Microsoft devient la société la plus précieuse au monde devant Apple et Amazon,
Après les avoir surpassés en capitalisation boursière

Le , par Stan Adkens

112PARTAGES

16  0 
Apple ne fait plus la course en tête en termes de capitalisation boursière des géants de la Silicon Valley. Selon MSPoweruser, la capitalisation boursière de Microsoft, qui n’avait pas encore atteint la barre des 1000 milliards de dollars et qui faisait la course dans l’ombre du géant de Cupertino depuis une décennie environ, a enfin dépassé celle d’Apple. En effet, Microsoft projetait, en janvier 2018, d’atteindre le cap des 1000 milliards USD jusqu’en 2019 en misant sur le cloud et ses solutions Entreprise, Office 365 et Azure notamment, mais n’avait pas encore réussi à réaliser cet objectif. Toute fois, en mai 2018, la société avait dépassé pour la première fois la capitalisation boursière d'Alphabet (Google) avec 749 milliards de dollars.


Par contre, Apple et Amazon ont réussi à franchir le cap de 1000 milliards USD en 2018. Apple le premier, en août 2018, grâce à un troisième trimestre que le PDG de la société a qualifié de « meilleur trimestre d’Apple jamais enregistré et notre quatrième trimestre consécutif de croissance à deux chiffres des revenus » avec un chiffre d’affaires trimestriel de 53,3 milliards USD représentant une hausse de 17 % d’une année sur l’autre. En septembre 2018, Amazon a rejoint Apple en franchissant à son tour la barre des 1000 milliards USD faisant du géant de la vente au détail la seconde entreprises de la Silicon Valley à réaliser cet exploit. Une variété de services allant des divers secteurs du commerce en détail aux services cloud en passant par les services de streaming vidéo et d’importants résultats accumulés ont permis à Amazon de réaliser cette performance.

Toute fois, Microsoft a surpassé Apple, Amazon et Google le 23 novembre dernier en clôturant la journée avec une capitalisation boursière de 753,34 milliards USD et a récupéré la première place alors que ses concurrents étaient à 746,82 milliards de dollars pour Apple en se classant deuxième, 736,62 milliards de dollars pour Amazon qui prend la troisième place et 725,52 milliards de dollars pour Google qui occupe la quatrième place, a rapporté MSPoweruser. Microsoft devient ainsi, la société de technologie la plus précieuse au monde comme l’ont été Apple et Amazon plutôt cette année lorsque les deux avaient atteint la barre symbolique des 1000 milliards de dollars.

Selon MSPoweruser, c’est en 2010 que la capitalisation boursière de Microsoft s’est rapprochée de celle d’Apple (Voir graphique ci-dessous).


Selon Business Today, Microsoft est parvenu à réaliser cet exploit et à occuper la première place en faveur de la baisse en capitalisation boursière d’Apple suite à la baisse des ventes d’iPhone en raison de la réduction des coûts et de la main-d’œuvre par les fournisseurs. En effet, selon Business Today qui cite un rapport publié par le journal financier japonais Nikkei, un fournisseur basé à Taiwan, Foxconn, à la demande d’Apple, aurait réduit sa production de 20 à 25 % par rapport aux perspectives initiales et aurait produit 100 000 unités de moins par jour pour s’adapter à la baisse de demande.

Selon Business Today, plusieurs autres raisons militent en faveur de la montée au premier rang de Microsoft. Une des raisons serait le choix de Microsoft pour ses services cloud et logiciels, qui devraient connaitre de beaux jours en raison de la demande d'entreprises cherchant à accroître leur productivité et leur efficacité, au détriment de Google et Facebook qui font face à une crise de confiance due à leur pratiques en matière des données personnelles.

En effet, le modèle économique de ces deux géants du Web basé sur la collecte des données des utilisateurs qui sont ensuite utilisées à des fins commerciales pose problème. Par ailleurs, un sondage publié en début novembre classait Facebook comme l'entreprise de technologie la moins fiable en matière de protection de données personnelles. Quant à Google, il est beaucoup accusé de collecte illégale de données personnelles comme au Royaume-Uni où un recours collectif a été lancé pour demander à Google une indemnisation pour avoir contourné les paramètres de confidentialité par défaut de l'iPhone entre juin 2011 et février 2012, touchant ainsi 5,4 millions de personnes.

L’avance pris par Microsoft s’explique également par de bons résultats de la société au premier trimestre 2019. Au cours de ce trimestre, Microsoft a enregistré une augmentation de son bénéfice net de 19 % et une croissance de 34 % de ses revenus soit 29,1 milliards de dollars. Cette augmentation de revenus provient d’une croissance générale dans tous ses services dont une croissance de 76 % du chiffre d'affaires d'Azure, selon Business Today.

« Nous avons bien démarré l'exercice 2019, résultat de notre innovation et de la confiance que les clients nous accordent pour alimenter leur transformation numérique », a déclaré le PDG, Satya Nadella, dans un communiqué.

