Microsoft dépasse pour la première fois la capitalisation boursière d'Alphabet (Google)
Grâce à ses 749 milliards de dollars

143PARTAGES

8  0 
À la clôture de la bourse avant-hier mardi, l'ensemble des actions de Microsoft représentait 10 milliards de dollars en plus que celui d'Alphabet, soit 749 milliards de dollars contre 739 milliards de dollars pour Alphabet, la société mère de Google.

Au fil des ans, Google et Microsoft ont régulièrement échangé leurs places dans le top des entreprises par capitalisation boursière. Mais depuis que Google s'est restructuré en holding en 2015, Alphabet bénéficie d'une avance confortable. C’est donc la première fois depuis la création d’Alphabet en 2015 que Microsoft parvient à la dépasser.

Il faut dire que la valeur de Microsoft va croissante depuis plusieurs mois, notamment en raison de l'extension d'Azure, la plateforme cloud de Microsoft, mais aussi grâce à l'adoption plus large de ses applications sur le cloud comme Office 365. Ce qui a permis à Microsoft, peut-être temporairement, d’occuper la place de la troisième capitalisation la plus importante en bourse derrière Apple, dont la valeur totale est de 918 milliards de dollars, et Amazon et ses 788 milliards de dollars. Le top cinq est complété par Facebook et la chinoise Tencent.


Rappelons que Microsoft a été, pendant la majeure partie de l’année 2017, le premier fournisseur de cloud computing d’entreprise, devant Amazon, IBM, Salesforce.com, Google et bien d’autres acteurs. Certains analystes estiment que la croissance et les besoins des services de Cloud pourraient pousser sa capitalisation au delà des 1000 milliards de dollars.

Microsoft et Google sont en concurrence directe dans de nombreuses activités liées aux technologies de pointe, dont l'intelligence artificielle, la reconnaissance vocale et l'informatique dans les nuages.

Plus tôt ce mois-ci, Google a présenté ses derniers développements, y compris un nouvel outil de recherche visuelle et une nouvelle fonctionnalité de Gmail qui permet de finir la phrase d'un utilisateur avant qu'il ne la tape, lors de sa conférence annuelle de développeurs d'I/O.

Source : CNBC

Voir aussi :

Microsoft annonce la sortie de .NET Core 2.1, avec de nombreux ajouts et améliorations qui viennent enrichir cet environnement
Microsoft développe un outil pour détecter automatiquement les biais dans les algorithmes d'IA, une solution pour éviter les discriminations ?
Windows 10 April Update : Microsoft corrige le problème d'incompatibilité avec certaines SSD, dans une mise à jour cumulative
Autonomie de la batterie : le navigateur Edge premier de la classe ? Microsoft publie un test de streaming sur Windows 10 1803
MariaDB annonce MariaDB TX 3.0, sa première base de données open source pour entreprise qui vient rivaliser les solutions Oracle, Microsoft et IBM

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de mattdef
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 31/05/2018 à 17:33
Cette news me fait plaisir.
Non pas que je sois actionnaire Microsoft mais quand je vois le bashing systématique et ridicule de Microsoft dans tous les forums IT en comparaison du loving sans raison de Google, je me dis qu'il y a une justice. Et pour l'instant, elle est financière ^^
7  0 
Avatar de papy88140
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 08/06/2018 à 16:06
cool, comme ça ils vont pouvoir rembourser les frais que leurs "utilisateurs" ont eu suite à leur MAJ 1803
0  0 

 
Le code payé par les citoyens devrait être disponible pour les citoyens !
Libra : Facebook renonce à sa vision ambitieuse sur la cryptomonnaie
Rustls, une bibliothèque TLS écrite en Rust, surclasse les performances d'OpenSSL
Apprendre à gérer votre parc de machines virtuelles/conteneurs ou votre Datacenter avec PROXMOX
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web