Amazon envisage de lancer plus de 3000 satellites pour offrir l'internet à haut débit
Dans les régions non desservies et sous-desservies du monde

Le , par Olivier Famien

95PARTAGES

14  1 
Après le commerce électronique et le cloud, où sa présence est très prononcée, Amazon vise maintenant les « ;étoiles ;» et a annoncé publiquement qu’elle travaille sur un nouveau projet nommé Kuiper pour fournir l’accès à internet haut débit dans le monde. Pour les personnes étrangères au domaine astronomique, il faut savoir que le nom Kuiper fait référence à l’astronome Gerard Kuiper qui a découvert l’existence de la ceinture de Kuiper, une région située à l’extérieur de l’orbite de Neptune et qui produit de nombreuses comètes. Selon les déclarations du géant du e-commerce, « ;le projet Kuiper est une nouvelle initiative visant à lancer une constellation de satellites en orbite terrestre basse qui offrira une connectivité haut débit à faible temps de latence aux communautés non desservies et sous-desservies du monde ;».

À travers ce projet, Amazon envisage donc de se présenter comme un acteur non des moindres parmi les fournisseurs d’accès à internet haut débit par satellite. Pour ce faire, l’entreprise entend mettre en orbite terrestre une constellation de 3236 satellites afin de permettre à des millions de personnes d’accéder à internet haut débit dans le monde entier. Cette constellation sera composée de trois couches de satellites : 784 satellites sur une orbite de 590 km, 1 ;156 satellites sur une orbite de 630 km et 1 ;296 satellites sur une orbite de 610 km.


Bien que de nombreux détails sont encore inconnus dans ce projet Kuiper, notamment le nom du constructeur de ces satellites ou encore la date de lancement de ces satellites, nous savons déjà que le PDG d’Amazon, Jeff Bezos, a fondé la société Blue Origin afin de développer une fusée réutilisable baptisée New Glenn qui servira à lancer des satellites gouvernementaux et commerciaux. Pour pouvoir financer Blue Origin, Jeff Bezos a déclaré depuis l’année dernière qu’il vendrait 1 milliard de dollars d’actions d’Amazon chaque année. Comme délai pour ce projet Blue Origin, l’année 2021 a été avancée pour voir cette fusée effectuer son premier décollage.

Mais pour l'instant, il n’est pas possible de dire avec exactitude si Blue Origin fournira les fusées au projet Kuiper ou pas. Amazon a fait savoir qu’elle « ;examinera toutes les options ;» avec les partenaires du nouveau service, ajoutant qu’il est « ;trop tôt pour dire ;» si l’un de ces partenaires sera Blue Origin. À noter que l’entreprise Blue Origin elle-même collabore actuellement avec Telesat (une entreprise canadienne d’internet par satellite) sur LEO, l’initiative de Télésat pour l’Internet par satellite à orbite basse qui vise également à fournir l’internet en haut débit dans le monde entier.

Dans cette course à la conquête de l’espace pour fournir une couverture internet à large bande par satellites aux populations, Amazon n’est donc pas la seule entreprise en lice. OneWeb a annoncé depuis plusieurs années qu’elle allait lancer dans les années à venir une constellation de plusieurs satellites (environ 600 satellites) sur une orbite de 1 ;200 km. Télésat envisage également d’envoyer des satellites (292 en tout) sur des orbites de 1000 à 1 ;250 km autour de la terre. LeoSat, un autre opérateur de satellites de communication prévoit d’envoyer 108 satellites de communication en orbite géostationnaire toujours pour offrir des services internet. Même Facebook serait en train de plancher sur ce projet pour lancer des constellations de satellites plus petits sur une orbite terrestre basse entre 160 et 2011 km autour de la terre. Enfin, nous avons l’entreprise SpaceX qui depuis 2016 a détaillé son ambition de fournir un service internet par satellites dans plusieurs régions de l’Amérique et au-delà avec un réseau de 4425 satellites.

