Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Vie privée : « ce qui se passe dans votre iPhone reste dans votre iPhone », selon Apple
Qui fustige ses concurrents

Le , par Bill Fassinou

421PARTAGES

17  0 
La Consumer Electronics Show (CES) est le lieu de rassemblement de tous ceux qui s'épanouissent dans le domaine des technologies grand public dans le monde entier. Détenu et produit par la Consumer Technology Association (CTA), elle attire les chefs d'entreprise et les penseurs pionniers du monde entier et présente plus de 4 500 entreprises exposantes, y compris des fabricants, des développeurs et des fournisseurs de matériel technologique grand public, de contenu, de systèmes de diffusion de technologie et plus encore. L'édition 2019 de la CES se tient à Las Vegas du 8 au 11 janvier et est marquée principalement par la présence d'Apple qui n'y avait officiellement jamais pris part auparavant. Un fait remarquable qui attire l'attention est le panneau publicitaire d'Apple située non loin du centre des congrès où se déroule la CES. L'enseigne en question est basée sur le vieux slogan "ce qui se passe à Vegas reste à Vegas" et met en évidence la protection de la vie privée des utilisateurs de la marque à la pomme.

Sur ladite bannière publicitaire, il est écrit : « ce qui se passe dans votre iPhone reste dans votre iPhone ». Ce n'est pas la première fois qu'Apple affiche clairement que la vie privée de ses utilisateurs est une priorité absolue pour la firme. En 2014, Dans la foulée du scandale sur le piratage d’iCloud, Apple a mis davantage l’accent sur la sécurité des utilisateurs et la confidentialité de leurs données. La firme a mis à jour sa politique de confidentialité pour couvrir les usages d’iOS, et son PDG Tim Cook a rendu public un message, dans lequel il expliquait la politique de l’entreprise en matière de sécurité des données et de respect de la vie privée des clients. Tim Cook avait accordé une interview à l’animateur américain Charlie Rose au cours de laquelle celui-ci avait affirmé « qu’Apple ne lit jamais les emails et les iMessages » de ses clients. Dans sa lettre ouverte, Tim Cook a joué la carte de la transparence et a réitéré que la sécurité et le respect de la vie privée des utilisateurs sont des aspects très importants pour l’entreprise, qui s’engage à informer les clients au moins une fois par an.


« Nous allons nous assurer que vous soyez informés au moins une fois par an en matière de vie privée et à chaque fois que nous effectuerons des changements dans nos politiques », explique Tim Cook, qui n’avait pas manqué de mettre l’accent sur le fait qu’Apple a une vision de la vie privée très différente de celle de ses consœurs de la Silicon Valley, qui collectent les informations de leurs clients pour en tirer profit. « Notre business model est simple : nous vendons des grands produits », explique Cook. « Nous ne construisons pas un profil basé sur le contenu de vos emails ou sur votre historique de navigation pour les vendre aux annonceurs. Nous ne monétisons pas les informations que vous stockez sur iPhone ou sur iCloud. Nous ne lisons pas vos emails et vos messages pour de la publicité ciblée. Nos logiciels et services sont conçus pour rendre nos appareils meilleurs, simple et clair », disait-il.

Récemment, en octobre passé, à la Conférence internationale des commissaires à la protection des données et de la vie privée qui s'est tenue à Bruxelles, Tim Cook, le PDG d'Apple Tim Cook a ouvertement fustigé la course à la collecte d’informations privées en soulignant que cela a conduit à un « complexe industriel de données » dans lequel les informations privées et quotidiennes sont « transformées en armes contre nous avec une efficacité militaire ». Il a ajouté que « les plates-formes et les algorithmes qui ont promis d’améliorer nos vies peuvent en réalité magnifier nos pires tendances humaines ». Pour lui, la mauvaise exploitation de ces données confidentielles a permis aux acteurs malveillants et même à certains gouvernements de profiter « de la confiance des utilisateurs pour approfondir les divisions, inciter à la violence et même saper notre sentiment commun de ce qui est vrai et de ce qui est faux ». « Cette crise est réelle. Ce n’est pas imaginaire, ni exagéré, ni fou », ajouta-t-il.

