La capitalisation boursière d'Apple a perdu 446 milliards de $ depuis octobre
Faudrait-il craindre un krach boursier majeur comme celui de 2008 ?

Le , par Coriolan

156PARTAGES

19  0 
En seulement trois mois, la capitalisation boursière d’Apple a perdu 446 milliards de dollars, soit un tiers de sa valeur. Avec 446 milliards de $ de baisse, les pertes de la capitalisation boursière d’Apple dépassent la valeur de presque toutes les sociétés du S&P 500, y compris de Facebook et J.P. Morgan. Pour mieux illustrer cette chute vertigineuse, ce montant pèse plus que le triple de la valeur de McDonald’s. En réalité, seules les capitalisations boursières de Microsoft, Amazon, Alphabet et Berkshire Hathaway dépassent cette perte.

Ce jeudi, le titre d’action de la firme a perdu 8 % dans les échanges de préouverture, empirant davantage la situation du groupe technologique qui a vu son action dégringoler dans la bourse depuis le 3 octobre, quand le titre a atteint sa plus grande valeur de 233,47 $ (valeur record en 52 semaines).

Vue aérienne d'Apple Park, le siège social d'Apple situé à Cupertino en Californie


Pour ne pas arranger les choses, Apple a émis mercredi un avertissement aux investisseurs. La firme a annoncé qu’elle revoie à la baisse ses prévisions de revenus pour le premier trimestre fiscal de l’entreprise (dernier trimestre de 2018), une première depuis 16 ans. La réaction de Wall Street ne s’est pas fait attendre puisqu’un analyste a noté que cette revue à la baisse représente pour Apple « le plus grand coup raté en plusieurs années ». En Europe, les principales Bourses européennes ont été dans le rouge jeudi matin, réagissant à l'avertissement surprise d'Apple.

Dans un courrier envoyé aux investisseurs, Tim Cook, le PDG d’Apple, a blâmé surtout le recul des ventes de l’iPhone et le ralentissement de l’économie chinoise, une situation qui ferait baisser le chiffre d’affaires prévisionnel de la pomme de 93 milliards de dollars à 84 milliards. Si les raisons invoquées par Tim Cook sont notables, il existe d’autres raisons à savoir : les prix exorbitants appliqués par Apple pour acquérir ses téléphones, pour finalement avoir moins de changements.

Autre raison, le ralentissement de la croissance de l’économie chinoise, avec une concurrence de plus en plus rude des constructeurs chinois. En conséquence, Apple a du mal à s’imposer en Chine, et elle est en train de céder de la place dans d’autres marchés où des géants chinois comme Huawei réalisent une croissance à 2 chiffres. Désormais, Huawei se classe en deuxième position sur le marché de smartphone, dépassé seulement par Samsung. Cette réalité ainsi que les prix élevés de ses smartphones poussent les Chinois à se tourner de la pomme, un scénario qui se répète aussi en Inde où Apple peine à trouver sa place en raison de ses prix hors norme.

Vers un krach boursier imminent ?

Depuis 2012, Apple a dominé le classement des capitalisations boursières, mais sa chute est survenue en 2018, une année qui a été difficile pour les marchés financiers. Ainsi, les principaux indices boursiers ont baissé ces dernières semaines. Cette situation a fait surgir pour certains le spectre d’un krach boursier imminent, une décennie après la crise des subrimes.

Au début de 2018, des firmes européennes importantes ont fait l’objet d’une opération de vente à découvert (vendre à terme un actif que l'on ne détient pas le jour où cette vente est négociée, mais qu'on se met en mesure de détenir le jour où sa livraison est prévue). Cette opération a été menée par Bridgewater Associates, le plus grand fonds spéculatif du monde.

Cette information aurait pu passer inaperçue, mais le montant de l’opération ainsi que la notoriété de Bridgewater ont soulevé des questions. En effet, l’opération qui avoisinerait les 21,6 milliards de dollars a eu lieu au début de 2018, une période où l’Europe connaissait encore une conjoncture économique favorable.

Ce qui sème le doute encore plus est que ce fonds spéculatif a été fondé et dirigé par Ray Dalio, un milliardaire et une véritable vedette dans le monde de la finance ; il est devenu célèbre après être arrivé à prédire la crise financière de 2008.

Si nous avons en possession ces informations, c’est grâce à la législation européenne entrée en vigueur après la crise de 2008. Elle oblige de tenir informés les régulateurs des opérations de vente à découvert. Si on ne connaît pas l’étendue de l’opération de Bridgewater, un investisseur de Pure Alpha a informé Reuters que le hedge fund américain a considérablement réduit son exposition sur les marchés financiers européens, une décision délicate pour Bridgewater qui mise surtout sur les changements macroéconomiques pour dicter ses opérations.

