Les hommes ne sont pas meilleurs que les femmes en maths et science selon une étude
Pourquoi si peu d'informaticiennes et développeuses dans ce cas ?

Le , par Bill Fassinou, Chroniqueur Actualités
La question du genre et de la représentation féminine dans le monde de la Tech a toujours été une question extrêmement épineuse. Rappelez-vous que l’année dernière, un employé de Google a été viré pour avoir rédigé un mémo dans lequel il explique que les inégalités entre hommes et femmes dans le monde de la Tech sont dues à des facteurs biologiques, et non par un soi-disant sexisme.

« Les choix et les capacités des hommes et des femmes divergent, en grande partie, en raison de causes biologiques et ces différences pourraient expliquer pourquoi les femmes ne sont pas représentées de manière égale dans la Tech et [aux postes de responsabilité] », disait-il. Quelques jours plus tard, tout un parterre de scientifiques est monté au créneau pour attester de l’exactitude scientifique des assertions et déductions de l’ex-ingénieur de Google.


Une nouvelle étude montre cependant que les hommes ne sont pas meilleurs que les femmes en maths et science. Se servant d’une méthode co-developpée par l’un d’eux, les chercheurs à l’origine de cette étude ont examiné les notes attribuées à plus de 1,6 million d’écoliers entre 1931 et 2013. Pour chacun des groupes d’écoliers, ils ont calculé la différence entre la moyenne des notes des filles et celle des garçons. Ils ont également tenu compte de la variabilité (ici, la différence entre la valeur maximale et la valeur minimale) des différentes notes.


Ils en sont arrivés à la conclusion que les notes dans les matières scientifiques des femmes et des hommes étaient assez proches. Ils ont toutefois remarqué que la variabilité des notes des garçons était de 7,6 % plus que celle des filles dans ces matières.

Ils ont ensuite essayé de déterminer si cette variabilité était suffisante pour justifier la sous-représentation des femmes dans les domaines sus-cités, dès le début de l'université. Se basant sur leurs résultats, ils ont simulé les répartitions des notes des filles et des garçons au secondaire. Et les résultats de leur simulation suggèrent que les meilleurs élèves (10 %) d'une classe de science, de technologie, d’ingénierie et de mathématiques sont constitués d'un nombre égal de filles et de garçons. Ils expliquent donc qu’il existe peu de différences dans les performances académiques entre les filles et les garçons.

Pour les chercheurs, s'il y a plus d'hommes dans les domaines liés à la science, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (en abrégé STEM en anglais), c'est parce que contrairement aux hommes, les femmes ont d'autres options, car elles sont susceptibles d'être également performantes dans les domaines autres que les STEM. Les chercheurs estiment également les problèmes que rencontrent les femmes dans le secteur des STEM (stéréotypes de genre, discrimination, harcèlement, etc.) pourraient aussi expliquer pourquoi il y a peu de femmes dans le monde de la Tech.

Certains internautes s’étant prononcés sur la question expliquent que certains secteurs tels que le marketing ou les ventes dans les entreprises de la Tech sont aussi, sinon plus lucratifs que les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques tout en étant moins contraignants. Ils continuent en disant que les femmes avaient compris ça depuis belle lurette et que c’était une justification non négligeable aux inégalités observées.

Source : The Conversation

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Pourquoi y a-t-il si peu de femmes dans la Tech selon vous ?

Voir aussi

Inégalités du genre dans la Tech : Google poursuivi par son ex-employé et bientôt pour discrimination salariale basée sur le genre

Polémique sur les inégalités de genre dans la Tech : des chercheurs défendent l'employé de Google, ses arguments seraient prouvés scientifiquement

Inégalités de genre dans la Tech : c'est une erreur de vouloir à tout prix embaucher plus de femmes, explique une ancienne Lead Tech de Google

Blizzard veut recruter plus de femmes et de personnes issues de groupes minoritaires pour combattre les inégalités dans l'industrie des jeux vidéo

Le sexisme dans la Tech est « omniprésent », affirme la CEO de YouTube qui profite du débat sur les inégalités de genre pour partager son expérience


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Neckara Neckara - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 28/09/2018 à 8:11
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
pour avoir rédigé un mémo dans lequel il explique que les inégalités entre hommes et femmes dans le monde de la Tech sont dues à des facteurs biologiques, et non par un soi-disant sexisme.
C'était beaucoup plus nuancé que cela.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Ils ont toutefois remarqué que la variabilité des notes des garçons était de 7,6 % plus que celle des filles dans ces matières.
Donc il y a bien une différence… ce qui conduit à des surreprésentations aux extrêmes… c'est exactement ce que l'auteur du mémo affirmait.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Et les résultats de leur simulation suggèrent que les meilleurs élèves (10 %) d'une classe de science, de technologie, d’ingénierie et de mathématiques sont constitués d'un nombre égal de filles et de garçons.
Sauf qu'une classe de science est déjà une première sélection.

Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Pour les chercheurs, s'il y a plus d'hommes dans les domaines liés à la science, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques (en abrégé STEM en anglais), c'est parce que contrairement aux hommes, les femmes ont d'autres options, car elles sont susceptibles d'être également performantes dans les domaines autres que les STEM.

[…]

Certains internautes s’étant prononcés sur la question expliquent que certains secteurs tels que le marketing ou les ventes dans les entreprises de la Tech sont aussi, sinon plus lucratifs que les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques tout en étant moins contraignants. Ils continuent en disant que les femmes avaient compris ça depuis belle lurette et que c’était une justification non négligeable aux inégalités observées.
Tiens, c'est aussi ce que l'auteur du mémo affirmait.

Le mémo a tord… mais il a raison.
Avatar de VivienD VivienD - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 28/09/2018 à 8:22
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
[...]

Qu’en pensez-vous ?
Pourquoi y a-t-il si peu de femmes dans la Tech selon vous ?

[...]
Les femmes sont libres de choisir le cursus qu'elles veulent suivre. S'il y a relativement peu de femmes dans la Tech, alors qu'elles sont globalement aussi capables que les hommes (à la variabilité près, donc), cela veut dire qu'elles ont choisi d'autres cursus. C'est en fait un résultat à attendre lorsqu'on applique l'égalité des chances plutôt que l'égalité des résultats.
Avatar de grunk grunk - Modérateur https://www.developpez.com
le 28/09/2018 à 8:31
Pourquoi y a-t-il si peu de femmes dans la Tech selon vous ?
Peut être tout simplement parce que c'est un domaine qui , dans la majorité, les intéresse moins ?

[SJW] Ou alors c'est à cause du mâle blanc qui fait tout ce qu'il peux pour empêcher les femmes à faire de la tech [/SJW]

Que les femmes soit majoritaires dans certains domaine ça me fait ni chaud ni froid. Et ça devrait être pareil pour les milieu ou ce sont les hommes qui sont majoritaires tant que tout le monde à la possibilité d'accéder à ce millieu si ca lui plait et qu'il/elle a les compétences nécessaires.
Idem pour la parité, moi ce que je veux c'est avoir les personnes les plus compétentes à un poste donnée. Si ca veux dire avoir 75% de femme tant mieux , idem pour les hommes.
Les postes ne devraient être attribué qu'au mérite/compétence et pas parce que le candidat est une femme et/ou issue d'une minorité.
Avatar de pboulanger pboulanger - Membre actif https://www.developpez.com
le 28/09/2018 à 8:33
elles n'ont peut-être pas envie de se retrouver avec un groupe de geeks introvertis...
Avatar de ddoumeche ddoumeche - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 28/09/2018 à 8:35
De façon amusante, les femmes sont surreprésentées dans les filières scientifiques, dans les pays où la discrimination sexuelle est plus forte.
Ainsi, 63% de diplômés algériens sont des diplômées y compris dans les matières scientifiques et la situation est a peu prêt similaire dans d'autres pays du Maghreb. Parce que ces métiers offrent des échappatoires à une situation familiale de mère au foyer. Donc là le facteur sociologique prédomine sur le facteur biologique.

https://www.huffpostmaghreb.com/entr...b07a3485e407d1
Avatar de Neckara Neckara - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 28/09/2018 à 8:42
Citation Envoyé par VivienD Voir le message
S'il y a relativement peu de femmes dans la Tech, alors qu'elles sont globalement aussi capables que les hommes (à la variabilité près, donc), cela veut dire qu'elles ont choisi d'autres cursus.
Attention, il y a aussi des effets de seuils, on va se diriger généralement vers les domaines dans lesquels nous sommes les plus performants, et on va aussi recruter les plus performants.

