Pour quelles raisons les entreprises devraient-elles opter pour des solutions libres ?

Le , par Francis Walter, Expert éminent sénior
Pour quelles raisons opteriez-vous pour l'Open Source ?
Dernièrement, l'actualité IT a été submergée de sujets relatifs aux logiciels libres et propriétaires (actualités que vous pouvez retrouvez sur nos portails). En effet, la part de marché des logiciels propriétaires dans les administrations seraient en régression, aussi lente qu'elle puisse être. Les administrations publiques ne cessent de migrer vers des logiciels libres ou « open source » au détriment de ceux propriétaires ou « closed » comme les développeurs aiment les appeler. Cela a suscité de sérieux débats entre les pro-libres et les pro-propriétaires. Que ce soit en Europe ou en Asie, plusieurs démarches vont déjà dans le sens de l'abandon des solutions fermées. Il ne reste plus que l'Afrique pour se prononcer sur ses objectifs futurs pour ses parcs informatiques. Nous convenons qu'il serait difficile aux USA de suivre la tendance parce que la majorité des éditeurs de logiciels propriétaires sont américains et que leurs apports n'est pas à négliger pour le PIB états-unien.


Elles sont nombreuses ces administrations qui jugent de la nécessité d'utiliser des technologies open source. Cependant, les raisons ne sont pas les mêmes partout. Beaucoup d'entre elles tournent le dos aux éditeurs propriétaires pour des raisons de coût des licences et de maintenance. Après de longues études, elles ont conclu que les solutions open source leur ferait réaliser d'énormes économies sur le long terme. C'est notamment le cas de la ville de 'Munich en Allemagne', 'Valence' en Espagne, 'Turin' en Espagne, Toulouse en France et encore bien d'autres. Les économies effectuées grâce aux solutions open source dépassent le million pour la majorité de ces administrations et la dizaine de millions pour certains, de quoi leur permettre d'investir dans d'autres projets communautaires dans leur ville.'

'Si pour certains d'entre elles il s'agit de simples questions de coût, pour d'autres il est question de dépendance vis-à-vis des solutions de l'étranger. 'Les différentes révélations d'Edward Snowden' en sont pour quelque chose. 'Les nombreux espionnages menés par la NSA et le GCHQ' aurait suscité l'esprit de méfiance aux solutions propriétaires que proposent certaines firmes telles que Microsoft, Apple, Kaspersky, etc. En effet, des backdoors seraient présent dans de nombreux programmes propriétaires. Beaucoup de gouvernements s'inquiètent pour la sécurité et la vie privée de leurs citoyens. 'La Russie a alors demandé à examiner les codes sources des produits Apple' par mesure d'anti-espionnage, une demande que la firme n'est pas tenue de respecter conformément à la politique des licences propriétaires. Au pays des moines, 'le gouvernement aurait carrément interdit l'achat des produits Apple', 'Kaspersky et Symantec', 'interdit l'utilisation de la suite Office de Microsoft' et lancé 'une enquête antitrust contre cette dernière'.'

'Outre les questions de sécurité et de coûts, il s'agit également du fait d'être indépendant. C'est notamment le cas de 'la Corée du Sud qui, non seulement veut réduire les coûts, mais veut avant tout réduire sa dépendance à Microsoft et aux logiciels propriétaires' tout comme l'ont voulu la Chine et la Russie. Valence et Munich ont dû concevoir leur propre distribution Linux pour assurer leur migration vers l'open source. Ainsi, l'obligation de migrer d'une ancienne version Windows vers une nouvelle est écartée de même que les coûts de licences. En effet, l'abandon du support de Windows XP aura fait beaucoup de victimes.'

'Il y a quelques jours, 'Munich a annoncé qu'elle envisageait de revenir vers Windows' alors qu'elle avait migré environ 15 000 PC vers LiMux, sa propre distribution de Linux. Son abandon de Windows était dû à des raisons de coûts. Elle aurait économisé plus de 10 millions d'euros avec les logiciels libres. Cependant, selon les dernières informations, les employés auraient « souffert » de cette migration, notamment pour les échanges de données et l'exécution de logiciels spécifiques développés en interne d'où un éventuel retour vers Windows après plus de 10 ans d'étude et de mise en œuvre de la stratégie. S'agit-il d'une mauvaise étude ? Est-ce les solutions libres qui ne sont pas assez performantes par rapport aux logiciels propriétaires ? Est-ce un défaut de formation ? Telles sont les questions que nous nous posons après la dernière annonce du maire de Munich.'

