Amazon ouvre le premier magasin sans caisses aux États-Unis
Où les employés sont remplacés par des détecteurs et la vision par ordinateur

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
Amazon ne s’est toujours pas décidé sur la manière d'exploiter les robots dans ses entrepôts et pourtant, le cybermarchand vient de se lancer dans un nouveau pari fou, établir des magasins sans caisses, où l’on ne débourse pas un seul centime sur place. La firme compte en ouvrir un l’année prochaine pour le grand public et promet un service sans égal. Les clients pourront y accéder, prendre tout ce qu’ils veulent dans leur panier et partir en toute liberté sans avoir à interagir avec personne. Ce nouveau concept qui peut paraitre étrange va aider le géant américain à se passer de salariés à bas cout, en effet, en recourant aux applications mobiles et à la vision par ordinateur, Amazon n’aura pas à recruter massivement du personnel pour les nouveaux magasins.

Du côté client, Amazon parle d’une véritable révolution. Il sera possible de faire ses courses sans avoir affaire à des files d’attente devant la caisse et sans règlement. « Notre expérience d’achat a été rendue possible grâce aux mêmes technologies trouvées dans les voitures autonomes : la vision par ordinateur, des capteurs et l’intelligence artificielle », explique le site d’Amazon Go. Autrement dit, ces nouveaux magasins devront contenir beaucoup de caméras et probablement des lasers pour traquer tous les gestes des visiteurs, les produits qu’ils ont pris et ce qu’ils portent sur eux. Le recours à l’apprentissage par réseaux va servir à entrainer et à améliorer la technologie avec le temps pour qu’elle puisse distinguer précisément ce que font les clients et anticiper les scénarios les plus fous. De plus, grâce à ce système de surveillance des étalages et en connaissant votre identité, la société sera devant une mine d’or de données qu’elle pourra collecter et exploiter pour déterminer les habitudes et les comportements des acheteurs. De cette façon, le cybermarchand pourra recommander toujours au meilleur moment, les meilleurs produits à ses clients.

Pour son premier espace de ce genre, Amazon a tablé sur une superficie de 170 m². Ce magasin est localisé à l’intersection de la 7ème Avenue et de Blanchard Street dans Seattle au cœur du nouveau campus de développement d’Amazon et pas très loin de son siège. Pour identifier les visiteurs et savoir combien ils vont payer, Amazon va identifier les acheteurs en scannant des codes QR sur leurs téléphones au moment où ils entrent dans le magasin. Les clients doivent posséder un compte Amazon et avoir téléchargé l’application gratuite Amazon Go avant de mettre les pieds dans le magasin. Lorsque le client a fini ses courses, il quitte le magasin et les produits qu’il a achetés sont ajoutés à son panier virtuel. Plus tard, il sera facturé et recevra son ticket de caisse par email.

Au niveau des produits, l’e-commerçant n’a pas manqué à l’appel et compte diversifier son offre en vendant aussi bien des produits de grandes marques que des plats préparés sur place (par des humains cette fois) ainsi qu’une offre de snacking. C’est là encore un autre atout de ce service, acheter un sandwich sans avoir à attendre devant une file ou même à parler à une autre personne.

Pour le moment, seuls les employés d’Amazon pourront faire des courses dans le nouveau magasin, mais le cybermarchand compte généraliser le concept dès l’année prochaine, de quoi donner de la chair de poule aux distributeurs du monde entier, qui sont constamment menacés par les innovations apportées par le groupe américain, notamment dans les délais de livraison et la simplification de l’achat sur Internet. La firme s’est même lancée dans la commercialisation de produits frais dans plusieurs villes américaines et en Europe. Au début de cette année, le géant a ouvert également sa première librairie à Seattle et a lancé des stands dans de nombreux centres commerciaux.



Source : YouTube

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de RyzenOC RyzenOC - Inactif https://www.developpez.com
le 06/12/2016 à 12:16
Pourquoi mettre en place une solution aussi complexe pour un probleme aussi simple ?