Attention aussi, les notes sont une mesure d'une performance à un instant T, mais pas d'une capacité (il y a une légère nuance).
Avatar de Stérilux Stérilux - Membre du Club https://www.developpez.com
le 28/09/2018 à 8:59
Parce que ça:

Avatar de pyros pyros - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 28/09/2018 à 8:59
C'est marrant, au cul des camions poubelle j'ai jamais vue une seule femme et personne ne s'en est jamais plaint...

A croire que pour avoir réussi sa vie il faut forcément exercer une professions prestigieuse ou a responsabilité et donc comme il y a moins de femme dans ces professions, les femme ont raté leur vie. Au lieu de faire des stats et analyse sur la représentation des femmes dans tel ou tel branche, on peut pas faire des stat sur la proportion de femme heureuse de leur boulot ou la proportion de femme ayant voulu faire une certaine carrière mais qui n'en ont pas eut la possibilité a cause de pression misogyne ?...
Avatar de ShigruM ShigruM - Inactif https://www.developpez.com
le 28/09/2018 à 9:42
pourquoi es ce que l'on victimise toujours la femme ?

Je sais ici nous somme sur un forum d'informatique, mais pourquoi on ne prend pas le probleme a l'envers, a savoir pourquoi y'a peu d'homme infirmier, ou dans les ressources humaine ou caissier ?
plus généralement pourquoi y'a plus de femme que d'homme dans les métiers lié au social ?

On se pose la mauvaise question, la vrai question c'est pourquoi en majorité les femmes vont dans certains domaine et les homme dans d'autres.

j'exclue de cette analyse les métiers "spéciaux" ou être une femme n'aide pas (je pense a l'armée et métier physique et plus extrême au métier de sous marinier), ce qui ne veut pas dire qu'une femme ne peut pas devenir soldat mais les homme ont majoritairement une meilleur aptitude physique que les femmes.
il y'a plus d'homme qui peuvent devenir soldat d'un point de vue physique que de femme

passons cette parenthèse, par contre n'importe quelle homme ou femme peu devenir infirmier ou caissier hors ces métier sont de dominance féminine.

La question n'a rien a voir avec le salaire, "que le méchant homme blanc dominant veut pas que la femme soit bien payé" car une RH peut gagner plus qu'un ingénieure en info, une caissière plus qu'un éboueur...etc.

en quoi ce serait plus prestigieux ou plus glorieux d’être ingénieure en informatique plutôt que directrice marketing ou responsable ressource humaine ?
dois t'on victimiser la femme qui est directrice marketing car elle aurait du devenir développeuse ? pour faire plaisir a des débiles féministe extrémiste qui cherche des problèmes la ou y'en a pas ?
Avatar de Edrixal Edrixal - Membre régulier https://www.developpez.com
le 28/09/2018 à 9:46
Ce baser sur des notes pour justifier une études c'est complétement bidons... Je ne sais pas quel système scolaire à été étudier, mais le système Français en tout cas ne demande pas de comprendre, seulement d'apprendre par coeur et de récité une leçon par cœurs au mot près.

De là ce n'est pas l'esprit logique qui est mise en avant, mais la capacité à apprendre un texte par cœur.
Également, même si les notes des hommes et des femmes n'ont que très peut d'écart, combien y à t'il de femme dans des sections scientifique et combien y à t'il d'homme ?
Si on fait une étude pour comparer les meilleurs matheu homme et femme, forcément on trouvera peut d'écart, car au final on est pareil. Faisons une étude sur la globalité et les écarts commencerons à apparaitre, car les femmes qui s’intéressent aux sciences, sont plus rare.

Après certain dirons que c'est la société qui les formatent, d'autre dirons qu'il y à aussi une partie biologique.
La seule chose que je sais c'est que les tests de QI on vais clairement des parties ou les hommes sont meilleurs et d'autre ou les femmes sont meilleurs. Je sais aussi que les hommes et les femmes ont en règle générale, une manière de pensée différente. Tout ça peut expliquer que pour certaine chose un homme aura plus de facilité qu'une majorité de femme. Et vice versa

Bref, quoi qu'il en soit travailler dans le milieu du dev avec des femmes est un gros point fort et permet d'élargir sa manière d'aborder les problèmes.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil