Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Navigateurs web : Firefox tombe en dessous des 9 % de parts de marché sur desktop
N'y a-t-il de la place que pour Google Chrome ?

Le , par Michael Guilloux

415PARTAGES

18  0 
Fin mai 2018, le baromètre Net Applications a créé la surprise en annonçant que Firefox est tombé en dessous des 10 % de parts sur le marché des navigateurs Web de bureau. Si Firefox recule depuis des années, on s'attendait au moins à ce que le navigateur de Mozilla renoue avec la croissance surtout avec la sortie de Firefox Quantum, qui pour de nombreux utilisateurs, n'a rien à envier à Google Chrome.

Faut-il encore le rappeler ? Avec Firefox Quantum, sorti en novembre 2017, on a vu un tout nouveau Firefox qui a été immédiatement considéré comme l'égal sinon bien meilleur que Google Chrome, au niveau de la performance et en ce qui concerne l'utilisation de la mémoire. Des tests ont en effet montré que Firefox était plus rapide que Chrome. D'autres tests ont également montré qu'avec l'architecture multiprocessus, Firefox consommait 30 % moins de RAM que le navigateur de Google. Ces performances ont été rendues possibles grâce à un tout nouveau moteur de rendu, conçu pour tirer pleinement parti de la puissance de traitement dans les appareils modernes.

Outre le côté performance, l’interface utilisateur a été reconstruite dans Firefox Quantum grâce au projet Photon. L’UI de Firefox est devenue plus claire et plus moderne. À tout cela, s'ajoutent des fonctionnalités de confidentialité sans cesse améliorées par lesquelles Mozilla a toujours voulu de distinguer de la concurrence. Malheureusement pour Mozilla, Chrome est devenu le symbole d'Internet, comme l'était autrefois Internet Explorer de Microsoft, au point d'écraser sans pitié ses concurrents.

Les statistiques de fin novembre de Net Applications montrent en effet que Chrome a presque mis la main sur les deux tiers de parts de marché, avec ses 65,57 % de parts. Face à cela, les concurrents n'ont pas d'autre option que de reculer. C'est ainsi qu'on voit Firefox descendre en dessous des 9 %, à la 3e place. Internet Explorer, qui occupe la deuxième place, se trouve également sous la barre des 10 % (avec 9,64 % de parts de marché). Aux 4e et 5e places viennent respectivement Microsoft Edge (4,22 %) et Safari d'Apple (3,74 %).


Net Applications : Statistiques du mois de novembre 2018

Dans la communauté des développeurs et IT Pro developpez.com, Firefox a beaucoup plus de succès. Le navigateur de Mozilla, qui occupe la deuxième place, enregistre en effet une part de marché de 25 % au cours du mois de novembre. Google Chrome reste le leader avec ses 56 %. Après Firefox viennent Internet Explorer (8 %), Edge (5 %) et Safari (4 %). Vous pouvez le voir sur le graphique suivant basé sur les données de Google Analytics.


Developpez.com : parts de marché des principaux navigateurs web de bureau en novembre 2018, basées sur les données de Google Analytics

Y a-t-il de place encore pour un autre navigateur ?

C'est en mai 2016 que le baromètre Net Applications a annoncé que Google Chrome était le nouveau leader du marché des navigateurs de bureau. Chrome a surtout reçu un coup de pouce involontaire de la part de Microsoft quand la firme de Redmond a décidé de remplacer Internet Explorer par Microsoft Edge. Depuis lors, le navigateur de Google continue de creuser l'écart, une mission qu'il réussit bien puisqu'il détient les deux tiers des parts de marché aujourd'hui.

Mais après l'échec de Microsoft Edge, le géant de Redmond essaierait de se relancer sur le marché des navigateurs Web. Selon des rumeurs, Microsoft serait en effet en train de construire un nouveau navigateur basé sur Chromium pour remplacer Edge sous Windows 10. Ce nouveau navigateur pourrait être présenté pendant le cycle de développement de Windows 10 19H1, que les insiders du Fast Ring testent actuellement. Mais vu que tout le travail réalisé dans Firefox Quantum n'a pas permis au navigateur de Mozilla de regagner du terrain, y a-t-il encore de la place pour un autre navigateur ? Mozilla et Microsoft sont-ils capables de contrecarrer Google Chrome ?