Par ailleurs, selon MSPoweruser, le segment cloud de Microsoft devrait continuer à bien se comporter. Aussi, selon les prévisions de Gartner, les dépenses en logiciels d'entreprise, un autre point fort de Microsoft, devraient augmenter de 8,3 % en 2019.

Source : MSPoweruser, Business Today

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Selon vous, Microsoft pourra-t-il garder cette avance ?

Voir aussi

Microsoft vise les 1000 milliards USD d'ici 2019 en misant sur le cloud, et ses solutions Entreprise, Office 365 et Azure notamment
Microsoft dépasse pour la première fois la capitalisation boursière d'Alphabet (Google), grâce à ses 749 milliards de dollars
Amazon franchit le cap de 1000 milliards USD de capitalisation boursière, et rejoint Apple dans ce cercle fermé
Avec une capitalisation boursière de 1000 milliards USD, Apple rentre dans l'histoire et s'affiche comme le membre des GAFA le plus rentable du marché
Facebook, l'entreprise tech la moins fiable en matière de protection de données personnelles, seulement 22 % des Américains lui font confiance

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de darklinux
Membre actif https://www.developpez.com
Le 26/11/2018 à 6:42
Qu’en pensez-vous ?

Que le gage de l ' argent et des parts de marchés avec de l ' open source
Avatar de Steinvikel
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 26/11/2018 à 6:56
Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
la société de technologie la plus précieuse au monde
Etant donné que "précieuse" implique de la rareté, au vue de (pour Google, comme Microsoft) l'ampleur de l’infiltration, de sa couverture sur le marché, et qu'il est simplement question de qui a la plus grosse... j'aurai plutôt opté plus simplement pour : "la société de technologie ayant la plus grosse valeur boursière au monde".
Après tout, la valeur ne fait pas la qualité.

Qu’en pensez-vous ?
Qu'une dépêche en faveur de MS, apporté par un pro-MS (MSPoweruser), est avant tout une raison à se poser des question sur la véracité des faits ...on peut faire croire se qu'on veut en filtrant les faits sur lesquels appuyer son raisonnement, et c'est pour cette raison que pour limiter la rudesse de la concurrence, les bilans financiers sont en parti opaques, et agencer différemment d'une année sur l'autre.

Selon vous, Microsoft pourra-t-il garder cette avance ?
Oui. Mais la question que je me pose est : s'il gagne, ce serait pour combien de temps ?
Avatar de Eric80
Membre averti https://www.developpez.com
Le 26/11/2018 à 9:16
drole d article.
1: précieuse me semble aussi inaproprié. Simplement la plus valorisée.
2: l article parle d'un "avance de Microsoft", mais en fait, c est plutôt les Apple et Amazon qui ont dégringolé et sont ainsi passés derrière Microsoft. On se retrouverait avec 4 entreprises valorisées dans les 750 milliards, c est assez loin du cap des 1000 milliard atteints plus tôt par Apple et Amazon.
3: l information semble fausse, meme si tout le monde la reprend. D'après Nasdaq, Apple est tjs devant, > 800 milliards.

https://www.nasdaq.com/symbol/aapl/s...ock-comparison
Avatar de FrosT74
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 26/11/2018 à 10:43
@Steinvikel : "on peut faire croire se qu'on veut en filtrant les faits sur lesquels appuyer son raisonnement, et c'est pour cette raison que pour limiter la rudesse de la concurrence, les bilans financiers sont en parti opaques, et agencer différemment d'une année sur l'autre."

Bilan modifié ou pas, MS est aujourd'hui la deuxième entreprise au monde (derrière Apple) à avoir le free cash flow le plus important (plus de 28 milliards par an...) (devant Google notamment).
C'est la seule entreprise du GAFAM aussi diversifiée, et on ne peut pas nier le fait que Nadella a faire un super job "commercialement" parlant (on se faisant oublier notamment....)

Après qu'on aime MS ou pas c’est un autre débat, mais les gens me semblent trop concentrés sur le coté "MS c'est Windows et la vente lié" en oubliant complément qu'avec Azure (IaaS/PaaS) Office 365 et autres Dynamics 365 (les offres SaaS) MS se fait tranquillement des marges de plus de 30% dans l'ombre....
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 27/11/2018 à 15:35
Citation Envoyé par FrosT74 Voir le message

C'est la seule entreprise du GAFAM aussi diversifiée
Google, ou plus précisément Alphabet, est bien plus diversifiée que Microsoft. Sa diversification n'est juste pas rentable pour l'instant.
Avatar de FrosT74
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 27/11/2018 à 15:59
Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
Google, ou plus précisément Alphabet, est bien plus diversifiée que Microsoft. Sa diversification n'est juste pas rentable pour l'instant.
Oui donc ils ne sont pas diversifiés.....