Rappelons à toute fin utile qu'en septembre dernier, de nouvelles pratiques d’utilisation de données collectées ont été révélées. Apple, par exemple, collecte les données des utilisateurs d’iPhone pour établir des scores de confiance. L’entreprise a déclaré que lesdits scores étaient déterminés suite à un examen des appels effectués et des mails envoyés depuis les mobiles des utilisateurs. Notons que dans une mise à jour de sa politique de confidentialité, l’entreprise souligne que cela pourrait servir à lutter contre la fraude, sans pour autant expliquer clairement comment. « Pour identifier et empêcher la fraude, les données d’utilisation de votre appareil, notamment le nombre approximatif d’appels passés et reçus ou d’e-mails envoyés et reçus, sont utilisées pour calculer un indice de confiance de l’appareil lors d’une tentative d’achat », pouvait-on lire sur la mise à jour de la page « iTunes Store et confidentialité » de l'entreprise.

On pouvait également lire sur la page que le système est conçu de manière à ce qu’Apple ne puisse stocker les scores que pendant une période déterminée. Cependant, on pourrait s’inquiéter de l’imprécision des termes employés dans cette mise à jour. Ils pourraient être interprétés de diverses manières dont certaines pourraient s’avérer potentiellement envahissantes. Et les réactions des internautes sur la question sont surtout allées dans ce sens. Ils ont estimé que la mise à jour d’Apple est bien trop laconique et qu’elle ne fournit pas les éléments nécessaires pour qu’ils se sentent rassurés. Certains disent même qu’ils craignent que les données collectées sous prétexte de prévention de fraude ne soient bientôt vendues aux autorités publiques par la firme. D’autres encore ne s’en ont même pas étonné et ont supputé que beaucoup d’entreprises emploient ce genre de scores de confiance.

En fin de compte, ce panneau publicitaire d'Apple à la CES 2019 n'est qu'une annonce qui s'appuie sur une politique de communication qu'Apple utilise depuis des années. Ce n'est probablement pas le début d'une campagne publicitaire nationale à grande échelle, mais le fait de mettre l'accent sur la protection de la vie privée à la vue de toute l'industrie de la technologie constitue une annonce qui va bien au-delà d'un simple panneau publicitaire.

Source : Message publicitaire

Et vous ?

Que pensez-vous de ce message publicitaire d'Apple ?

Voir aussi

Tim Cook s'exprime sur la vie privée et le chiffrement, le patron d'Apple critique les entreprises qui monétisent les données de leurs clients

Apple : « votre vie privée est une priorité absolue »

Le PDG d'Apple fustige la course à la collecte de données qui s'est muée en un « complexe industriel de données » et appelle à une législation US

Apple voudrait empêcher que les développeurs puissent à nouveau partager des informations sur vos contacts en modifiant les règles de l'App Store

Apple attribue des scores de confiance aux utilisateurs d'iPhone en se basant sur la manière dont ils utilisent leurs appareils

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de earhater
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 07/01/2019 à 19:21
En plus de mes réponses de mes VDD, j'ajouterai que ce qui se passe dans un IPhone reste dans un IPhone ... et des agences gouvernementales
4  1 
Avatar de Fleur en plastique
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 08/01/2019 à 0:42
Citation Envoyé par spyserver Voir le message
C'est pas Apple qui est responsable des apps publiées sur le store, ils essaient de faire un controle minimal mais faire une analyse minutieuse de chaque binaire prendrait du temps
Ah mince je pensais que les 30% de marge brute sur l'achat d'application et sur chaque abonnement servait à ça.

Citation Envoyé par spyserver Voir le message
Pour ce qui est d'iCloud, jusqu'à preuve du contraire ce n'est pas une app tiers mais bien un composant de l'ecosystème Apple, c'est leur stratégie et cela permet d'accéder à ses données sur tous les devices (Macbook, etc.) sans rien faire
On est d'accord. Donc tes informations sont sur le Cloud, elles ne restent pas sur l'iPhone contrairement à ce qu'annonce la pub. CQFD

Citation Envoyé par spyserver Voir le message
Avoir une carte SD ne protège pas pour autant d'être pirater
Quel rapport entre SD et sécurité ?

