Google confirme les soupçons d'enregistrement de l'historique des déplacements des utilisateurs
Et semble ne pas vouloir mettre fin à cette pratique

Le , par Bill Fassinou, Chroniqueur Actualités
Il y a quelques jours, The Associated Press a mené une enquête qui a révélé que de nombreux services Google sur Android et iOS stockent vos données de localisation en parfaite violation de vos paramètres de confidentialité. Le danger que ces enregistrements peuvent représenter pour la vie privée avait déjà conduit l’entreprise à ajouter à Google Maps une fonctionnalité permettant de désactiver l’historique des localisations. Cette fonctionnalité, selon la description qui en a été faite par l’entreprise, devait empêcher que les déplacements soient enregistrés.

Mais, ce que l’entreprise a omis de préciser c’est qu’en dépit de cette « désactivation », certains de ses services (Google Maps, des mises à jour sur Android, des mots-clés de recherche, etc.) continueraient de stocker systématiquement les données horodatées de localisations sans même que vous ayez le choix d’approuver ou pas ce stockage. L’entreprise avait alors expliqué que les données de localisation étaient exploitées pour améliorer les services offerts aux utilisateurs de diverses manières et que des descriptions claires de ces outils étaient fournies aux utilisateurs afin qu’ils puissent les activer, les désactiver ou encore supprimer les enregistrements relatifs à eux.


Google a ensuite déclaré que désactiver l’historique des localisations sans désactiver un autre paramètre nommé Web and App Activity (qui est activé par défaut et qui stocke des données d’applications et sites sur votre compte Google) vous garantit uniquement que vos déplacements quotidiens ne seront plus ajoutés. Il y a de nombreux autres marqueurs de lieu qui signalent à Google votre position. Et pour vous en débarrasser, à moins de vouloir supprimer toute votre sauvegarde, il vous faudra les supprimer un à un.

L’enquête avait révélé que le fonctionnement de l’historique des localisations ne vous est clairement expliqué qu’après que vous l’ayez désactivé. Il en va de même pour celui de l’activité Web et App qui ne vous est clairement expliqué qu’après que vous l’ayez réactivée (rappelons que ce paramètre est activé par défaut). En réponse à la vague de mécontentement générée par ces révélations, Google a modifié la description de l’historique des localisations, précisant désormais que les déplacements sont toujours suivis à la trace même après la désactivation de ce paramètre.

Sur la page d’aide de l’historique des localisations, on peut donc lire ceci : « ce paramètre n’affecte pas les autres services de localisation de votre appareil. Certaines données de localisations peuvent être enregistrées par d’autres services tels que Google Search et Google Maps ». Rappelons qu’avant ces changements, on pouvait lire sur la page que « lorsque l’historique des localisations est désactivé, les lieux que vous visitez ne sont plus enregistrés ».

Google a donc déclaré avoir mis à jour sur ses plateformes et centres d’aide le message explicatif relatif à l’historique des localisations afin de le rendre plus cohérent et plus clair. Rappelons qu’il y a quelques jours à peine, la même entreprise déclarait déjà fournir des descriptions claires de ses outils.

Cependant, cette modification ne convainc pas tous les spécialistes. Jonathan Mayer, informaticien de Princeton et ancien technologue en chef du bureau de la Commission fédérale des communications a déclaré que ce changement de libellé n’était qu’un pas dans la bonne direction. Pour lui, la confusion créée par Google en employant différentes manières de stockage de données de localisation ne disparaitra pas juste à cause de cette modification de description.

K. Shankari, une chercheuse diplômée de l'Université californienne de Berkeley, a également déclaré que le changement était un pas en avant, mais elle s’est empressée d’ajouter que Google pouvait néanmoins améliorer les choses. Elle soulève le fait que la nouvelle description ne fasse toujours aucune mention de l’activité Web et App dont la désactivation stopperait illico presto l’enregistrement de données de localisation.

Rappelons qu’en 2011, Google avait conclu avec la Federal Trade Commission un accord censé s’étendre sur 20 ans. Cet accord stipulait clairement que Google ne doit pas user de procédés trompeurs quant à la manière dont les utilisateurs peuvent protéger leur vie privée. Rappelons également qu’à peine un an après la signature de cet accord, Google l’avait déjà violé en fournissant à des utilisateurs de Safari des cookies de localisation en dépit de paramètres destinés à empêcher cela. L’entreprise avait alors été condamnée à verser une amende de 22,5 millions de dollars.

Source : AP News

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Pensez-vous que Google s’expose à une nouvelle sanction ?
Quel est votre sentiment à propos de cette modification ?

Voir aussi

Certains services de Google sur Android et iOS enregistreraient l'historique de vos déplacements en ignorant vos paramètres de confidentialité

USA : Google renomme des quartiers et districts sur Google Maps et les nouveaux noms sont utilisés dans le monde réel

La nouvelle grille tarifaire de Google Maps met la communauté des développeurs en ébullition, préparez-vous à faire chauffer la carte bleue

Google présente Bristlecone, son nouveau processeur quantique de 72 qubits avec lequel l'entreprise compte prouver la suprématie quantique


