Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Pour quelles raisons les entreprises devraient-elles opter pour des solutions libres ?

Le , par Francis Walter

62PARTAGES

6  0 
Pour quelles raisons opteriez-vous pour l'Open Source ?
Dernièrement, l'actualité IT a été submergée de sujets relatifs aux logiciels libres et propriétaires (actualités que vous pouvez retrouvez sur nos portails). En effet, la part de marché des logiciels propriétaires dans les administrations seraient en régression, aussi lente qu'elle puisse être. Les administrations publiques ne cessent de migrer vers des logiciels libres ou « open source » au détriment de ceux propriétaires ou « closed » comme les développeurs aiment les appeler. Cela a suscité de sérieux débats entre les pro-libres et les pro-propriétaires. Que ce soit en Europe ou en Asie, plusieurs démarches vont déjà dans le sens de l'abandon des solutions fermées. Il ne reste plus que l'Afrique pour se prononcer sur ses objectifs futurs pour ses parcs informatiques. Nous convenons qu'il serait difficile aux USA de suivre la tendance parce que la majorité des éditeurs de logiciels propriétaires sont américains et que leurs apports n'est pas à négliger pour le PIB états-unien.


Elles sont nombreuses ces administrations qui jugent de la nécessité d'utiliser des technologies open source. Cependant, les raisons ne sont pas les mêmes partout. Beaucoup d'entre elles tournent le dos aux éditeurs propriétaires pour des raisons de coût des licences et de maintenance. Après de longues études, elles ont conclu que les solutions open source leur ferait réaliser d'énormes économies sur le long terme. C'est notamment le cas de la ville de 'Munich en Allemagne', 'Valence' en Espagne, 'Turin' en Espagne, Toulouse en France et encore bien d'autres. Les économies effectuées grâce aux solutions open source dépassent le million pour la majorité de ces administrations et la dizaine de millions pour certains, de quoi leur permettre d'investir dans d'autres projets communautaires dans leur ville.'

'Si pour certains d'entre elles il s'agit de simples questions de coût, pour d'autres il est question de dépendance vis-à-vis des solutions de l'étranger. 'Les différentes révélations d'Edward Snowden' en sont pour quelque chose. 'Les nombreux espionnages menés par la NSA et le GCHQ' aurait suscité l'esprit de méfiance aux solutions propriétaires que proposent certaines firmes telles que Microsoft, Apple, Kaspersky, etc. En effet, des backdoors seraient présent dans de nombreux programmes propriétaires. Beaucoup de gouvernements s'inquiètent pour la sécurité et la vie privée de leurs citoyens. 'La Russie a alors demandé à examiner les codes sources des produits Apple' par mesure d'anti-espionnage, une demande que la firme n'est pas tenue de respecter conformément à la politique des licences propriétaires. Au pays des moines, 'le gouvernement aurait carrément interdit l'achat des produits Apple', 'Kaspersky et Symantec', 'interdit l'utilisation de la suite Office de Microsoft' et lancé 'une enquête antitrust contre cette dernière'.'

'Outre les questions de sécurité et de coûts, il s'agit également du fait d'être indépendant. C'est notamment le cas de 'la Corée du Sud qui, non seulement veut réduire les coûts, mais veut avant tout réduire sa dépendance à Microsoft et aux logiciels propriétaires' tout comme l'ont voulu la Chine et la Russie. Valence et Munich ont dû concevoir leur propre distribution Linux pour assurer leur migration vers l'open source. Ainsi, l'obligation de migrer d'une ancienne version Windows vers une nouvelle est écartée de même que les coûts de licences. En effet, l'abandon du support de Windows XP aura fait beaucoup de victimes.'

'Il y a quelques jours, 'Munich a annoncé qu'elle envisageait de revenir vers Windows' alors qu'elle avait migré environ 15 000 PC vers LiMux, sa propre distribution de Linux. Son abandon de Windows était dû à des raisons de coûts. Elle aurait économisé plus de 10 millions d'euros avec les logiciels libres. Cependant, selon les dernières informations, les employés auraient « souffert » de cette migration, notamment pour les échanges de données et l'exécution de logiciels spécifiques développés en interne d'où un éventuel retour vers Windows après plus de 10 ans d'étude et de mise en œuvre de la stratégie. S'agit-il d'une mauvaise étude ? Est-ce les solutions libres qui ne sont pas assez performantes par rapport aux logiciels propriétaires ? Est-ce un défaut de formation ? Telles sont les questions que nous nous posons après la dernière annonce du maire de Munich.'

