Inégalités du genre dans la tech : Google poursuivi par son ex-employé
Et bientôt pour discrimination salariale basée sur le genre

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
L’ingénieur James Damore a été licencié ce lundi par son employeur Google pour avoir violé le code de conduite de l’entreprise et « perpétré des stéréotypes sexistes ». Cette sanction fait suite à un mémo de James Damore qui a été rendu public au cours du weekend dernier. Dans cette argumentation de dix pages, l’ancien employé de Google s’efforçait d’expliquer les inégalités du genre au sein de la tech par des « différences biologiques ». Il s’est érigé contre l’idée selon laquelle la différence de salaire entre hommes et femmes impliquait forcément du sexisme. En effet, de son point de vue, « les choix et les capacités des hommes et des femmes divergent, en grande partie, en raison de causes biologiques et ces différences pourraient expliquer pourquoi les femmes ne sont pas représentées de manière égale dans la tech et [aux postes de responsabilité]. »

Cela lui a toutefois coûté son emploi alors que la plupart des employés de Google et la presse ont qualifié ses propos de sexistes. Mais le jugement initial à l’égard de l’avis de James Damore semble en train de changer, surtout que des experts en psychologie et neuroscience comportementale ont attesté la validité scientifique des idées défendues dans son mémo.

Cela va donc jouer en faveur de l’ancien ingénieur de Google qui envisageait des recours légaux contre le géant de l’Internet pour son licenciement. Comme promis, James Damore a effectivement déposé une plainte auprès des responsables fédéraux du Travail. La plainte est répertoriée sur le site du Conseil national des relations de travail (NLRB). Si le nom de Damore n’est pas mentionné sur le site du NLRB, on peut toutefois voir le cabinet d’avocats Paul Hastings LLP qui fait office de représentant de Google. Un représentant du cabinet a également confirmé qu’il s’agit de l’affaire contre James Damore, sans toutefois donner plus de détails. Pour le moment, aucune information n’est disponible sur le contenu de la plainte.


Pendant ce temps, un cabinet d'avocats de San Francisco prépare un recours collectif contre Google pour discrimination salariale basée sur le genre. L’affaire avec James Damore pourrait donc renforcer ses preuves pour attaquer le géant de la recherche en ligne en justice.

Notons que Google était déjà accusé, par le département américain du Travail, de discrimination salariale « extrême » basée sur le genre ; ce que la firme a démenti. Toutefois, le cabinet d’avocats a lancé un mouvement Equal Pay for Google Women depuis la mi-juillet. L’objectif de ce mouvement est de demander aux femmes employées de Google de s’unir pour initier un recours collectif relatif aux écarts de rémunération basés sur le genre au sein de l'entreprise.

Déjà 70 femmes ont contacté le cabinet qui, à l’heure actuelle, examine les éléments fournis afin de mettre en évidence une preuve des allégations selon lesquelles les femmes seraient moins payées que les hommes pour le même travail chez Google.

Sources : Business Insider, NLRB, Equal Pay for Google Women

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de arond arond - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 11:23
Grab Popcorn and watch the show !!!

Et a part quelques troll y a pleins d'arguments pertinents ici

(+1 RyzenOC)
Avatar de Kikuts Kikuts - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 12:04
"Préférons la méritocratie à la diversité qui fait abstraction des compétences" amen.
Avatar de Gumichan01 Gumichan01 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 12:10
Je ne sais pas si quelqu'un a trouvé le texte original et l'a posté, mais dans le doute je le mets ici. J'ai galéré pour le trouver.

https://assets.documentcloud.org/doc...ho-Chamber.pdf
Avatar de ZenZiTone ZenZiTone - Membre expert https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 12:27
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Il faut arrêter de croire que l'homme à les pleins pouvoir dans cette société et que la femme est assujettis. L'homme aussi subit de la discrimination mais on en parle peu...
Tu en as oublié un : Ce qui est discriminatoire, c'est de d'autoriser les femmes à porter des shorts/jupes et chaussures ouvertes, mais pas les hommes
Avatar de Marco46 Marco46 - Modérateur https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 12:43
Citation Envoyé par gagaches Voir le message
la vache ... le propos extrême et non argumenté.

Le mec essaye au maximum de préparer ses propos (10% de son texte explique les précautions à prendre avant de lire) et demande qu'on fasse bien une compréhension de son texte mais non, guizmodo et les autres journaleux ne prennent pas le temps de chercher à comprendre.
un article rapidement fait pour tirer à boulets rouges, ça fera un max de vues, youpiiiii

La différence entre ceux qui lisent et ceux qui comprennent est tellement édifiante.
la toile se déchaine sur des interprétations et des propos qu'il n'a pas tenu
"Openness directed towards feelings and aesthetics rather than ideas."

Si ça c'est pas un préjugé misogyne c'est quoi ?

Le fondement de son raisonnement est misogyne. Toute la page 4 est à jeter aux chiottes.
Avatar de math_lab math_lab - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 12:49
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
Si ça c'est pas un préjugé misogyne c'est quoi ?
Et toi, tu en sais quoi ? Tu as des preuves ? Le gars de Google cite ses sources, lui.

Moi j'y connais rien, donc je prend tout avec des pincettes et j’évite de sortir mes idées et préjugés comme des vérités absolues. Et c'est un peu ce dont l'auteur parle, il dit qu'il y a un moment il faut arrêter de suivre ses émotions et essayer de raisonner (surtout quand on est un gros business et que les décisions sont énormes).
Avatar de Marco46 Marco46 - Modérateur https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 13:05
Le mec dit que les femmes sont moins rationnelles que les hommes et c'est à moi de prouver qu'il a tord ?!?

Avatar de laerne laerne - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 13:41
Mais mince, on a pas besoin d'une deuxième tempête de caca comme gamergate. Personne s'en est trouvé grandi alors et tout ce qu'on a fait c'est créer plus d'extrémiste intolérants “féministes” ou “anti-féministe”.

Et si on doit en discuter, est-ce qu'on pourrait dans la discussion avoir des sources crédible (genre publications scientifiques, pas des blogs ou des articles de presses) que tel comportement est génétique, socialement construit à la petite enfance, qu'on hésite ou autre ? Et si on sait pas, on sait pas.
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 13:46
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
"Openness directed towards feelings and aesthetics rather than ideas."

Si ça c'est pas un préjugé misogyne c'est quoi ?
Si je te dis que les femmes sont plus sensibles à la couleur que les hommes, c'est discriminatoire aussi ? Pourtant il y a des études qui le prouvent. Et ce n'est pas parce que je dis ça que je vais me faire tirer le portrait uniquement par des femmes par exemple.

Donc ça dépend sur quelle base il a fait son mémo. Si il dit ça avec une argumentation sérieuse, aucun souci. Par contre, si c'est une affirmation gratuite, c'est limite...

