Net Applications : Firefox tombe en dessous des 10 % de parts de marché sur desktop
Firefox Quantum pourrait-il relancer le navigateur de Mozilla ?

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
En mai 2016, le baromètre Net Applications a annoncé que Google Chrome était le nouveau leader du marché des navigateurs de bureau. Le navigateur de Google venait ainsi de mettre fin au règne de près de deux décennies d'Internet Explorer (IE) qui a profité de sa place privilégiée sur Windows. Google Chrome a continué à creuser l'écart depuis lors, laissant ainsi très loin derrière un navigateur comme Firefox, dans un classement où la deuxième place est encore occupée par IE.

À la sortie de Firefox Quantum en novembre dernier, on a vu un tout nouveau Firefox qui est désormais considéré comme l'égal sinon bien meilleur que Google Chrome, au niveau de la performance et en ce qui concerne l'utilisation de la mémoire. Des tests ont en effet montré que Firefox était plus rapide que Chrome. D'autres tests ont également montré qu'avec l'architecture multiprocessus, Firefox consommait 30 % moins de RAM que le navigateur de Google. Ces performances ont été rendues possibles grâce à un tout nouveau moteur de rendu, conçu pour tirer pleinement parti de la puissance de traitement dans les appareils modernes.

Outre le côté performance, l’interface utilisateur a été reconstruite dans Firefox Quantum grâce au projet Photon. L’UI de Firefox est devenue plus claire et plus moderne. À tout cela, s'ajoutent des fonctionnalités de confidentialité sans cesse améliorées par lesquelles Mozilla a toujours voulu de distinguer de la concurrence. Ainsi, Firefox Quantum va-t-il permettre à Mozilla de regagner du terrain sur le marché des OS de bureau ? C'est ce que certains se sont probablement dit.

Si à six ou sept mois après la sortie de Firefox Quantum, c'est un peu trop tôt pour voir un changement positif significatif dans les parts de marché de Firefox, ce que révèle Net Applications au début du mois de juin est plutôt décevant pour les fans du navigateur de Mozilla. Au lieu de remonter la pente, Firefox est en effet tombé en dessous de la barre des 10 % de parts de marché, à la fin du mois de mai. Firefox est passé de 10,17 % de parts au mois d'avril à 9,92 % fin mai, une baisse de 0,25 point de pourcentage.

Tous les principaux navigateurs, sauf Google, ont perdu du terrain au mois de mai

Google, le leader du marché est passé de 61,69 % à 62,85 % de parts en un mois. Avec cette ascension de 1,16 point, Google va à la conquête des deux tiers de parts de marché. À l'image du navigateur de Mozilla, tous les autres principaux navigateurs Web de bureau ont perdu du terrain. Internet Explorer, à la deuxième place, est passé de 12,30 % à 11,82 % en un mois, soit un recul de 0,48 point de pourcentage. Microsoft Edge a aussi perdu 0,19 point de pourcentage en passant de 4,45 % à 4,26 % en un mois. Idem pour Safari. Le navigateur d'Apple a pour sa part perdu 0,28 point en passant de 3,99 % fin avril à 3,71 % fin mai.


Net Applications : Statistiques du mois de mai 2018

Source : Net Applications

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Pourquoi Firefox a-t-il perdu du terrain face à Google au fil des années ?
Y aurait-il encore de la place pour d'autres navigateurs en dehors de Chrome dans les années à venir ?
Quel(s) navigateur(s) ciblez-vous en premier dans vos développements ? Quels navigateurs ignorez-vous complètement parmi les plus populaires ? Pourquoi ?

Voir aussi :

Firefox 60 est disponible avec le support de la norme de sécurité WebAuthn pour Windows, macOS et Linux
USA : Mozilla va commencer à afficher des contenus sponsorisés dans Firefox 60 dont la sortie est prévue pour le 9 mai
Firefox : le chargement de ressources FTP dans une page Web ne sera plus autorisé, le protocole FTP ne supportant pas le chiffrement moderne
Firefox en 2018 : Mozilla prévoit un navigateur plus rapide, plus personnalisable, mais également mieux armé pour protéger la vie privée
Mozilla prévoit de lancer un Shield Study de DNS over HTTPS sur Firefox Nightly, mais la forme suscite la controverse même au sein de ses équipes


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de ShigruM ShigruM - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 06/06/2018 à 18:31
Mozilla peut disparaitre dans l'avenir mais firefox non.

Firefox étant un logiciel open source et libre, n'importe qui peut créer un fork. Le navigateur web étant un domaine encore plus stratégique qu'une site bureautique (libre office) ou qu'un logiciel de dessin (gimp), si Mozilla fait faillite, un groupe se créera et reprendra la flambeau.

ce projet sera aussi bien maintenue qu'est le kernel linux.

donc je m’inquiète pas de ces chiffres, cela ne remets pas en cause Firefox. Mozilla qui est une entité peut disparaitre mais c'est le cycle de la vie.

Je suis cependant déçu pour la fondation, déçu que Firefox gagne pas en popularité surtout depuis quantum ou le navigateur est clairement au dessus de chrome, décu par firefox os qui n'a pas percé non plus, de la concurrence avec androïde aurait pu être la bienvenue.

Sauf la sortie d'un produit miracle ou d'un généreux mécène, je ne pense pas que la fondation Mozilla survivra
Avatar de zoonel zoonel - Membre régulier https://www.developpez.com
le 06/06/2018 à 19:19
firefox/mozilla a fait un gros fuck aux développeurs de plugins lors de la transition, et l'interface n'a fait que s'appauvrir pour être un clone de chrome et al.
tu m'étonnes qu'ils n'en sont plus que là question part de marché, la base de firefox c'était les plugins et l'interface customisable à souhait.
Avatar de codec_abc codec_abc - Membre averti https://www.developpez.com
le 06/06/2018 à 20:00
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
Mozilla peut disparaitre dans l'avenir mais firefox non.

Firefox étant un logiciel open source et libre, n'importe qui peut créer un fork. Le navigateur web étant un domaine encore plus stratégique qu'une site bureautique (libre office) ou qu'un logiciel de dessin (gimp), si Mozilla fait faillite, un groupe se créera et reprendra la flambeau.

ce projet sera aussi bien maintenue qu'est le kernel linux.
Je crois que tu n'as aucune idée du nombre de personnes (et donc du coût) et des connaissances qu'il faut pour maintenir et faire évolué un navigateur. Certes le code est accessible mais ça ne sert pas à grand chose si tu n'as pas les personnes pour le maintenir et le faire évolué. Et si Mozilla ferme (ce que je ne souhaite absolument pas) il n'est pas certain que les ingés qui bossent sur Firefox continuerons tous à le faire gracieusement sur leur temps libre.
Avatar de epsilon68 epsilon68 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 06/06/2018 à 20:35
c'est bien simple j'adore firefox, et il y a une super functionalité: le screenshot. C'est juste formidable.
je ne supporte plus google chrome, c'est juste un goufre a memoire. Firefox je suis trop fan
Avatar de ShigruM ShigruM - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 06/06/2018 à 21:30
Citation Envoyé par codec_abc Voir le message
Je crois que tu n'as aucune idée du nombre de personnes (et donc du coût) et des connaissances qu'il faut pour maintenir et faire évolué un navigateur. Certes le code est accessible mais ça ne sert pas à grand chose si tu n'as pas les personnes pour le maintenir et le faire évolué. Et si Mozilla ferme (ce que je ne souhaite absolument pas) il n'est pas certain que les ingés qui bossent sur Firefox continuerons tous à le faire gracieusement sur leur temps libre.
Je crois que tu n'as aucune idée du nombre de personnes (et donc du coût) et des connaissances qu'il faut pour maintenir et faire évolué un kernel comme linux
Je crois que tu n'as aucune idée du nombre de personnes (et donc du coût) et des connaissances qu'il faut pour maintenir et faire évolué un os comme Debian
Je crois que tu n'as aucune idée du nombre de personnes (et donc du coût) et des connaissances qu'il faut pour maintenir et faire évolué un langage et toute ces libs scientifique comme python avec numpy, opencv...
Je crois que tu n'as aucune idée du nombre de personnes (et donc du coût) et des connaissances qu'il faut pour maintenir et faire évolué un serveur web comme Apache
Je crois que tu n'as aucune idée du nombre de personnes (et donc du coût) et des connaissances qu'il faut pour maintenir et faire évolué un moteur 3D comme panda3D, ogre3D
Je crois que tu n'as aucune idée du nombre de personnes (et donc du coût) et des connaissances qu'il faut pour maintenir et faire évolué un lecteur multimedia comme vlc/kodi
Je crois que tu n'as aucune idée du nombre de personnes (et donc du coût) et des connaissances qu'il faut pour maintenir et faire évolué une suite bureautique comme Libre Office
Je crois que tu n'as aucune idée du nombre de personnes (et donc du coût) et des connaissances qu'il faut pour maintenir et faire évolué un IDE comme Eclipse
...etc.

Le navigateur web est tellement stratégique que je doute fortement qu''une communauté de développeur ne vas pas se créer autours pour le maintenir.

il n'est pas certain que les ingés qui bossent sur Firefox continuerons tous à le faire gracieusement sur leur temps libre.
Pourquoi se serait les ingés de Mozilla qui le maintiendraient bénévolement ?
Avatar de Mrsky Mrsky - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 06/06/2018 à 22:34
Chrome à profité d'un gros passage à vide des navigateurs pour monter en popularité, quand Firefox était lent et peu pratique pour le commun des mortels, et IE était (est) IE. Le navigateur est parfaitement intégré à l’écosystème de Google, tu te connectes avec ton navigateur à ton compte Google et ensuite la navigation entre tous les services se passe sans soucis, ainsi que tous les services où tu es "logged in with Google". Certes c'est un gouffre à mémoire, mais tout le monde s'en tape de ça. Les ordinateurs entrée de gamme actuels sont largement assez puissants pour supporter ça, et si jamais ça rame tu fermes juste des onglets ou une appli.

Perso j'utilise Firefox comme navigateur principal depuis aussi loin que je me souvienne, mais il faut bien avouer que les utilisateurs de Chrome n'ont pas grand intérêt à passer sur Firefox.
Avatar de codec_abc codec_abc - Membre averti https://www.developpez.com
le 07/06/2018 à 0:21
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
Je crois que tu n'as aucune idée du nombre de personnes (et donc du coût) et des connaissances qu'il faut pour maintenir et faire évolué un kernel comme linux
Je crois que tu n'as aucune idée du nombre de personnes (et donc du coût) et des connaissances qu'il faut pour maintenir et faire évolué un os comme Debian
Je crois que tu n'as aucune idée du nombre de personnes (et donc du coût) et des connaissances qu'il faut pour maintenir et faire évolué un langage et toute ces libs scientifique comme python avec numpy, opencv...
Je crois que tu n'as aucune idée du nombre de personnes (et donc du coût) et des connaissances qu'il faut pour maintenir et faire évolué un serveur web comme Apache
Je crois que tu n'as aucune idée du nombre de personnes (et donc du coût) et des connaissances qu'il faut pour maintenir et faire évolué un moteur 3D comme panda3D, ogre3D
Je crois que tu n'as aucune idée du nombre de personnes (et donc du coût) et des connaissances qu'il faut pour maintenir et faire évolué un lecteur multimedia comme vlc/kodi
Je crois que tu n'as aucune idée du nombre de personnes (et donc du coût) et des connaissances qu'il faut pour maintenir et faire évolué une suite bureautique comme Libre Office
Je crois que tu n'as aucune idée du nombre de personnes (et donc du coût) et des connaissances qu'il faut pour maintenir et faire évolué un IDE comme Eclipse
...etc.