Citation Envoyé par spyserver Voir le message
Android étant une vrai passoire, des apps tiers peuvent tout à fait accéder au contenu, le télécharger ou le rendre accessible ...
Clairement tu n'as pas connaissance des dernières évolutions en terme d'autorisations des versions d'Android... et pourtant ça commence à faire un bail que ça existe.

Citation Envoyé par spyserver Voir le message
sans compter que personne n'utilise Android sans compte Google ... cet argument est juste ridicule.
Là encore, quel rapport avec la phrase qui précède ?
5  2 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/01/2019 à 17:51
Apple = Pub mensongère, exemples :

Hundreds of iOS apps leaking data due to misconfigured Firebase backends, report says
Massive iPhone User Data Breach: What You Need to Know
5  3 
Avatar de Fleur en plastique
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 07/01/2019 à 18:53
Vie privée : « ce qui se passe dans votre iPhone reste dans votre iPhone », selon Apple
Ah bon ? Pourtant iCloud est omniprésent dans l'usage d'un téléphone Apple. Pour l'installer, pour l'activer, pour la fonctionnalité "Find my iPhone", et surtout pour stocker toutes mes photos vu que la capacité de stockage n'a jamais été prévue pour être étendue via une carte SD.

À côté, sur un Android, la connexion à Google n'est pas obligatoire (même si dans les faits cela serait très limitant ; néanmoins c'est tout de même possible), et mes photos ne se baladent pas sur un Cloud quelconque.

Tout ce qui est stocké en distant, c'est forcément un risque de se le faire voler. On aura beau avoir un chiffrement à des milliers de bits, on sera toujours à la merci d'une faille qui peut arriver à n'importe quel moment. En ce qui me concerne, si quelqu'un veut me voler mes photos compromettantes sur mon téléphone, il devra me passer sur le corps pour voler l'appareil physiquement et il ne s'en échappera pas sans quelques coups de pelle.
4  2 
Avatar de Shepard
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 08/01/2019 à 10:35
Haha Ryu2000 j'ai immédiatement pensé au fappening aussi xD
2  0 
Avatar de Ecthelion2
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 09/01/2019 à 14:20
Désolé j'ai coupé un peu mais :

Citation Envoyé par intelligide Voir le message

C'est non pas uniquement iOS qui ai touché mais aussi Android.

Android envoie 10x plus souvent des données à google qu'un iphone à Apple.

A la page 16, on voit clairement que Android envoie des données liés à la pub et autres données. Là où iOS n'envoie pas de données liés à la pub.

De plus, le fait de ne pas lier un compte à Google n’empêche pas Android d'envoyer des données à Google. On le voit bien quand les pubs de Google Ad sont personnalisés selon nos recherches même si on n'a aucun compte.

Pourquoi ce besoin de comparer à Android ?

Si les attaques à l'encontre d'Apple sont fausses, démontez-les avec des arguments / preuves concernant Apple et strictement Apple.

Le fait de comparer à Android est stupide pour 2 raisons :

- Android / Google, ne fait pas de pub pour se vanter d'être le champion de la vie privée et dénigrer ses concurrents sur ce point. Donc dire qu'Android c'est pareil ou pire, on s'en moque au final, là n'est pas la question.
- le fait de dire "oui mais c'est pareil / pire chez Android", c'est tout de même admettre d'une certaine façon que le problème est bien présent chez Apple, et donc que cette publicité est bien mensongère, et donc donner raison à ceux dont vous essayez de démontrer qu'ils racontent n'importe quoi.