IBM avait déjà une solution plus simple il y'a 10ans :


On mets des puces dans chaque produit (sa coûte pas plus cher qu'un code barre) et à la caisse on les scannes tous et on paye.
Avatar de SkyZoThreaD SkyZoThreaD - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 06/12/2016 à 12:40
Du coup je propose un petit CTF:
Faites-vous un masque du CEO d'amazon et utilisant des photos trouvées sur le net et la photogrammétrie.
Et allez faire vos courses aux frais du patron
Sans déconner : do not feed the hacker dumbasses !
Avatar de Alvaten Alvaten - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 06/12/2016 à 12:46
On mets des puces dans chaque produit (sa coûte pas plus cher qu'un code barre) et à la caisse on les scannes tous et on paye.
Chez moi ça existe (surement ailleurs aussi, je fait rarement mes courses à l'étranger), plusieurs grandes chaines de magasin ont introduit le "self scaning". Tu prend avec ton cadi une petite douchette (le même genre qu'ils ont aux caisses) et tu scan tous les produits que tu prend. A la caisse, ça va vite tu n'a plus qu'a payer à l'automate (il y a quand même du personnel pour les contrôles et l'information et le système existe en parallèle des caisses traditionnelles). Ça évite le surcoût des puces (et le problème écologique de leur fabrication). Par contre forcément ça marche un peu à la confiance.

J'aime pas du tout le coté "big brother" du concept d'Amazon par contre ... c'est un peu flippant.
Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 06/12/2016 à 13:03
@sazearte
Les grands patrons sont toujours lents à voir un intérêt dans ces nouvelles technologies du coup ça donne toujours le champs libre à Amazon et comme toujours on ce retrouve avec un groupe qui innove pour exploiter face à des groupes qui existent pour exploiter, il n'est pas impossible que la solution IBM ressorte des cartons soudainement suite à l'annonce d'Amazon ^^
Avatar de transgohan transgohan - Expert éminent https://www.developpez.com
le 06/12/2016 à 13:07
Donc les gamins qui prennent quelque chose en rayon sans demander l'autorisation vont faire l'horreur des parents.
Et sachant la sécurité qu'est un QRCode j'espère qu'il est généré à chaque demande est n'est pas unique...
Je me pose même la question de ce qu'il se passe si on scanne pas son QRCode à l'entrée ? Un agent de sécurité intervient ?
J'y crois pas en leur solution...

Limite le système de puce RFID est plus sécurisant, le seul souci est quand on peut l'enlever facilement ou l'échanger avec une autre.
Avatar de Zirak Zirak - Inactif https://www.developpez.com
le 06/12/2016 à 13:12
Citation Envoyé par Alvaten Voir le message
Chez moi ça existe (surement ailleurs aussi, je fait rarement mes courses à l'étranger), plusieurs grandes chaines de magasin ont introduit le "self scaning". Tu prend avec ton cadi une petite douchette (le même genre qu'ils ont aux caisses) et tu scan tous les produits que tu prend. A la caisse, ça va vite tu n'a plus qu'a payer à l'automate (il y a quand même du personnel pour les contrôles et l'information et le système existe en parallèle des caisses traditionnelles). Ça évite le surcoût des puces (et le problème écologique de leur fabrication). Par contre forcément ça marche un peu à la confiance.

J'aime pas du tout le coté "big brother" du concept d'Amazon par contre ... c'est un peu flippant.
On a presque pareil ici (enfin après ça doit aussi dépendre des chaines de magasins, et/ou de chaque ville), sauf qu'au lieu de te trimballer avec la douchette, tu as juste une caisse auto où tu scannes tes produits toi-même.

Résultat, les salaires en moins pour le magasin, mais le client se tape toujours la queue et fait lui-même le boulot.

Encore une adaptation à la française réussie...

Mais là de ce que je comprend, c'est encore le cran au-dessus, puisque tu n'as plus à scanner (ni à la caisse ou avec une douchette) ni à t'arrêter pour payer.

