Quatre Américains sur cinq se tournent vers des forums spécialisés pour chercher des informations
Car ils doutent de celles publiées sur Facebook

Le , par Stéphane le calme

41PARTAGES

15  0 
La période post-électorale américaine aura permis de mettre la lumière sur un phénomène : les principales plateformes de médias sociaux d’aujourd’hui ont du mal à contrôler la validité du contenu informationnel affiché sur leurs sites. Tapatalk, la société derrière l’application du même nom permettant d'accéder à des forums Internet sur des appareils mobiles, a mené une étude visant à mieux comprendre l'expérience utilisateur de ceux qui recherchent des réponses pertinentes à leurs requêtes en ligne via Facebook, Twitter, Reddit et des forums décentralisés.

Tapatalk a interrogé plus de 1000 Américains ayant visité un forum et / ou utilisé Facebook, Twitter ou Reddit. Fait intéressant, les résultats ont montré que les Américains se tournent de plus en plus vers le format original des médias sociaux - forums spécialisés - plutôt que vers les flux ou les pages de Facebook, Twitter et Reddit, pour trouver les réponses qu’ils recherchent concernant des questions spécifiques et des sujets de niche, ainsi que pour discuter de leurs passe-temps avec d'autres passionnés. L'enquête a également exploré les problèmes liés à la confiance, à la facilité d'utilisation et à l'importance de préserver l'anonymat.

L’information fiable est difficile à trouver

Dans l’ensemble, les résultats de l’enquête ont montré que la grande majorité des utilisateurs (63%) consultent quotidiennement Internet pour poser des questions. Bien que les grandes plateformes de médias sociaux, telles que Facebook et Twitter, restent très populaires, 74% des Américains pensent que l’intégrité des sites de médias sociaux grand public sont en train de diminuer et sont moins susceptibles d’être utilisés pour trouver des informations fiables. Cela dit, les utilisateurs souhaitent que l'expérience utilisateur du forum soit améliorée avec de meilleures capacités de navigation sur tous les forums, une réputation cohérente et des moyens plus faciles d'interagir avec des experts en contenu.


Les humains sont naturellement curieux et, dans le monde numérique d’aujourd’hui, avec Internet à portée de main, la plupart des gens consultent leur site Web pour trouver des réponses à leurs questions. En fait, sur les près des deux tiers des répondants qui consultent au moins une fois par jour en ligne pour trouver une réponse à une question, 42% le font plusieurs fois par jour. Il existe de nombreux endroits où chercher en ligne des réponses à des questions spécifiques. Cependant, 47% des personnes interrogées ont déclaré qu'elles consulteraient un forum spécialisé pour une réponse à une question spécifique, alors que seulement 27% ont déclaré qu'ils consulteraient un groupe Facebook.

Cela peut paraître surprenant, mais cela ne devrait pas être le cas, étant donné que 88% des répondants se sont classés comme appartenant à des communautés de discussion en ligne sur des sujets de niche.

Les forums et les médias sociaux mainstream

Malgré la popularité des géants des médias sociaux tels que Facebook ou Twitter, les Américains posent rarement leurs questions à ces sites. Par exemple, plus du quart des utilisateurs de Facebook (27%) ont déclaré ne jamais utiliser Facebook pour poser une question ou trouver une réponse. Ceux qui fréquentent Facebook et Twitter sont consternés par l’activité récente des entreprises qui gèrent les plateformes et de leurs utilisateurs. Près des trois quarts (74%) des personnes interrogées sont tout à fait d’accord pour dire que l’intégrité de sites comme Facebook et Twitter a diminué au cours des deux dernières années. En outre, un quart des personnes interrogées qui utilisent Facebook déclarent avoir remarqué la cyberintimidation ou le comportement de troll la plupart du temps


En partie pour ces raisons, les gens continuent de se tourner vers des forums pour obtenir des informations et des réponses fiables. En fait, 72% des répondants ont déclaré que les forums (centralisés ou indépendants) seraient plus fiables pour des informations fiables, contre seulement 18% qui ont déclaré que Facebook serait plus fiable et 9% qui ont déclaré que Twitter le serait. De plus, 80% font davantage confiance aux réponses sur les forums spécialisés qu'à celles sur Facebook. En termes de dialogue avec les autres utilisateurs, plus de la moitié (53%) des répondants ont déclaré qu’ils préfèrent interagir sur des forums indépendants plutôt que sur des sites centralisés tels que Facebook et Twitter.

