IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un fournisseur de longue date d'Apple accusé de recourir au travail forcé des Ouïghours en Chine,
Les travailleurs ayant le choix entre le travail forcé ou l'envoi dans des centres de détention

Le , par Stan Adkens

627PARTAGES

9  0 
Selon une nouvelle allégation, l'un des plus anciens et des plus connus fournisseurs de verre pour iPhone aurait recours au travail forcé des musulmans. Amazon et Tesla s'approvisionneraient également en pièces détachées auprès de ce fournisseur chinois. Le Tech Transparency Project (TTP) a trouvé des documents détaillant comment Lens Technology, le fournisseur en question, utilise des milliers de travailleurs ouïghours de la région à prédominance musulmane du Xinjiang dans ses usines.

Lens Technology est l'une des cinq entreprises au moins liées à la chaîne d'approvisionnement d'Apple qui ont maintenant été citées dans des allégations de travail forcé dans la région du Xinjiang, selon des groupes de défense des droits de l'homme. Les rapports sur la nouvelle affaire de travail forcé des Ouïghours décrivent Lens Technology comme un partenaire majeur et de longue date d'Apple, dont l'histoire remonte aux "premiers jours" de la production de l'iPhone.


Les documents découverts par le TTP suggèrent que le fournisseur de gadgets en verre pour les smartphones d’Apple a utilisé la minorité musulmane ouïghoure, qui avait le choix entre travailler dans l'usine de l'entreprise ou être envoyée dans des centres de détention qui ont été assimilés à des camps de concentration dans de précédents rapports. L'enquête cite le rapport du journal chinois Global Times et les dossiers du gouvernement (en chinois), qui montreraient que Lens Technology a envoyé des milliers de travailleurs du Xinjiang pour travailler dans ses usines de la province du Hunan dans le cadre d'un programme de "réduction de la pauvreté" mené par la Chambre de commerce de la ville de Suzhou dans le Xinjiang.

« Nos recherches montrent que l'utilisation du travail forcé par Apple dans sa chaîne d'approvisionnement va bien au-delà de ce que la société a reconnu », a dit Katie Paul, directrice du Tech Transparency Project dans une déclaration. « Apple prétend prendre des mesures extraordinaires pour surveiller sa chaîne d'approvisionnement pour de tels problèmes, mais les preuves que nous avons trouvées étaient ouvertement disponibles sur Internet ».

Les produits Apple comprennent des milliers de composants qui sont fabriqués par des fournisseurs du monde entier. Si certains fournisseurs sont petits ou travaillent pour Apple par le biais d'intermédiaires, Apple a une relation beaucoup plus étroite avec ses principaux fournisseurs tels que Lens. L'entreprise dispose d'un code de conduite des fournisseurs et affirme avoir évalué 1 142 fournisseurs dans 49 pays en 2019, en veillant à ce que de bonnes conditions de travail soient maintenues.

Cependant, les conclusions du TTP sont un rappel troublant des limites des efforts d'audit de la chaîne d'approvisionnement et du peu de choses que l'on sait publiquement sur de nombreux fournisseurs technologiques de premier plan. En effet, le gouvernement chinois résiste aux efforts des agences indépendantes et des groupes de défense des droits de l'homme pour enquêter sur les conditions et les pratiques de travail dans le pays, d’après ces organisations.

La question du travail forcé des Ouïghours en Chine a attiré une attention accrue cette année ; le Congrès a présenté un projet de loi au début de l'année qui empêcherait l'entrée aux États-Unis de marchandises fabriquées avec du travail forcé dans la région à prédominance des Ouïghours de Chine et qui rendrait les entreprises responsables de ces violations des droits de l'homme. Le projet de loi a été adopté par la Chambre en septembre dernier, mais depuis lors, The Information et d’autres médias ont révélé qu'Apple et d’autres sociétés ont fait pression sur le Congrès par le biais du lobbying afin d'édulcorer le projet de loi.

Bien que le projet ait déjà été adopté à la Chambre, le Sénat n'a pas encore voté sur la potentielle législation "ouïghoure". Le rapport du TTP indique également que l'attention portée à Apple est justifiée en raison du rôle de cette entreprise dans le lobbying.

Apple rejette tout lien avec tout programme de travail forcé chez ses fournisseurs

Apple a longtemps été cohérent publiquement sur sa position concernant le travail forcé. Le PDG Tim Cook a témoigné lors d'une audience du Congrès en juillet, déclarant que « le travail forcé est odieux. Nous ne le tolérerions pas chez Apple », selon une vidéo de l’audience. Cook a également déclaré que l'entreprise mettrait fin à toute relation avec des fournisseurs ayant recours au travail forcé – mais la nouvelle enquête du TTP montre que l’un des plus anciens fournisseurs du géant de la technologie est toujours impliqué dans des programmes de travail forcé des musulmans ouïghours.

Dans sa réaction au rapport du TTP, le porte-parole d'Apple, Josh Rosenstock, a déclaré que la société a la confirmation que Lens Technology n'a reçu aucun transfert de main-d'œuvre de travailleurs ouïghours du Xinjiang. Il a déclaré qu'Apple s'était assuré en début d'année qu'aucun de ses autres fournisseurs n'utilisait de main-d'œuvre ouïghoure transférée du Xinjiang.


« Apple a une tolérance zéro pour le travail forcé », a déclaré Rosenstock. « Rechercher la présence de travail forcé fait partie de chaque évaluation de fournisseur que nous faisons, y compris les audits inopinés. Ces protections s'appliquent à toute la chaîne d'approvisionnement, quel que soit l'emploi ou le lieu de travail d'une personne. Toute violation de nos politiques a des conséquences immédiates, y compris la cessation éventuelle de l'activité. Comme toujours, nous veillons à ce que chacun soit traité avec dignité et respect, et nous continuerons à faire tout notre possible pour protéger les travailleurs de notre chaîne d'approvisionnement ».

Ce n'est pas la première fois qu'Apple est critiquée pour ses pratiques de travail en Chine. Un rapport de l'ONG Australian Strategic Policy Institute a révélé en mars dernier qu’Apple, Foxconn, et 81 autres grandes marques sont impliquées dans le travail forcé des Ouïghours en Chine. Entre 2017 et 2019, plus de 80 000 Ouïghours auraient été déplacés hors de Xinjiang, leur région d'origine, vers des camps de détention ou des usines pour y travailler de force.

Pendant une grande partie de la dernière décennie, l'entreprise s'est occupée des problèmes liés aux mauvaises conditions de travail dans les usines de toute la Chine, y compris dans les usines de Foxconn. En novembre, Apple a déclaré qu'il avait suspendu ses futures affaires avec l'assembleur d'iPhone Pegatron en attendant des mesures correctives des pratiques de travail dans la société. En effet, le fabricant taïwanais avait enfreint les règles limitant les heures de travail des étudiants, en leur faisant faire des heures supplémentaires et des quarts de nuit pour assembler des iPhone, en violation de la loi chinoise.

Au début de ce mois, Apple a pris des mesures contre le fournisseur d'appareils photo pour iPhone O-Film pour des plaintes similaires de travail forcé. Un précédent rapport sur le travail forcé impliquait un autre fournisseur d’Apple, le fabricant d'écrans LCD BOE, et une entreprise de confection qui aurait fabriqué des t-shirts pour le personnel de l'Apple Store. L'entreprise semble avoir fait des efforts pour améliorer les choses ces dernières années, mais des problèmes persistent encore.

Une importante enquête de BuzzFeed News publiée lundi a révélé l'étendue de la campagne chinoise contre la minorité ouïghoure, notamment en examinant le vaste réseau d'usines que le gouvernement a construit dans ses camps de détention pour faire travailler les habitants du Xinjiang emprisonnés. L'enquête cite également un rapport de l'Australian Strategic Policy Institute identifiant près de 100 entreprises dont les fournisseurs ont utilisé des travailleurs ouïghours en dehors de la région du Xinjiang qui ont été déplacés de force et placés dans des camps de travail. La liste comprend des marques très connues comme Apple et Amazon, ainsi que H&M, Nike, Nintendo et des dizaines d'autres.

En dehors de la Chine, l'inquiétude ne cesse de croître quant au traitement réservé par le gouvernement chinois aux Ouïghours, qui a commencé sous le prétexte de lutter contre l'extrémisme étranger et de promouvoir les valeurs du Parti communiste chinois. Des militants et des observateurs des droits de l'homme ont critiqué avec acharnement les camps de détention et les programmes de relocalisation et de travail forcé. Plus récemment, ces groupes ont demandé à des entreprises comme Apple de prendre des positions plus fermes contre ces abus.

La Chine, pendant ce temps, travaille avec l'Union européenne sur un accord d'investissement qui inclurait des dispositions selon lesquelles le pays « ferait des efforts continus et soutenus » pour travailler à l'interdiction du travail forcé, selon Politico. Cependant, étant donné les allégations d'emprisonnement massif et de travail forcé dans la région du Xinjiang, la Chine a clairement beaucoup de travail à faire avant que ses prétentions de lutte contre ce problème ne soient prises au sérieux.