'Toutefois, nous sommes d'accord qu'avant d'envisager une migration vers les logiciels libres et d'abandonner ceux propriétaires il faut avoir bien défini ses besoins et préparé les utilisateurs au changement. Nous souhaitons donc savoir :'

Pour quelles raisons opteriez-vous pour l'Open Source ?
Et quelles sont les phases importantes pour réussir une migration ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de AliusEquinox
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 23/08/2014 à 10:48
A mon avis dire que le changement peut être perturbant pour les utilisateurs est aller un peu vite en besogne.

Les gens n'ont aucun mal à utiliser facebook, candy crush ou je ne sais encore quelles autres application, lorsqu'ils souhaitent s'amuser. Il s'agit simplement d'avoir la volonté d'utiliser un nouveau logiciel rien de plus. Les gens sont des feignant un point c'est tout. Et si ils sont feignant alors ils ne sont pas prêt à être libre.
12  0 
Avatar de abriotde
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 22/08/2014 à 14:58
Le problème de l'adaptation des utilisateurs est pour moi une question inévitable. Les utilisateurs savent que même en restant sur du propriétaire ils devront s'adapter a un nouvel environnement car les logiciels évoluent sans cesse. Le libre est généralement plutôt plus stable dans la mesure ou les anciennes interfaces continuent souvent d'être développer (CF gnome continue même si Ubuntu est passé sur Unity du coup on peut garder Gnome sous Ubuntu). De plus les interfaces sont toujours peu ou prou les mêmes. Quelques menu changent mais comme dit même les logiciels propriétaire sont touchés.

Le entreprises ont intérêt économiquement parlant a adopter l'OpenSource car il n'y a pas de justification commercial a développer plusieurs logiciel pour un même besoin alors qu'en informatiques les besoins sont infinis contrairement aux autres domaine. L'équilibre économique se trouve dans le développement de produit commercial fini et adapté a chaque solution autour de brique open-source avec un participation a l'effort open-source pour l'améliorer.
7  0 
Avatar de Alcore
Membre averti https://www.developpez.com
Le 22/08/2014 à 21:40
Citation Envoyé par Nathanael Marchand Voir le message
Ca c'est un faux argument ressorti à tous les coups et pourtant on a bien vu Heartbleed.
Et quand un développeur Microsoft pousse du code Windows, il le fait pas à l'arrache sans que ca passe en code review...
1. En securité IT il y a un principe à ne jamais appliquer, c'est le principe de la sécurité par l'obscurité c-à-d de croire que parce que le code n'est pas lisible, le code est plus sécurisé:
http://en.wikipedia.org/wiki/Security_through_obscurity

2. L'open source n'est pas parfait niveau sécurité mais s'en approche. Heartbleed est justement une faille découverte conjointement par Google et une société finlandaise qui étaient justement en train de relire le code! C'est là tout l'objectif et le bénéfice. La faille Heartbleed a justement été détectée au plus tôt au communiquée publiquement pour que tout le monde fasse un upgrade.

A quoi correspondent les "mises à jours de sécurité" des logiciels propriétaires? Depuis quand étaient elles actives?

Cdt
6  0 
Avatar de trenton
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 24/08/2014 à 4:11
Citation Envoyé par Philippe JOCHMANS Voir le message
Question très pertinente, car un mixte peut tout à fait convenir et cette solution peut être plus performante en terme économique et fonctionnelle.
Oui, à court terme et en agissant seul. Mais sur le long terme, et en faisant un bilan global, on a toujours plutôt intérêt à s'orienter vers le logiciel libre.

