Apple attribue des scores de confiance aux utilisateurs d'iPhone
En se basant sur la manière dont ils utilisent leurs appareils

Le , par Bill Fassinou, Chroniqueur Actualités
De nouvelles pratiques d’utilisation de données collectées continuent d’être révélées. Apple, par exemple, collecte les données des utilisateurs d’iPhone pour établir des scores de confiance. L’entreprise a déclaré que lesdits scores étaient déterminés suite à un examen des appels effectués et des mails envoyés depuis les mobiles des utilisateurs.


Notons que dans une mise à jour de sa politique de confidentialité, l’entreprise souligne que cela pourrait servir à lutter contre la fraude, sans pour autant expliquer clairement comment. « Pour identifier et empêcher la fraude, les données d’utilisation de votre appareil, notamment le nombre approximatif d’appels passés et reçus ou d’e-mails envoyés et reçus, sont utilisées pour calculer un indice de confiance de l’appareil lors d’une tentative d’achat », peut-on lire sur la mise à jour de la page « iTunes Store et confidentialité » de l'entreprise.

On peut également lire sur la page que le système est conçu de manière à ce qu’Apple ne puisse stocker les scores que pendant une période déterminée. Cependant, on pourrait s’inquiéter de l’imprécision des termes employés dans cette mise à jour. Ils pourraient être interprétés de diverses manières dont certaines pourraient s’avérer potentiellement envahissantes.

Et les réactions des internautes sur la question vont surtout dans ce sens. Ils estiment que la mise à jour d’Apple est bien trop laconique et qu’elle ne fournit pas les éléments nécessaires pour qu’ils se sentent rassurés. Certains disent même qu’ils craignent que les données collectées sous prétexte de prévention de fraude ne soient bientôt vendues aux autorités publiques par la firme. D’autres encore ne s’en étonnent même pas et supputent que beaucoup d’entreprises emploient ce genre de scores de confiance.

plus de détails sur la page iTunes Store et confidentialité de Apple

Source : The Independent

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Vous sentez-vous rassurés par la raison avancée par Apple pour justifier cette collecte ? Dites-nous pourquoi ?

Voir aussi

Google achète des données chez Mastercard pour lier les annonces en ligne aux achats en magasin afin de fournir des annonces plus pertinentes

Google confirme les soupçons d'enregistrement de l'historique des déplacements des utilisateurs et semble ne pas vouloir mettre fin à cette pratique

Apple rappelle aux développeurs que sa politique d'utilisation leur impose plus de transparence quant à la manière dont les données sont utilisées

Apple aurait décidé d'apprendre au FBI comment extraire des données d'iPhone et de Mac d'après des sources

Apple prévoit de mettre en ligne un outil pour que la police puisse demander des données et suivre l'évolution du traitement de leurs requêtes


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de sebastiano sebastiano - Membre actif https://www.developpez.com
le 21/09/2018 à 14:40
Xi Jin Ping like that.
Avatar de Souil002 Souil002 - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 21/09/2018 à 15:34
"notamment le nombre approximatif d’appels passés et reçus ou d’e-mails envoyés et reçus"

Comment ça "approximatif", ils comptent tous les appels, un sur deux, les appels comptés sont choisis aléatoirement ?
Avatar de sergio_is_back sergio_is_back - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 22/09/2018 à 11:40
Citation Envoyé par Souil002 Voir le message
"notamment le nombre approximatif d’appels passés et reçus ou d’e-mails envoyés et reçus"

Comment ça "approximatif", ils comptent tous les appels, un sur deux, les appels comptés sont choisis aléatoirement ?
Oui comme ça ils peuvent calculer un score de confiance... ...approximatif !

L'honneur est... ...soft !
Avatar de chrtophe chrtophe - Responsable Systèmes https://www.developpez.com
le 22/09/2018 à 15:17
Big brother is watching you

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil