IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le taux de hachage du minage du bitcoin chute avec l'instauration de coupures de courant en Chine,
Entraînant la plus importante cryptomonnaie du monde dans une chute de 14 % dimanche

Le , par Stan Adkens

98PARTAGES

5  0 
Le marché des cryptomonnaies s'est effondré ce week-end après que des pannes d'électricité en Chine ont entraîné une baisse massive du taux de hachage du minage du bitcoin, faisant chuter les prix et provoquant des liquidations de milliards de dollars. Les médias locaux ont établi un lien entre cette baisse du taux de hachage et les coupures de courant imposées par le gouvernement chinois. Le bitcoin, la plus grande cryptomonnaie du monde, a chuté de 14 % à 51 541 dollars dimanche, annulant la plupart des gains importants réalisés au cours de la semaine dernière.

Selon le média local Wu Talk, les coupures régionales de courant instituées dans le nord-ouest de la Chine pourraient être à l'origine d'une baisse du taux de hachage de plusieurs opérations de minage de bitcoins basées en Chine. Les pannes ont été rendues nécessaires en raison d'une "inspection complète de la sécurité des pannes d'électricité" au Xinjiang, selon le rapport de Wu Talk. Selon le média local Xinhuanet, le Bureau national de supervision de la sécurité des mines a signalé trois accidents récents dans des mines de charbon, dont un "accident de pénétration d'eau" survenu le 10 avril dans le Xinjiang, qui a fait 21 victimes.


Selon une capture d'écran de BTC.com partagée par Wu Blockchain dans un post sur Twitter le vendredi 16 avril, le taux de hachage de plusieurs grands pools de minage de bitcoins avait considérablement baissé. En effet jeudi, le taux de hachage d'Antpool s'est effondré de 24,5 % en 24 heures, celui de Binance Pool de 20 %, celui de BTC.com de 18,9 % et celui de Poolin de 33 %.

Les données montrent que le 15 avril, le taux de hachage du BTC a atteint le chiffre massif de 218 exahash par seconde (EH/s). Presque immédiatement après ce point, le taux de hachage du réseau a commencé à descendre en spirale. C’est lorsque le hashrate a commencé à chuter que le journaliste régional Wu (@wublockchain) a tweeté sur les pannes du réseau électrique en Chine.


L'associé fondateur de Primitive Crypto, Dovey Wan, a également parlé des pannes le lendemain. « Le Xinjiang fait face à une importante panne d'électricité en raison de l'explosion d'une mine de charbon », a remarqué Wan. « Le hashrate du bitcoin chute de près de 30 % instantanément... Il devrait se rétablir dans une semaine environ. Tous les centres de données ont également été fermés », a-t-elle ajouté dans son fil de discussion sur Twitter le samedi.

Wan poursuit : « Le Xinjiang [et] le Sichuan combinés représentent bien plus de 50 % du hashrate [Bitcoin] global. J'espère que [nous] pourrons avoir plus de hashrate distribué à l'avenir à des fins de résilience ».

Le cofondateur de l'agrégateur de données blockchain Coinmetrics.io, Nic Carter, a également tweeté sur la situation en Chine et la baisse du hashrate. Selon lui, la semaine prochaine, la baisse pourrait montrer à quel point le hashrate réside dans la région. Il a déclaré : « En fonction de ce que nous diront les données de la semaine prochaine, nous serons en mesure d'élaborer une estimation de la part du Xinjiang dans [le] réseau BTC (en supposant que nous soyons certains que l'ensemble du réseau est hors service – difficile à dire sur la base des rares rapports) ».

À 13 h 20 GMT, selon un rapport publié par Reuters le dimanche, le bitcoin s'échangeait pour la dernière fois à 53 991 dollars, soit 12 000 dollars de moins que le record atteint plus tôt dans la semaine, le mercredi. Une autre cryptomonnaie l'ether, la pièce liée au réseau blockchain ethereum, un plus petit concurrent du bitcoin, a chuté de 10 % à 2 101 dollars.

La baisse significative du taux de hachage du minage du bitcoin occasionnée par les pannes dans des mines de charbon est un bon rappel que « le Bitcoin fonctionne avec des énergies renouvelables bon marché » n’est pas vrai, selon un commentateur. Un second commentateur répondant au premier a écrit : « C'est aussi le moment de souligner qu'il existe des blockchains économes en énergie qui fonctionnent différemment du bitcoin. Toutes les cryptomonnaies ne sont pas aussi gourmandes en énergie (certaines utilisent l'espace disque, la mémoire ou même les jetons eux-mêmes pour remplacer le modèle de preuve de travail du bitcoin) ».