'Toutefois, nous sommes d'accord qu'avant d'envisager une migration vers les logiciels libres et d'abandonner ceux propriétaires il faut avoir bien défini ses besoins et préparé les utilisateurs au changement. Nous souhaitons donc savoir :'

Pour quelles raisons opteriez-vous pour l'Open Source ?
Et quelles sont les phases importantes pour réussir une migration ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de sizvix sizvix - Membre habitué https://www.developpez.com
le 22/08/2014 à 13:48
Pour ma part, je penche plutôt pour la pérennité du logiciel si il a une assez grosse communauté, et les possibilités de personnalisations / améliorations si il y a de petites fonctionnalités qui manque à la longue.
Avatar de Tooth Tooth - Membre habitué https://www.developpez.com
le 22/08/2014 à 14:09
Citation Envoyé par Francis Walter Voir le message
Pour quelles raisons les entreprises devraient-elles opter pour des solutions libres ?
Par mesure de sécurité, pour réduire les coûts ou autres ?

Elles sont nombreuses ces administrations qui jugent de la nécessité d'utiliser des technologies open source. Cependant, les raisons ne sont pas les mêmes partout. Beaucoup d'entre elles tournent le dos aux éditeurs propriétaires pour des raisons de coût des licences et de maintenance. Après de longues études, elles ont conclu que les solutions open source leur ferait réaliser d'énormes économies sur le long terme. C'est notamment le cas de la ville de Munich en Allemagne, Valence en Espagne, Turin en Espagne, Toulouse en France et encore bien d'autres. Les économies effectuées grâce aux solutions open source dépassent le million pour la majorité de ces administrations et la dizaine de millions pour certains, de quoi leur permettre d'investir dans d'autres projets communautaires dans leur ville.
Petite erreur dans ce paragraphe, Turin en Italie et non pas en Espagne

Personnellement, je pense que le coût est pour les entreprises et administrations le point le plus important. Le renouvellement des licences coûtent très chère et reste une part importante du budget concernant les systèmes d'informations. Après de la à migrer tous vers du libre, je n'y crois pas, en tous cas pas sans passer des heures de formations pour les utilisateurs (Par exemple, quand on voit le bouleversement qu'a provoqué l'arrivé du ruban sur la suite MS office, déstabiliser des utilisateurs non habitués à l'informatique en changeant leur environnement serai contre-productif).
Avatar de chrtophe chrtophe - Responsable Systèmes https://www.developpez.com
le 22/08/2014 à 14:16
Autre chose, l'enferment vers un système qui ne nous convient pas. Évolution vers le cloud, les logiciels ne seront plus achetés mais loués : exemple : office 365, adobe creative cloud.
Avatar de temoanatini temoanatini - Membre averti https://www.developpez.com
le 22/08/2014 à 14:39
Pas d'avis... en général

Je pense que comme souvent c'est la solution qui convient le mieux au(x) besoin(s) et qui rend le meilleur service qu'il faut choisir.
Pour moi, ça dépend donc du(/des) usage(s).

... peut-être un avis pour chaque situation
Avatar de Shuty Shuty - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 22/08/2014 à 14:41
Le cloisonnement est pour moi un des points les plus contraignants des solution non libre, sans parlé du coût.
Avatar de abriotde abriotde - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 22/08/2014 à 14:58
Le problème de l'adaptation des utilisateurs est pour moi une question inévitable. Les utilisateurs savent que même en restant sur du propriétaire ils devront s'adapter a un nouvel environnement car les logiciels évoluent sans cesse. Le libre est généralement plutôt plus stable dans la mesure ou les anciennes interfaces continuent souvent d'être développer (CF gnome continue même si Ubuntu est passé sur Unity du coup on peut garder Gnome sous Ubuntu). De plus les interfaces sont toujours peu ou prou les mêmes. Quelques menu changent mais comme dit même les logiciels propriétaire sont touchés.

