Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Coronavirus : Alphabet, maison mère de Google, fera un don de plus de 800 millions de dollars pour faire face à la pandémie,
Dont 600 millions en crédits publicitaires

Le , par Axel Lecomte

955PARTAGES

3  0 
Jusqu'à présent, la crise du coronavirus continue de s'intensifier et rien ne permet de dire que la situation est sous contrôle. Alors que de nombreuses sociétés sont fortement impactées, notamment à cause des mesures de confinement, d'autres se mobilisent pour prêter main-forte aux acteurs qui cherchent des solutions pour endiguer la maladie.

En Chine par exemple, le constructeur CloudMinds a fait don de plusieurs robots à des hôpitaux pour la désinfection des zones de quarantaine ou l'orientation des patients.

C'est dans ce contexte que Sundar Pichai, PDG d'Alphabet et de sa filiale Google, a annoncé ce 27 mars la distribution de plus de 800 millions de dollars « pour soutenir les petites et moyennes entreprises (PME), les organismes de santé et les gouvernements, et les agents de santé en première ligne de cette pandémie mondiale ».


Sundar Pichai, PDG d'Alphabet et de Google

La plus grosse part de cette somme revient aux PME ayant des comptes actifs chez Google Ads. Ils disposeront de 340 millions de dollars de crédits utilisables cette année sur les plateformes publicitaires d'Alphabet. D'après Pichai, cette aide permettra aux PME de réduire une partie de leurs dépenses et de maintenir la communication avec leurs clients.

250 millions de dollars de subventions publicitaires seront destinés à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) ainsi qu'à une centaine d'agences gouvernementales du monde entier, dans le but de publier les recommandations ainsi que les informations importantes sur la lutte contre la propagation du Covid-19. De plus, les institutions financières communautaires et les ONG bénéficieront d'une subvention publicitaire à hauteur de 20 millions de dollars, « spécifiquement pour diffuser des messages d'intérêt public sur les fonds de secours et autres ressources destinées aux PME », explique le dirigeant.

En parallèle, un fonds d'investissement de 200 millions de dollars sera débloqué pour soutenir les ONG et les institutions financières du monde entier qui aident les PME à accéder aux capitaux dont elles ont besoin.

De leur côté, les institutions universitaires et les chercheurs bénéficieront d'une réserve de 20 millions de dollars en crédits Google Cloud pour « étudier les thérapies et vaccins potentiels, suivre les données critiques et identifier de nouvelles façons de lutter contre le Covid-19 ».

En outre, Alphabet apporte également un soutien financier à son partenaire de longue date Magid Glove & Safety, pour la production de 3 millions de masques faciaux d'ici quelques semaines. Pour leur part, les employés de l'entreprise ainsi que de ses filiales, Google, Verily et X, vont travailler avec les fabricants de matériels de santé, le gouvernement américain ainsi que les distributeurs pour le développement et l'optimisation de la production des outils nécessaires à la lutte contre le coronavirus.

« Ensemble, nous continuerons à aider nos communautés, notamment nos entreprises, nos éducateurs, nos chercheurs et nos associations à but non lucratif, à relever les défis à venir », conclut Sundar Pichai.

Source : Google

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Coronavirus : un service hospitalier 100 % robotisé vient d'ouvrir en Chine, dans un ancien centre sportif de Wuhan
Elon Musk : nous allons fabriquer des respirateurs pour les patients atteints de coronavirus, dit le milliardaire qui semble ne pas prendre la pandémie au sérieux
Un « hackathon mondial » : les hôpitaux se tournent vers le crowdsourcing et l'impression 3D en raison de la pénurie d'équipements, pour faire face au défi de santé qu'impose le coronavirus
Facebook décide de donner la somme de 1000 dollars à chacun de ses employés, pour les aider pendant cette période où la pandémie de coronavirus fait des ravages
Mark Zuckerberg et Bill Gates interviennent-ils sur le coronavirus là où le gouvernement aurait échoué ? Les milliardaires de la technologie pourraient changer le discours les concernant

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de ReneD
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 07/04/2020 à 18:06
C'est bien de faire un don, mais c'est mieux de payer des impôts normaux.
2  0