Cette opération de Bridgewater vis-à-vis des entreprises européennes n’a pas fait l’unanimité auprès des autres fonds spéculatifs à l’époque. Et tout le monde a commencé à se demander si le fonds spéculatif américain a anticipé un ralentissement des marchés après une période exceptionnelle de croissance (depuis juin 2016), ou bien il s’agit seulement d’un changement tactique.


Évolution de l'indice boursier NASDAQ-100 depuis 2009

Nous voilà en 2019 et il apparait que Bridgewater a vu juste. Comme en témoigne le mois turbulent de décembre, les principaux indices boursiers dans le monde ont été dans le rouge. Le CAC 40 a connu sa pire année depuis 2011 et Wall Street depuis 10 ans. « les arbres ne montent jamais jusqu’au ciel », les actionnaires et les boursicoteurs doivent savoir qu'il faut tôt au tard vendre leurs actions car elles ne montent jamais indéfiniment. Une réalité qui pousse certains à anticiper déjà un écroulement boursier majeur, un scénario qui sera catastrophique pour les économies du fait que les gouvernements ont épuisé toutes leurs cartes pour faire face à une autre crise majeure comme celle de 2008.

Bref, autant de facteurs qui poussent même les plus optimistes à voir d’un mauvais œil les changements récents. Sans parler de l’environnement incertain sur fonds de guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis, les incertitudes liées au Brexit et le ralentissement de l'économie mondiale.

Source : cnbc - reuters

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Pensez-vous qu'Apple arrivera-t-elle à se relever de cette chute ?
Pensez-vous qu'il faut s'attendre à une crise financière majeure après la baisse de la capitalisation d'Apple?
Ou bien cette baisse était prévisible en raison du ralentissement du marché de smartphones ?
Envisagez-vous de vendre toutes vos actions ou fonds en actions avant ce Krach possible ou bien l'avez-vous déjà fait ?
Si le marché des actions vient à s'effondrer, vers quels investissements se tourner pour protéger son capital ? La pierre ? L'or ? Le Bitcoin ? L’Ethereum ? Autres ?

Voir aussi

Apple : Tim Cook estime que le remplacement des batteries a contribué à la faible demande d'iPhone, un aveu que la réparation nuit aux ventes ?
Alors qu'Apple est menacé d'interdiction de vente des iPhones en Chine, il va proposer des mises à jour d'iOS pour éviter les brevets Qualcomm
Apple a menti sur la taille de l'écran et le nombre de pixels des iPhones X, XS et Max, selon une plainte qui cherche le statut de recours collectif
Apple investira un milliard de dollars dans un campus à Austin et créera des milliers d'emplois, plusieurs autres sites sont prévus dans le pays
Affaire des vieux iPhone : la première affaire juridique a été portée devant les tribunaux, un jour seulement après les aveux d'Apple

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de marsupial
Membre expert https://www.developpez.com
Le 04/01/2019 à 9:01
En fait, Philippe Dessertine dans un C dans l'air sur France 5 parlait d'un krach lent. Donc ça n'est pas comme en 2008 car tout le monde se méfie du marché ( gros investisseurs ). Et cette méfiance fait ces gros écarts de cotation. Dans le journal investir, ils parlent d'une perte de cote de 10% en cas de mauvais résultats ou mauvaise nouvelle pour traduire la frilosité des investisseurs.

Si vraiment on a un gros capital à protéger, le meilleur placement reste le Franc Suisse. Sinon la pierre.

Apple arrivera certainement à s'en remettre. Rien n'est moins sur pour ses fournisseurs tel STMicroelectronics qui a perdu plus de 16% à la cotation de jeudi.
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/01/2019 à 9:57
Citation Envoyé par Coriolan Voir le message
Qu’en pensez-vous ?
Que celui qui a parié à la baisse sur les actions Apple doit avoir gagné beaucoup d'argent ^^

Citation Envoyé par Coriolan Voir le message
Pensez-vous qu'Apple arrivera-t-elle à se relever de cette chute ?
L'action était à 233,47$ le 03 octobre elle est à 142,19$ aujourd'hui.
Ça fait une baisse de 39%, donc ok ça fait beaucoup, mais Apple vaut toujours des milliards.
On a qu'a se dire qu'Apple était une bulle que l'action n'aurait jamais du valoir autant, que c'était une anomalie et que les choses se normalise.

Apple va toujours vendre des iPhones, des iPads, des MacBook Pro, des iMac Pro.
Mais là c'était abusé y'avait trop de gens qui achetaient un iPhone par an.
Alors que la concurrence faisait mieux pour moins cher depuis longtemps...
Perso j'aime bien Sony, mais aujourd'hui il y a Huawei, One Plus, etc qui font des trucs de taré.

