Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Certains services de Google sur Android et iOS enregistreraient l'historique de vos déplacements
En ignorant vos paramètres de confidentialité

Le , par Bill Fassinou

382PARTAGES

19  0 
D'après une enquête de The Associated Press (AP), de nombreux services Google sur les appareils Android et iPhone stockent les données de localisation, et ce, même si vous avez activé des paramètres de confidentialité de manière à empêcher que cela arrive.

L’enregistrement de tous les déplacements représente une menace sérieuse à la vie privée. D’où l’apparition de la fonctionnalité Google Maps permettant de désactiver l’historique des localisations. Selon Google, cette nouvelle fonctionnalité empêcherait que vos déplacements soient enregistrés. Ce qui, selon les résultats de l’enquête de The Associated Press, est entièrement faux. Même si l’historique des localisations est désactivé, certains services de Google stockeraient automatiquement les données de localisation horodatées sans demander une quelconque permission aux utilisateurs.


Les résultats de l'enquête indiquent que Google Maps enregistre votre position dès que vous l’ouvrez. Certaines mises à jour automatiques sur Android font également parvenir à Google votre localisation. Certains mots-clés de recherches transmettent aussi votre position en latitude et longitude à Google. Tout ceci, rappelons-le, se fait sans que vous en ayez conscience, et donc sans votre autorisation. Cette question concerne les deux milliards d’utilisateurs d’Android et les quelques centaines de millions d’utilisateurs d’iPhone à travers le monde.

Google a expliqué qu’il utilisait la localisation pour améliorer l’expérience des utilisateurs de diverses manières. « Nous fournissons des descriptions claires de ces outils et des contrôles robustes pour que les utilisateurs puissent les activer ou les désactiver et supprimer leurs historiques à tout moment », a déclaré un porte-parole du géant américain.

Google déclare que les utilisateurs désireux de ne pas voir leurs déplacements enregistrés peuvent désactiver un autre paramètre appelé « Web and App Activity » qui est activé par défaut et qui stocke diverses informations des applications et sites Web Google sur votre compte Google. L’entreprise ajoute que la désactivation de l’historique des localisations sans celle de l’activité Web et App ne fait rien d’autre qu’empêcher l’ajout de déplacements quotidiens. Cela n’empêche aucunement la collecte d’autres marqueurs de lieux. Ces marqueurs de lieux peuvent être supprimés manuellement, mais à moins de vouloir supprimer toute votre sauvegarde, il vous faudra les sélectionner individuellement.

Selon les résultats de l'enquête, Google ne fournit une explication précise du fonctionnement de l’historique des localisations que lorsque vous l’avez désactivé. Une fenêtre contextuelle apparaît alors. Des informations supplémentaires vous sont données lorsque vous réactivez l’activité Web et App qui, rappelons-le, est active par défaut. Une nouvelle fenêtre contextuelle apparaît pour vous expliquer que ce paramètre enregistre les tâches que vous exécutez sur les sites, applications et services de Google ainsi que des informations y afférant telles que l’emplacement.

L'enquête précise aussi que la fenêtre contextuelle qui apparaît lorsque vous essayez de désactiver l’historique des localisations véhicule un message différent selon que vous utilisiez un Android ou un iPhone. Pendant que les utilisateurs d’Android reçoivent un message qui dit que « les lieux que vous utilisez avec vos appareils ne seront plus ajoutés à votre carte Historique des emplacements », les utilisateurs d’iPhone peuvent lire : « aucune de vos applications Google ne pourra stocker les données d'emplacement ».

Depuis 2014, Google permet aux annonceurs de suivre l'efficacité des annonces en ligne pour générer du trafic, une fonctionnalité qui, selon Google, dépend des historiques de localisation des utilisateurs. Il serait donc, selon AP, justifié de penser que ces manœuvres de Google pour enregistrer les déplacements de ses utilisateurs sont motivées uniquement par la volonté de booster ses revenus publicitaires qui, l’an dernier déjà, avait augmenté de 20 % pour atteindre 95,4 milliards de dollars.

En juillet dernier, les dirigeants de Google ont mis en service un nouvel outil appelé « local campaigns » qui se sert des annonces pour stimuler les visites en magasin. Cet outil peut mesurer le trafic généré par une campagne avec des données extraites des historiques de localisations des utilisateurs de Google. L’entreprise ajoute que les marqueurs de lieux sont utilisés pour cibler les annonces.

Source : AP News

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Quel serait l'objectif visé par Google à travers ces manœuvres ?
Que proposeriez-vous pour que les utilisateurs puissent réellement avoir le contrôle sur leurs vies privées sur internet ?

Voir aussi

USA : Google renomme des quartiers et districts sur Google Maps et les nouveaux noms sont utilisés dans le monde réel

La nouvelle grille tarifaire de Google Maps met la communauté des développeurs en ébullition préparez-vous à faire chauffer la carte bleue

Google présente Bristlecone, son nouveau processeur quantique de 72 qubits avec lequel l'entreprise compte prouver la suprématie quantique

Siri, Alexa, Cortana et Google Assistant : lequel est le meilleur parmi ces assistants numériques ? Une étude les compare suivant plusieurs critères

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de sebastiano
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 14/08/2018 à 9:18
Il leur a vraiment fallu une enquête, et en 2018, pour ça ??

Déjà, en 2012, Google avait pisté tous mes déplacements en Amérique du Nord (même au plus profond du désert dans le Nevada), alors que j'avais mis mon téléphone en mode avion et désactivé à peu près tout ce qui était désactivable. Je pouvais revoir mon trajet au kilomètre près sur la page d'historique de mon compte.

Dès que ça parle informatique, les journalistes grand public sont complètement largués.
6  0 
Avatar de Jipété
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 19/08/2018 à 18:16
Citation Envoyé par zecreator Voir le message
Que Google sache que j’ai passé les vacances du côté de Béziers, je vois pas trop en quoi cela peut les intéresser.
Mettons que certains préféreront t'envoyer des pubs pour le Cap d'Agde plutôt que pour l'île d'Oléron, tu vois le truc ?
6  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 14/08/2018 à 23:26
Citation Envoyé par sebastiano Voir le message
Il leur a vraiment fallu une enquête, et en 2018, pour ça ??

Déjà, en 2012, Google avait pisté tous mes déplacements en Amérique du Nord (même au plus profond du désert dans le Nevada), alors que j'avais mis mon téléphone en mode avion et désactivé à peu près tout ce qui était désactivable. Je pouvais revoir mon trajet au kilomètre près sur la page d'historique de mon compte.

Dès que ça parle informatique, les journalistes grand public sont complètement largués.
nous on est au courant ok; mais on peut en remettre une couche non ? pour les gens qui ne sont pas dans l'informatique.

si tu veux parler d'un truc qu'une fois, alors c'est comme cela qu'on enterre une information. tu bosses pour Google ? quel est ton intérêt a ce que cette infos soit oubliés ?
3  0 
Avatar de twoitipoints
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 19/08/2018 à 14:15
Ce n'est pas le risque en soit (hormis le fait qu'ils soient piraté), c'est la question de ta vie privée.
3  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/08/2018 à 8:38
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Autre nouvelle : Google serait en mesure de collecter vos données même si vous n’utilisez pas votre téléphone. Des tests ont été faits sur un Android inactif sur lequel Chrome s’exécutait en arrière-plan. En 24h, ce téléphone aurait envoyé des données de localisation aux serveurs de Google pas moins de 340 fois. Les données collectées par les chercheurs l’ont été, pour les deux tiers, sans aucune contribution des utilisateurs. Android, Google Chrome, Google Search, Google Maps, Google Analytics et Google Adwords sont autant de services qui peuvent collecter des informations provenant de recherches Web, de requêtes cartographiques et d’autres activités en ligne, d’après les résultats de l’étude.
Peut être qu'en désactivant les données mobile et le wifi le téléphone envoie moins de données ^^