Par exemple, on parle beaucoup de Munich et des éventuels développements spécifiques qui peuvent peser dans la balance. Pourtant ces développements vont aussi profiter à d'autres communes. Il serait beaucoup plus intelligent de mesurer combien coûterais une telle migration de l'ensemble des communes de l'UE vers le logiciel libre. On se rendrait compte de l'économie totale réalisée est vraiment importante.
6  0 
Avatar de Alcore
Membre averti https://www.developpez.com
Le 26/08/2014 à 1:39
Citation Envoyé par GHetfield Voir le message
Faire confiance a l'auditeur ou faire confiance a la communauté c'est pas mieux. Ca a deja ete prouver plein de fois. Et si une société doit tout auditer ça revient beaucoup trop chère.

Mais vous ne changerez jamais d'avis, vous ne verrez jamais la réalité et le libre ne dépassera jamais le proprio. Donc ça sert a rien de discutez des heures.

Aller faire un tour pour voir les prix des logiciels proprio tel que SQL Server, Azure , IBM. Regardez le prix de la Licence DataCenter de Windows et demandez vous pourquoi des société choisissent ca plutôt que l'OpenSource ? D'apres vous tous ces utilisateurs et societé font le mauvais choix et depensent de l'argent pour rien et se font voler leurs données par la NSA ?

L'histoire de tous des imbécile sauf vous est difficile a croire. Surtout après tous ce temps
La NSA que tu cite en exemple utilise justement Linux ( une solution open source donc) ainsi que la marine americaine, le département de la défense américain , et j'en passe mais ce lien te donnera sune liste non exhaustive:

http://en.m.wikipedia.org/wiki/List_of_Linux_adopters

Donc merci de prévenir la NSA, la maison blanche, etc de vite passer sur du proprio afin qu'ils ne finissent pas par s'esspionner eux même.

Pour ton info, plus de 95 % des supercalculateurs au monde utilisent Linux et la majorité d'entre eux sont utilisés par de nombreux pays pour la recherche sur le nucléaire. La aussi les chercheurs ce sont mis le doigt dans le nez?

http://www.top500.org/blog/top500-list-presented-at-isc14/

A vrai dire, le cas d'espionnage le plus cinglant que l'on ai connu jusqu'à présent dans le nucléaire est celui des centrales iraniennes qui utilisaient un système Siemens fonctionnant sur Windows... STUXNET ça te dis quelque chose? Attaque de type 0day sur une faille Microsoft... http://en.m.wikipedia.org/wiki/Stuxnet
6  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 26/08/2014 à 15:40
Citation Envoyé par GHetfield Voir le message
oui mais ça ne convainc pas les entreprises apparemment. (oui je sais, les supercalculateur et les tv et tous ca... mais quand les entreprise utiliseront leur ERP via la tv et auront besoin d'un supercalculateur de la NASA pour imprimer un bon de commande on en reparlera)

Je ne voi vraiment pas pourquoi relancer ce débat (qui n'en n'est pas) après 20 de domination du propriétaire ?. Surtout que la plupart des entreprises qui ont essayer le libre l'ont bandonné.
Tu parles de Windows et d'Office alors dis le carrément
Appelles un chat un chat
On te démontre depuis X posts que le libre est super courant dans tous les autres domaines applicatifs, y compris pour le grand public et les entreprises
Dire que le propriétaire domine est un non sens, ça ne veut rien dire
Prend domaine applicatif par domaine applicatif et tient compte également du device (vu que tu écartes du revers de la main 99,9% des devices : pas de smartphone, pas les serveurs, pas les supercalculateur, pas les routeurs, pas les systèmes embarqués, etc, etc.) pour comparer ce qui est comparable

Je vais te tenir par la main pour commencer :
Sur PC, et uniquement les PC :
- OS : Microsoft Windows domine le marché (tu es content, tu retrouves ton petit)
- solution bureautique : Microsoft Office domine le marché (voilà ton deuxième bébé, arrête de nous casser les burnes maintenant)
- navigateur web : marché nettement plus fragmenté et le libre l'emporte
- logiciel de compression : ?
- logiciel de transfert ftp : ?
- lecteur multimédia : ?
- IDE : ?
- ...