Sur ce, comme ce fil commence à s'engager, et risque de dégénérer encore plus, dans une bataille Apple Fan / Apple Haters, je m'éclipse doucement.
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/01/2019 à 8:44
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Sur ladite bannière publicitaire, il est écrit : « ce qui se passe dans votre iPhone reste dans votre iPhone ». Ce n'est pas la première fois qu'Apple affiche clairement que la vie privée de ses utilisateurs est une priorité absolue pour la firme. En 2014, Dans la foulée du scandale sur le piratage d’iCloud, Apple a mis davantage l’accent sur la sécurité des utilisateurs et la confidentialité de leurs données. La firme a mis à jour sa politique de confidentialité pour couvrir les usages d’iOS, et son PDG Tim Cook a rendu public un message, dans lequel il expliquait la politique de l’entreprise en matière de sécurité des données et de respect de la vie privée des clients. Tim Cook avait accordé une interview à l’animateur américain Charlie Rose au cours de laquelle celui-ci avait affirmé « qu’Apple ne lit jamais les emails et les iMessages » de ses clients. Dans sa lettre ouverte, Tim Cook a joué la carte de la transparence et a réitéré que la sécurité et le respect de la vie privée des utilisateurs sont des aspects très importants pour l’entreprise, qui s’engage à informer les clients au moins une fois par an.
Bon ben si Apple a fait des efforts il n'y aura peut-être plus de nouveaux "The Fapenning".
LES PHOTOS DÉNUDÉES DE DEUX ACTRICES FRANÇAISES FUITENT SUR LE WEB
Fin août, un grand nombre de photos intimes de stars, dont le mannequin Kate Upton, suivie de Jennifer Lawrence, Kim Kardashian et Vanessa Hudgens, avaient été diffusées très largement sur internet suite au piratage de leurs comptes personnels iCloud, le service de stockage en ligne de contenus fourni par Apple.
"Apple ne lit jamais les emails et les iMessages" peut-être, mais la NSA peut les lire par contre.
2  1 
Avatar de Luckyluke34
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 08/01/2019 à 13:37
Le chou Apple fait de la pub entièrement basée sur le fait qu'il n'est pas une carotte, et tout le monde tombe dans le panneau

Apple est essentiellement un fabricant et n'a pas besoin des données personnelles, ce n'est pas son modèle économique contrairement à Google et Facebook qui sont littéralement des grossistes en data.

Arrêtons de vouloir comparer les choux et les carottes et tout ira mieux.
2  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/01/2019 à 13:53
Citation Envoyé par Luckyluke34 Voir le message
Apple est essentiellement un fabricant et n'a pas besoin des données personnelles, ce n'est pas son modèle économique contrairement à Google et Facebook
Les ventes d'Iphones chutent, Apple est dans la merde, il cherche donc un moyen de relancer les ventes, cette technique ne fonctionnera pas , car la masse des gens s'en foutent que leurs infos soit vendu et racheté.
On peut utiliser les services de Google et Facebook sur son iPhone, donc il peut y avoir des fuites par là

Maintenant il y a OnePlus, Huawei, Xiaomi, Honor, c'est normal que les gens achètent moins d'iPhone.
Apple a été gros pendant un moment il est temps qu'il dégonfle.
Apple a été proche de la faillite pendant un temps (1997), ça reviendra peut-être dans quelques années, on ne peut pas toujours être au top.

Ok ils ont fait l'iPod (2001), l'iPhone (2007) et l'iPad (2010), ils sont fort pour reprendre les idées des autres et les ressortir au bon moment.
Là il faut trouver un nouveau produit, parce que même les apple addicts en on marre d'acheter des iphones ou des ipads.
Si un iPhone c'est si bien pourquoi en changer ? Les gens devraient pouvoir le garder pendant 6 ou 7 ans.
0  0 
Avatar de TheLastShot
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/01/2019 à 19:33
Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
Ah bon ? Pourtant iCloud est omniprésent dans l'usage d'un téléphone Apple. Pour l'installer, pour l'activer
Euuuuh non... Je n'ai jamais activé l'iCloud sur mon iPhone...

Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
pour la fonctionnalité "Find my iPhone".
Sans déconner... J'irais même plus loin, pour téléphoner il faut avoir du réseau !
2  3