Le souci est que la société est de plus en plus radicale. Pour ne pas tomber dans un extrême sexiste raciste ou autre, elle bascule sur un autre avec de la discrimination positive et de l'indignation à outrance qui empêche les vrais débats équitables (voir les exemples de RyzenOC dont on ne parle jamais).

Comme l'a dit math_lab au-dessus, il ne faut pas tomber dans ces raisonnements émotionnels sur certains sujets sinon tu passes à côté.
Avatar de Bubu017 Bubu017 - Membre averti https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 13:48
ben on n'en sait rien. Peut-être. et même si c'est le cas en quoi est-ce un mal ? A croire que les sentiments sont à proscrire
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 13:54
Citation Envoyé par Bubu017 Voir le message
ben on n'en sait rien. Peut-être. et même si c'est le cas en quoi est-ce un mal ? A croire que les sentiments sont à proscrire
Des chercheurs l'ont défendu... Sur le même fil de discussion : https://www.developpez.net/forums/d1...e/#post9520433

Pour les sentiments et convictions personnelles, ce n'est pas mal d'en avoir. Mais tu ne peux pas te permettre de les faire intervenir sur des sujets importants car ça te fausse le raisonnement. C'est bien pour ça que tu ne verras jamais un bon publicitaire te convaincre en faisant appel uniquement à ta raison.
Avatar de Conan Lord Conan Lord - Membre émérite https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 13:56
Citation Envoyé par TallyHo Voir le message
Si je te dis que les femmes sont plus sensibles à la couleur que les hommes, c'est discriminatoire aussi ? Pourtant il y a des études qui le prouvent.
Il faut remettre dans le contexte. Si tu le dis pour expliquer les salaires plus faibles, ou pourquoi les femmes n'accèdent pas au leadershit, alors ça devient discriminatoire.
Avatar de Marco46 Marco46 - Modérateur https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 14:04
Citation Envoyé par TallyHo Voir le message
Si je te dis que les femmes sont plus sensibles à la couleur que les hommes, c'est discriminatoire aussi ? Pourtant il y a des études qui le prouvent. Et ce n'est pas parce que je dis ça que je vais me faire tirer le portrait uniquement par des femmes par exemple.
Ce n'est pas ce qu'il dit. Pour reprendre ton exemple et l'adosser au sien ça donnerait plutôt : "Les femmes sont plus sensibles à la couleur qu'aux idées au contraire des hommes".

Tu saisis la nuance sémantique ?

C'est un moyen détourné de dire que les femmes ont des capacités intellectuelles inférieures aux hommes, et c'est complètement méprisant et infondé.
Avatar de math_lab math_lab - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 14:13
Non, il ne porte pas de jugement de valeur. Il explique que tout le monde a sa spécialité, et que, en général, pour les femmes c'est plutôt le coté émotionnel et esthétique. Que ce soit vrai ou pas, ça n'a rien de méprisant, ou alors ça marche dans les deux sens et ça veut dire qu'il pense qu'aucun homme n'aurait le droit d’être écrivain, architecte, infirmier, etc... Mais du coup c'est toujours sexiste si les deux camps s'en prennent autant dans la gueule ? Apres, tu dis que c'est infondé mais les experts du domaines disent que c'est correct (je précise que n'ai jamais lu leur travaux, ni leur défense de du mémo).
Avatar de quanta quanta - Membre habitué https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 14:15
Ce qui m'étonne pas dans cette "polémique" c'est encore une fois de retrouver cet égo monstrueux malheureusement commun dans notre profession.

Est-on touché par la grâce divine lorsqu'on est initié au développement ?
Au point de transcender toute spécialité ?
Est-on aussi omniscient qu'on puissent s'attaquer à des domaines de spécialité aussi délicat que l'étude de l'âme humaine ?
Pour avoir feuilleté, entre deux portions de code, 3 papiers sur le net ?

Un peu de modestie.
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 14:18
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
C'est un moyen détourné de dire que les femmes ont des capacités intellectuelles inférieures aux hommes, et c'est complètement méprisant et infondé.
Si je dis que la vision des femmes est plus sensible à la couleur plutôt qu'au mouvement, contrairement aux hommes, ça ne veut rien dire de plus que ce qui est écrit. Si tu comprends que les femmes ont des capacités inférieures à l'homme pour chasser par exemple, c'est que tu as interprété.

De plus, le message de math_lab est très pertinent, il y a effectivement les deux côtés de la pièce. Tu peux aussi comprendre que l'homme est un crétin fini pour faire de l'art.
Avatar de arond arond - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 14:31
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
Ce n'est pas ce qu'il dit. Pour reprendre ton exemple et l'adosser au sien ça donnerait plutôt : "Les femmes sont plus sensibles à la couleur qu'aux idées au contraire des hommes".

Tu saisis la nuance sémantique ?

C'est un moyen détourné de dire que les femmes ont des capacités intellectuelles inférieures aux hommes, et c'est complètement méprisant et infondé.
C'est vous qui ne saisissez pas que vous extrapolez.
"Les femmes sont plus sensibles à la couleur qu'aux idées au contraire des hommes" pour que ce soit un moyen détourné de dire que les femmes sont intellectuellement inférieurs aux hommes, il faudrait que se soit prouver (ou au moins qu'il dise) que les idées sont supérieur à perception des couleurs.
Avatar de ZenZiTone ZenZiTone - Membre expert https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 14:38
Citation Envoyé par quanta Voir le message
Ce qui m'étonne pas dans cette "polémique" c'est encore une fois de retrouver cet égo monstrueux malheureusement commun dans notre profession.
Parce que tu crois que c'est juste réservé à notre profession?

Citation Envoyé par TallyHo
Si tu comprends que les femmes ont des capacités inférieures à l'homme pour chasser par exemple, c'est que tu as interprété.
C'est là que le débat est mal orienté. Le bien-fondé de ses propos n'est, a priori, pas le motif de licenciement. Il s'agirait plus de la forme que du contenu (dont les compétences requises pour en débattre nous dépasse tous - sauf bien-sûr, si vous êtes experts en psychologie, génétique, comportemental, etc..).
Avatar de nox1492 nox1492 - Membre du Club https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 15:12
A propos de la "discrimination positive", l'histoire amusante d'un étudiant indien qui s'est fait passé pour un africain américain pour entrer dans une fac de médecine :
https://youtu.be/6BetZysKy7w
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 15:26
Citation Envoyé par ZenZiTone Voir le message
Il s'agirait plus de la forme que du contenu (dont les compétences requises pour en débattre nous dépasse tous - sauf bien-sûr, si vous êtes experts en psychologie, génétique, comportemental, etc..).
Donc c'est bien qu'il a été viré pour avoir dévié du "bon sentiment" et de l'apparence, le contenu est relégué au second plan (sauf à sortir des phrases du mémo en les interprétant). On est dans cette bien-pensance stigmatisante qui consiste à faire taire un contradicteur en le désignant comme le méchant à abattre. Et la lecture du mémo me conforte dans cette idée.