Le entreprises ont intérêt économiquement parlant a adopter l'OpenSource car il n'y a pas de justification commercial a développer plusieurs logiciel pour un même besoin alors qu'en informatiques les besoins sont infinis contrairement aux autres domaine. L'équilibre économique se trouve dans le développement de produit commercial fini et adapté a chaque solution autour de brique open-source avec un participation a l'effort open-source pour l'améliorer.
Avatar de GHetfield GHetfield - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 22/08/2014 à 16:39
Vous avez quand même difficile de comprendre les faits. L'OpenSource est au final beaucoup plus cher et les avantages que vous mettez en avant sont finalement des inconvénients.

La plupart des société qui tentent l'OpenSource s'en morde les doigts.

C'est pas un avis mais une constatation;
Avatar de Saverok Saverok - Expert éminent https://www.developpez.com
le 22/08/2014 à 17:09
quelqu'un peut il me fournir quelques précisions car le sujet du topic n'est vraiment pas clair et je ne sais pas de quoi on parle...
On parle de migrer de Windows vers GNU/Linux ?
Car migrer vers l'open source, c'est franchement vague car on trouve de tout dans l'open source : du projet ultra mature parfaitement utilisable en milieu pro à des embryons de projets (pas finis et ultra buggés)

Et puis, c'est migrer intégralement toutes les appli ou juste quelques unes ?
Il est possible d'abandonner Office par exemple, tout en restant sous Windows car il existe des alternatives open source sans forcément changer d'OS

J'ai participé à une migration BDD d'Oracle vers Postgres récemment. Est-ce que ça rentre dans cette discussion ?
Avatar de kain_tn kain_tn - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 22/08/2014 à 18:31
Citation Envoyé par Saverok Voir le message
quelqu'un peut il me fournir quelques précisions car le sujet du topic n'est vraiment pas clair et je ne sais pas de quoi on parle...
On parle de migrer de Windows vers GNU/Linux ?
Car migrer vers l'open source, c'est franchement vague car on trouve de tout dans l'open source : du projet ultra mature parfaitement utilisable en milieu pro à des embryons de projets (pas finis et ultra buggés)
De ce que j'ai compris de l'article, on ne parle pas uniquement des migrations d'OS mais de toute migration de logiciel, qu'elle soit partielle ou totale. Et oui, je te rejoins sur le fait que l'on trouve de tout

Citation Envoyé par Saverok Voir le message

Et puis, c'est migrer intégralement toutes les appli ou juste quelques unes ?
Il est possible d'abandonner Office par exemple, tout en restant sous Windows car il existe des alternatives open source sans forcément changer d'OS
À priori, d'après les migrations auxquelles fait référence le post initial, je dirais que les migrations, partielles ou totales sont prises en compte ici _ même si une migration totale pour une entité existante (c'est-à-dire ayant déjà un historique) me paraît utopique.

Citation Envoyé par Saverok Voir le message

J'ai participé à une migration BDD d'Oracle vers Postgres récemment. Est-ce que ça rentre dans cette discussion ?
En toute logique, je dirais oui. Je ne vois pas pourquoi seuls les produits de Microsoft par exemple seraient concernés.
Avatar de Philippe JOCHMANS Philippe JOCHMANS - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 22/08/2014 à 18:34
Salut

Citation Envoyé par Saverok Voir le message
quelqu'un peut il me fournir quelques précisions car le sujet du topic n'est vraiment pas clair et je ne sais pas de quoi on parle...
On parle de migrer de Windows vers GNU/Linux ?
Car migrer vers l'open source, c'est franchement vague car on trouve de tout dans l'open source : du projet ultra mature parfaitement utilisable en milieu pro à des embryons de projets (pas finis et ultra buggés)

Et puis, c'est migrer intégralement toutes les appli ou juste quelques unes ?
Il est possible d'abandonner Office par exemple, tout en restant sous Windows car il existe des alternatives open source sans forcément changer d'OS

J'ai participé à une migration BDD d'Oracle vers Postgres récemment. Est-ce que ça rentre dans cette discussion ?
Question très pertinente, car un mixte peut tout à fait convenir et cette solution peut être plus performante en terme économique et fonctionnelle.

Philippe
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web