Sources : Tech Transparency Project, BuzzFeed News, Rapport 2020 d’Apple sur les progrès des fournisseurs

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Que vous inspire la révélation de ces nouveaux programmes de travail forcé malgré les efforts qu’Apple dit mener pour améliorer les conditions de travail chez ses fournisseurs ?
Dans le cadre d’un accord avec l’UE, la Chine « ferait des efforts continus et soutenus » pour endiguer le travail forcé. Quels commentaires en faites-vous ?

Voir aussi :

Apple et Foxconn auraient enfreint le droit du travail en Chine pour fabriquer les nouveaux iPhone qui doivent sortir bientôt, rapporte China Labor Watch dans son récent rapport
Apple, Foxconn, et 81 autres grandes marques sont impliquées dans le travail forcé des Ouïghours en Chine, d'après une ONG
Apple suspend un fournisseur pour avoir utilisé le travail illégal d'étudiants en Chine, en violation du code de conduite des fournisseurs du fabricant d'iPhone
Des travailleurs chinois décrivent des conditions extrêmement difficiles dans une usine de montage d'iPhone, mais Apple déclare qu'il n'en est rien

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 30/12/2020 à 16:37
Donc si j'ai bien compris toutes les news Apple récentes :
- Apple fait travailler les enfants en Chine ou autres pays (mines, sous traitants)
- Apple fait du STO (Service du Travail Obligatoire sous Vichy) avec les Ouighours
- Apple : Les travailleurs pour Apple ne sont pas payés
- Apple interdit la réparation de ses appareils par des réparateurs lambda, pour vendre des réparations hors de prix par ses propres magasins.
- Apple vends des appareils irréparables, il faut en acheter un autre (oreillettes)
- Apple veux protéger sa marque non seulement avec la pomme, avec toutes les pommes et même avec les poires, une marque à la poire c'est une contrefaçon selon eux
- Apple fraude l'impôt, aussi bien en France qu'aux USA et qu'en Europe.
- Résultat : Apple fait des bénéfices énormes, ils ont tellement de milliards qu'ils ne savent plus quoi en faire ou dans quel paradis fiscal le cacher.

Quand on pense qu'il y a 30 ans la marque faisait des pubs pour se faire passer pour des "gentils" par rapport à IBM

Je précise que moi j'ai zéro produit Apple, je ne voie pas l'utilité, je peux trouver les mêmes produits pour 3 fois moins cher, sans la pomme.


Il y a une pomme, donc cette image appartient à Apple !
10  2 
Avatar de lvr
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/01/2021 à 21:53
Et pourquoi tout ça ?
Parce que nous voulons toujours plus, toujours tout et pour pas cher.
Parce qu'il y a des actionnaires toujours plus avides de bénéfices.
Personne ne veut que le prix du travail propre, d'une consommation écologique soit intégré dans le prix de son smartphone.
Parce que nous ne pourrions plus changer de smartphone tous les 2 ans.
Parce que nos jeux boursiers ne nous rapporteraient plus rien du tout.

Ces rapports vont continuer à tomber les uns après les autres. Et nous allons continuer à fermer les yeux.
Sauf quelques hurluberlus qui achèteront des Fairphones. Et quelle est la part de marché de Fairphone ? je ne trouve pas les chiffres, mais ça doit pas être bien haut. Pourquoi ? Parce que trop cher.
5  0 
Avatar de javajordan
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 12/01/2021 à 12:10
https://www.developpez.com/actu/2960...apres-une-ONG/
2  0 
Avatar de pierre-y
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 30/12/2020 à 20:58
Ca en vire presque au running gag avec la musique de Benny hills en musique de fond tellement apple se reprends ça régulièrement dans la tête alors que l'entreprise est censé avoir mit une charte de bonne conduite en place. On sent que les contrôles de l'entreprise la dessus sont sévère et efficace ^^. Les prochain c'est les tibétains.
1  0 
Avatar de calvaire
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 31/12/2020 à 18:37
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Oui c'est ce que je disais. Quand l'offre est réduite il y a moins de choix, donc c'est plus difficile d'imposer ses conditions. Certains commencent à essayer de viser d'autres pays comme l'inde mais ça prends du temps.
je suis surement un grand défaitiste mais ces pays sont du meme style, les conditions de travailles sont déplorable, on est pas au niveau du camp de concentration chinois mais c'est pas la joie.
https://www.developpez.com/actu/3111...pplementaires/
ca date que de 15 jours...

