Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La Chine préfère voir TikTok U.S. fermé plutôt qu'une vente forcée
Les autorités chinoises craignent qu'une vente ne fasse "apparaître" ByteDance et la Chine comme "faibles"

Le , par Nancy Rey

227PARTAGES

9  0 
Le président Donald Trump a déclaré jeudi dernier qu'il ne prévoyait pas de prolonger le délai imparti à ByteDance pour vendre la branche américaine de TikTok, le processus étant toujours entaché d'incertitude. Trump a déclaré à plusieurs reprises que la date limite pour la vente de l'application est le 15 septembre 2020, bien que ce ne soit pas la date stipulée dans l'un des deux décrets que son administration a émis en août.

Le premier décret, qui interdit aux sociétés américaines de faire des transactions avec la société chinoise ou ses filiales, donnait une date limite au 20 septembre. Le second, dont la date limite est le 12 novembre, exige que Bytedance vende TikTok pour des raisons de sécurité nationale. Microsoft et Oracle sont parmi les prétendants aux actifs américains de TikTok. Des opérations au Canada, en Nouvelle-Zélande et en Australie font également partie de l'accord.

Le 31 juillet, Trump a déclaré pour la première fois aux journalistes qu'il prévoyait d'interdire TikTok aux États-Unis dans les 24 heures. Mais le 3 août, après que Microsoft ait révélé qu'il était en pourparlers pour acheter des parties de TikTok, Trump a déclaré qu'il donnerait à ByteDance 45 jours pour vendre à un acheteur américain. Puis, le 6 août, Trump a publié un décret interdisant les transactions avec ByteDance et ses filiales dans un délai de 45 jours, soit le 20 septembre.


Qui doit approuver un accord ?

ByteDance et les acheteurs potentiels de TikTok doivent proposer un accord acceptable pour le Comité sur les investissements étrangers aux États-Unis, un groupe inter-agences. L'administration de Trump ne veut pas que ByteDance ait un intérêt continu dans TikTok, et s'attend à ce qu'une entreprise technologique soit le principal investisseur dans la courte application vidéo. Le ministère chinois du commerce a rejoint la partie le 28 août avec une liste révisée de contrôle des exportations de technologies qui, selon les experts, lui permettrait de contrôler toute transaction de TikTok.

Cela signifie que l'approbation de Pékin sera probablement nécessaire aussi, ce dont beaucoup d'observateurs doutent qu'il se produise immédiatement. Les règles stipulent qu'il peut falloir jusqu'à 30 jours pour obtenir l'approbation préliminaire d'exporter la technologie. La semaine dernière, lorsqu'on lui a demandé quel impact les règles pourraient avoir sur l'accord TikTok, le ministère chinois du commerce a répondu que les changements réglementaires ne visaient pas des entreprises spécifiques, mais a réaffirmé leur droit à faire appliquer les règles.

Cependant, Pékin s'oppose à la vente forcée des opérations américaines de TikTok par son propriétaire chinois ByteDance et préférerait voir la courte application vidéo fermée aux Etats-Unis, ont déclaré vendredi trois personnes ayant une connaissance directe de la question. Les responsables chinois estiment qu'une vente forcée ferait apparaître ByteDance et la Chine comme faibles face à la pression de Washington, ont déclaré les sources, s'exprimant sous réserve d'anonymat compte tenu de la sensibilité de la situation.

ByteDance a déclaré à Reuters que le gouvernement chinois ne lui avait jamais suggéré de fermer TikTok aux États-Unis ou sur tout autre marché. Deux des sources ont déclaré que la Chine est prête à utiliser les révisions qu'elle a apportées à une liste d'exportations de technologies le 28 août pour retarder tout accord conclu par ByteDance, si elle devait le faire.

Interrogé vendredi sur Trump et TikTok, le porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères, Zhao Lijian, a déclaré lors d'un point de presse régulier que les États-Unis abusaient du concept de sécurité nationale, et les a exhortés à cesser d'opprimer les entreprises étrangères.

Si aucun accord n'est conclu d'ici septembre ?

Si le délai n'est pas prolongé, les transactions avec TikTok seront interdites, bien que la nature exacte de ces transactions n'ait pas été précisée. Le décret pourrait rendre la publicité sur la plateforme illégale et TikTok a préparé les annonceurs à un tel résultat. Les États-Unis vont probablement interdire le téléchargement de TikTok à partir des app stores, a rapporté Reuters.

Cependant, il n'est pas clair si certaines transactions peuvent être interdites qui empêcheraient les utilisateurs qui ont déjà téléchargé TikTok de l'utiliser. Face à une interdiction en Inde, TikTok a choisi de se fermer volontairement.

TIKTOK a-t-il d'autres options ?

TikTok et ByteDance ont intenté un procès à la cour fédérale de Los Angeles le 24 août dernier contre le décret de Trump, le qualifiant de prétexte pour alimenter la rhétorique anti-chinoise. Le 14 août, l'administration Trump a publié un autre décret exigeant de ByteDance qu'il cède ses intérêts dans les opérations de partage vidéo de l'application TikTok aux États-Unis dans un délai de 90 jours. Cela suggère une date limite du 12 novembre. Le second décret ne dit pas ce qui pourrait se passer si ByteDance ne s'exécute pas.

Source : Reuters

Et vous ?

Quelle analyse faites-vous de la situation ?