Citation Envoyé par Coriolan Voir le message
Pensez-vous qu'il faut s'attendre à une crise financière majeure après la baisse de la capitalisation d'Apple?
Ou bien cette baisse était prévisible en raison du ralentissement du marché de smartphones ?
Il y a plein de signes qui indiquent qu'une crise financière majeure approche, les problèmes de 2008 n'ont fait qu'empirer depuis.
L'économie mondiale ira au krach c'est inévitable, la dette se paie d'une manière ou d'une autre...

Par contre ça peut arriver dans plusieurs années, la chute d'Apple c'est rien.
La mode des Iphones passent un peu...
Les gens n'ont plus d'argent pour s'acheter ça, il n'y a plus d'évolution.
Vous avez vu la puissance des smartphones One Plus ? C'est abusé !

Citation Envoyé par Coriolan Voir le message
Si le marché des actions vient à s'effondrer, vers quels investissements se tourner pour protéger son capital ? La pierre ? L'or ? Le Bitcoin ? L’Ethereum ? Autres ?
Le marché des actions est pourri, vous auriez du le quitter depuis longtemps...
Ça fait des années que les économistes sérieux le disent :


L'immobilier c'est pas mal, car si la monnaie perd sa valeur vous avez toujours du concret et vous pouvez vivre quelque part.
L'or physique c'est bien (l'or papier est une arnaque), mais par contre ça ne fait pas tourner l'économie, c'est juste pour vous garantir une richesse.

Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 04/01/2019 à 10:35
Tim Cook, le PDG d’Apple, a blâmé surtout le recul des ventes de l’iPhone
Peut être que les clients d'Apple commencent à se rendre compte qu'on les prends pour des vaches à lait ... En 10 ans le prix de l'iphone à doubler alors que les technologie mise en oeuvre se sont plutôt démocratisées (flash , écran, ...).
Apple n'est d'ailleurs plus vraiment leader dans l'innovation , les concurrents android sont systématiquement en avance (écran arrondis, capteur d'empreinte sous l'écran, encoche, fin des encoches, etc ...) du coup ca devient compliquer de justifier des prix aussi exorbitant.

J'ai été client avec l'iphone 3G,3GS et 4 mais ca fait un moment que Apple ne me convainc plus niveau hardware.
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 04/01/2019 à 13:25
Au vu de la courbe du Nasdaq l'hypothèse du krach est très plausible, il y a eu une hausse ininterrompue depuis 10 ans, la valeur des actions à dépassé de très loin leurs fondamentaux c'est donc une bulle artificielle qui s'est crée, et on voie clairement que la courbe viens de dévisser brutalement et est passé en dessous de la courbe de hausse moyenne. La prédiction de krach de Bridgewater semble bien en cours de réalisation maintenant. Il est possible que la panique gagne les marchés à tout moment et que la chute soit très brutale, genre perte de valeur de 30% en un seul jour comme ça c'est déjà vu, ou pire. Pour ceux qui l'ont pas encore fait c'est peut être le moment de vendre aujourd’hui vos actions et vos fonds en actions.
Le Nasdaq est en train de continuer à couler en ce moment même... ça risque d’être encore pire lundi si les gens commencent à comprendre ce qui est en train d'arriver et se mettent à vendre à tour de bras...

La aujourd'hui le CAC fait une petite reprise technique sans doute à cause des spéculateurs qui ont joué à la baisse (short) depuis octobre et qui donc doivent racheter des actions pour couvrir leurs ventes mais on voie bien cependant que le CAC 40 est clairement en train de s’écrouler.


Le krach à commencé depuis octobre 2018 et ça n'est peut être que le début, la suite risque d’être encore plus brutale.

Fuyez pauvre fous !
Avatar de sebastiano
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/01/2019 à 14:50
Citation Envoyé par grunk Voir le message
Peut être que les clients d'Apple commencent à se rendre compte qu'on les prends pour des vaches à lait ...
Je ne pense pas non. Il ne faut pas 10 ans, ni 6 ni même 3 pour te rendre compte que tu te fais traire. Il est de notoriété publique que les appareils d'Apple sont chers, tout le monde sait où il met les pieds.

C'est un peu comme dire que les possesseurs d'une véhicule issu de PSA sont des vaches à lait car le constructeur se fait une marge opérationnelle supérieure à celle de VW ou Audi.
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/01/2019 à 15:04
Citation Envoyé par sebastiano Voir le message
Il est de notoriété publique que les appareils d'Apple sont chers, tout le monde sait où il met les pieds.
Ouais mais la limite a peut-être été atteinte, les prix augmentent à chaque itération mais pas les fonctionnalités. (consommer de l'Apple c'est un peu du fisting)
En gros ça fait ça :

À la sortie du X ça devait être 1 159,00 € pour la version 64 Go et 1 329,00 € pour la version 256 Go.
Au bout d'un temps les gens se sont dit "Fait chier je vais acheter un Huawei ou un One Plus et je serai bien".
En plus il y a eu les histoires de problème de batterie et de mise à jour...