Une chute qui soulève des questions sur le niveau de décentralisation du réseau de bitcoin

Le 13 avril, le bitcoin a atteint un nouveau sommet qu'il n'avait jamais atteint auparavant. Le prix ayant dépassé les 62 000 dollars et voyait ainsi sa valeur grimper de 114 % depuis le début de l'année 2021. Après avoir progressé de 170 % sur le dernier trimestre 2020 pour atteindre 29 000 dollars le 31 décembre, le bitcoin a doublé sa valeur en moins de trois mois pour atteindre un peu plus de 61 300 dollars en mi-mars.

Les liquidations de cryptomonnaies, pendant ce qu’on peut appeler le crash de ce week-end, ont totalisé plus de 10 milliards de dollars, selon les données de Bybt, atteignant leur plus haut niveau cette année alors que le prix du bitcoin a chuté de façon significative sous son dernier sommet de près de 65 000 dollars mercredi.

Les analystes ont attribué ces pertes soudaines à une chute brutale de près de 50 % du taux de hachage du bitcoin, qui mesure la puissance de traitement totale utilisée pour extraire la cryptomonnaie et traiter ses transactions, à la suite de pannes d'électricité dans la région chinoise du Xinjiang, qui abrite l'un des plus grands réseaux d'extraction de bitcoins au monde.

Luke Sully, PDG de Ledgermatic, spécialiste de la trésorerie des actifs numériques, a déclaré dans un courriel que les gens « ont peut-être vendu sur la nouvelle de la panne d'électricité en Chine et non sur l'impact qu'elle a réellement eu sur le réseau ». « La panne d'électricité a mis en évidence une faiblesse fondamentale, à savoir que, bien que le réseau de bitcoins soit décentralisé, son minage ne l'est pas », a ajouté Sully.

Plusieurs autres analystes de la blockchain très suivis sur Twitter ont souligné la forte baisse du taux de hachage due à la panne.

« En général, les chocs sur le taux de hachage ne provoquent pas de chute des prix. Une réduction du taux de hachage ralentit les transactions, ce qui, ironiquement, rend plus difficile le transfert des pièces vers les bourses pour la vente. La récente chute des prix est bien dans les limites de la volatilité typique, c'est du bruit et non un signal », a déclaré Edan Yago, cofondateur de Sovryn, un protocole financier décentralisé basé sur le bitcoin.

Edward Moya, analyste de marché senior chez OANDA, a déclaré que les cryptomonnaies étaient mûres pour un repli. « Le marché est devenu excessivement agressif et haussier sur tout », a déclaré Moya. « N'importe quel gros titre baissier aurait pu déclencher cette réaction ».


Pendant qu’un grand nombre de personnes ont affirmé que la chute du prix est corrélée avec le plongeon du hashrate, le directeur de la recherche chez The Block Crypto, Larry Cermak, n'est pas d'accord pour que le blâme puisse être jeté si facilement sur la perte du taux de hachage.

« Pour ceux qui cherchent une explication, les corrections sont naturelles après des hausses massives. Les week-ends avec une faible liquidité sont parfaits, un catalyseur stupide pour effrayer les traders, et c'est la chute. Les marchés étaient surenchéris pour Coinbase et cela a fini par décevoir aussi. Ce n'est pas surprenant », a ajouté Cermak.

Le recul du bitcoin intervient après que la banque centrale de Turquie a interdit vendredi l'utilisation des cryptomonnaies pour les achats. Quelques jours avant, Jesse Powell, PDG de la bourse de bitcoins Kraken, a déclaré qu'il « pourrait y avoir une certaine répression » des cryptomonnaies. La secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, et d'autres responsables ayant mis en garde contre l'utilisation des cryptomonnaies pour des transactions illicites.

Bien que l'adoption accrue par les institutions, comme la Bank of New York Mellon, et les préoccupations inflationnistes aient porté le marché des cryptomonnaies à des sommets fulgurants au cours de l'année écoulée, la volatilité inébranlable du bitcoin a suscité des inquiétudes à Wall Street selon lesquelles le jeton est une réserve de richesse peu fiable. Ce sentiment, cependant, pourrait changer. Le président de la Réserve fédérale de Dallas, Robert Kaplan, a déclaré vendredi que, malgré la volatilité du bitcoin, le jeton a fait ses preuves en tant que réserve de valeur.

« Le défi [avec] le bitcoin est de savoir à quel point il sera adopté – pour l'instant, il est clair qu'il s'agit d'une réserve de valeur », a déclaré Kaplan. « Il bouge évidemment beaucoup en valeur, ce qui peut l'empêcher de se répandre trop loin en tant que moyen d'échange et d'adoption à grande échelle, mais cela peut changer et cela va évoluer ».