Je n'ai pas le temps d'aller chercher les chiffres
Si quelqu'un peu aider (en fournissant les sources), ça serait cool
Mon intuition me dit qu'à partir du moment où il y a de la concurrence, les solutions propriétaires ne dominent pas tout de façon écrasante
6  0 
Avatar de kain_tn
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 22/08/2014 à 18:31
Citation Envoyé par Saverok Voir le message
quelqu'un peut il me fournir quelques précisions car le sujet du topic n'est vraiment pas clair et je ne sais pas de quoi on parle...
On parle de migrer de Windows vers GNU/Linux ?
Car migrer vers l'open source, c'est franchement vague car on trouve de tout dans l'open source : du projet ultra mature parfaitement utilisable en milieu pro à des embryons de projets (pas finis et ultra buggés)
De ce que j'ai compris de l'article, on ne parle pas uniquement des migrations d'OS mais de toute migration de logiciel, qu'elle soit partielle ou totale. Et oui, je te rejoins sur le fait que l'on trouve de tout

Citation Envoyé par Saverok Voir le message

Et puis, c'est migrer intégralement toutes les appli ou juste quelques unes ?
Il est possible d'abandonner Office par exemple, tout en restant sous Windows car il existe des alternatives open source sans forcément changer d'OS
À priori, d'après les migrations auxquelles fait référence le post initial, je dirais que les migrations, partielles ou totales sont prises en compte ici _ même si une migration totale pour une entité existante (c'est-à-dire ayant déjà un historique) me paraît utopique.

Citation Envoyé par Saverok Voir le message

J'ai participé à une migration BDD d'Oracle vers Postgres récemment. Est-ce que ça rentre dans cette discussion ?
En toute logique, je dirais oui. Je ne vois pas pourquoi seuls les produits de Microsoft par exemple seraient concernés.
5  0 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 24/08/2014 à 23:13
Plusieurs choses dans ce débat:

1. il faut bien penser partiellement, au cas par cas: en effet et éviter d'avoir des propos "extremistes" tout opensource, sinon on ne nous prend pas au sérieux.
2. arrêtez de nous rabâcher les oreilles avec heatblead, surtout en donnant en contre exemple Microsoft qui a trop souvent des failles de sécurité découvertes alors que sont code est fermé (17 ans pour la plus vieille*, alors le "code-review..."
3. oui, la plupart du temps, le logiciel opensource en lui-même est bien gratuit, c'est sa mise en place, son support qui peuvent etre payant

Mais je suis d'accord pour ne pas migrer vers de l'opensource juste en visant une économie d'argent, sinon on risque de s'en mordre les doigts.
L'opensource n'est pas une solution miracle, elle a ses avantages, tout comme les logiciels propriétaires.

Personnellement, je préconise certaines solutions opensource, notamment en ce qui concerne les sgbd pour privilégier l'interopérabilité: il est toujours difficile, même en 2014, quoi qu'en dise les portes paroles de Microsoft, de faire communiquer facilement/nativement un serveur Microsoft SQL et un serveur GNU/Linux
Même si, il y a quelques mois, Microsoft a fait l'effort de publier un "driver", qu'ils n'ont pas du beaucoup tester, car il n'est pas fonctionnel à 100% avec php pdo

*
Une faille de sécurité présente dans les codes de Windows depuis 1993 rend vulnérables toutes les versions 32 bits du système d’exploitation depuis Windows NT 3.1 jusqu’à Windows 7.
http://www.tomshardware.fr/articles/...ws,1-4270.html
5  0 
Avatar de Darkbatcher
Membre averti https://www.developpez.com
Le 25/08/2014 à 21:14
Citation Envoyé par GHetfield Voir le message
Sauf que dans le cas de l'OpenSource l'argument cannon mit en avant est justement l'audit du code : "Quand c'est openSource vous savez ce qu'il y a dedans et toute la communauté permet un audit super-reactif et sans faille"

Vous serez d'accord que cet argument tombe a l'eau. Il n'y a même pas besoin d'etre BAC +15 pour comprendre ca. Alors que reste-t-il ? Le prix. Mais Munich a demonter que c'etait finalement plus cher. Donc pourquoi passer a L'OepnSource ? Par philosophie. C'est comme être végétarien. Il n'y a rien d'objectif derrière et c'est même contre notre nature et la majorité des entreprise sont d'accord vu les chiffres.
Tu fais erreur, l'Open-Source permet bien de savoir ce qu'il y a dedans, et la communauté permet un audit réactif. Le seul hic, c'est que pour savoir ce qu'il y a dedans et auditer le code, il faut qu'il y ait de gens pour regarder le code-source, il n'y a même pas besoin d'avoir le bac pour le comprendre Donc, ceux qui se plaignent du travail de la communauté sans participer, sont exactement ceux qui ne comprennent *rien* à l'Open-Source.

