Amazon franchit le cap de 1000 milliards USD de capitalisation boursière
Et rejoint Apple dans ce cercle fermé

Le , par Bill Fassinou

214PARTAGES

15  0 
Le mois dernier, Apple a écrit une toute nouvelle page de l’histoire en devenant la première entreprise de l’histoire à atteindre une capitalisation boursière de 1000 milliards de dollars US. A ce moment, on s’est demandé qui pourrait bien rééditer cet exploit et combien de temps cela prendrait. Eh bien, la réponse à cette question est tombée. Amazon vient de passer ce cap et rejoint Apple dans le top 2 des entreprises les plus rentables au monde.


Et, si le cours de l’action d’Amazon qui a déjà doublé en 15 mois continue de croitre à ce rythme, le détaillant en ligne pourrait vite éclipser Apple. Le fabricant d’iPhone est entré sur le marché boursier depuis presque 38 ans. C’est donc le temps qu’il lui aura fallu pour atteindre 1000 milliards USD en capitalisation boursière. Amazon, par contre, n’en a mis que 21. C’est dire l’immensité de l’accomplissement. Cette croissance se justifie aisément par la multitude de services qu’Amazon offre.

L’entreprise de Jeff Bezos a étendu ses tentacules dans presque tous les secteurs du commerce en détail. Elle fournit également des services de streaming vidéo et possède les supermarchés haut de gamme Whole Foods. Et que dire de ses services cloud ? Ils sont tout simplement le moteur de cette grande percée. Au 2T18, le cloud représentait 55 % du résultat d’exploitation de l’entreprise et 20 % du chiffre d’affaires total, selon Daniel Morgan, gestionnaire de portefeuille chez Synovus Trust, une entreprise de planification financière. « Amazon est un peu plus dynamique que Apple, car il dispose d'un moteur de croissance supplémentaire (le service cloud) que Apple n'a pas », précise-t-il.

Lors de sa naissance en 1994, Amazon n’était qu’une librairie en ligne gérée depuis un garage. Le cours de l’action de l’entreprise de Jeff Bezos atteignait déjà les 100 dollars en 2009. Huit ans plus tard, en mai 2017, il atteignait les 1 000 dollars pour la première fois. Et jusqu’à aujourd’hui, il n’est plus jamais descendu sous ce seuil. Puis, le 30 août dernier, le cours de l’action d’Amazon a atteint les 2 000 dollars. Depuis le début de l’année, Amazon connaît une croissance de 74 % contre les 34,7 % d’Apple. Et, selon Thomson Reuters, le chiffre d’affaires d’Amazon devrait encore connaître une croissance de 32 % pendant qu’Apple ne devrait croître que de 14,9 %.

Source : Reuters

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Avec une capitalisation boursière de 1000 milliards USD, Apple rentre dans l'histoire et s'affiche comme le membre des GAFA le plus rentable du marché

Apple publie les résultats financiers du troisième trimestre 2018 porté par de solides ventes d'iPhone qui ont généré 30 milliards de dollars

Aux États-Unis, posséder un iPhone ou un iPad d'Apple serait un signe extérieur de richesse selon une étude

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Psycadi
Membre averti https://www.developpez.com
Le 05/09/2018 à 13:56
C'est les employés traités comme des m**de qui doivent être content que leur entreprise vaut 1000 milliards $...
9  0 
Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/09/2018 à 16:38
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ben pour l'esclavage si un peu quand même... (l'Europe n'a pas été construite par des esclaves contrairement aux USA)
Heu... hein ? Genre les pays européens n'ont jamais pratiqué l'esclavage ? La colonisation de l'Afrique (et son pillage), ça te parle ?

Et même, de nos jours, dans les grandes exploitations agricoles en Espagne ou en Italie...
6  0 
Avatar de Zefling
Membre expert https://www.developpez.com
Le 05/09/2018 à 11:48
1 billion de $, y'a que moi qui trouve anormal qu'on permette à des entreprises d'être aussi grosses sans que ça pose de problème ? C'est déjà clairement un monopole aux USA.
5  0 
Avatar de marsupial
Membre expert https://www.developpez.com
Le 05/09/2018 à 17:44
Ryu, je crois que tu as dit une bétise sur l'esclavage en Europe, le saint Empire germanique, issu de Rome lors du début du premier millénaire en était assez friand. Leur condition s'est très légèrement amélioré avec le servage au Moyen-Âge. Il faudra attendre la Révolution française pour une libération de la condition humaine et la conquête de Napoléon. Et encore, la Russie devra attendre 1917 et la Révolution d'Octobre pour commencer à s'en libérer; les goulags aujourd'hui appelé centre de rééducation n'ont toujours pas fermé.

Robot, en Russe, signifie d'ailleurs esclave.
5  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/09/2018 à 14:08
Citation Envoyé par Psycadi Voir le message
C'est les employés
Amazon dépense beaucoup pour remplacer le plus d'employés possible :

Amazon ouvre le premier magasin sans caisses aux États-Unis
Amazon veut utiliser des entrepôts volants pour livrer des colis à l'aide de drones

À chaque fois les USA ont développé des solutions pour diminuer le prix de la main d'oeuvre :
esclavage => industrialisation => délocalisation => robot.
3  0 
Avatar de Darkzinus
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 05/09/2018 à 16:10
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

À chaque fois les USA ont développé des solutions pour diminuer le prix de la main d'oeuvre :
esclavage => industrialisation => délocalisation => robot.
Ca n'est pas l'apanage que des USA ces pratiques ... les entreprises européennes ne sont pas en reste non plus ...
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/09/2018 à 13:04
1000 milliards c'est plus simple à comprendre qu'un billion (en plus selon la langue ça change).
Pourquoi ça fait pas : kilo-dollar, méga-dollar, giga-dollar, téra-dollar ? (péta dollar ça va trop loin, mais tout le monde connait ko, Mo, Go, To)
Ou 1012.
Enfin bref j'aime pas Billion, Billiard, Trillion, Trilliard, Quadrillion.