Le navigateur web est tellement stratégique que je doute fortement qu''une communauté de développeur ne vas pas se créer autours pour le maintenir.
Tu sais que si tu ajoutes le nombre de lignes de code d'apache + celles de VLC + celles de LibreOffice + celles de Blender et encore quelques projets et tu n'arrives toujours pas au compte du nombre de ligne de Firefox ? Parce que mine de rien, un navigateur c'est largement plus compliqués que tous les projets que tu as cités, et de loin. Sans vouloir dénigré les autres projets. Ce lien qui donne le temps de build de Chrome -et j'imagine que pour Firefox cela soit assez similaire- par rapport au kernel Linux est assez parlant.

Citation Envoyé par ShigruM Voir le message

Pourquoi se serait les ingés de Mozilla qui le maintiendraient bénévolement ?
Parce qu'il faut un passage de relais qui prendrait beaucoup de temps. Et en l’occurrence si Mozilla ferme la plupart des ingés vont arrêter de bosser dessus immédiatement. Et sans passage de relais, rentrer dans une base de code de 15~20 millions de lignes de code va pas être possible pour la plupart des gens.
Avatar de codec_abc codec_abc - Membre averti https://www.developpez.com
le 07/06/2018 à 0:27
Aussi, un bon nombre de projets que tu cites reçoivent de l'argent d'une façon ou d'une autre ce qui leur permet de payer des gens pour travailler sur le projet. Si tu les enlèves, un bon nombre de ces projets sont au point mort. Open source ne veut pas dire gratuit et lorsque qu'un projet n'est pas trivial, tu as besoin de financement pour payer un nombre non négligeable de développeur pour qu'il puisse bosser à plein temps.
Avatar de Mrsky Mrsky - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 07/06/2018 à 0:30
Citation Envoyé par codec_abc Voir le message
Parce qu'il faut un passage de relais qui prendrait beaucoup de temps. Et en l’occurrence si Mozilla ferme la plupart des ingés vont arrêter de bosser dessus immédiatement. Et sans passage de relais, rentrer dans une base de code de 36 millions de lignes de code va pas être possible pour la plupart des gens.
C'est pas dit, quand tu bosses pour une boite comme Mozilla je pense que tu te soucies un peu de l'open-source et de l'importance des alternatives. Bien sur les ingénieurs vont y passer significativement moins de temps mais je suis certain qu'une passation est jouable sur la durée.

Sinon pour éviter que Mozilla ne ferme, un petit don fait le taf
Avatar de codec_abc codec_abc - Membre averti https://www.developpez.com
le 07/06/2018 à 0:57
Citation Envoyé par Mrsky Voir le message
C'est pas dit, quand tu bosses pour une boite comme Mozilla je pense que tu te soucies un peu de l'open-source et de l'importance des alternatives. Bien sur les ingénieurs vont y passer significativement moins de temps mais je suis certain qu'une passation est jouable sur la durée.

Sinon pour éviter que Mozilla ne ferme, un petit don fait le taf
Il n'y a pas que les dons même si c'est une action louable. Mozilla reçoit une partie de ses financements via le placement de moteur de recherche dans son navigateur (notamment par Google, ce qui est un peu ironique). C'est probable que la plupart des ingés se soucient de l'open-source. Mais c'est aussi probable que la plupart d'entre eux aient une famille et que si Mozilla venait à fermer ils chercheraient un autre boulot assez rapidement ce qui leur laisserait pas beaucoup de temps pour le passage de relais. De plus, le web est un média qui évolue très vite et un browser sans évolution (ou une évolution beaucoup plus lente que la concurrence) viendrait à mourir. C'est d'ailleurs ce qui est arrivé à Opéra. Ils n'avaient probablement pas les reins pour maintenir entièrement leur propre stack et ont été, d'une certaine façon, forcés de passer sur Blink (le moteur de Chromium).
Contacter le responsable de la rubrique Accueil