L'Open-Source c'est "Travaillons main dans la main en communauté" et pas "La communauté travaille gratuitement pour moi gnéhé".
C'est curieux ces gens qui pensent qu'un produit libre fonctionne de la même façon qu'un produit commercial, et qui se comportent vis à vis de la commuté l'Open-Source comme s'il l'avaient payé un service.

C'est ça pour ça que je disais que le prix, n'est pas un choix logique. Beaucoup de gens voient l'Open-Source plus comme une économie (un peu faible, accordez le moi), alors qu'il devraient voir ça comme un investissement (flexibilité, pérennité, stabilité, couts de développement réduit des applications... ).

Citation Envoyé par GHetfield Voir le message
Déjà la tu te trompe totalement et ton argument est tout a fait faut. Le prix est le plus important.

Parce comme je l'ai dit, tu reste dans une logique commerciale, et finalement, le prix (a long terme) des deux solutions est kif-kif... Il faut voir les avantages que fournit l'Open-Source et voir si c'est intéressant dans ton cas ou non (typiquement, juste pour de la bureautique, je crois pas que ça en vaille la peine, ou tu feras pas de bénef dessus, sauf en cas de naufrage de Microsoft ...)
5  0 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 25/08/2014 à 22:54
Citation Envoyé par GHetfield Voir le message
Faire confiance a l'auditeur ou faire confiance a la communauté c'est pas mieux. Ca a deja ete prouver plein de fois. Et si une société doit tout auditer ça revient beaucoup trop chère.
On s'est mal compris: faire confiance aveugle à l'éditeur pas à l'auditeur (dont c'est le métier), je veux dire par là croire que l'éditeur fait auditer son code plus ou moins régulièrement.
Et malheureusement, dans le cas du logiciel propriétaire, Microsoft à déjà prouvé qu'il ne le faisait pas (pourtant ils ont les finances)
Et je n'ai pas dit non plus de faire confiance aveugle à la communauté pour le faire, je dis juste que vous avez les sources, si vous avez le budget, les compétences ou les ressources, vous pouvez le faire

Pour rappel, pour heartblead, c'est Google et la société Codenomicon qui ont découvert la faille en analysant le code CQFD

Citation Envoyé par GHetfield Voir le message

Mais vous ne changerez jamais d'avis, vous ne verrez jamais la réalité et le libre ne dépassera jamais le proprio. Donc ça sert a rien de discutez des heures.
Ce n'est pas une course, et la vie n'est pas binaire
Je développe des solutions "fermés" (on ne met pas les sources en opensource) pour mes clients, et j'utilise certaines technologies opensource et "fermés" dans le cadre de mon travail

Citation Envoyé par GHetfield Voir le message

Aller faire un tour pour voir les prix des logiciels proprio tel que SQL Server, Azure , IBM. Regardez le prix de la Licence DataCenter de Windows et demandez vous pourquoi des société choisissent ca plutôt que l'OpenSource ? D'apres vous tous ces utilisateurs et societé font le mauvais choix et depensent de l'argent pour rien et se font voler leurs données par la NSA ?
On utilise Sql server (entre autre SGBD), mais pour etre franc ce n'est pas pour le SGBD en lui-même mais pour son client SQL qui est très pratique
De plus, pour certaines sociétés, payer un logiciels Microsoft est gage de qualité

Sinon, je peux vous répondre l'inverse: pourquoi de grands projets comme Google, Facebook ou Twitter n'utilise pas ces solutions propriétaires mais au contraire des solutions opensource comme mysql, mariadb ou cassandra ?
5  0