Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple va proposer le contenu iTunes sur les TV Samsung
Ne pouvant plus compter durablement sur l'iPhone, Apple se reconvertit en société de service

Le , par Michael Guilloux

223PARTAGES

13  0 
Apple poursuit sa transformation en société de service, après avoir réalisé ces dernières années qu'elle ne peut plus compter uniquement sur la vente d'iPhone. Depuis quelque temps, la firme à la pomme connait en effet un ralentissement des ventes de ses smartphones, une situation qui, en 2016, a été la cause d'une baisse historique du chiffre d'affaires d'Apple. Le géant de Cupertino a enregistré la première baisse de son chiffre d'affaires (CA) annuel depuis 2001. Ce qui signifiait la fin d'une série de 15 ans de croissance de son CA, une sous-performance qui était essentiellement due à la mauvaise santé du segment de l’iPhone, un segment qui depuis longtemps génère presque deux tiers des revenus de la firme.

Pour l'année qui vient de s'écouler, Apple a encore du mal à vendre ses iPhone, à cause d'un contexte socio-économique et politique qui lui a été défavorable, entre autres facteurs. La semaine dernière, dans une note publiée par Tim Cook à l'intention des actionnaires, le PDG d'Apple a averti que l'entreprise ne pourra pas atteindre ses prévisions de revenus pour le premier trimestre fiscal 2019 (qui prend fin le 29 décembre 2018), à cause d'une faible demande d'iPhone.

La firme explique cela entre autres par un ralentissement des ventes en Chine. Il faut en effet préciser qu'Apple y connait une concurrence féroce. Le groupe souffre sur le marché chinois du prix élevé (et sans cesse croissant) de ses smartphones, alors que des concurrents comme Huawei proposent désormais une technologie comparable, mais nettement plus abordable. La montée des tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis a également affecté la vente d'iPhone ; une situation dans laquelle Apple est devenue la cible d'une campagne de boycott menée par d'éminentes entreprises chinoises, et qui s'est aggravée depuis l'arrestation de la directrice financière de Huawei au Canada.

Les choses risquent de s'empirer encore en Chine où une injonction préliminaire d’un tribunal pourrait déboucher sur l’interdiction de la vente en Chine des modèles d’iPhone les plus récents, dans le cadre de la bataille judiciaire qui oppose Apple à Qualcomm au sujet de la violation présumée par Apple de brevets de l'équipementier de la téléphonie mobile.

Avec toutes ces menaces qui planent sur la vente d'iPhone, et étant donné que les autres produits (Mac et iPad) ne sont pas assez performants, Apple mise de plus en plus sur les services comme la musique, le stockage (iCloud) ou les contenus vidéo. La société doit absolument vendre quelque chose à des consommateurs qui n’achètent pas de produits Apple, si elle ne veut pas attiser la colère des actionnaires habitués à être bien rémunérés.

C'est dans cette optique qu'Apple et Samsung ont conclu un accord qui permettra au fabricant sud-coréen d'intégrer prochainement dans ses téléviseurs connectés une application permettant d’accéder à iTunes d’Apple. L'application permettra notamment aux utilisateurs de TV connectés de Samsung de parcourir, louer ou acheter et de lire des films et des émissions actuellement présents sur iTunes. Ce partenariat, comme le rapportent certains médias, laisse croire que la firme de Tim Cook se prépare à distribuer son service de vidéo, très attendu, sur des appareils fabriqués par des tiers.

Précisons également que dans le cadre de l'accord conclu entre les deux entreprises, Samsung va encore adopter la technologie AirPlay 2 d’Apple, qui permet de diffuser sans fil sur le téléviseur le contenu des iPhone. Les modalités financières du partenariat n’ont toutefois pas été dévoilées.


Dans la même logique d'ouverture aux autres plateformes, Apple a aussi conclu en novembre dernier un accord avec Amazon qui permet aux utilisateurs des enceintes connectées Echo d’accéder à Apple Music. Ce qui montre bien que le fabricant d'iPhone essaie de diversifier ses revenus et rompre sa forte dépendance des ventes de l'iPhone en se tournant vers les services.

Sources : Samsung, Reuters

Et vous ?

Que pensez-vous de ce partenariat entre Apple et Samsung ?
Apple ne peut-elle plus durablement compter sur l'iPhone ?

Voir aussi :

Vie privée : « ce qui se passe dans votre iPhone reste dans votre iPhone », selon Apple qui fustige ses concurrents
Apple a annoncé le retrait des iPhone 7 et 8 de ses magasins de détail en Allemagne, en respect de la décision de justice allemande
La capitalisation boursière d'Apple a perdu 446 milliards de $ depuis octobre, faudrait-il craindre un krach boursier majeur comme celui de 2008 ?
Apple : Tim Cook estime que le remplacement des batteries a contribué à la faible demande d'iPhone, un aveu que la réparation nuit aux ventes ?
Apple compte aller plus loin dans l'IA et l'apprentissage automatique, en nommant un nouveau vice-président directeur de la stratégie d'IA

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de a028762
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 09/01/2019 à 11:37
L'évolution des sociétés de hardware ? Comme IBM en son temps :-)
Apple a choisi depuis des décennies de déployer un système fermé,
et moins basé sur l'innovation comme le Mac en son temps. Tant pis pour nous.
Il a touché la limite, je ne vais pas le plaindre (surtout avec sa cagnotte, il peut voir venir)
1  0 
Avatar de Superzest 76
Membre actif https://www.developpez.com
Le 09/01/2019 à 8:01
Apple ne peut-elle plus durablement compter sur l'iPhone ?

Bas quand un téléphone commence a coté le prix d'un PC gamer 1600 € ça commence a faire, Surtout quand la concurrence est aussi rude. Après Apple cherche a se donner une image de luxe (Donc le prix augmente).
A mon avis c'est une erreur car L’environnement Apple garder les consommateurs a l’intérieur, (J'ai souvent entendu sur ITunes j'ai toute mes musique ect).
Mais il existe déjà des alternative viable Spotify par exemple ...

Donc pour moi non Apple ne va plus pouvoir miser sur les Iphones ni la dessus a mon avis.
0  0