Son contenu porte sur les biais de GG par rapport à la diversité. Il essaye d'expliquer son point de vue avec des sources et il fait aussi des propositions (ce dont on parle peu...). Qu'on soit d'accord ou pas avec son argumentation, c'est un bon mémo comme j'aimerais en voir plus souvent. Ca discute ouvertement, sans tabou. C'est ça qui fait avancer et pas les non-dit et autres dictatures de la pensée.

Voici l'introduction des suggestions qu'il émet :

I hope it’s clear that I'm not saying that diversity is bad, that Google or society is 100% fair, that
we shouldn't try to correct for existing biases, or that minorities have the same experience of
those in the majority. My larger point is that we have an intolerance for ideas and evidence that
don’t fit a certain ideology. I’m also not saying that we should restrict people to certain gender
roles; I’m advocating for quite the opposite: treat people as individuals, not as just another
member of their group (tribalism).
Ca ne peut pas être plus clair que ça...
Avatar de ZenZiTone ZenZiTone - Membre expert https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 16:03
Citation Envoyé par TallyHo Voir le message
Donc c'est bien qu'il a été viré pour avoir dévié du "bon sentiment" et de l'apparence, le contenu est relégué au second plan (sauf à sortir des phrases du mémo en les interprétant). On est dans cette bien-pensance stigmatisante qui consiste à faire taire un contradicteur en le désignant comme le méchant à abattre. Et la lecture du mémo me conforte dans cette idée.

Son contenu porte sur les biais de GG par rapport à la diversité. Il essaye d'expliquer son point de vue avec des sources et il fait aussi des propositions (ce dont on parle peu...). Qu'on soit d'accord ou pas avec son argumentation, c'est un bon mémo comme j'aimerais en voir plus souvent. Ca discute ouvertement, sans tabou. C'est ça qui fait avancer et pas les non-dit et autres dictatures de la pensée.
Je ne vais pas faire de jugement sur le contenu (que je n'ai pas lu). Et quand bien même je l'aurais lu, si je n'était pas d'accord ça ne serait pas le propos. Pour moi, si le motif du licencient est en lien avec la nuisance à l'entreprise, je ne trouve pas ça choquant (Attention, dans le sens où, en procédant ainsi, il risque de fragiliser les affinités entre employés et donc poser des problèmes dont on ne connais pas les conséquences). Peut-être que ce motif n'est pas valable, je dis juste mon point de vue.

Après, en parlant de "bien-pensance stigmatisante", on est très bon en France : Zemmour.
Avatar de Marco46 Marco46 - Modérateur https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 17:03
Citation Envoyé par math_lab Voir le message
Non, il ne porte pas de jugement de valeur. Il explique que tout le monde a sa spécialité, et que, en général, pour les femmes c'est plutôt le coté émotionnel et esthétique. Que ce soit vrai ou pas, ça n'a rien de méprisant, ou alors ça marche dans les deux sens et ça veut dire qu'il pense qu'aucun homme n'aurait le droit d’être écrivain, architecte, infirmier, etc... Mais du coup c'est toujours sexiste si les deux camps s'en prennent autant dans la gueule ?
Ben écoute on doit pas parler la même langue. Le mec dit clairement que les femmes ont de meilleures dispositions pour les sentiments et l'esthétique que pour penser. C'est du mépris. Je suis absolument sidéré de constater que ça ne choque presque personne d'autre.

Encore une fois, vous devriez ouvrir un bouquin d'histoire de temps en temps, c'est exactement ce type d'argumentaire qui était développé contre le vote des femmes ou leur droit à l'émancipation.



Citation Envoyé par math_lab Voir le message
Apres, tu dis que c'est infondé mais les experts du domaines disent que c'est correct (je précise que n'ai jamais lu leur travaux, ni leur défense de du mémo).
Il serait intéressant de savoir de quoi parlent exactement les experts. En ce qui me concerne je ne suis pas entrain de dire que je suis pour ou contre la discrimination positive, que je la trouve pertinente ou pas ; une grande partie de son document parle de ce sujet et peut être que les fameuses études et les fameux experts parlent également de ce sujet. Je parle de certains passages et d'une phrase en particulier que je considère totalement sexiste.
Avatar de arond arond - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 17:14
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
Ben écoute on doit pas parler la même langue. Le mec dit clairement que les femmes ont de meilleures dispositions pour les sentiments et l'esthétique que pour penser. C'est du mépris. Je suis absolument sidéré de constater que ça ne choque presque personne d'autre.
Encore une fois pour dire que c'est du mépris vous admettez l'hypothèse suivante : la penser est meilleure que le sentiment et l'esthétique.
Ce qui n'es pas prouvé et au gout de chacun donc ce n'est pas du mépris du point de vue de l'auteur (surtout quand on voit l'introduction du mémo).

Et au lieu de dire que c'est du mépris prouvez lui le contraire je suis sur que sa lui fera plaisir qu'enfin quelqu'un lui parle de manière argumenté plutôt que de n'entendre que ce qu'il souhaite.
Avatar de boz74 boz74 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 17:32
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
Sa lui brise juste les cou**** de voir des "minorités" jouir de privilèges (file d'attente moins longue à la cantine, ateliers qui leurs aient exclusivement réservées...) et pas lui, que cela ne peut pas rendre le monde moins sexistes/racistes au contraire que cela créaient des tentions. En exagérant je dirais qu'il subit une sorte d'apartheid instauré par google histoire de bien se faire voir auprès des bobos.
Ben voyons, ce ne sont pas les discriminations qui créent des tensions, c'est le fait de lutter contre.

S'il y a un « apartheid », il en bénéficie.
Avatar de boz74 boz74 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 17:37
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
je suis évidement contre ces propos, cependant je trouve tous aussi débile de vouloir la parité juste pour avoir la parité...
Notre gouvernement actuel par exemple s'en réjouit chaque jour d'avoir comme ministre 50% d'hommes et 50% de femmes. Cela peut induire que plutôt que d'embaucher un homme talentueux on préfère embaucher une femme histoire de faire bonne impression.
Alors que sans la parité, on embauche un homme sans talent plutôt qu'une femme talentueuse. C'est sûr que c'est mieux

Soyons sérieux et arrêtons de croire que les gens sont embauchés ou nommés uniquement en raison de leur talent ou de leur compétence. Il existe des biais systémiques qui font qu'à talent ou compétences égales certains ont plus de chances que d'autres d'être retenus.