Sources : Wu Talk, Tweets (1 & 2)

Et vous ?

Que pensez-vous de la chute du bitcoin suite aux coupures d’électricité en Chine ?
Partagez-vous les préoccupations liées au niveau de la décentralisation du réseau du bitcoin après à cette baisse de la monnaie ?

Voir aussi :

L'ancien directeur de la CIA affirme que la technologie blockchain derrière le bitcoin est une "aubaine pour la surveillance", elle pourrait être utilisée pour arrêter les criminels
Le PDG de Kraken, une importante plateforme web d'échange de Bitcoin, met en garde : la répression des cryptomonnaies est peut-être imminente, même si celles-ci continuent de gagner en valeur
Les mineurs de bitcoins prévoient d'acheter des centrales électriques, si le projet est autorisé, des dizaines de centrales à combustibles fossiles pourraient suivre, préviennent les écologistes
Le bitcoin franchit la barre des 60 000 dollars pour la première fois de son histoire, doublant sa valeur en moins de trois mois

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 19/04/2021 à 17:05
Questions pour les petits malins qui nous vendent à longueur d'année le principale intérêt du bitcoin: L'indépendance!

1. Comme se fait-il qu'une simple panne de courant en Chine fait chuter la valeur du bitcoin?

Ben M'sieur... Parce que la coupure d’électricité de plusieurs heures a eu lieu dans la région du Xinjiang où une grande partie des serveurs informatiques qui alimentent le réseau bitcoin sont concentrés.

2. Et comment se fait-il que la grande partie des serveurs "bitcoin" se concentrent au XinJiang???

Ben M'sieur... Peut-être bien parce que la belle indépendance du bitcoin n'est qu'une fable

3. Et la valorisation du bitcoin dépend de quoi?

Ben M'sieur... De la bonne volonté du président du parti communiste chinois Xi Jinping... Il lui suffit de tirer sur la prise et la valorisation du bitcoin (254 milliards de dollars en nov 2020) s'évapore en un grand nuage de fumée (virtuel le nuage, on ne la verra pas... Mais les heureux proprio de bitcoin en seront affectés)
2  0 
Avatar de mith06
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 20/04/2021 à 8:12
Peut-être que les chinois ont débranchés les mineurs le temps de les mettre à jour pour faire une attaque 51%.
2  0 
Avatar de Darkzinus
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 21/04/2021 à 10:52
Citation Envoyé par L33tige Voir le message
Ah oui le fameux immobilier, basé uniquement sur du réel, oh oops, on me souffle dans l'oreillette "crise des subprimes".
Tout à fait mais le bâtiment perdure quand même. Il ne s'évapore pas.
1  0 
Avatar de anykeyh
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 19/04/2021 à 17:46
Questions pour les petits malins qui nous vendent à longueur d'année le principale intérêt du bitcoin: L'indépendance!

1. Comme se fait-il qu'une simple panne de courant en Chine fait chuter la valeur du bitcoin?

Ben M'sieur... Parce que la coupure d’électricité de plusieurs heures a eu lieu dans la région du Xinjiang où une grande partie des serveurs informatiques qui alimentent le réseau bitcoin sont concentrés.

2. Et comment se fait-il que la grande partie des serveurs "bitcoin" se concentrent au XinJiang???

Ben M'sieur... Peut-être bien parce que la belle indépendance du bitcoin n'est qu'une fable

3. Et la valorisation du bitcoin dépend de quoi?

Ben M'sieur... De la bonne volonté du président du parti communiste chinois Xi Jinping... Il lui suffit de tirer sur la prise et la valorisation du bitcoin (254 milliards de dollars en nov 2020) s'évapore en un grand nuage de fumée (virtuel le nuage, on ne la verra pas... Mais les heureux proprio de bitcoin en seront affectés)
1) Rien à voir avec cette panne de courant. Prise de profit après un push euphorique, rien de bien nouveau. De plus si vraiment une news a fait plonger le bitcoin, ce serait plutot la prise de position de la turquie qui souhaite bannir les cryptomonnaies.
Mais je ne pense pas qu'il y ait une véritable raison. Comme souvent, le week-end est sanglant après une phase montante.

2) Le hashrate se concentre là où l'electricité est peu cher, et du coup? La chaine est de toute manière completement public et decentralisée. (ce qui rend le btc le pire des instruments pour blanchir de l'argent soit dit en passant...)