Source : NetMarketShare

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Y a-t-il de place encore pour un autre navigateur ?
Si oui, comment les concurrents de Chrome devraient-ils se différencier pour séduire les internautes ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de bali0x4d
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 04/12/2018 à 16:27
Toujours sur Firefox même quand il était lent.
Quantum a tout changé et a rattrapé beaucoup de retard. Ce n'est pas la Qualité qui compte dans cette guerre de part de marché mais la force qu'à google de s'immiscer dans X softs pour installer google chrome même quand on ne veut pas ^^
6  0 
Avatar de Zefling
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/02/2019 à 9:55
Il faut aussi penser à tout ceux qui bloquent Google Analytics. Perso, je bloque, car j'envoie déjà bien assez de données à Google comme ça.
5  0 
Avatar de schmiddy
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 12/02/2019 à 11:38
Si le succès d'un navigateur - et d'une manière plus large - d'une plateforme dans l'IT était simplement basé sur sa qualité, ça se saurait. La très grande majorité des utilisateurs n'a que faire d'une page qui se chargera moins vite sur Firefox que sur Chrome. La véritable raison de la baisse de parts de marché de Firefox par rapport à Chrome sur le desktop peut s'expliquer par des raisons simples et élementaires : le poids commercial de Google (publicité pour Chrome, intégration de Chrome à la galaxie de services Google, réputation de navigateur performant héritée d'une époque où en effet la différence était un peu plus importante que maintenant...) et la présence de Chrome directement sur Android, soit si je ne m'abuse (mes chiffres sont peut-être vieux ), 4 téléphones mobiles sur 5 dans le monde. Forcément, pour l'utilisateur lambda cela pose des repères.

Bref, ce n'est absolument pas une question de navigateur de qualité ou de respect de la vie privée qui ne concerne vraiment qu'une infime minorité d'utilisateurs au final (très bien représentée sur DVP car plus sensibles). C'est tout simplement une question de moyens et je pense que tout le monde est d'accord sur l'intérêt pour Google de mettre des montagnes de dollars pour promouvoir / développer / maintenir Chrome.
5  0 
Avatar de Steinvikel
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 04/12/2018 à 18:39
Citation Envoyé par tmcuh Voir le message
Peut être que Firefox propose le tout maintenant, mais ne le proposait pas avant. Je vois pas pourquoi je changerai
Si tu souhaites absolument avoir tout de suite les nouvelles fonctionnalités, ok. Mais si tu peux attendre 6mois, 1an... alors je peut te donner une raison --> l'éthique.
Parce que Google, bien qu'il te séduisent par ses services, bafoue tes droits (moraux) et tes intérêts, pour seul motif de prendre de l'emprise sur le présent, le futur, et s'assurer toujours plus de rente.

Firefox aussi est critiquable sur le point éthique (c'est pourquoi des alternative tels que Icecat à vu le jour), mais à au moins le mérite d'être bien plus respectueux des intérêts de l’utilisateur.
En fait, c'est tellement odieux dans la concurrence, que c'est, avec la performance, son principal "argument de vente" : l'étique, le respect, la sécurité -> plus de transparence.
4  0 
Avatar de bilgetz
Membre averti https://www.developpez.com
Le 05/12/2018 à 10:15
Citation Envoyé par CYRIAQU3 Voir le message
De toute façon soyons clair, quand en 2018 tu base ta promotion uniquement sur le fait que tu "respecte la vie privée" c'est que tu n'a rien de mieux a offrir que la concurrence...
Ça dépend de ta vision.
Pour moi, c'est un argument de poids.

Ce qui m’inquiète le plus c'est que chrome devient le nouveau IE6:
  • c'est très rependue car c'est fournie avec ton OS ( android ), ou avec ton logiciel favoris.
  • ça met ses nouvelle technologie dedans qui ne sont pas (encore?) standardisé( je pense notamment a codec vidéo).
  • des sites commencent à être compatible ou avoir les nouvelle fonctionnalités que pour chrome.
3  0 
Avatar de arnomedia
Membre actif https://www.developpez.com
Le 19/02/2019 à 18:19
Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
Tant qu'à avoir un clone mal fichu de Chrome, autant prendre l'original à la copie, voir même prendre Chromium si on a des inquiétudes pour sa vie privée. Navigateur open source lui aussi et qui ne sert pas à financer les frasques de la fondation Mozilla, comme d'acheter des duplex à Paris ou lancer un OS pour smartphones alors que ce marché est en pleine crise.

Autre exemple, imagine-t'on Apple mettre un menu "démarrer" dans son finder pour "faire un peu plus comme Windows et gagner des parts de marché" ? Bien sur que non.

Aujourd'hui même si Firefox était 10 fois meilleur techniquement que Chrome, il ne regagnerait aucune part de marché car il n'intéresse personne, et en fait il ne s'arrange pas: j'écris ce message depuis la version 65.0, pour tester, car comme beaucoup j'ai migré voila 1 an et demi vers Chromium. Et sans aucun regret.

La seule solution que je vois serait un nouveau cap pour la fondation. Donc le recrutement d'un homme à poigne, un Scott McNealy ou un Carlos Ghosn, pour redresser la situation. Ce qu'elle ne fera vraisemblablement pas car elle est surtout devenu une organisation politique militante et largement incompétente. Ce qui implique que cette fondation va mourir, rapidement espérons-le.
Ceci ne vous inquiétez pas pour votre vie privée, quand la fondation sera au bord du dépôt de bilan, ils vendront certainement votre profil firefox à Facebook ou autre, histoire de se verser un bonus exceptionel ou se préparer une retraite dorée.

Et soit ce navigateur va faire de même, soit il sera reprit par un groupe apolitique. Une tristre fin pour ce qui fut le 1er navigateur du monde, mais ce sont des choses qui arrivent quand on est publié par des idiots.
Certains choix stratégiques de Mozilla sont largement critiquables, de là à vouloir sa perte... Comme internaute, j'utilise toujours Firefox et quand je mets ma casquette de dev web, j'utilise encore Firefox (la dev édition) avec un profile utilisateur configuré pour cette activité. Les fois où j'utilise Chrome, je constate qu'il est rapide certes, mais la différence est à peine perceptible avec Firefox et encore... A utiliser, ou pire, quand je vais dans ses paramètres, je me dis surtout qu'il est vraiment mal foutu, que sa popularité est absolument injustifiée et que s'il ne s'installait pas comme un malware, sa part de marché ne serait pas aussi importante ! Faut pas utiliser les raccourcis clavier pour aimer Chrome...

Et j'ajoute que quand bien même Firefox serait moins bien que Chrome, j'estime qu'en tant que professionnel de l'informatique, mon devoir est à minima de ne pas offrir un boulevard à Google... Il est bien connu que le monopôle n'est jamais bon, je ne vois pas pourquoi ça serait différent en informatique. Google est bien trop puissant, trop pour que tout à chacun est a y gagner.
3  0 
Avatar de deathman8683
Membre averti https://www.developpez.com
Le 19/02/2019 à 19:29
Il ne faut pas oublier l'influence énorme des opt-out (la case "installer (de façon transparente) Google Chrome" cochée par défaut) présents lors de l'installation et de chaque mises à jour d'une très grande majorité de logiciels très usités et que l'utilisateur basique ne décoche pas toujours (il suffit d'oublier une fois puis de finir par s'en servir sans faire de différence).

A quand cet opt-out dans l'installeur de Firefox ?
3  0 
Avatar de Zefling
Membre expert https://www.developpez.com
Le 04/12/2018 à 19:53
Citation Envoyé par Le_CuLtO Voir le message
Mais par contre ils faut vraiment qu'ils fassent des efforts sur certains point pour retourner la balance: quand je vois que je suis obligé de faire de la bidouille pour contourner ce bug tout bête qui date de 18 ans (!!!!):
https://bugzilla.mozilla.org/show_bug.cgi?id=70315
Je me demande pourquoi je m'acharne à l'utiliser...
Le problème, c'est qu'il y a trop peu d'utilisateur sous Linux qui font du dév pour Firefox. Il y a des problèmes identiques avec Qt apparus avec l'arrivée de Fx Quantum. Mais franchement, quand je vois la rigidité de l'interface de Chrome où l'on ne peut presque rien faire, perso je préfère avoir une interface un peu cassé qui fait exactement ce que je veux, qu'une interface parfaite qui ne fait pas du tout ce que je veux.
2  0 
Avatar de Mrsky
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 04/12/2018 à 21:42
C'est toujours le même problème, Firefox est un très bon navigateur mais il n'a aucun avantage concurrentiel sur Chrome. Les gens qu se soucient de leurs données personnelles sont déjà éclairées et utilisent Firefox ou d'autres navigateurs alternatifs à Chrome, les autres utilisent Chrome pour l'intégration avec tous les outils Google et n'ont pas vraiment de raisons d'en changer.
2  0 
Avatar de weed
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 01/02/2019 à 20:24
Citation Envoyé par slowsaz Voir le message
Je pense qu'il faut aussi nuancer avec les gens (dont je fais parti) qui utilisent Firefox et des extensions comme Privacy Badger qui permettent de bloquer tous les outils d'analyse. Ces personnes sont sûrement plus nombreuses sur Firefox que sur Chrome.
Je pense le faire également mais avec uOrigin en bloquant quasiment tout à chaque fois.
Ne faudrait il pas parfois se faire comptabiliser et surtout si l'on a un OS autre que Windows et Mac .

Les stats permettent parfois à certains éditeurs, fabricants de matériels, de site de tirer des conclusions pour savoir s'il faut supporter tel ou tel outils/plateforme. On se cache, on est peu visible et on donne ainsi plus de poids pour Chrome/Chromium et Windows.

Je n'attends pas de réponse, je le fais certainement moi même dans mes réglages.

Citation Envoyé par Phil65Tarbes Voir le message
chrome est sans doute très puissant, très fonctionnel, tout ce qu'on veut, mais permet à gogol de pouvoir contrôler de plus en plus nos vies.

Comme citoyen de la terre je préfère utiliser un outil qui ne cherche pas à contrôler ma vie.
Je n'ai pas envie de devenir un décérébré inféodé aux dictats des gafaM....

Les outils sont extrêmement bien foutus. Google étant l'une des plus riches entreprises investit sans cesse dans la recherche. Je dirais que malheureusement ils sont souvent très fonctionnels et très puissants et écrasent souvent la concurrence mais pas toujours.

Tu parles de Chrome, mais je pense que tu peux également inclure Chromium dans une moindre mesure. Google a réussi à influencer les mainteneurs responsable du moteur de rendu HTML libre "Blink" (Chromium) pour y introduire des interdictions d'installations de certains anti pub (il y a eu une news la dessus).
Alors qu'avec Firefox, tout est indépendant, aussi bien le "capot" que le "moteur".
2  0