Ainsi tout porte à croire que les femmes sont en réalité plus adaptées que les hommes aux postes de direction, et pourtant elles y sont beaucoup moins nombreuses. Pourquoi ? Parce que les « qualités » qui permettent d'obtenir le poste ne sont pas celles qui permettent d'y être efficace, les premières sont plus courantes chez les hommes, les secondes chez les femmes. Souvenons-nous de l'étude publiée il y a quelques années selon laquelle 20% des patrons sont des psychopathes.
Avatar de ZenZiTone ZenZiTone - Membre expert https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 17:41
Citation Envoyé par boz74 Voir le message
Alors que sans la parité, on embauche un homme sans talent plutôt qu'une femme talentueuse. C'est sûr que c'est mieux
Ah ouais? J'aimerais bien voir ça

Citation Envoyé par boz74 Voir le message
Soyons sérieux et arrêtons de croire que les gens sont embauchés ou nommés uniquement en raison de leur talent ou de leur compétence. Il existe des biais systémiques qui font qu'à talent ou compétences égales certains ont plus de chances que d'autres d'être retenus.
Oui, et on appelle ça la discrimination. Et ça, à talent/compétence égale, on y peut rien (sauf faire un choix aux dés, je vois pas).
Avatar de boz74 boz74 - Membre régulier https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 18:01
Citation Envoyé par ZenZiTone Voir le message
Oui, et on appelle ça la discrimination. Et ça, à talent/compétence égale, on y peut rien (sauf faire un choix aux dés, je vois pas).
Bien sûr qu'on y peut quelque chose : voir les lois sur la parité en politique, dont on peut ne pas être d'accord avec le principe, mais qui atteignent en bonne partie l'objectif visé.
Avatar de micka132 micka132 - Membre expert https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 18:16
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
Ben écoute on doit pas parler la même langue. Le mec dit clairement que les femmes ont de meilleures dispositions pour les sentiments et l'esthétique que pour penser. C'est du mépris. Je suis absolument sidéré de constater que ça ne choque presque personne d'autre.
Je sais pas ce que dis le mec, j'ai pas lu sa note en anglais, et mon niveau n'est surement pas suffisant pour y comprendre les subtilités.
En revanche ton propos je le comprends très bien, et j'en déduis que tu mets une valeur plus forte pour individu capable de penser qu'un individu capable de ressentir. C'est toi qui méprise la diversité en faisant un échelon meme si t'es persuadé du contraire.
Avatar de Marco46 Marco46 - Modérateur https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 19:13
Un individu incapable de penser et seulement de ressentir n'est par définition pas un individu, c'est un animal ou un enfant.

Je t'invite à relire tes cours de philo.
Avatar de Darktib Darktib - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 19:25
En lisant le mémo, jamais l'auteur ne dit que les femmes sont supérieures ou inférieures aux hommes. D'ailleurs, la figure page 4 résume bien sa pensée:



Grosso modo, tout est dans la nature, mais ce qui compte c'est la distribution. Prenons un critère à la con: la possibilité de soulever 100kg pendant 1min. Il est tout à fait possible de trouver des femmes capable de cela, seulement elle seront un peu moins nombreuses que les hommes (si on connais la distribution, on peu connaître cette proportion). Et ça va dans les deux sens (par exemple: la longévité, meilleure pour les femmes). Seulement, si on ne considère que la moyenne, on met les gens dans 2 cases, et c'est stupide. Ça induit en erreur pour tous les raisonnements que l'on pourrait être tenté d'avoir...

L'argument du gars, c'est que connaître ces distributions dans le domaine de l'info, ça peut aider à trouver pourquoi il y a moins de femmes, et d'agir à la source, sans utiliser de discriminations artificielles (bon, après il rajoute de la politique, et ça l'a probablement desservi).

Enfin, quand il est dit que les femmes sont plus empathiques et privilégient plus l'esthétique que les hommes, ça veut dire que les moyennes ne sont pas égales, mais n'interdit pas des situations avec des hommes des empathiques, des femmes qui ne le sont pas du tout, voire (plus fréquent) des situations où les hommes et le femmes ont le même niveau d'empathie. Et accessoirement, cela ne veut pas dire que les femmes sont moins intelligentes, à moins de considérer que les artistes sont des idiots...

Citation Envoyé par Marco46
Un individu incapable de penser et seulement de ressentir n'est par définition pas un individu, c'est un animal ou un enfant.
Non. Juste non.
1. Il y a pas mal de recherche sur la faculté de penser des animaux autres que les humains (elle est réelle). Avec des réunions d'experts internationaux.
2. Tu as extrapolé, passant de "préférence pour l'empathie contrairement aux hommes" à "incapacité à penser". Un grand pas pour dénaturer le propos...
3. Les enfants pensent (et même plus, le raisonnement critique arrive vers 11 ans)
Avatar de Marco46 Marco46 - Modérateur https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 20:02
Citation Envoyé par Darktib Voir le message
Non. Juste non.
1. Il y a pas mal de recherche sur la faculté de penser des animaux autres que les humains (elle est réelle). Avec des réunions d'experts internationaux.
2. Tu as extrapolé, passant de "préférence pour l'empathie contrairement aux hommes" à "incapacité à penser". Un grand pas pour dénaturer le propos...
3. Les enfants pensent (et même plus, le raisonnement critique arrive vers 11 ans)
Je répondais à Micka qui avait introduit le mot capable dans la discussion, je ne faisais pas référence au texte initial.

Pour le reste je me suis déjà expliqué.
Avatar de micka132 micka132 - Membre expert https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 20:22
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
Je répondais à Micka qui avait introduit le mot capable dans la discussion, je ne faisais pas référence au texte initial.
Et j'aurais du préciser "plus de capacité à", mais ca me parait tellement évident que tout individu à une certaine capacité à "penser" et à "ressentir" que ca me semblait très clair.
Avatar de gagaches gagaches - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 20:34
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
Je répondais à Micka qui avait introduit le mot capable dans la discussion, je ne faisais pas référence au texte initial.
Pour le reste je me suis déjà expliqué.
Tu n'as rien expliqué, tu n'as même pas lu le mémo du gars mais tu continues à poster des conneries énormes telles que :
"Un individu incapable de penser et seulement de ressentir n'est par définition pas un individu, c'est un animal ou un enfant."
que je cite précisément, pas comme tes citations ...

Donc pour toi les enfants sont incapables de penser ?
Et idem pour les animaux ? pas de conscience d'eux-même ? pas d'usage d'outils ? pas de capacité à apprendre des langages (des signes par exemple) ?
Mais quelles conneries abjectes rétrogrades ...
Même nietzsche nuançait ses propos quand il objectait que l'intelligence animale n'existait pas.

