEstPersonne
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 01/09/2019 à 7:33
Ce monde est absolument débile. C'est concernant.

Pourquoi, envoyer une triade de satellites en base altitude avec trois projet différents donc trois fois de satellites, alors que cet argent aurait largement suffit pour combler l'ensemble du Territoire (planète)

En plus personne n'a relevé mais si je comprends bien les Americains décident pour l'ensemble de la planète et ça gêne personne.

Combien coûte ces projets ?
3  1 
Avatar de obtuli31
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 02/09/2019 à 10:32
Les accès internet devraient être gratuits (comme les routes pour aller au supermarché, qu'on paye, mais tous ensemble à travers l'impôt).

Tous ces acteurs économiques qui gagnent beaucoup d'argent sans payer les "routes numériques".

Pourquoi ne pas dire à Amazon, Google ou Netflix, Apple .... je veux bien venir acheter chez vous mais vous n'avez qu'à payer ma connexion internet.

Dans ma région (ville), aucun opérateur ne s'est proposé pour poser la fibre optique car pas asses rentable, c'est dont la région qui paye (donc "nous") la pose de la FO,
par contre je devrai payer ce même opérateur pour accéder à internet (perso j'ai rien à faire de la TV, d'un mail ou d'un n° de téléphone).

Si toutes les opérations doivent se faire obligatoirement sur internet (déclaration d’impôts ...) ... pourquoi dois je payer l’accès à internet ?

Je pensais ne jamais voir le fibre optique dans mon village, ils sont entrain de câbler !!!! c'est plus simple que ces milliers de satellites ... et surtout on reste indépendant de ces méga monopoles.

C'était ma petite contribution

Bonne journée
2  0 
Avatar de abriotde
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 28/08/2019 à 13:53
Ces offres internet par satellite pourront-elles vraiment offrir l’internet à haut débit à bas prix et faire économiser les consommateurs ?
Pas pour le marché français ou alors à la marge en campagne. Sa visé est surout pour le marché américain, beaucoup plus vaste avec de large campagne aux débits internet assez faible/cher et sans concurrence. De même il vise les marchés du brésil, de l'Inde ou et de l'Afrique ou les infrastructures sont complexe a déployer pour un nombre de clients limité.

Cela va surtout rendre de la concurrence là ou il n'y en avait pas : en zone peu peuplé et relativement pauvre. Les prix resteront assez élevé pour un gros besoin mais comme les forfait téléphonique, cela sera payé à la demande. On peux alors imaginé des forfait 1Go par mois a 5 euros très intéressant dans les endroits ou tirer une ligne n'est pas rentable.
1  0 
Avatar de Gwenbriss
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 01/09/2019 à 9:13
Si tout ça pouvait nous faire obtenir de meilleures connections en haute mer et surtout baisser les coûts de communications.
1  0 
Avatar de TJ1985
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 01/09/2019 à 10:34
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
En France pour 30€/mois tu peux avoir fibre illimité + téléphone illimité + tv.
Il y a moyen d'avoir juste la fibre pour moins que ça, si on n'utilise ni TV ni téléphone.

Le prix n'est pas vraiment un problème ici.
Le problème est que tu assimiles la France à Paris. Dans ma cambrousse, je paie le même prix mais je saute de joie lorsque j'atteins 5MB, une fois par mois. Et encore. Donc, oui, une telle offre m'intéresse énormément, bien que je préférerais de loin disposer d'un accès à la fibre fiable et à prix normal, juste pour des raisons écologiques.
1  0 
Avatar de Bernard B
Membre actif https://www.developpez.com
Le 01/09/2019 à 21:10
En France pour 30€/mois tu peux avoir fibre illimité + téléphone illimité + tv.
Il y a moyen d'avoir juste la fibre pour moins que ça, si on n'utilise ni TV ni téléphone.
Je voudrais bien, mais la fibre elle vient pas toute seule !!
Les communes, donc nous, payons pour mettre la fibre et ensuite les opérateurs ils consentent à prendre les bénef !

Elle va venir un jour, mais je ne sais pas quand.
1  0 
Avatar de tanaka59
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 27/08/2019 à 13:46
Bonjour,

Selon vous, ces offres internet à haut débit par satellite seront-elles meilleures que celles déjà disponibles par câble ?
Cela dépend de plusieurs paramètres :

Topographie du terrain
Possibilité de mettre une parabole ou antenne ! (bien souvent par méconnaissance les règles d'urbanisme interdisent de mettre des antennes et paraboles sur les toits ... même sur les façades , pas qu'en ville aussi à la campagne avec les bâtiments historiques ou ce qui est régie par des règles d'urbanisme pour préserver le patrimoine
Vétusté de la technologie déjà existante (câble ADSL, câble de fibre ... )
Région à risque venteux, orageux , pluvieux (qualité du signale ... )
Possibilité de faire passer un câble entre la parabole et la box ... En France un propriétaire peut refuser de voir son mur percé par un câble pour de la fibre ou du sat . Même un syndic de copro dans les appartements peut refuser de faire le nécessaire. On peut très bien avoir le matos du satellite sans pour autant pouvoir raccorder sa box faute de pouvoir tirer le file ...

Ces projets de fourniture d’internet à haut débit par satellite pourront-ils résoudre le problème de disponibilité d’offres internet dans les zones rurales ?
Pas forcement , comme déjà cité si les règles d'urbanismes interdisent l'implantation de paraboles sur les toits ... c'est cuit et pour faire changer la donne cela demande souvent de longues démarches auprès de la commune, interro , préfecture, état, bâtiment de France , opérateurs télécoms , asso écolo ou de préservation du patrimoine ...

Ces offres internet par satellite pourront-elles vraiment offrir l’internet à haut débit à bas prix et faire économiser les consommateurs ?
Pour 10 à 20 % de la population , et encore ... Si je prend l'exemple de la Belgique et du Luxembourg , les villes frontalières de La Panne, Mouscron, Arlon sont pourtant proches d'agglos françaises ou le haut débit arrivent. Une fois la frontière passée un retard subsiste pourtant dans le pays voisin .

L'europe de la Fibre et du haut débit c'est une Europe à 2 ou 3 vitesses si tous les pays ne jouent pas le jeu ...

Prenez l'exemple avec : http://www.espaces-transfrontaliers....mot/?print=ych , les frontaliers des pays voisins n'ont pas la même qualité de service en numérique ... Un habitant de Lille à la fibre, de Tourcoing aussi mais pas forcement à Mouscron ... en Belgique .

Normale ? Je ne pense pas ...

On est déjà pas capable de ne pas prendre retard sur un pays donné ... alors un marché à 27 ... je vous laisse imaginer le foutoir sans nom
0  0 
Avatar de Itachiaurion
Membre averti https://www.developpez.com
Le 27/08/2019 à 19:46
Ils sont marrant à vouloir envoyé trouze mille satellite en orbite quand ont s'alarme déjà du fait qu'envoyer trop de choses en orbites pourrais provoquer une saturation de certaine couche d'orbite et altéré gravement les capacités a envoyé des engins dans l'espace du fait des millions de milliards de micro débris en orbites pouvant pulvériser les engins spatiaux du fait de leur très haute vélocité et empêcher tout envol futur C'est bien de rajouter de l'huile sur le feu.
2  2 
Avatar de CoderInTheDark
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 28/08/2019 à 23:40
Ils ne parlent pas d'offres ponctuelle pour la mobilité ?
Si tu dois aller en mission en zone blanche par exemple.
Est-ce que l'on peux avoir un matériel de réception portable ?
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 29/08/2019 à 10:15
Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Selon vous, ces offres internet à haut débit par satellite seront-elles meilleures que celles déjà disponibles par câble ?
Si t'es dans un coin bien paumé où l'ADSL, la fibre, la 4G n'arrivent pas, ça peut être utile.
En revanche si t'as accès à la fibre, ça n'a aucun intérêt.

Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
Ces offres internet par satellite pourront-elles vraiment offrir l’internet à haut débit à bas prix et faire économiser les consommateurs ?
En France pour 30€/mois tu peux avoir fibre illimité + téléphone illimité + tv.
Il y a moyen d'avoir juste la fibre pour moins que ça, si on n'utilise ni TV ni téléphone.

Le prix n'est pas vraiment un problème ici.
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web