Citation Envoyé par Zefling Voir le message
y'a que moi qui trouve anormal qu'on permette à des entreprises d'être aussi grosses sans que ça pose de problème ?.
Une entreprise comme Amazon est plus puissante que les états.
Elle peut corrompre les députés, les ministres, etc.
Elle peut racheter n'importe quelle entreprise.

Mais elle peut aussi faire faillite, parce que rien n'est éternelle, et tout finira par s’effondrer.
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/09/2018 à 16:27
Citation Envoyé par Darkzinus Voir le message
Ca n'est pas l'apanage que des USA ces pratiques ...
Ben pour l'esclavage si un peu quand même... (l'Europe n'a pas été construite par des esclaves contrairement aux USA)
Mais pour la suite c'est en commun effectivement.

L'histoire de la guerre de sécession entre nordiste et sudiste, c'est d'un côté l'industrialisation au nord et l'esclavagisme au sud. (si je me rappel bien)
Avoir des employés dans une usine coûte moins chère qu'avoir des esclaves. (et en plus tu peux vendre des trucs aux travailleurs en usine)

Bon après la guerre de sécession l'esclavage était peut être fini mais pas le racisme... (il y a eu la ségrégation pendant longtemps)
Franklin D. Roosevelt n'a même pas envoyé un télégramme à Jesse Owens :
Criticism of Franklin D. Roosevelt - Treatment of Jesse Owens
0  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 06/09/2018 à 9:01
Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
Genre les pays européens n'ont jamais pratiqué l'esclavage ?
Peut être que si, mais ça ne pouvait pas être à la même échelle que les USA.
George Washington - Esclavage
Le père et le frère de Washington avaient acheté des esclaves, dont il en hérita une dizaine en 1743 à l’âge de onze ans. Lorsqu’il épousa Martha en 1754, il en possédait 28 et elle 109. À sa mort, sa plantation de Mount Vernon en comptait 317, dont 123 lui appartenaient en propre, 40 lui étaient loués par un voisin et 153 autres faisaient partie du douaire de sa femme, Martha. Bien qu’elle en eût l’usufruit, ces esclaves faisaient partie du domaine de son premier mari, Daniel Parke Custis. Washington et sa femme étaient des propriétaires d'esclaves stricts. Tout comme dans les autres plantations à cette époque, les esclaves de George Washington travaillaient du lever au coucher du soleil, soit environ 18 heures par jour, sauf s'ils étaient blessés ou malades et ils encouraient le fouet en cas de tentative de fuite, ainsi que pour d’autres infractions. Il admettait néanmoins rarement la maladie comme raison acceptable de cesser de travailler ; il lui arrivait ainsi de fouetter lui-même des femmes enceintes, les accusant de mentir sur leur état.
Ils venaient d'où les esclaves de l'Empire germanique du premier millénaire ?
Est-ce qu'en 1750 il y avait des riches du Saint-Empire romain germanique qui avaient des centaines d'esclaves ?
Il y avait des champs de cotons aussi ?

Moi je ne me suis intéressé qu'au travail de Louis Farrakhan et ça ce concentre pas mal sur les USA...

Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
La colonisation de l'Afrique (et son pillage), ça te parle ?
Ça c'est hors sujet et ça a encore lieu (les USA, la Chine, etc, sont présent en Afrique pour prendre des ressources).
Les peuples africains devraient essayer de se soulever un jour au lieu de toujours se faire voler.
Le continent est blindé de ressources et ça ne profite à aucun peuple (sauf pour les Libyens sous Kadhafi).
Les occidentaux mettent en place des dictateurs qui détournent les ressources (comme Sarkozy qui a placé Alassane Ouattara alors que les ivoiriens avaient élu Laurent Gbagbo...)

Les colonisations ne sont pas toutes pareille.
La colonisation britannique, ce n'est pas la colonisation allemande, qui n'est pas la colonisation hollandaise, etc.

Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
Et même, de nos jours, dans les grandes exploitations agricoles en Espagne ou en Italie...
Non mais ça, c'est comme les travailleurs détachés dans l'UE.
On emploi des polonais et on paie les charges sociales polonaise.
Il y a des gens qui coûtent moins chère et ça handicap les nations. (avec une politique protectionniste ça n'arriverait pas)

D'ailleurs en France les nationalistes étaient contre la colonisation, c'était la gauche qui l'a poussé.
Idéologie coloniale française
Quelques années auparavant, en 1884, devant le Sénat, le duc de Broglie, sénateur monarchiste orléaniste et ancien président du Conseil affirma face aux postulats de Jules Ferry que « les colonies affaiblissent la patrie qui les fonde. Bien loin que de la fortifier, elles lui soutirent son sang et ses forces ».
Avec l'autre raciste de Jules Ferry qui parlait de races inférieures et races supérieures...
«Le devoir de civiliser les races inférieures»...
0  1 
Avatar de BleAcheD
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 06/09/2018 à 11:03
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message


À chaque fois les USA ont développé des solutions pour diminuer le prix de la main d'oeuvre :
esclavage => industrialisation => délocalisation => robot.
Est-ce que le robot n'est pas une bonne solution justement ? Remplacer les métiers qui ne plaise pas / ingrat et se focaliser sur d'autre métiers plus intéressant ou instaurer comme certain le veulent un "revenu universel" ?
Même si certaines dérives sont à prévoir ...
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web