3) Le bitcoin est toujours en recherche de prix; n'etant adossé a rien et ayant un role de reserve de valeur, il est difficile d'estimer son prix. Les prix actuels ne sont que le reflet de l'optimisme des investisseurs sur le future à court ou long terme. Mais c'est pareil avec la bourse, ou l'immobilier. Ou toute autre forme de placement en fait.
Donc oui, le bitcoin est clairement un instrument speculatif, mais pas beaucoup plus que le Nasdaq, qui a pris 80% alors que les temps sont troubles.
1  1 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/04/2021 à 11:38
Citation Envoyé par anykeyh Voir le message
1) Rien à voir avec cette panne de courant. Prise de profit après un push euphorique, rien de bien nouveau. De plus si vraiment une news a fait plonger le bitcoin, ce serait plutot la prise de position de la turquie qui souhaite bannir les cryptomonnaies.
Mais je ne pense pas qu'il y ait une véritable raison. Comme souvent, le week-end est sanglant après une phase montante.
J'adore les explications à posteriori d'experts qui nous expliquent les causes des crash sans les avoir jamais prévu à l'avance.

Citation Envoyé par anykeyh Voir le message
2) Le hashrate se concentre là où l'electricité est peu cher, et du coup? La chaine est de toute manière completement public et decentralisée. (ce qui rend le btc le pire des instruments pour blanchir de l'argent soit dit en passant...)
Ah! Parce qu'en Chine, il n'y a que la province du XinJiang qui offre de l’électricité à bas prix? Quel est le pourcentage de serveurs gérant du bitcoin localisé en Chine: 50%, 75% ou 100%?

Au final, il est inutile de faire dans la dentelle: Le Bitcoin est bien dans les mains de la Chine!

Citation Envoyé par anykeyh Voir le message
...Mais c'est pareil avec la bourse, ou l'immobilier. Ou toute autre forme de placement en fait.
Donc oui, le bitcoin est clairement un instrument speculatif, mais pas beaucoup plus que le Nasdaq, qui a pris 80% alors que les temps sont troubles.
La valeur d'une action repose sur la valeur concrète d'une entreprise qui a une activité réelle, qui dispose de valeurs réelles (machines de production, réseaux de magasins, etc.), l'immobilier repose sur des immeubles et des terrains réels, la valeur du bitcoin repose sur... Rien!
0  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 21/04/2021 à 11:48
Citation Envoyé par L33tige Voir le message
Ah oui le fameux immobilier, basé uniquement sur du réel, oh oops, on me souffle dans l'oreillette "crise des subprimes".
Je t'invite à te renseigner: Les subprimes qui ont entraîné la crise ne sont pas des investissements immobiliers!

Un investissement immobilier, c'est acheter des biens immobiliers et en retirer un rendement...

Un investissement immobilier, c'est acheter en bourse des parts de fonds d'investissement qui regroupent des fonds pour acheter un parc d'immeubles et en tirer profit.

Les "subprimes" ont correspondu à une dérive de la finance qui consistait à regrouper des prêts hypothécaires à risque pour les transformer en véhicules financiers revendus à des "pigeons" en faisant croire à des titres sans risques.
0  0 
Avatar de mith06
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 22/04/2021 à 10:05
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
La valeur d'une action repose sur la valeur concrète d'une entreprise qui a une activité réelle, qui dispose de valeurs réelles (machines de production, réseaux de magasins, etc.), l'immobilier repose sur des immeubles et des terrains réels, la valeur du bitcoin repose sur... Rien!
Thermodynamiquement la valeur du bitcoin repose sur l’énergie qu'il a fallu dépenser pour les miner. Après est-ce que c'est une bonne chose ou non? A réfléchir.
Mais intrinsèquement les Bitcoins ont plus de "valeur" que les monnaies FIAT.
0  0 
Avatar de L33tige
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 20/04/2021 à 16:53
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
J'adore les explications à posteriori d'experts qui nous expliquent les causes des crash sans les avoir jamais prévu à l'avance.

Ah! Parce qu'en Chine, il n'y a que la province du XinJiang qui offre de l’électricité à bas prix? Quel est le pourcentage de serveurs gérant du bitcoin localisé en Chine: 50%, 75% ou 100%?

Au final, il est inutile de faire dans la dentelle: Le Bitcoin est bien dans les mains de la Chine!

La valeur d'une action repose sur la valeur concrète d'une entreprise qui a une activité réelle, qui dispose de valeurs réelles (machines de production, réseaux de magasins, etc.), l'immobilier repose sur des immeubles et des terrains réels, la valeur du bitcoin repose sur... Rien!
Ah oui le fameux immobilier, basé uniquement sur du réel, oh oops, on me souffle dans l'oreillette "crise des subprimes".
0  2