Et pendant ce temps, on a largement démontré que :
1/ ce que tu avances ne sont pas ses propos
2/ que le mémo porte une certaine mesure et une argumentation

Beau troll !!
Donc le Troll SJW, tu peux arrêter de poster pour pourrir la discussion, merci ...
Avatar de BenoitM BenoitM - Membre expert https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 21:04
Citation Envoyé par math_lab Voir le message
Non, il ne porte pas de jugement de valeur. Il explique que tout le monde a sa spécialité, et que, en général, pour les femmes c'est plutôt le coté émotionnel et esthétique. Que ce soit vrai ou pas, ça n'a rien de méprisant, ou alors ça marche dans les deux sens et ça veut dire qu'il pense qu'aucun homme n'aurait le droit d’être écrivain, architecte, infirmier, etc... Mais du coup c'est toujours sexiste si les deux camps s'en prennent autant dans la gueule ? Apres, tu dis que c'est infondé mais les experts du domaines disent que c'est correct (je précise que n'ai jamais lu leur travaux, ni leur défense de du mémo).
Pourtant en général les femmes s'enfoutent de l'esthétique d'une voiture alors que les hommes
Avatar de RyzenOC RyzenOC - Membre averti https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 21:15
Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
Pourtant en général les femmes s'enfoutent de l'esthétique d'une voiture alors que les hommes
Non, les hommes aussi s'en foute de l’esthétique des voitures, seul la puissance brute & sauvage et le bruit du moteur compte. Regarde TopGear et Jeremy Clarkson tu verra un homme un vrai.

Dans le seigneur des anneaux y'a pas de noir et très peu de femme et c'est tres bien ainsi.
L'héro de gravity est une femme et c'est très bien ainsi.

Battelfiels & Call of c'est l'ONU et c'est de la merde, ils rajoutent des femmes et des noirs juste pour faire zolie. Dans Arma3 y'a que des hommes 90% lbancs et c'est très bien ainsi car cela rend le contexte réaliste. Je vois mal une escouade de l'otan avec que des femmes noir en train de tuer des femmes grec asiatiques.

Rajouter des blancs, des noirs, des jaunes, des femmes et des vieux ne rend pas le bien culturel meilleur, au contraire j'ai un sentiment de frustration en voulant mélanger toutes les ethnies.
J'ai du mal avec GTA V par exemple ou je passe d'un black banlieusard à un plouc de la campagne en 3s, j'arrive pas à m'immerger dans le personnage. Dans Witcher 1-2-3 au moins je reste Geralt, c'est cohérent et j'arrive mieux à comprendre le personnage et la vision de l'oeuvre, même chose avec Tomb Raider, j'ai pas envie de jouer le père ou le petit copain de Lara. de même j'ai pas envie de jouer le cousin africain de Mario ou de Rayman.

le publique n'a pas besoin de se reconnaître pour apprécier une oeuvre, comme dans camping paradis
Ou pire hérésie encore imaginer le Death Note jouer par des américains avec L qui est un afro américain dans un film Netflix, c'est un crime., une honte ! cela dois rester des personnages japonais ou au moins asiatique. Cela dénature/détruit complètement l'oeuvre. Je le vois comme une insulte comme si le film Mulang (le film, pas la bouse produite par disney) était jouer par un homme
Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 09/08/2017 à 23:00
Citation Envoyé par boz74 Voir le message
(.../...) Parce que les « qualités » qui permettent d'obtenir le poste ne sont pas celles qui permettent d'y être efficace(.../...)
Le reste de ton message t'a sans doute valu quelques votes négatifs, moi je te plussoie pour ça. Parce-que c'est vrai partout. Comment ai-je eu mes missions en tant que programmeur COBOL? En disant que j'étais bon et que j'aimais quand ça secouait(c'était vrai, mais ils n'avaient aucun moyen de le vérifier). Comment notre country manager a-t-il son poste? En vendant une belle histoire au grand chef américain. Comment les politiciens séduisent-ils leur électorat? En racontant une belle histoire. et est-ce que raconter une belle histoire fait des gens de bons programmeurs, country managers ou présidents?
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 3:45
Ils n'ont rien à se mettre sous la dent les merdias au mois d'août que le serpent de mer de l'abominable dépréciation des salaires féminins par rapport aux hommes ?

Déjà c'est faux : s'ils font le même job ils sont payés pareils, jamais vu autre chose et des boulots j'en ai fait même si je n'y restais pas longtemps. Et j'ajouterais un truc : on demande des conditions de travail (local pas chauffé, par exemple) à un homme qu'on n'oserait pas demander à une femme. Ça faisait d'ailleurs rigoler un couple d'amis, même âge, même niveau d'études, et quand la femme travaillait elle était toujours mieux payée que son conjoint.

Mais revenons à l'informatique. Au début des PC (et de ma boutique) soit entre 1986 et 1988 il y avait beaucoup de hobbyistes, jeunes et moins jeunes, qui s'intéressaient à la micro vu qu'elle devenait abordable pour les particuliers. Et bien je peux dire qu'en deux ans de boutique quand un mammifère poussait ma porte vitrée c'était pour me demander une rue voisine ou faire des courses de consommables pour un tiers. Jamais vu une hobbyiste.

Par la suite quand une boîte disposait d'une adresse e-mail on était certain que le courrier envoyé partait dans les Ténèbres Extérieures car on n'avait jamais de réponse. Ces dames avaient réussi à apprivoiser le fax, pourtant plus délicat vu que c'est un mode connecté, mais le e-mail, nada.

Je ne sais pas ce qu'il en est advenu actuellement, mais je constatais à l'époque que, rien qu'en Espagne, les secrétaires étaient plus délurées que leurs homologues françaises pour se servir d'un ordi.
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 4:32
Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
Pourtant en général les femmes s'enfoutent de l'esthétique d'une voiture alors que les hommes
Pas seulement de l'esthétique mais de la carrosserie et autres caractéristiques. La plupart (je n'ai pas dit toutes) font un choix qui ne correspond pas à une logique perceptible. Au Paraguay, par exemple, où les routes sont très mauvaises car peu entretenues (et les rues empierrées des villes ne valent pas mieux), il faut du solide sur des grosses roues. Sachant que l'usure d'une pièce est inversement proportionnelle à son volume on comprend qu'on a intérêt à avoir du gros. Et bien non, l'essentiel des femmes ici achètent des petites bagnoles qui vont se bousiller rapidement. Idem pour les motos alors que l'on roule sur des pistes et des mauvaises routes, ils achètent, hommes comme femmes d'ailleurs, des routières alors que les trial sont au même prix et plus adaptées.

