Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un ancien stagiaire de l'équipe Edge prétend que le navigateur a été saboté par Google
Ce qui aurait poussé Microsoft à passer à Chromium

Le , par Michael Guilloux

209PARTAGES

17  1 
Il y a une dizaine de jours, Microsoft a annoncé l'abandon de son moteur de rendu EdgeHTML et le passage à Chromium pour le développement de son navigateur Microsoft Edge. Justifiant cette décision, l'éditeur de Windows dit vouloir à travers ce changement créer une meilleure compatibilité Web pour ses utilisateurs et réduire la fragmentation du Web pour tous les développeurs Web. Ce qui devrait au passage régler un gros problème avec Microsoft Edge, à savoir le fait que certains sites Web ne fonctionnent pas correctement sur le navigateur.

Pour Microsoft, c'était également une décision naturelle vu l'implication de l'entreprise dans les technologies de navigateur open source et dans Chromium en particulier. L'entreprise a en effet expliqué que travailler avec l'open source n'est pas nouveau pour Microsoft Edge : son nouveau navigateur mobile est basé sur de l'open source depuis ses débuts il y a plus d'un an ; la firme a également utilisé l’open source pour diverses fonctionnalités de la version desktop de Microsoft Edge et a commencé à apporter des contributions au projet Chromium pour faciliter la navigation sur les nouveaux périphériques Windows basés sur ARM. C'est donc dans un tel contexte que Microsoft a envisagé d’adopter le projet open source Chromium dans le développement de Microsoft Edge afin de créer une meilleure compatibilité Web pour ses clients et réduire la fragmentation du Web pour tous ses développeurs.


Nous avons aussi appris par un ingénieur de Microsoft que le passage à Chromium allait en outre permettre à Microsoft Edge de supporter les extensions Chrome et combler enfin le fossé entre le navigateur de Google et celui de Microsoft en ce qui concerne les extensions de navigateur. Mais est-ce là toutes les raisons pour lesquelles Microsoft a abandonné EdgeHTML, une technologie dans laquelle l'entreprise a énormément investi ? Non, selon un ancien stagiaire de la firme qui a travaillé au sein de l'équipe Edge.

Joshua Bakita, ancien stagiaire en génie logiciel au sein de l'équipe Edge de Microsoft, explique que l'une des raisons pour lesquelles Microsoft a dû abandonner le moteur de rendu EdgeHTML dans le navigateur Edge et passer à Chromium était de pouvoir suivre le rythme des changements (dont certains étaient cruciaux) que Google effectuait sur ses sites. À croire Joshua Bakita, bon nombre de ces changements auraient en effet été implémentés pour faire en sorte que Microsoft Edge et les autres navigateurs ne puissent pas exploiter correctement les sites de Google.

C'est en répondant à un commentaire sur les réseaux sociaux que Joshua Bakita fait cette révélation. À propos des changements, il explique que Google « peut commencer à intégrer [sur ses sites] des technologies pour lesquelles ils ont un accès exclusif, ou du moins un accès spécial ». Ce qui pouvait faire que tout d'un coup les applications de Google devenaient plus performantes que toutes les autres.

Et « cela s'est déjà produit », dit-il. « J'ai récemment travaillé au sein de l'équipe Edge. L'une des raisons pour lesquelles nous avons décidé d'abandonner EdgeHTML était que Google continuait à modifier ses sites, ce qui cassait les autres navigateurs et nous ne parvenions pas à suivre le rythme », affirme Joshua Bakita. Il dit par exemple que Google a récemment ajouté une div cachée sur les vidéos YouTube, ce qui a cassé le processus d'accélération matérielle de Microsoft (un problème qui devrait maintenant être corrigé dans la mise à jour Windows 10 d'octobre).

« Auparavant, notre accélération vidéo à la pointe de la technologie nous plaçait loin devant Chrome en termes d'autonomie de batterie lors de la lecture vidéo, mais presque au moment où ils ont cassé des choses sur YouTube, ils ont commencé à annoncer la domination de Chrome sur Edge en ce qui concerne l'autonomie de la batterie lors de la lecture vidéo. Ce qui est triste, c'est que leur prétendue domination n'est due à aucun travail d'optimisation ingénieux de Chrome, mais à un problème dans YouTube. Dans l'ensemble, ils ont seulement rendu le Web plus lent », regrette l'ancien stagiaire de Microsoft.

« Maintenant, même si je ne suis pas sûr d'être convaincu que YouTube a été modifié intentionnellement pour ralentir Edge », poursuit Joshua Bakita, « beaucoup de mes collègues en sont tout à fait convaincus - et ce sont eux qui ont examiné la question personnellement. » Il affirme que les ingénieurs de Microsoft ont contacté YouTube par rapport à ce problème, mais la filiale de Google a rejeté leur demande de supprimer la div vide cachée, sans donner d'explications. Et selon l'ancien stagiaire de Microsoft, ce n'est qu'un exemple des pratiques de Google.

Cela semble trop paranoïaque pour être vrai, mais ça jette surement le doute dans l'esprit de beaucoup de gens quand on souvient qu'en juillet dernier, un ingénieur de Mozilla avait attiré l'attention sur un problème similaire. Chris Peterson, le responsable technique du projet Mozilla, s'était en effet insurgé contre le fait que YouTube fonctionne cinq fois plus lentement sur les navigateurs Firefox et Edge que sur Chrome. Il attribue ce problème au fait que, dans le cadre d'une refonte de l'interface utilisateur de YouTube, Google a annoncé l'intégration de son framework JavaScript Polymer, mais les retouches basées sur Polymer s’appuient sur une API uniquement adaptée à Chrome, et qui est dépréciée sur Edge et Firefox. « Faisant fi des particularités technologiques en jeu, Google a lancé un nouveau design sachant que ce dernier est significativement plus lent sur d’autres navigateurs. Cette refonte aurait pu être conçue avec un framework différent pour un rendu et des performances identiques sur tous les navigateurs, mais Chrome a été privilégié », a-t-il écrit.

Source : Joshua Bakita

Et vous ?

Que pensez-vous de cette affirmation de l'ancien stagiaire de Microsoft ? Paranoïa ? Théorie du complot ?
Êtes-vous convaincus que Google modifie ses sites et applications pour saboter les autres navigateurs ?
Si c'est le cas, cela ne devrait-il pas faire craindre la domination du Google sur le Web ?

Voir aussi :

Un ingénieur de Mozilla affirme que YouTube est plus lent sur Firefox et Microsoft Edge que sur Google Chrome
Mozilla n'est pas du tout content de l'adoption de Chromium par Microsoft, les navigateurs non basés sur la techno de Google sont-ils en danger ?
C'est officiel, Microsoft Edge sera désormais basé sur Chromium et enfin disponible sur Windows 7, Windows 8 et d'autres plateformes comme macOS
Navigateurs web : Firefox tombe en dessous des 9 % de parts de marché sur desktop, n'y a-t-il de la place que pour Google Chrome ?
Windows 10 : combien utilisent Edge après avoir migré ? 88% des utilisateurs US ont basculé sur un autre navigateur selon Quantcast
Comme Firefox et Chrome, Microsoft Edge se dote du support de WebAuthn, la norme de sécurité visant à mettre fin aux mots de passe sur le Web

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de slowsaz
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 29/01/2019 à 11:24
Comme quoi, chassez le naturel et il revient au galop. Merci à cet employé de nous rappeler ce qu'est son entreprise et sa philosophie de participer à un monopole en écrasant le reste. Je resterai sous Firefox et je compte bien y rester le temps qu'il vivra et JAMAIS je n'irai sur leur navigateur ni sur aucun basé sur Chromium.
22  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 29/01/2019 à 12:45
Le commentaire est particulièrement mal venu après avoir pourri le web pendant plus de 15 ans à cause de leur non-respect des standards.
16  0 
Avatar de nostrora
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 29/01/2019 à 12:37
Citation Envoyé par mattdef Voir le message
Personnellement, je trouve qu'il a parfaitement raison.
Chromium domine très largement, il est open-source et la concurrence est parfaitement inutile pour un moteur de rendu car on recherche plutôt un standard et une stabilité des normes.
Les devs de Mozilla seraient plus utiles à améliorer Chromium plutôt qu'a apporter une autre solution inutile qui fragmente les devs web.
https://www.developpez.com/actu/2426...de-publicites/
14  0 
Avatar de schmiddy
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 29/01/2019 à 11:37
"Amusant" de considérer Firefox comme un univers parallèle alors que c'est un logiciel libre et gratuit. Que Google soit le diable en personne ou non ne change rien, il n'y a aucun marché qui ne bénéficie de l'absence de concurrence (ici : les moteurs de rendu). Il est nécessaire pour tous qu'un autre moteur de rendu continue d'exister et ce peu importe les intentions de Google (ou quel dominant qu'il soit).
12  0 
Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 18/12/2018 à 11:02
Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
Vous souvenez vous dans le années 2000, tous ces sites web qui affichaient fièrement « Best Viewed With Internet Explorer » ou ces sites qui ne fonctionnaient qu'avec Internet Explorer car ils utilisaient la technologie ActiveX uniquement disponible sous Internet Explorer. Microsoft a utilisé les mêmes pratiques, c'est un peu l'arroseur arrosé.
C'est sûr ActiveX c'est forcement horrible. Comme XMLHttpRequest, la 1ere brique de ce qu'est le web aujourd'hui.
Ici on parle pas de technologie propriétaire visant à offrir un service quelconque, on parle de truc totalement inutile technologiquement parlant pour pénaliser la concurrence.
11  0 
Avatar de SofEvans
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 13/03/2019 à 11:47
Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message

J'ai une adresse mail chez google qui est loin d'avoir de la donnée cohérente. J'ai mis n'importe quoi comme info :

> nom fictif
> prenom fictif
> date de naissance fictive
> adresse pot de miel qui collecte et se prend 400 à 600 spam par jour
> adresse mail qui sert a prendre cher quand je fais du test sur du smtp ...
> besoin d'un questionnaire pour une asso je passe par la ...
> partage de fichier/photo/multimedia divers passe par Google Drive pour ne pas passer par mon "cloud" perso , je suis âs nunuche j'évite de partage des truc semsible ... genre une galerie photo suite a une sorte avec des membre d'une asso , des flyer pour des événements sportif ...
> un site réclame un mail en sachant que j'aurais de la merde par mail > je mets l'adresse Google en question
> branché sur un vieux compte Facebook qui n'a jamais servi ... bien arrosé par des mails FB au passage et des notifications en tout genre ...

C'est vraiment une adresse poubelle de chez poubelle ...

Donc Google ne sera jamais mon adresse principal.
Je pense que Google s'en moque un peu de ne pas avoir de donnée cohérente, car du point de vue de Google ces données sont cohérentes.
Typiquement : adresse mail qui sert a prendre cher quand je fais du test sur du smtp ...
Donc Google saura que vous faite du test smtp. De votre point de vue, c'est incohérent, mais du point de vue de Google, c'est entièrement cohérent.

De plus, il "suffit" qu'un jour Google fasse le lien entre votre adresse email "poubelle" et votre/vos adresse(s) email "perso/pro/whatever" et ça fait encore plus de donnée pour Google.
Et parmi ces données, il y aura probablement vos vrai infos.

Quand on voit comment les navigateurs prennent les empreintes du matériel (que ce soit pc ou smartphone) pour tenter de tout rattacher à un même utilisateur.
Il a bien fallu que vous utilisiez un pc pour créer cette adresse email bidon, et si par malheur vous vous y êtes déjà connecté depuis un de vos propre materiel, on peut se dire que raisonnablement votre adresse email poubelle vous est déjà rattachée.

Bref ....
9  0 
Avatar de Ecthelion2
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/03/2019 à 16:48
Citation Envoyé par xarkam Voir le message
Un exemple rapide, je rédige un document (dans libreoffice) et je veux y insérer une image d'une page web (j'ai fait le teste, c'est la balise html qui est insérée). Pourquoi dois-je passer par un enregistrement de l'image au lieu d'avoir un import directe par un simple glisser-déposer ? Chose totalement faisable avec Edge et Word.
Et le fait que les deux viennent de chez Microsoft n'a bien entendu strictement rien à voir niveau compatibilité ?

Cela fonctionne aussi entre Edge et LibreOffice ?

Entre Chrome et LibreOffice ?

Entre Chrome et Word ?

Il faut aller au bout de votre démonstration.
9  0 
Avatar de mattdef
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 18/12/2018 à 9:49
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Et qu'à fait Microsoft à Netscape en intégrant gratuitement Internet Explorer dans Windows ?
C'est de bonne guerre.
Vous vivez encore dans les années 80... Bizarrement, cette pratique ne semble pas vous déranger en 2018 avec Chrome dans Android ou encore Safari dans iOS ??
8  0 
Avatar de sirthie
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 18/12/2018 à 10:13
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Et qu'à fait Microsoft à Netscape en intégrant gratuitement Internet Explorer dans Windows ?
C'est de bonne guerre.
Peut-être, mais en attendant, au delà de Microsoft Edge, ce sont les utilisateurs qui font les frais de cette "bonne guerre".

Finalement comme dans toutes les guerres modernes, ce sont les civils qui sont les principales victimes.
8  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 09/04/2019 à 21:24
Firefox a LA feature qui tue : la possibilité d'afficher le bon vieux menu fichier, éditer, outils etc.

Vous vous souvenez de l'époque où toutes les applications avaient une organisation de menu logique et similaire et où il ne fallait pas cliquer sur des icônes peu claires pour développer 5 sous-menus et espérer y trouver la feature recherchée ?

8  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web