La course à la conquête de l’espace pour fournir les services internet haut débit est lancée. Amazon pourra-t-elle asseoir son hégémonie dans ce domaine comme c’est le cas dans le domaine du commerce électronique ;?

Source : Reuters, CNBC

Et vous ?

Selon vous, Amazon pourra-t-elle atteindre son objectif de lancer ces satellites annoncés ;?

De tous les acteurs engagés dans cette course, lequel, selon vous, pourra dominer le secteur ;?

Voir aussi

La guerre des GPS a démarré et plusieurs pays se dotent de leur propre système de navigation par satellites, quelles retombées pour l’informatique ;?
Des centaines de satellites en orbite pour une connectivité internet plus rapide, l’ambitieux projet du cofondateur de Paypal Elon Musk
Airbus va construire 900 satellites pour connecter le monde à Internet dans le cadre d’un projet ambitieux de OneWeb
Internet.org violerait la neutralité du net, 65 associations à travers le monde expriment leur indignation face au projet de Facebook
CommStellation offrira des connexions par satellite en très haut-débit partout dans le monde, le projet est développé au Canada

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de CS FS
Membre actif https://www.developpez.com
Le 05/04/2019 à 11:19
Ils veulent pas en égarer au dessus de mon trou paumé ?
La 3G en haut d'un arbre pour rester connecté c'est marrant, mais l'hiver il fait froid.
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 05/04/2019 à 16:01
3000 satellites en plus ? Chaque envoie d'un objet dans l'espèce génère x débris de différente taille. Nous vivons sur terre mais nous réussissons à polluer l'espace (proche). On est fort quand même.
Je ne me souviens plus ou j'ai lu ça, mais on parle d'aller sur mars mais nous pouvons potentiellement nous bloquer à cause de ces débris. Rapport masse nécessaire pour s'en protéger, énergie nécessaire pour déplacer cette masse supplémentaire. Certes, l'espace est grand mais ...
Avatar de pierre-y
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/04/2019 à 16:38
Je me demande comment ça va se passer pour les pays qui vont voir ça comme une ingérence dans leur affaire (ce qui n'est pas complétement faut) et un viol de leur territoire.
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/04/2019 à 16:40
Avec tous ces satellites, on finira pas ne plus voir le soleil. C'est peut-être la solution au réchauffement climatique ! Une sorte d'ombrelle de satellites !
Avatar de BBric
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 05/04/2019 à 20:48
Il y a des organismes qui recensent les plus gros débris (il y en a un qui fait la taille d'un bus il me semble), mais avec toutes ces constellations de satellites on se rapproche de plus en plus du moment où on ne pourra plus les ignorer.
Avatar de weed
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 07/04/2019 à 22:46
Je ne suis pas tout à fait enchanté que ce soit Amazon qui prenne cette initiative, ou tout autre entreprise qui est une très forte influence comme également Facebook.

En compensation, si Amazon détient tous ces satellites, des prix d'accès à Internet seront plus attractifs pour accéder à son site de commerce plutot que les concurrents.

Les personnes à faible revenus iront bien sur vers ce qu'il y a de moins cher et il sera quasi impossible qu'une concurrence saine s'installe.
Les gens iront sur le site d'amazon et plus chez les concurrents parce que l'accès au site des marchands concurrents seront plus cher.

Donc pas trop fan que les GAFAM financent ce type de projet trop sensible.
Avatar de debbrim
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 08/04/2019 à 17:17
Citation Envoyé par pierre-y Voir le message
Je me demande comment ça va se passer pour les pays qui vont voir ça comme une ingérence dans leur affaire (ce qui n'est pas complétement faut) et un viol de leur territoire.
l'espace n'appartient à personne, de fait, pas de 'viol' d'espace 'spatial' comme il peut y en avoir pour l'espace aérien ou maritime
autrement, ca ferait longtemps que mes russes auraient dézingué le gps ricain originel
source : https://jeunes.cnes.fr/fr/web/CNES-J...te-spatial.php
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web