dsl tu as mal choisit le pays comme exemple

je comprends ce que tu veux dire mais la solution c'est pas de délocaliser en Inde/Vietnam/Afrique c'est la meme situation, pour Apple ils ont les moyens de relocaliser des usines aux USA ou dans des pays développer qui ont de droit du travail (c'est ce que voulait Trump au passage, j'espère que Biden continuera sur cette voie)

sur ces paroles dévastatrice... bonne année quand meme
1  0 
Avatar de calvaire
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 31/12/2020 à 15:20
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Si tu es client tu peux imposer ce que tu veux à tes fournisseurs sous peine de partir.
oui mais partir chez qui ? c'est ca la vrai question, existe t'il des fournisseurs sérieux en chine ?
et ces fournisseurs ont t'il d'ailleurs le choix... je n'ose imaginer que ce soit la boite qui ait proposer cela au gouvernement mais plutot un ordre du gouvernement chinois. Si ta le membre du partie qui vient et te demande de créer un camp de concentration si tu refuse je te remplace et tu sera le 1er a entrer dans le camps bah l'éthique d'Apple osef. L'affaire récente de LI HONGYUAN en témoigne y'a des trucs louches
0  0 
Avatar de MaPommeTao
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 11/01/2021 à 21:49
Ce genre de news est du même genre que celle que j'ai entendue ce soir comme quoi il n'y a eu que 3 800 morts du COVID-19 à Wuhan en 2020.

De la poudre aux yeux de la part des gouvernements chinois qui n'autorisent que peu ou pas de contrôles, que ce soit par Apple ou n'importe quel organisme international. Ce n'est ni plus ni moins que les conséquences des guerre économiques entre la Chine, Les US et le reste du monde. une espèce de jalousie exécrable.
0  0 
Avatar de javajordan
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 12/01/2021 à 12:05
Cela fait longtemps que ça se sait. Il y a eu suffisamment de reportage sur le sujet.
Et ça ne date pas d'hier.
Même pour Microsoft et tous les mobiles, les piles pour nos cieux bien propres, la pollution et le travail forcé chez les autres, tout le monde s'en fiche.
Mais c'est comme Tchernobyl, la pollution de l'eau par les batteries et autres ne s'arrêtera pas aux frontières.
Sur le sujet de l'esclavage, la plupart des guerres sont dues à ces fameux minerais qu'il faut absolument se procurer pour le bien des pays riches et leurs technologies.
On le voit aussi en Afrique et à Madagascar ainsi qu'aux pôles ou de permafrost en prend un sacré coup.
Qui voit on sur place ? Des entreprises chinoises pour beaucoup protégées par des militaires des pays "développés" .
0  0 
Avatar de calvaire
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 31/12/2020 à 9:51
je n'ai pas de produit Apple chez moi et je n'aime pas Apple (trop cher alors que moins bon que la concurrence)

mais es ce possible de forcer les fournisseurs chinois à ne pas faire ce genre de chose ? je me voile pas la face mon smartphone Xiaomi a surement été fabriquer par des enfants et ma batterie extraite dans des mines au Congo.
le chocolat ou le café que vous prenez le matin lui aussi extrait par des gosses (meme la certif fair trade ou commerce équitable et largement faillible)

le seul moyen aujourd'hui pour une entreprise ce serait de fabriquer dans des pays mieux controller (pays occidentaux par exemple) et dans sa propre usine. Croire que Apple peut controller ce qui ce passe au fin fond de la chine ou du Vietnam ou de l'Afrique c'est croire au père noel, c'est juste du marketing.
meme sur le site du fairphone ils disent qu'ils font le maximum mais qu'il ne peuvent avoir 100% de garantie

Je serais pas étonner que des pieces provienne de la Corée du Nord d'ailleurs (il y'a beaucoup d'échange en douce entre les 2 pays)
Enfin je dis ca mais rien que dans l'eu on finance le régime Nord coréen déjà
donc meme chez nous on est pas capable de faire le minimum syndicale

je ne défends pas Apple qui pourrais très certainement faire plus d'effort mais pour régler réellement ce probleme d'esclavage c'est pas une boite qui pourra le faire mais une coalition de pays. Mais les pays riche sont très content d'avoir des esclaves offshore donc la situation ne changera pas.
0  1 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 31/12/2020 à 14:26
Si tu es client tu peux imposer ce que tu veux à tes fournisseurs sous peine de partir.
Après ils ont des excuses : la Chine commence à manquer de main d'œuvre, leur population active se réduit (plus de vieux à la retraite et moins d'enfants pour les remplacer), il n'y a pas assez d'usines pour fabriquer des composants actuellement car la demande et plus fort que l'offre, et je ne pense pas que Apple ait pu imaginer que le STO existe encore de nos jours.
0  1