Voir aussi :

TikTok va poursuivre l'administration Trump et se prépare à contester dès lundi le décret du président Donald Trump qui interdit ses transactions avec les États-Unis

TikTok s'apprête à poursuivre l'administration Trump suite à la publication par cette dernière de deux décrets l'interdisant aux USA, l'appli entend évoquer l'anti-constitutionnalité de la mesure

ByteDance propose de céder TikTok US suite aux menaces de Donald Trump d'interdire l'application aux États-Unis, l’avenir de TikTok est de plus en plus incertain dans le pays

TikTok a secrètement recueilli les données des utilisateurs pendant 18 mois en se servant d'un moyen interdit par Google

TikTok, une application de partage de vidéos courtes, est accusée d'avoir secrètement recueilli des données d'utilisateurs et de les avoir envoyé à la Chine

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 24/09/2020 à 9:46
Oh merde... Pour une fois que je suis d'accord avec les chinois...
7  0 
Avatar de sergio_is_back
Membre expert https://www.developpez.com
Le 19/09/2020 à 9:44
Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
Le gouvernement américain montre ainsi qu'il aurait bien voulu que TikTok soit racheté par Microsoft. En plus, Microsoft transforme en or tout ce qu'il achète, regardez Skype. La confiance numérique envers ce logiciel est nettement plus importante, avec le passage d'un bancal peer to peer sans contrôle vers un système centralisé et contrôlé par un serveur américain, et la suppression régulière de fonctions enchante particulièrement les utilisateurs, car cela les aide à se concentrer sur l'essentiel.
J'adore les interventions de Fleur Anémique !!!!

Microsoft n'a fait que transformer Skype en une grosse merde dont le bulletin de décès finira par arriver au profit de Teams ! (qui n'est pas mieux par certains aspects)
5  0 
Avatar de ormond94470
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/09/2020 à 14:17
Je comprend pas pourquoi il persiste à montrer patte blanche... C'est pas la sécurité le problème c'est que les usa ne supporte pas d'être second...
4  0 
Avatar de Karshick
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 30/09/2020 à 11:57
TikTok, Huawei, Taiwan...

Les relations entre Chine et USA commencent a devenir vraiment tendu. Entre Taiwan qui fait des exercices militaires conjoint avec les USA et la Chine qui fait des simulation d'invasion du territoire Taiwanais, ca risque de partir en vrille bientôt entre les deux.
4  0 
Avatar de ARKHN3B
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 30/09/2020 à 14:26
Nous défendrons nos droits jusqu'au bout. Pour le bien de TikTok et des autres entreprises chinoises [...]
Je me demande si chacun à le possibilité de défendre ses droits chez eux ? Encore faut-il pouvoir définir la notion de "chez eux" (cf. https://www.organiser.org/Encyc/2020...@@IDTH_650.jpg) #Hong Kong #Tibet #Etc.

Le gouvernement américain demande que ByteDance se retire complètement de l'opération de TikTok et remette son contrôle sur TikTok à une entité américaine. C'est de l'intimidation brutale. Il s'agit d'un vol des réalisations de l'entreprise chinoise sous couvert de sécurité. C'est une subversion flagrante de l'éthique des affaires internationales
On en parle des nombreuses entreprises chinoises qui copient, volent et répliquent les réalisations d'autres entreprises/personnes dans le monde ? Le plus souvent encore sous brevet... Et qui plus est avec un résultat et une qualité plus que médiocre. Ça pourrait faire l'objet d'un article complet avec la responsabilité des gouvernements, des entreprises et des consommateurs... Mais là n'est pas le sujet.

TikTok a affirmé qu'une ordonnance de l'administration Trump violait son droit à une procédure régulière et à la liberté d'expression [...]
La Chine qui se plaint d'être la cible d'une violation de la liberté d'expression et du protectionnisme des États-Unis. On marche sur la tête

Je ne soutiens absolument pas Trump et la bande d'idiots qui le suit/l'accompagne. Mais ici, force est de constater que je soutiens clairement cette décision.
7  3 
Avatar de marsupial
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 14/09/2020 à 12:33
On peut dire bouffon ?
4  1 
Avatar de pierre-y
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 24/09/2020 à 9:43
La Chine met surtout au jour une pratique américaine qui n'est pas nouvelle.
3  0 
Avatar de marc.collin
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 30/09/2020 à 21:35
Citation Envoyé par ARKHN3B Voir le message
On en parle des nombreuses entreprises chinoises qui copient, volent et répliquent les réalisations d'autres entreprises/personnes dans le monde ? Le plus souvent encore sous brevet... Et qui plus est avec un résultat et une qualité plus que médiocre. Ça pourrait faire l'objet d'un article complet avec la responsabilité des gouvernements, des entreprises et des consommateurs... Mais là n'est pas le sujet.
.
un peu comme quand les usa espionnent, vole de l'info et la redonne à leurs entreprises? merci snowden, assange, manning
4  1 
Avatar de Coeur De Roses
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 19/09/2020 à 10:00
Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
J'adore les interventions de Fleur Anémique !!!!

Microsoft n'a fait que transformer Skype en une grosse merde dont le bulletin de décès finira par arriver au profit de Teams ! (qui n'est pas mieux par certains aspects)


Aaaa, j'ignorais que Skype était une entreprise à la base et que Microsoft en avait pris possession.
1  0 
Avatar de defZero
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 19/09/2020 à 13:59
Que pensez-vous de ces différentes mesures ?

Puisque le gouvernement US prend ce type de sanctions envers la Chine, pourquoi estiment-il que l'Europe ne devrait pas leurs en vouloir pour exactement les même faits ?

Chine / USA / Russie / Europe même combat.
Du coup j’estime que la politique du miroir devrait s'appliquer automatiquement et que l'on devrait imposer les mêmes sanctions aux boites US coupables (avéré et récidiviste qui plus est) des même faits.
1  0