Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Alors que la classe pauvre et ouvrière des États-Unis est confrontée à une crise financière, Jeff Bezos s'enrichit de 13 milliards de dollars,
En une seule journée

Le , par Stan Adkens

438PARTAGES

14  0 
Alors que la pandémie mondiale du coronavirus a entraîné une augmentation historique du chômage, et par conséquent de pauvres parmi les Américains moyens, Jeff Bezos, PDG d’Amazon, a ajouté 13 milliards de dollars à sa valeur nette lundi, le plus grand bond en un seul jour pour un individu depuis la création de l'indice des milliardaires de Bloomberg en 2012, selon un tweet publié mardi. Cette nouvelle arrive quelques jours seulement avant l'expiration des allocations de chômage fédérales, un programme qui a soutenu des millions d’Américains alors que le covid-19 forçait la fermeture des entreprises dans tout le pays.

Depuis que le covid-19 a commencé à impacter les activités économiques à l’échelle mondiale en 2020, des millions d’Américains se sont tournés vers les banques alimentaires et les prestations du SNAP (programme d'aide supplémentaire à la nutrition). Pendant ce temps, plusieurs rapports ont fait état de l’augmentation rapide de la valeur nette des milliardaires américains, dont le fondateur d'Amazon, Jeff Bezos - la personne la plus riche du monde. Par ailleurs, ce dernier vient de voir une augmentation record de sa fortune de 13 milliards de dollars en une seule journée. Bloomberg News a fait une première publication sur ce changement lundi.


Selon Bloomberg, l’actuelle personne la plus riche du monde a vu sa fortune gonfler de 74 milliards de dollars en 2020 pour atteindre 189,3 milliards de dollars, malgré le fait que les États-Unis entrent dans leur pire récession économique depuis la grande dépression. « Il vaut aujourd'hui personnellement plus que l'évaluation boursière de géants tels qu'Exxon Mobil Corp, Nike Inc. et McDonald's Corp », lit-on dans l’article de Bloomberg News.

Maura Quint, utilisatrice de Twitter, a posté dans un tweet en faisant une comparaison avec le revenu d’un Américain moyen : « En UN JOUR, Jeff Bezos a gagné bien plus de 4000 fois le salaire moyen d'un Américain durant toute sa vie ».


Depuis le début de l’année, de nombreuses personnes renoncent à se déplacer dans les magasins physiques pour faire leurs achats, afin de respecter les mesures de distanciation imposées par les gouvernements, et achètent plutôt des produits en ligne - souvent en utilisant Amazon. Selon Bloomberg News, les actions d'Amazon ont fait un bond de 7,9 %, le plus important depuis décembre 2018 en raison de l'optimisme croissant concernant les tendances d'achat sur le Web, et sont maintenant en hausse de 73 % cette année.

D'autres magnats de la technologie bénéficient également d'un essor en 2020, en partie grâce aux personnes contraintes de rester chez elles et grâce à l'impulsion donnée aux marchés par les efforts de relance sans précédent des gouvernements et des banques centrales au sortir des mesures strictes de confinement.

Un rapport publié en avril par l'Institute for Policy Studies (IPS) a constaté que la richesse combinée des milliardaires américains, dont le patron d'Amazon, Jeff Bezos, et le fondateur de Tesla, Elon Musk, a augmenté de près de 10 % au cours de la pandémie, pendant que l’économie américaine en générale subit de plein fouet les effets pervers de la pandémie du nouveau coronavirus. Selon le rapport, entre le 1er janvier 2020 et le 10 avril 2020, 34 des 170 milliardaires les plus riches du pays ont vu leur fortune augmenter de plusieurs dizaines de millions de dollars.

En avril, Bezos a vu sa richesse augmenter de 24 milliards de dollars après que la demande croissante pour les achats en ligne ait fait grimper le cours de l'action de l'entreprise à un nouveau sommet. Bloomberg Billionaires Index a établi la fortune de l’emblématique patron d’Amazon à 140 milliards de dollars, ce qui donnait de conserver le rang de l’homme le plus riche du monde qu’il occupe depuis 2018.

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a ajouté près de 15 milliards de dollars à sa valeur nette depuis le début de l'année, alors même que la société est confrontée ces derniers mois à des marques qui boycottent les publicités sur la plateforme de réseau social.