Citation Envoyé par zecreator Voir le message
Mais je suis étonné que Google ait pû faire une erreur aussi grossière.
Ce n'est pas une erreur.
Google voulait récupérer ses informations pour faire plus de profits.
3  0 
Avatar de David_g
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 20/08/2018 à 9:26
Citation Envoyé par zecreator Voir le message
Que Google sache que j’ai passé les vacances du côté de Béziers, je vois pas trop en quoi cela peut les intéresser. C’est pas comme ci j’etais Une personnalité importante, ou une star internationale. Faut arrêter de croire qu’on nous veut systematiquement du mal.
Du coup si cela n'a pas vraiment de quoi les intéresser, autant qu'il ne le stocke pas non ? ça consomme moins de place sur leurs serveurs etc. C'est du coup un plus à tout point de vue.
Tu sais en général si une énorme société prend la peine de stocker des informations c'est qu'elle pense elle pouvoir en tirer un intérêt (et encore plus quand elle s'ennuie à traiter des cas du genre : c'est désactivé mais pas pour X cas particuliers).
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/08/2018 à 10:11
Citation Envoyé par PofNClimb Voir le message
Ta vie ils s'en contrefichent. Ce qui les intéresse, c'est l'ensemble des données, pour faire du machine learning (par exemple, entraîner l'algo qui estime le traffic dans Maps...)
Non mais d'accord les données sont utilisé pour faire du Big Data, Google les utilise et les revend certainement à d'autres entreprises.
Mais il y a un problème d'éthique, Google devrait respecter la vie privée de ses utilisateurs.

Citation Envoyé par PofNClimb Voir le message
Si Google était clair, en expliquant correctement l'utilité de nos données et comment elles sont exploitées, et que notre choix d'y participer ou non était respecté, tout se passerait bien...
Si ça se trouve quelque part dans les conditions d'utilisation il est écrit que Google récupère en permanence la position de l'appareil même avec la géolocalisation désactivé.
Si ce n'est pas le cas actuellement ce sera peut être le cas dans le futur.
2  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/08/2018 à 16:00
soyons clair google n'a aucune raison de respecter la vie privée vu que l'exploitation de la vie privé est leur modèles économique.

mieux vos eviter google purement et simplement.
2  0 
Avatar de pvincent
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 23/08/2018 à 8:31
Ce qui m'étonne, c'est que personne ne semble exploiter l'énorme marché potentiel que représente la programmation de leurres en tout genre.
Par exemple un programme qui lance des requêtes pour tromper l'ennemi ou signale une localisation bidon...

Une fois de plus, on voit que la liberté à un prix: la connaissance (ici, de ce qui se passe dans son smartphone).
2  0 
Avatar de zecreator
Membre expert https://www.developpez.com
Le 28/11/2018 à 18:55
Citation Envoyé par pvincent Voir le message
Ce qui m'étonne, c'est que personne ne semble exploiter l'énorme marché potentiel que représente la programmation de leurres en tout genre.
Par exemple un programme qui lance des requêtes pour tromper l'ennemi ou signale une localisation bidon...

Une fois de plus, on voit que la liberté à un prix: la connaissance (ici, de ce qui se passe dans son smartphone).
En ce sens, il existe des brouilleurs, permettant notamment de modifier ton adresse IP et de faire croire au site qui tu te connectes d'un autre pays.

Maintenant, il est temps que les gens se sensibilisent à ce qui se passe techniquement lorsqu'ils se connectent à Internet. La plupart ne savent même pas le lien qu'il peut y avoir entre ce qui se passe sur leur écran, et le réseau. Y a un vide immense d'éducation au Numérique chez les gens. Ils ne sont rien de plus que des consommateurs. Et quand leur CB est piratée ou qu'ils reçoivent plein de pubs, ou des appels téléphoniques de prospecteurs, ils ne peuvent que râler.
2  0