Pour le côté big brother, les magasins actuels le font déjà avec le système normal avec les caissières et ton ticket de caisse (ainsi que sur les cartes fidélités), pour connaitre tes habitudes de consommations, et tu es déjà filmé pour prévenir les vols, du coup, ça ne change pas grand chose de ce côté là je trouve.

Pour moi le seul point noir, c'est encore et toujours la suppression d'emplois, surtout de ce niveau là, alors que caissier / caissière, c'est quand même un classique des boulots pour les gens sans trop de diplômes et/ou les étudiants.
Avatar de Andarus Andarus - Membre averti https://www.developpez.com
le 06/12/2016 à 13:15
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
sa coûte pas plus cher qu'un code barre
La dernière fois que j'avais regarder c'était de l'ordre de 15 centime pièce, ce qui expliquait là non adoption de la technologie.
Si tu as des info plus récente ça m’intéresse.
Avatar de Mat.M Mat.M - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 06/12/2016 à 13:24
Citation Envoyé par Coriolan Voir le message

Qu'en pensez-vous ?
encore un truc qui risque de faire un bide technologique...
les caisses "automatiques" où l'on passe les articles par soi-même à la main n'ont pas du tout remplacé les caisses "traditionnelles" avec hôtesse de caisse bien au contraire..
allez dans le supermarché où vous avez l'habitude de faire vos courses et vous vous en rendrez compte par vous-même.

Citation Envoyé par TiranusKBX Voir le message

Les grands patrons sont toujours lents à voir un intérêt dans ces nouvelles technologies
ok d'accord en économie et notamment d'entreprise on ne décide pas de se lancer dans des grands projets avec des claquements de doigts, yaka, il suffit de faire...
se lancer dans un projet commercial c'est la réussite au bout comme cela peut être un échec cuisant.
Et comme les projets d'innovation commerciale coûtent de plus en plus chers à mettre en place , c'est par conséquent un gros risque financier à l'entreprise qui initie le projet.
Avatar de TheLastShot TheLastShot - Membre averti https://www.developpez.com
le 06/12/2016 à 13:26
@Alvaten: Le côté big brother d'Amazon ? Ca fait un petit moment que même en France toutes les transactions que tu fais dans un magasin, ce qui permet de ce savoir exactement ce qui a été acheté (très pratique pour les inventaires). De plus si tu paie par carte bleue on peut, techniquement, savoir qui a acheté quoi. Si tu rajoutes à cela les caméra de sécurité...
Personnelement quand je vais faire des courses dans un super-marchés, je passe toujours aux caisses automatiques (plus rapides) et je ne fais jamais appel aux vendeurs. Autant dire que de mon point de vue, c'est exactement la même chose que le concept d'amazon...
Avatar de Zirak Zirak - Inactif https://www.developpez.com
le 06/12/2016 à 13:33
Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
encore un truc qui risque de faire un bide technologique...
les caisses "automatiques" où l'on passe les articles par soi-même à la main n'ont pas du tout remplacé les caisses "traditionnelles" avec hôtesse de caisse bien au contraire..
allez dans le supermarché où vous avez l'habitude de faire vos courses et vous vous en rendrez compte par vous-même.
Perso je passe sur les caisses traditionnelles par "principe", mais concernant les caisses "auto", c'est ce que je disais un peu plus haut, c'est surtout que cela a été fait n'importe comment.

Aujourd'hui pourquoi les gens n'y vont pas ? Car quand tu sors du boulot, que tu vas faire tes courses et que tu te tapes la queue à la caisse, bah t'as pas envie en plus, de devoir scanner les trucs toi-même, ça te fait chier car tu te dis que ce n'est pas ton boulot. Alors quand tu vas acheter 2/3 bricoles, ça va, mais un plein caddie, ça te fait limite perdre plus de temps que de passer dans une caisse normale (déjà le truc de la douchette dont parlais Alvaten serait plus pratique).

Alors que là, on parle des complètement virer les caisses, donc si ils arrivent à faire un truc viable, ça sera plébiscité par les magasins (qui pourront virer du personnel), et par les clients qui gagneront du temps. Les seuls perdants seront les caissiers / caissières...
Contacter le responsable de la rubrique Accueil