Une telle croissance de richesse pour un individu « ne devrait pas être légale »

People for Shahid, un groupe populaire travaillant à l'élection du démocrate socialiste Shahid Buttar pour remplacer la présidente de la Chambre, la sénatrice Nancy Pelosi, lors des élections générales de novembre, trouve qu’une telle croissance exponentielle de la richesse d'un individu « ne devrait pas être légale », a tweeté le groupe.


Malgré le succès de l'extension de l'allocation de chômage - qui a été adoptée dans le cadre de la loi CARES en mars, alors que 10 millions de personnes ont perdu leur emploi dans les jours qui ont suivi la déclaration de la crise de santé publique due au coronavirus comme urgence nationale, forçant la fermeture d'entreprises dans tout le pays - le président Donald Trump a déclaré lundi lors d'une réunion privée que cette allocation n'aurait jamais dû être offerte, a rapporté Common Dreams.

Comme l'a souligné le Working Families Party sur Twitter, les républicains au Congrès font actuellement pression pour mettre fin à la hausse de 600 dollars par semaine des allocations de chômage qui a contribué à maintenir des millions d'Américains hors de la pauvreté au cours des premiers mois de la pandémie.

La pandémie a également déclenché une crise de l'insécurité du logement. Le site Web Common Dreams a rapporté que près d'un tiers des Américains n'ont pas pu payer leur hypothèque ou leur loyer en juin. 20 % des locataires n'ont pas payé leur loyer à temps en mai et 31 % n'ont pas pu le faire en avril.

Le site Web a rapporté lundi que le programme d'aide nutritionnelle SNAP a également connu une croissance sans précédent de la demande en printemps. Ce programme a réussi à fournir un filet de sécurité pour les travailleurs licenciés et mis à pied, en raison de la propagation du covid-19. Selon un rapport du New York Times publié dimanche, 17 % d'Américains de plus, soit six millions de personnes, ont compté sur le programme au cours des trois premiers mois de la pandémie, et au moins 41 États ont vu une augmentation de l'utilisation du SNAP.

Cependant, ces programmes ne devraient plus durer. Les républicains prévoient de réduire l'expansion de l’aide par le biais de ce programme, qui fournit une assistance aux personnes et familles à faible ou aucun revenu vivant dans le pays, et veulent voir les allocations de chômage expirer, a rapporté Common Dreams.

Selon Common Dreams, alors que les activités d’Amazon ont rapporté 13,9 milliards de dollars de revenus en 2019, la société de Bezos a réussi à ne payer que 162 millions de dollars d'impôts fédéraux l'année dernière, soit un taux d'imposition de 1,2 % malgré le taux d'imposition fédéral de 21 % des États-Unis pour les sociétés. Les deux années précédentes, selon l'Institut sur la fiscalité et la politique économique, Amazon n'a payé aucun impôt fédéral sur le revenu.

Après avoir vu l'énorme augmentation de la richesse de Bezos en une seule journée, Patriotic millionaires, un groupe qui plaide pour la réduction des inégalités au profit des individus riches, a répété sa demande perpétuelle de « taxer les riches ». People for Bernie, un mouvement populaire né pour soutenir la candidature de Bernie Sanders lors de la campagne présidentielle de Bernie Sanders, a écrit que Bezos a « volé », plutôt que gagné, 13 milliards de dollars en une seule journée.


Tout en établissant un nouveau record dans l'index des milliardaires de Bloomberg, le groupe financier a écrit que la société de Bezos a également réduit une augmentation temporaire de 2 dollars par heure accordée aux employés des entrepôts lorsque la pandémie a commencé et qu'en mai, Amazon aurait dit aux travailleurs que sa politique de congés maladie payés ne s'applique pas à ses entrepôts, a rapporté Common Dreams. Ce géant de l’industrie technologique faisait déjà l’objet des accusations répétées qui font état de mauvais traitement à l’encontre d’une bonne partie des salariées du groupe.

Sources : Tweet, Common Dreams

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Cette augmentation de richesse en une seule journée est-elle signe d’une aggravation des inégalités, ou une simple fluctuation boursière impressionnante, mais normale ?
Jeff Bezos est-il le grand gagnant de la crise du covid-19 ?