Google 90% de ses revenus viennent de la pub.... tout le reste ce sont des gouffres financiers....
Et même en absolu, Microsoft possède bien plus de services/produits que Alphabet/Google.
Avatar de kilroyFR
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 27/11/2018 à 20:55
M$ n'a jamais aussi bien porté son nom
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 28/11/2018 à 10:10
Citation Envoyé par FrosT74 Voir le message
Oui donc ils ne sont pas diversifiés.....
Sauf que là on parle de capitalisation boursière de maison mères, donc c'est bien alphabet qui est dans le top 4 ou 5, pas Google.

Et même en absolu, Microsoft possède bien plus de services/produits que Alphabet/Google.
C'est là que tu te trompes : Microsoft est 100% dans le monde du logiciel, alors que Google est aussi là sur les voitures autonomes, l’énergie, la santé... J'en passe et des meilleures.

Après, on est d'accord, que ce soit pour du B2B ou du B2C, Microsoft à plus de services, mais dans un seul pan de l'industrie.

Si tu veux, c'est comme comparer Nokia (même à son apogée) et Samsung : Nokia faisait de la télécom (téléphones et antennes) et pas grand chose d'autre. Samsung fait des écrans, des puces mémoires, des CPU, des téléphones, des machines à laver, des micro-ondes, et même des bateaux et du BTP!
L'important pour subsiter dans la durée, c'est la diversification des domaines d’activités, pas le nombre de services dans un domaine donner.
Avatar de Stéphane le calme
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 01/12/2018 à 17:25
Microsoft parvient à se maintenir à la tête des capitalisations boursières à la clôture du marché,
et dépasse Apple de quatre milliards de dollars

Apple a franchi la barre des 1000 milliards de dollars de capitalisation boursière pour la première fois en août 2018, grâce à un troisième trimestre que le PDG de la société a qualifié de « meilleur trimestre d’Apple jamais enregistré et notre quatrième trimestre consécutif de croissance à deux chiffres des revenus » avec un chiffre d’affaires trimestriel de 53,3 milliards USD représentant une hausse de 17 % d’une année sur l’autre.

L’entreprise disposait du maillot jaune parmi les capitalisation boursières. Une place que Microsoft a pu lui ravir le 23 novembre dernier en clôturant la journée avec une capitalisation boursière de 753,34 milliards USD, dépassant légèrement Apple qui était alors retombé à 746,82 milliards de dollars et prenait la seconde place.

Selon Business Today, Microsoft est parvenu à réaliser cet exploit et à occuper la première place en faveur de la baisse en capitalisation boursière d’Apple suite à la baisse des ventes d’iPhone en raison de la réduction des coûts et de la main-d’œuvre par les fournisseurs. En effet, citant un rapport publié par le journal financier japonais Nikkei, un fournisseur basé à Taiwan, Foxconn, à la demande d’Apple, aurait réduit sa production de 20 à 25 % par rapport aux perspectives initiales et aurait produit 100 000 unités de moins par jour pour s’adapter à la baisse de demande.

Le même quotidien estime que plusieurs autres raisons militent en faveur de la montée au premier rang de Microsoft. Une des raisons serait le choix de Microsoft pour ses services cloud et logiciels, qui devraient connaître de beaux jours en raison de la demande d'entreprises cherchant à accroître leur productivité et leur efficacité, au détriment de Google et Facebook qui font face à une crise de confiance due à leur pratiques en matière des données personnelles.


La tendance continue

Il faut préciser que Microsoft prenait la tête pendant de brefs moments au courant de la journée, mais Apple réussissait à récupérer sa position à la clôture du marché. Cependant, vendredi 30 novembre, les choses ont été différentes.

En effet, selon CNBC, à la clôture de vendredi, Microsoft détenait une valorisation boursière implicite de 851,2 milliards de dollars au prix de 110,89 dollars par action, sur la base d’un décompte de 7 676 218 736 actions en circulation au 19 octobre, selon le dernier dépôt de la société par la SEC.

La valorisation de marché d’Apple, basée sur un nombre d’actions en circulation de 4 745 398 000 au 26 octobre, était légèrement inférieure à 847,4 milliards de dollars, à 178,58 dollars par action, ce qui laisse moins de 4 milliards de dollars entre l’évaluation des deux sociétés de technologie.

Selon CNBC, si Microsoft termine l’année en tant que société la plus rentable, ce sera la première année depuis la dernière fois que l’entreprise était en tête du classement en 2002.


Source : CNBC

Voir aussi :

Microsoft annonce la disponibilité de TypeScript 3.2 qui s'accompagne de nombreuses nouveautés, comme la prise en charge de BigInt
La police indienne arrête 39 arnaqueurs du support technique de Microsoft dans 26 centres d'appels après plusieurs plaintes de Microsoft
Intel publie ses nouveaux Windows Modern Drivers pour Windows 10 pour se conformer à la norme UWD imposée par Microsoft
Microsoft dévoile de nouvelles icônes pour les applications d'Office, un effort de redesign que l'éditeur entend étendre à Windows 10
Microsoft publie Windows 10 19H1 Build 18290, avec des améliorations du menu Démarrer et la possibilité de voir quelle app se sert du microphone
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web