Améliorer les forums

En dépit de la popularité des forums, l'enquête a également mis en évidence les domaines à améliorer. Par exemple, 79% des personnes interrogées pensent que les personnes devraient être récompensées pour la fourniture de contenu ou d’expertise en ligne et 90% seraient plus susceptibles de contribuer s’ils étaient rémunérés. Plus du tiers (34%) des répondants ont déclaré qu’il était très important pour eux de préserver l’anonymat en ligne et 85% ont déclaré qu’ils seraient plus susceptibles de contribuer s’ils pouvaient rester anonymes.


Interrogé sur le plus gros problème rencontré lors de la participation dans un nouveau forum, la réponse la plus populaire exprimée par les utilisateurs a été de créer une nouvelle réputation alors qu’ils en ont déjà créée une sur un autre forum. En fait, 62% des répondants ont déclaré qu'ils devraient pouvoir faire passer leur réputation d'un forum à l'autre.

En tant que forme originale des médias sociaux, les forums continuent d’être le lieu le plus courant et le plus fiable pour ceux qui ont des questions à poser pour obtenir des réponses. Cela dit, il reste encore beaucoup à faire au sein de l'espace, car de nombreux utilisateurs ont réclamé un système de récompense pour la contribution au contenu, un anonymat garanti et la possibilité de porter leur réputation d'un forum à un autre. Alors que les forums sont déjà la ressource privilégiée par rapport aux autres plateformes de médias sociaux,
les avancées au sein de ces espaces aideront à cultiver un contenu et un engagement encore plus forts.

Source : rapport (au format PDF)

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

USA : les personnes âgées de plus de 65 ans sont les plus susceptibles de partager des fake news, selon une étude
Fake news : les sites d'au moins 5 millions de visiteurs uniques/mois doivent révéler l'identité des annonceurs pour les campagnes d'au moins 100€
Le Conseil constitutionnel valide les lois contre les fake news en période électorale, en émettant quelques réserves
Le mouvement des Gilets Jaunes récupéré dans des campagnes de fake news pour inciter à la violence ? Un chercheur appelle à la prudence
24 ouvriers d'Amazon soignés à l'hôpital après qu'un robot ait déchiré accidentellement une bombe anti-ours, dans un entrepôt à News Jersey

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Ecthelion2
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/01/2019 à 11:35
Je pense que l'article mélange pas mal de choses.

Je suis complètement d'accord que pour des sujets techniques, dans la majorité des cas, on aura de meilleurs réponses sur un forum spécialisé (même si le fait d'aller sur ce forum, ne garantit pas tout à 100%).

Maintenant, si on en vient aux fakenews et encore plus, quant il s'agit de politique, les gens s'exprimant principalement plus à partir de leur idéologie qu'à partir d'une expertise quelconque, même sur un forum spécialisé, cela peut être difficile d'avoir des informations fiables.

Après s'il s'agit seulement de montrer que des chiffres ou des affirmations sont faux, la plupart du temps, des sites genre Hoaxbuster et autres, sans être spécialisé dans un domaine précis (enfin autre que le débunkage), font plutôt bien l'affaire, et sont souvent plus objectifs que ce que l'on peut trouver sur un forum politique.

Enfin, sur le fait de dire que les forums spécialisés soient plus pertinents que des publications sur des réseaux sociaux, en soit, ce n'est pas bien difficile, après tout n'est pas blanc ou noir, on peut suivre des professionnels d'un sujet sur les réseaux sociaux, et avoir des informations justes, ou tomber sur des "gnous" (pour reprendre l'expression de certains membres) sur des forums spécialisés qui pensent s'y connaitre et vont donner des informations pas forcément justes.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web