Voir aussi :

Elon Musk, Jeff Bezos parmi les milliardaires américains qui gagnent en valeur nette en temps de pandémie, selon un rapport. « C'est l'histoire de deux pandémies, avec des sacrifices très inégaux »
Jeff Bezos pourrait devenir le premier trillionaire du monde en 2026, selon une étude
La fortune de Jeff Bezos, patron d'Amazon, augmente de 24 milliards USD, une croissance favorisée par les mesures de confinement liées au covid-19, selon Bloomberg Billionaires Index
Jeff Bezos achète la propriété la plus chère de Los Angeles pour un montant record de 165 millions de dollars US, soit un huitième de pour cent de sa fortune personnelle

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Zefling
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 22/07/2020 à 12:03
Citation Envoyé par micka132 Voir le message
l'enrichissement perpétuelle des plus riches.
Sauf qu'à terme, ça créera aussi le chaos, parce que l'écart entre les plus riche et le plus pauvre commence à vraiment poser problème. Une masse d'argent concidérable qui devrait être là pour faire avancer le monde se retrouve piégé chez les plus grosses fortunes et les paradis fiscaux.
18  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/07/2020 à 17:11
Citation Envoyé par watchinofoye Voir le message
Ah ! La méritocratie ! Quelle invention formidable !
C'est vrai qu'il y a du mérite à maltraiter ses employés, les exploiter toujours plus et les payer toujours moins, au point d'avoir le culot de demander aux internautes de faire un financement participatif pour payer SES employés pendant le confinement.
C'est faux, il n'a pas arrêté de les augmenter :
Amazon augmente fortement le revenu minimum de ses salariés (2018)
Le patron de la firme, Jeff Bezos, a annoncé qu'il allait augmenter le salaire minimum horaire de ses employés américains à 15 dollars et veut que le gouvernement applique la même mesure ( presque le double du smic).

Ce ne sont pas des esclaves, s'ils veulent aller travailler ailleurs ils peuvent le faire.
Les clients veulent des produits moins chers livrés tout de suite, donc Jeff a créé une offre qui réponds à cette demande, mais tout le Système c'est les clients qui l'ont créé dans un sens, sans les clients Jeff ne serait rien, et sans jeff quelqu'un d'autre aurait fait exactement la même chose pour répondre à cette même demande, regarde en France il y a des concurrents (cdiscount, FNAC, ruducommerce, etc). Leur magasiniers s'ils sont au Smic sont donc sans doute bien moins payés que les employés d'Amazon aux USA.

Si tu refuses ce système alors refuse le, tu es libre : au lieu de te faire livrer va chez ton artisan local et paye le 3 fois le prix si c'est ce que tu veux.
Jeff c'est une conséquence, la cause c'est les clients qui veulent acheter moins cher et être livré de suite de n'importe quel gadget à la con.
13  5 
Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 22/07/2020 à 11:37
C'est pas compliqué : les Etats et les banques centrale injectent des milliers de milliards sur les marchés financiers afin de sauver dans un premier temps les banques, puis les grosses entreprises.
Le but, qui se comprend aisément, c'est d'éviter l'effondrement total de nos économies (faut éviter à tout prix 1929).
Tout cet argent magique (Macron, petit cachottier, il existe bien de l'argent magique!) se retrouve au final dans des valeurs jugées comme plus sûr que les autres : le secteur de la tech.
Bref, on a comme option soit le chaos ou du moins un sacré bordel, soit l'enrichissement perpétuelle des plus riches.
8  1 
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 22/07/2020 à 16:31
Il faut bien comprendre que ces 13 milliards ne sont pas dans sa poche directement à l'instant T contrairement à ce qu'on aimerait faire croire. C'est le cas d'ailleurs pour tous ses classement de riches , on calcul combien il aurait si il vendait tout en l'état ce qui d'une ferait chuter les marchés et de deux n'arriverait jamais. (il sont pas pauvre non plus on est d'accord).
Une telle croissance de richesse pour un individu « ne devrait pas être légale »
Pourquoi ? Sous pretexte que le système sociale américain est pourri ou que certains meurt de faim dans le monde on peut pas gagner d'argent ? La manière dont il fait prospérer son entreprise n'est peut être pas très étique mais à priori pas encore illégale. A ce moment là on interdit tout gain dépassant ce que gagne le plus pauvre et on répartit tout équitablement... On voit comme ca marche bien dans tous pays qui on essayé.
10  4 
Avatar de Angelsafrania
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 22/07/2020 à 18:28
Citation Envoyé par Karshick Voir le message
Les actions te rapportent un dividende chaque trimestre.
Donc si, sa fortune augmente automatiquement si la valeur des actions qu'il détient augmente aussi
Les dividendes n'ont rien a voir avec le cours de l'action.
Tu peux avoir 0 de dividende et l'action qui vaut un million d'euro (Apple pendant longtemps ne versait pas de dividendes ; mais bon avec plusieurs dizaines de milliard en banque Apple a cédé face aux actionnaires).
Tu peux avoir 1€ de dividende et l'action qui vaut 100€.
Par contre il est peu probable que tu ai 1€ de dividende et une action qui vaut 1€ ou moins, tout simplement parce que les gens pourrait acheter l'action pour moins d'un euro ou autant et être sur d'avoir tout de suite leur argent en dividende + l'action (donc l'action gratuite quoi).
6  0 
Avatar de scandinave
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 22/07/2020 à 14:12
Et là, on part dans ce que l’on appelle l’hyperinflation ! »
C'est un peu plus compliqué que cela. Comme l'explique d'ailleurs très bien le Youtuber Eureka. L'argent en soit ne créer pas d'inflation. Il s'agit du déficit de production par rapport à la demande qui la créer. Si les 10.000 milliard était donnés directement aux particuliers, ceux-ci ce mettrait à consommer plus, ce qui pourrait créer de l'inflation si l'appareil productif se retrouvait incapable de pourvoir à la demande.

Ici ce n'est pas le cas. Il s'agit d'injection d'argent dans les rouages du système financier de manière à ce que les échanges ne se stoppent pas. Eureka parle d'huile moteur à contrario de l'essence pour la monnaie fiduciaire. Donc non contrairement à ce que dit Delamarche, cela ne va pas créer la situation de l’Allemagne d'après guerre. Par contre si la bulle financière éclate, parce qu'il s'agit bien d'une bulle, cela aura des répercutions sur le réel avec des fermetures en pagaille d'entreprises.
6  1 
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 22/07/2020 à 13:17
Sa fortune ? Ce sont des actions qu'il ne revendra jamais à moins de vouloir quitter son entreprise...
Donc c'est de l'argent qui en l'état ne lui sert à rien, alors pourquoi parler de richesse ? Ce n'est pas comme si son salaire avait augmenté...
4  1 
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 22/07/2020 à 14:45
Citation Envoyé par Karshick Voir le message
Les actions te rapportent un dividende chaque trimestre.
Donc si, sa fortune augmente automatiquement si la valeur des actions qu'il détient augmente aussi
En effet, mais pas dans les proportions annoncées dans l'article.
3  0 
Avatar de watchinofoye
Membre averti https://www.developpez.com
Le 23/07/2020 à 12:20
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Le double du smic pour un travail non qualifié je ne voie pas trop ou est le soucis, donc ton commentaire est fallacieux et inutile.
De bonnes conditions de travail ne se résument pas à un bon salaire. Si ton travail t'expose régulièrement à une pénibilité physique, à un management désastreux voire à du harcèlement moral, ce ne sont pas des bonnes conditions de travail.
4  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/07/2020 à 9:40
Citation Envoyé par sirthie Voir le message
Plein de travailleurs peu ou pas qualifiés n'ont tout simplement pas le choix
Être diplômé ne te donne pas la sécurité de l'emploi. Il y a plein de BAC+5, BAC+8 qui galèrent pour trouver du boulot.
Un examen ce n'est pas un concours, ça ne te garanti pas une place.

D'ailleurs les jeunes diplômés devraient particulièrement galérer à trouver du boulot cette année :
Aides financières et contrats d’insertion : le détail du plan jeunes de 6,5 milliards d’euros
Ce plan est destiné à soutenir l’arrivée de 700 000 à 800 000 jeunes sur le marché du travail « dans une rentrée compliquée », selon le premier ministre, qui l’a présenté jeudi à Besançon.
Plein d'entreprises vont abandonner des projets, donc plein d'ingénieurs vont se retrouver sans travail.
Il y a des BAC+5 avec des années d’expérience qui vont devoir accepter un nouveau job moins bien payé, parce que c'est ça ou le chômage puis le RSA.
3  0