Et puis, dans ma camioneta quatquateuze je fais de grandes virées c'est pour ça que je l'ai voulue belle (et en rouge, marre du gris métallisé imposé par les concessionnaires français et ce dans toutes les marques), confortable (mes vertèbres apprécient). Et, toute aventurière qu'elle soit, en cinq ans je ne lui ai payée que son entretien.
Avatar de lulu7 lulu7 - Inactif https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 8:06
Citation Envoyé par Chauve souris Voir le message
Pas seulement de l'esthétique mais de la carrosserie et autres caractéristiques. La plupart (je n'ai pas dit toutes) font un choix qui ne correspond pas à une logique perceptible. Au Paraguay, par exemple, où les routes sont très mauvaises car peu entretenues (et les rues empierrées des villes ne valent pas mieux), il faut du solide sur des grosses roues. Sachant que l'usure d'une pièce est inversement proportionnelle à son volume on comprend qu'on a intérêt à avoir du gros. Et bien non, l'essentiel des femmes ici achètent des petites bagnoles qui vont se bousiller rapidement. Idem pour les motos alors que l'on roule sur des pistes et des mauvaises routes, ils achètent, hommes comme femmes d'ailleurs, des routières alors que les trial sont au même prix et plus adaptées.

Et puis, dans ma camioneta quatquateuze je fais de grandes virées c'est pour ça que je l'ai voulue belle (et en rouge, marre du gris métallisé imposé par les concessionnaires français et ce dans toutes les marques), confortable (mes vertèbres apprécient). Et, toute aventurière qu'elle soit, en cinq ans je ne lui ai payée que son entretien.
les femmes sont un problème, car c'est a cause d'elle si la population mondial augmente.
Ils faut commencer par en exterminer les 3/4 sur la planètes pour sauver l’humanité.
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 9:13
Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
je suis évidement contre ces propos, cependant je trouve tous aussi débile de vouloir la parité juste pour avoir la parité...
Notre gouvernement actuel par exemple s'en réjouit chaque jour d'avoir comme ministre 50% d'hommes et 50% de femmes. Cela peut induire que plutôt que d'embaucher un homme talentueux on préfère embaucher une femme histoire de faire bonne impression.

Biologiquement l'homme != d'une femme, c'est indéniable et je serais prêt à parier que le sexe influe sur les méthodes de travail/d'analyse (ce qui ne veut pas dire méthode improductive)
en fait le sexe non, c'est un conditionnement culturel. Tu vas chez McDo, il y a des jouets garçon et des jouets filles; ta fille porte un tee-shirt spiderman et grimpe aux arbre, tout le monde lui dit qu'elle est un garçon manqué; ton fils joue avec "mon petit poney" ou "barbie", il est dit efféminé. Cette distinction des sexes est une construction sociologique qui se poursuit à l'âge adulte évidemment, les femmes ont un instinct maternel (c'est faux), les hommes sont moins doués pour s'occuper des enfants (c'est faux), mais on trouve tout de même majoritairement une répartition femme=enfant/homme=travail. Bien que les femmes ne sont plus forcément au foyer, elles restent les maîtresses de maison. Et cette construction se retrouve aussi dans l'éducation, les filles sont interrompues dans leur travail scolaire pour aider à faire la vaisselle, alors qu'on ne dérange pas un garçon qui fait ses devoirs.

Alors évidemment on trouve des contre-exemples, mais la sociologie ne s'intéresse pas aux exemples mais aux phénomènes de masse, aux tendances générales, et on écoute pas assez les sociologues à mon avis. L'exemple de Valls est très parlant je trouve bien que sur un tout autre sujet.

Citation Envoyé par Ryzen1OC Voir le message
Pour les postes à haute responsabilité, il y'a des femmes très nul comme Marisssa Mayer ou très talentueuses comme Lisa Su, même chose chez les hommes.

Dans le secteur de la tech il y'a peu de filles car il y'a peu de filles dans les écoles, ce n'est pas la faute des entreprises (en France en tous cas mais je doute que se soit différent ailleurs)
trouvez moi une école d'ingé avec > 50% de filles dans la promo !

Histoire d'ne rajouter une couche, il n'est pas journal que dans les hôpitaux il n'y ai quasi que des infirmières et pas d'infirmiers ! on peut se dire que c'est un scandale mais pourtant tous le monde s'en fou. Meme chose au bureau des RH que des femmes. Au passage RH/DRH sont des postes à "haute responsabilité" et on y trouvent souvent des femmes, de même il n'est pas rare de trouver des directrices marketing ou des expertes en communications.
NB j'ai repris toute ton intervention pour ne pas mettre en avant une phrase hors contexte qui te ferait dire ce que tu ne dis pas
Avatar de arond arond - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 9:21
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
Un individu incapable de penser et seulement de ressentir n'est par définition pas un individu, c'est un animal ou un enfant.

Je t'invite à relire tes cours de philo.
1) Vous confondez incapacité et meilleure disposition pour autre chose.

2) Si la philosophie était une science exact je n'aurais pas fait info

3) On a pas eu les mêmes cours de philo apparemment.
Avatar de arond arond - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 9:26
Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
Le reste de ton message t'a sans doute valu quelques votes négatifs, moi je te plussoie pour ça. Parce-que c'est vrai partout. Comment ai-je eu mes missions en tant que programmeur COBOL? En disant que j'étais bon et que j'aimais quand ça secouait(c'était vrai, mais ils n'avaient aucun moyen de le vérifier). Comment notre country manager a-t-il son poste? En vendant une belle histoire au grand chef américain. Comment les politiciens séduisent-ils leur électorat? En racontant une belle histoire. et est-ce que raconter une belle histoire fait des gens de bons programmeurs, country managers ou présidents?
Et les hommes comme les femmes sont capable de vendre de très belles histoires pour revenir sur le sujet de la discussion
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 11:17
Le sexisme dans la tech est « omniprésent », affirme la CEO de YouTube
qui profite du débat sur les inégalités de genre pour partager son expérience

Le débat sur les inégalités du genre dans la tech a éclaté ces derniers jours après que James Damore, qui était encore employé de Google, a essayé d’expliquer, dans un mémo, ces inégalités par des « caractéristiques biologiques ». En effet, de son point de vue, « les choix et les capacités des hommes et des femmes divergent, en grande partie, en raison de causes biologiques et ces différences pourraient expliquer pourquoi les femmes ne sont pas représentées de manière égale dans la tech et [aux postes de responsabilité]. »

S’il était libre d’exprimer son opinion, son texte a fait l’objet de vives critiques au sein de Google et sur la toile, amenant l’équipe dirigeante de la firme à prendre des mesures et signer son licenciement. En tant que femme travaillant chez Google, la directrice générale de YouTube, Susan Wojcicki, a également décidé de réagir. Avec la médiatisation du sujet, sa fille lui a demandé s’il est vrai qu'il y a des raisons biologiques pour lesquelles il y a moins de femmes dans la technologie et aux postes de responsabilités. « Non, ce n’est pas vrai », a-t-elle répondu. Mais Wojcicki avoue que la question l'a toujours dérangée tout au long de sa carrière.