Citation Envoyé par sebastiano Voir le message
C'est un peu comme dire que les possesseurs d'une véhicule issu de PSA sont des vaches à lait
Les prix des véhicules PSA ne sont pas abusé.
La vrai comparaison ce serait : acheter un iPhone c'est comme acheter une Smart au prix d'une Audi.
Avatar de Ecthelion2
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/01/2019 à 15:25
Citation Envoyé par sebastiano Voir le message

C'est un peu comme dire que les possesseurs d'une véhicule issu de PSA sont des vaches à lait car le constructeur se fait une marge opérationnelle supérieure à celle de VW ou Audi.
Bah si on parle d'un produit identique, oui, cela serait effectivement également des vaches à lait...

Bien qu'il ne faille pas seulement prendre en compte la marge opérationnelle par contre. Le problème d'Apple, ce n'est pas le montant de sa marge, c'est de vendre 4 fois plus cher que les autres pour rien n'apporter de plus. Si Apple se faisait 99% de marge en vendant au même prix que le concurrent (toujours à produit équivalent), car ils ont grave géré sur leurs coûts de revient, personne ne dirait rien sur leurs prix.

Mais à partir du moment où tu paies 2 ou 3 fois le prix pour un produit équivalent, voir même moins innovant, juste pour pouvoir "frimer" avec un produit considéré comme une marque de luxe, il ne faut pas s'étonner d'être pris pour un pigeon (pour ne pas dire quelque chose de plus grossier).

Par contre attention, encore une fois, je parle bien pour un produit à performances équivalentes. Payer un prix très élevé pour un produit innovant que l'on ne trouve pas chez un autre fournisseur ou qui est très rare / en édition limité, même si ce n'est pas dans mes habitudes de consommation, cela ne me choque pas par exemple.

Si un constructeur de voiture (type Ferrari ou autre) sort une voiture limitée à 50 exemplaires dans le monde, et avec des performances de kikoo, c'est normal de payer ce véhicule X fois plus cher qu'un Multiplat, car les produits ne sont pas les mêmes.
Avatar de kilroyFR
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 04/01/2019 à 23:30
Apres tout c'est legitime que les asiatiques achetent des telephones asiatiques.
Trump defend coute que coute son pays et ses interets, est pret a livrer une guerre commerciale extreme au monde entier.
Effet collateral ou pas ca remet les pendules a l'heure car qu'on le veuille ou non si la 2eme moitie du 20eme siecle a ete dominé par les USA, desromais c'est la chine qui prend le dessus dans tous les domaines. Il suffit d'avoir ete en chine pour se rendre compte a quel point ils sont en avance et vont bouffer le monde tres rapidement.
Merité, ce sont des bosseurs; si ca peut faire s'ecrouler tout ce monde speculatif qui met a mal nos economies et leurs citoyens, tant mieux; il est temps de passer a autre chose.
Avatar de maireclaire
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 06/01/2019 à 6:32
Ouai.. Apple sera le Nokia pour bientôt. Les limites sont atteintes. 1200€ un iPhone. Les Gilets jaunes. C'est aussi notre façon de consommer qui est en cause et un des problèmes de la faillite de notre système. Tu as gagné difficilement 1000€. Tu vas les mettre dans un iPhone ou un Samsung et même tu prends un crédit pour t'offrir un iPhone à 1000€ ou un Samsung à 800€. Résultat c'est 1000€ qui sortent du pays qui vont faire la richesse d'un autre pays. A Noël et tous les jours on se jette sur tous les produits technologiques téléviseurs, téléphones, consoles, PC que nous ne produisons pas. Et que tout notre argent part à l'étranger et donc moins de richesse dans le pays. Et conséquences l'Etat doit nous taxer pour financer l'éducation, la santé, la sécurité, le logement etc.. Alors quelles solutions. On fait comme les chinois, coréens, taiwanais. Fabriquer et consommer ses propres produits. La richesse restera dans le pays. Huawei, Xiaomi etc produisent tout. Le pays a même ses propres GAFA et son système d'exploitation pour les écoles. Et où est la France dans tout ça ? On ne sait rien faire.. depuis 30ans on achète les téléviseurs PC téléphones des autres. On consomme tout même les airbnb, uber, netflix, macdo etc.... Changeons notre modèle économique d'abord, vous verrez que si on a plus de richesse dans le pays. Ça ira mieux.
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 06/01/2019 à 10:51
Voila c'est ça, tout ça c'est la faute aux Gilets jaunes, qui feraient mieux de fabriquer des TV et des iPhone plutôt que de casser et de piller des boutiques.
Tout à fait d'accord avec toi
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web