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de zecreator zecreator - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 19/08/2018 à 9:03
En fait, quel est le danger réel de conserver l'historique de mes déplacements ? Je ne vois pas en quoi cela peut m'être négligeable ? Qui peut me donner un exemple de risque direct pour moi, lié à cet historique ?
Avatar de twoitipoints twoitipoints - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 19/08/2018 à 14:15
Ce n'est pas le risque en soit (hormis le fait qu'ils soient piraté), c'est la question de ta vie privée.
Avatar de zecreator zecreator - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 19/08/2018 à 17:09
Que Google sache que j’ai passé les vacances du côté de Béziers, je vois pas trop en quoi cela peut les intéresser. C’est pas comme ci j’etais Une personnalité importante, ou une star internationale. Faut arrêter de croire qu’on nous veut systematiquement du mal.
Avatar de Jipété Jipété - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 19/08/2018 à 18:16
Citation Envoyé par zecreator Voir le message
Que Google sache que j’ai passé les vacances du côté de Béziers, je vois pas trop en quoi cela peut les intéresser.
Mettons que certains préféreront t'envoyer des pubs pour le Cap d'Agde plutôt que pour l'île d'Oléron, tu vois le truc ?
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 20/08/2018 à 8:29
Citation Envoyé par zecreator Voir le message
Que Google sache que j’ai passé les vacances du côté de Béziers, je vois pas trop en quoi cela peut les intéresser.
C'est une question de principe, si t'as choisi de désactiver la géolocalisation elle devrait vraiment l'être.
Aucune entreprise ne devrait récupérer en permanence la position de ton smartphone.

C'est grave que les entreprises violent la vie privée de leurs utilisateurs.
Avatar de David_g David_g - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 20/08/2018 à 9:26
Citation Envoyé par zecreator Voir le message
Que Google sache que j’ai passé les vacances du côté de Béziers, je vois pas trop en quoi cela peut les intéresser. C’est pas comme ci j’etais Une personnalité importante, ou une star internationale. Faut arrêter de croire qu’on nous veut systematiquement du mal.
Du coup si cela n'a pas vraiment de quoi les intéresser, autant qu'il ne le stocke pas non ? ça consomme moins de place sur leurs serveurs etc. C'est du coup un plus à tout point de vue.
Tu sais en général si une énorme société prend la peine de stocker des informations c'est qu'elle pense elle pouvoir en tirer un intérêt (et encore plus quand elle s'ennuie à traiter des cas du genre : c'est désactivé mais pas pour X cas particuliers).
Avatar de PofNClimb PofNClimb - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 20/08/2018 à 9:46
Code : Sélectionner tout
Mettons que certains préféreront t'envoyer des pubs pour le Cap d'Agde plutôt que pour l'île d'Oléron, tu vois le truc ?
La majorité des sites internet se financent grâce aux pubs. Notamment ceux offrant des services gratuits, et Google en fait évidemment partie.
Une fois la présence de pubs acceptée, quitte à en avoir, je préfère qu'elles soient pertinentes. Si je suis en vacances à Bezier, je préfère voir une pub pour un festival à côté plutôt qu'un festival à l'autre bout de la France. Si je suis en montagne, je préfère voir une pub pour du matos de rando plutôt que pour une planche de surf.

Code : Sélectionner tout
Du coup si cela n'a pas vraiment de quoi les intéresser, autant qu'il ne le stocke pas non ?
Ce qui ne les intéresse pas, c'est que toi, Jean Dupont, soit à tel endroit à telle heure. Ta vie ils s'en contrefichent. Ce qui les intéresse, c'est l'ensemble des données, pour faire du machine learning (par exemple, entraîner l'algo qui estime le traffic dans Maps...)

Code : Sélectionner tout
C'est une question de principe, si t'as choisi de désactiver la géolocalisation elle devrait vraiment l'être.
C'est là le gros problème de Google. C'est que les choix des utilisateurs ne soient pas respectés. Si Google était clair, en expliquant correctement l'utilité de nos données et comment elles sont exploitées, et que notre choix d'y participer ou non était respecté, tout se passerait bien...
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 20/08/2018 à 10:11
Citation Envoyé par PofNClimb Voir le message
Ta vie ils s'en contrefichent. Ce qui les intéresse, c'est l'ensemble des données, pour faire du machine learning (par exemple, entraîner l'algo qui estime le traffic dans Maps...)
Non mais d'accord les données sont utilisé pour faire du Big Data, Google les utilise et les revend certainement à d'autres entreprises.
Mais il y a un problème d'éthique, Google devrait respecter la vie privée de ses utilisateurs.

Citation Envoyé par PofNClimb Voir le message
Si Google était clair, en expliquant correctement l'utilité de nos données et comment elles sont exploitées, et que notre choix d'y participer ou non était respecté, tout se passerait bien...
Si ça se trouve quelque part dans les conditions d'utilisation il est écrit que Google récupère en permanence la position de l'appareil même avec la géolocalisation désactivé.
Si ce n'est pas le cas actuellement ce sera peut être le cas dans le futur.
Avatar de Aiekick Aiekick - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 20/08/2018 à 16:00
soyons clair google n'a aucune raison de respecter la vie privée vu que l'exploitation de la vie privé est leur modèles économique.

mieux vos eviter google purement et simplement.
Avatar de fredoche fredoche - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/08/2018 à 18:41
Google ne se finance pas que grâce aux pubs.

Google/alphabet se finance aussi de par l'usage de ses données, il/elle fait payer l'usage de ses APIs et notamment les requêtes qui arrivent jusqu'à ses serveurs.

Certains types de données comme Places API et popular times nécessitent ces localisations en temps réel

Toutes ces données qui peuvent paraitre inoffensives au niveau individuel pourrait prendre un tout autre sens selon les usages que l'on déciderait d'en faire, devenir une réelle menace pour tout individu.
Il conviendrait de ne pas être trop béat et naïf sur ces sujets je trouve
Contacter le responsable de la rubrique Accueil