Susan Wojcicki

Écrivant dans une colonne de Fortune, la CEO de YouTube affirme que l'interrogation sur les capacités des femmes est « omniprésente » dans le monde de la technologie et que le mémo de James Damore est « un autre signal décourageant pour les jeunes femmes qui aspirent à étudier l'informatique. »

« Cette question [de savoir si les femmes sont faites pour la tech] a beaucoup pesé sur ma carrière dans [le milieu de] la technologie », explique Susan Wojcicki. « Bien que j’aie eu de la chance de travailler dans une entreprise où j'ai reçu beaucoup de soutien – des leaders comme Larry Page, Sergey Brin, Eric Schmidt et Jonathan Rosenberg, à des mentors comme Bill Campbell – mon expérience dans l'industrie de la technologie m'a montré à quel point ce problème est omniprésent », dit-elle.

Wojcicki explique qu’elle a dû faire face, à maintes reprises, à un manque de considération lié au fait que certains estimaient que les femmes ne seraient pas aussi bonnes que les hommes dans la tech. « Mes capacités et mon engagement envers mon travail ont été mis en doute. J'ai été mise à l'écart dans des événements clés de l'industrie et des rassemblements sociaux. J'ai eu des rencontres avec des leaders externes où ils s'adressaient principalement aux collègues masculins les plus juniors. On m'a souvent coupé la parole et mes idées ont été ignorées jusqu'à ce qu'elles soient reformulées par des hommes », raconte-t-elle. « Peu importe combien de fois tout cela s'est passé, ça fait encore mal », dit-elle avant d’ajouter que : « donc, lorsque j'ai vu le mémo qui a circulé la semaine dernière, j'ai ressenti une nouvelle fois cette douleur et j'ai eu de l'empathie pour le mal que cela a dû causer aux autres. »

Si certaines femmes employées chez Google ont le même sentiment que la directrice générale de YouTube, alors le géant de la recherche en ligne a des raisons de craindre leur colère. D’ailleurs, un cabinet d'avocats de San Francisco prépare un recours collectif contre Google pour discrimination salariale basée sur le genre. Le cabinet a pour cela lancé le mouvement Equal Pay for Google Women depuis la mi-juillet pour inviter les femmes employées de Google à s’unir pour intenter un procès contre l'entreprise. Déjà 70 femmes auraient contacté le cabinet qui, à l’heure actuelle, examine les éléments fournis afin de mettre en évidence une preuve des allégations selon lesquelles les femmes seraient moins payées que les hommes pour le même travail chez Google.

The Guardian confirme également que plus de 60 femmes employées et anciennes employées de Google envisagent de poursuivre le géant de la tech pour des raisons de sexisme et de discrimination salariale. James Finberg, l’un des avocats à avoir initié le mouvement a déclaré au Guardian que ces femmes prétendent avoir gagné moins que les hommes chez Google malgré des qualifications égales et des postes comparables. D'autres disent également avoir lutté de diverses manières pour faire avancer leur carrière chez Google en raison d'une « culture hostile aux femmes ».

Sources : Fortune, The Guardian

Et vous ?

Que pensez-vous du témoignage de la directrice générale de YouTube ?
Avatar de orygynz orygynz - Membre averti https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 11:20
Est-ce qu'on sait pourquoi il a balancé ce mémo ? C'était une demande de la direction d'étudier ce phénomène ? Ou c'était son poste qui voulait d'envoyer des notes internes ?
Avatar de Conan Lord Conan Lord - Membre émérite https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 11:42
Citation Envoyé par orygynz Voir le message
Est-ce qu'on sait pourquoi il a balancé ce mémo ? C'était une demande de la direction d'étudier ce phénomène ? Ou c'était son poste qui voulait d'envoyer des notes internes ?
Je suppose qu'il était excédé par les mesures de discrimination positive mises en place, ce que je peux comprendre puisqu'en l'état elles ne sont pas pertinentes et ont visiblement tendance à défavoriser les hommes.
Maintenant, mettre en avant les capacités biologiques des femmes qui ne seraient pas en phase avec les postes de la tech et les postes à responsabilité, je trouve toujours ça choquant. Pour moi, il aurait été bien plus judicieux de mettre en avant les chiffres tels qu'ils sont (genre "seul 10 % de femmes postulent pour ce poste", etc.).
Avatar de arond arond - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 11:42
Le sujet est tellement médiatisé que l'on aura pas de réponse claire

La réponse est pourtant simple y a t'il scientifiquement une preuve que les femmes réfléchissent différemment que les hommes ?

Et si oui cela est il un problème surtout dans le domaine de la tech et des innovations (un indice c'est non puisque plus est grand le nombre de point de vue plus on a de chance de trouver une solution à un problème donné)

Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
Je suppose qu'il était excédé par les mesures de discrimination positive mises en place, ce que je peux comprendre puisqu'en l'état elles ne sont pas pertinentes et ont visiblement tendance à défavoriser les hommes.
Maintenant, mettre en avant les capacités biologiques des femmes qui ne seraient pas en phase avec les postes de la tech et les postes à responsabilité, je trouve toujours ça choquant. Pour moi, il aurait été bien plus judicieux de mettre en avant les chiffres tels qu'ils sont (genre "seul 10 % de femmes postulent pour ce poste", etc.).
Il aurait en plus pu en conclure que le problème n'est pas a traité en entreprise du coup mais plus en amont dans l'éducation par exemple ?
Avatar de Conan Lord Conan Lord - Membre émérite https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 11:57
Citation Envoyé par arond Voir le message

Il aurait en plus pu en conclure que le problème n'est pas a traité en entreprise du coup mais plus en amont dans l'éducation par exemple ?
Oui ! Même dans le cas où la biologie jouerait effectivement un rôle, il serait minime par rapport à celui joué par l'environnement, dont l'éducation fait partie. Mais à la rigueur ce n'est même pas à lui de s'occuper de ça, peu importe les causes au final. Si peu de femmes postulent, il est logique que les postes soient majoritairement occupés par des hommes. Le principe des quotas est donc ridicule. Si effectivement les recruteurs de Google appliquent une politique discriminatoire (ce qui ne m'étonnerait pas du tout, puisque je mettrais ma main à couper que 90 % des recruteurs le font sur des critères de sexe ou autre), il serait bien plus judicieux de la part de Google de demander des comptes au recruteur. Par exemple, de lui demander de justifier ses choix. Sauf que voilà : justifier ses choix, ça prend du temps, et il faut bien payer ce temps passé.
Avatar de Mr-Jay Mr-Jay - Membre du Club https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 12:08
Si les gens arrêtaient de mettre des étiquettes, et se contentaient de regarder l"individu ça résoudrait pas mal de problème.

La question n'est pas, les femmes sont elles moins adaptées à l'environnement tech, mais cet individu est-il adapté à l'environnement tech, indépendamment de son sexe, origine, apparence.

Les étiquettes on tendance à stéréotyper les gens qui les portes, tant qu'il y auras des groupes de gens, l'inégalité et les discriminations ne pourrons que rester.

Un informaticien n'est pas un geek passant ses journées enfermé dans le noir. Mais il en existe, tout comme il existe des informaticiens accro à la danse.
Une femme n'est pas plus faibles physiquement qu'un homme. Mais il en existe, tout comme il existe des femmes dont je n'aimerais pas m'en prendre une.
Une personne d'origine arabe n'est pas un voleur. Mais il en existe, tout comme il existe des <Toutes nationalités existantes, voir même certaines espèces animale> qui sont des voleurs.

Malheureusement mettre les gens dans des cases, et réfléchir à propos de ces cases et non pas à propos des individus mis dedans, est un sport international.

Dans mon expérience pros, j’ai eu des collègues femmes qui avaient plus de sens esthétique que moi. Je pourrais en tirer la conclusion que les femmes sont plus sensible à ce domaine que moi. Mais je connais d'autre femmes pour qui c’est un concept étranger. Donc je me contenterais de dire que tel personne à des sensibilités différentes de moi.
Avatar de ZenZiTone ZenZiTone - Membre expert https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 12:18
Citation Envoyé par arond Voir le message
La réponse est pourtant simple y a t'il scientifiquement une preuve que les femmes réfléchissent différemment que les hommes ?
Ce qui est dommage, c'est qu'en voulant défendre une bonne cause (la lutte contre la discrimination -qu'elle soit positive ou dégative- en entreprise) il a juste lancé un débat stérile sur les prédispositions des individus...
Avatar de arond arond - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 12:49
Citation Envoyé par ZenZiTone Voir le message
Ce qui est dommage, c'est qu'en voulant défendre une bonne cause (la lutte contre la discrimination -qu'elle soit positive ou dégative- en entreprise) il a juste lancé un débat stérile sur les prédispositions des individus...
Oui mais il serait peu être bon que ce débat stérile soit résolu un jour pour qu'on passe a autre chose
Avatar de TallyHo TallyHo - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 13:31
Citation Envoyé par ZenZiTone Voir le message
il a juste lancé un débat stérile sur les prédispositions des individus...
Est-ce que c'est lui qui a lancé un débat stérile ou est-ce qu'il y a eu une stigmatisation sur son soi-disant sexisme pour justement éviter un débat inteligent ?

D'ailleurs on le voit bien sur ce sujet au fil des news que DVP rapporte... On n'en est plus à discuter de la diversité, on a clairement basculé sur le sexisme dans les titres de certains médias. A la tournure des événements, on voit bien que la dictature bien-pensante est à la manoeuvre. A la limite, il aurait pris n'importe quelle catégorie de personnes en exemple, on aurait eu le même lynchage.

Ce qui a dérangé, ce n'est pas son exemple homme-femme, c'est qu'il a désoudé les biais de la discrimination (peu importe laquelle au final).

Citation Envoyé par arond Voir le message
Oui mais il serait peu être bon que ce débat stérile soit résolu un jour pour qu'on passe a autre chose
Il donne des suggestions à la fin... Après je ne dis pas que c'est bien ou pas mais c'est argumenté et loin de la caricature sexiste que certains essayent d'en donner.
Avatar de arond arond - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 13:43
Citation Envoyé par TallyHo Voir le message
Il donne des suggestions à la fin... Après je ne dis pas que c'est bien ou pas mais c'est argumenté et loin de la caricature sexiste que certains essayent d'en donner.
Oui je confirme donc j'espère qu'il aura gain de cause même si j'y crois pas trop parce que sa demanderais d'expliquer des chose à la masse
Avatar de quanta quanta - Membre habitué https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 13:45
Citation Envoyé par TallyHo Voir le message
Est-ce que c'est lui qui a lancé un débat stérile ou est-ce qu'il y a eu une stigmatisation sur son soi-disant sexisme pour justement éviter un débat inteligent ?
Un débat intelligent entre des personnes qui n'ont même pas une connaissance minimaliste de l'historique de la question, de la diversité des écoles de pensé sur cette problématique et le tout entre trois ligne de code ?
Je parle même pas du prisme déformant de cette logique binaire qui nie l'essence même du savoir critique...
Avatar de quanta quanta - Membre habitué https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 13:48
Citation Envoyé par arond Voir le message
Oui je confirme donc j'espère qu'il aura gain de cause même si j'y crois pas trop parce que sa demanderais d'expliquer des chose à la masse
La masse face a l’informaticien touché par la grâce, évidemment.

Avatar de arond arond - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 13:50
Citation Envoyé par quanta Voir le message
La masse face a l’informaticien touché par la grâce, évidemment.

sous entendriez vous que j'érige les informaticien en dieux tout puissants en ce bas monde ?

Ce n'est évidemment pas le cas en revanche il est plus simple de dire à tout le monde que le monsieur à tort parce que c'est discriminatoire (il n'y a qu'a voir le débat qui fait déjà 6 pages pour déterminer si c'est discriminatoire) et les gens ne cherchant pas beaucoup vont accepter l'explication sans broncher.

Ce qui permettra du coup de se faire bien voir en étant politiquement correct en disant que le monsieur est méchant.
Avatar de quanta quanta - Membre habitué https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 14:00
Citation Envoyé par arond Voir le message
sous entendriez vous que j'érige les informaticien en dieux tout puissants en ce bas monde ?

Ce n'est évidemment pas le cas en revanche il est plus simple de dire à tout le monde que le monsieur à tort parce que c'est discriminatoire (il n'y a qu'a voir le débat qui fait déjà 6 pages pour déterminer si c'est discriminatoire) et les gens ne cherchant pas beaucoup vont accepter l'explication sans broncher.

Ce qui permettra du coup de se faire bien voir en étant politiquement correct en disant que le monsieur est méchant.
Est-ce que même sur le plan de épistémologie c'est explicable ?
ça serait bien un jour de ce poser la question avant de vouloir plaqué un modèle rationnelle... au risque d'être irrationnelle.

Avatar de arond arond - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 14:02
Citation Envoyé par quanta Voir le message
Est-ce que même sur le plan de épistémologie c'est explicable ?
ça serait bien un jour de ce poser la question avant de vouloir plaqué un modèle rationnelle... au risque d'être irrationnelle.

1) vous ne répondez pas à ma question

2) pourriez vous être plus clair ?
Avatar de ZenZiTone ZenZiTone - Membre expert https://www.developpez.com
le 10/08/2017 à 14:09
Citation Envoyé par TallyHo Voir le message
On n'en est plus à discuter de la diversité, on a clairement basculé sur le sexisme dans les titres de certains médias. A la tournure des événements, on voit bien que la dictature bien-pensante est à la manoeuvre. A la limite, il aurait pris n'importe quelle catégorie de personnes en exemple, on aurait eu le même lynchage.
N'était-ce pas le but recherché? Quand on écrit une note de 10 pages, on évite, je suppose, de laisser traîner des propos pouvant porter à confusion. Hors il semblerait que ce soit bien le cas..
Contacter le responsable de la rubrique Accueil