Avez-vous donné à Facebook votre numéro de téléphone pour plus de sécurité et de confidentialité?
Il l'a utilisé pour des annonces publicitaires

Le , par Stan Adkens, Chroniqueur Actualités
L’affaite dite scandale Cambridge Analytica impliquant Facebook où les informations personnelles d'environ 87 millions d'utilisateurs du site social ont été mal utilisées par le cabinet de conseil politique a révélé les pratiques de confidentialité douteuses de Facebook. Dans la suite de l’affaire le géant des réseaux sociaux a admis, dans un rapport remis au Congrès des Etats-Unis en juin dernier, avoir partagé les données de ses utilisateurs avec des dizaines d'entreprises.

Depuis lors, Facebook, dans des efforts d’assainissement de sa plateforme de réseau social, a mis à jour ses règles de confidentialité et a engagé ses partenaires de s’y conformer. La société est allée plus loin en bloquant l’accès aux données utilisateur à des milliers d'applications qui n'ont pas été soumises à son processus d'examen approfondi.

Cependant, d’une manière ou d’une autre, Facebook continuerait de donner l’accès aux données des utilisateurs de sa plateforme de réseau social à ses partenaires annonceurs. C’est ce que rapporte Colline du Cachemire, un reporter de Gizmodo Media, à propos des résultats des travaux d’un groupe de chercheurs universitaires.

L’équipe de chercheurs conduite par Alan Mislove étudie le fonctionnement de la confidentialité sur les réseaux sociaux. L’équipe pense que Facebook permet aux annonceurs d'atteindre les utilisateurs avec des informations de contact collectées de manière « illicite ».

En effet, selon le reporter, Facebook permet aux annonceurs de télécharger une liste de numéros de téléphone ou d'adresses électroniques des utilisateurs qu'il a sur son site Web. Une des façons pour ces derniers de faire suivre les utilisateurs et de façon précise avec des annonces est de mettre leurs annonces sur les comptes associés aux informations de la liste de contacts téléchargés. Peu importe que ces informations soient cachées, c'est-à-dire, visibles que par l’utilisateur, il est quand même atteint par des annonceurs, selon le reporter.


Les informations de contact sont ajoutées par l’utilisateur pour des raisons d’authentification à double facteurs afin de renforcer la sécurité du compte ou pour recevoir des alertes concernant de nouvelles connexions à un compte d'utilisateur. Cependant, ces numéros ne sont pas utilisés qu’à des fins de sécurité ou confidentialité, Facebook rend ces informations accessibles à des annonceurs en quelques semaines après leur ajout, selon le reporter.

Le réseau social utilise également des contacts que l’utilisateur ne lui a pas remis, mais qui ont été collectées dans les carnets de contact d'autres utilisateurs. Le reporter dit avoir pu utiliser un numéro de téléphone de bureau d’Alan Mislove pour ajouter une annonce dans son fil d’actualité en ciblant son profil par le biais du numéro de téléphone fixe. Les adresses mail utilisées sur les sites Web pour les achats en ligne servent probablement à cibler, également, les comptes Facebook de leur propriétaire, a déclaré le reporter.

Les chercheurs ont effectué une série de tests pour vérifier si les contacts que l’utilisateur fournit à Facebook deviennent, effectivement, accessibles aux annonceurs, une fois téléchargés. Pour ce faire, ils ont consulté les statistiques fournies par Facebook sur la taille de l'audience avant et après le téléchargement des informations de contact. Les chercheurs ont constaté que les informations de contact que fournit l’utilisateur à Facebook, pour plus de sécurité sur son compte, sont accessibles par les annonceurs et leur permettent de cibler le compte Facebook pour y passer des annonces. Finalement, les informations de contact, au lieu de renforcer la confidentialité sur le compte utilisateur, ont plutôt permis aux annonceurs de retrouver facilement l’utilisateur sur Facebook. Les détails sur leurs tests se trouvent dans leur rapport.

Pour plus d’éclaircissement à ce sujet, Facebook a été interrogé et un porte-parole a déclaré: « Nous utilisons les informations fournies par les utilisateurs pour leur offrir une expérience plus personnalisée, notamment en diffusant des annonces plus pertinentes ». En effet, les numéros de téléphones ne sont plus obligatoires pour l'authentification à deux facteurs.

Les chercheurs ont constaté également que Facebook utilise un contact, qu’un utilisateur a partagé avec la plateforme et qui ne s’y trouvait pas avant, pour cibler le compte du titulaire du contact partagé et y faire des annonces, a rapporté le reporter. Et, il se trouve que ce dernier utilisateur, qui reçoit les annonces sans son autorisation, ne peut ni accéder au compte qui a téléchargé son contact afin de supprimer son numéro ni empêcher la publication des annonces sur son compte. Le réseau social utiliserait donc un contact pour cibler le compte de son titulaire sans son consentement, selon le reporter.

Un utilisateur du Royaume-Uni a demandé à accéder à son contact partagé avec Facebook par un tiers, mais la société lui a répondu que cela faisait partie des algorithmes « confidentiels » et « nous ne sommes pas en mesure de vous fournir des détails précis. »

« Nous décrivons les informations que nous recevons et utilisons pour les annonces dans notre politique de données et donnons aux personnes le contrôle de leur expérience publicitaire, y compris les audiences personnalisées, via leurs préférences publicitaires », a déclaré un porte-parole du réseau social, qui n’a pas contesté les résultats des tests des chercheurs. Cependant, Facebook n’explique pas comment faire pour qu’un contacté partagé par un tiers évite d’être utilisé par des annonceurs.

Facebook dit ne pas être au courant de la pratique de ciblage par le biais des informations de contact. Cependant, Mislove « pense que de nombreux utilisateurs ne comprennent pas encore le fonctionnement du ciblage des annonces ». A son avis, Facebook peut rendre sa plateforme plus transparente en informant les utilisateurs de tout ce qui les concerne, y compris toutes les informations de contact recueillies auprès de diverses sources (par exemple, les annonceurs avec lesquels l’utilisateur a déjà interagi) et de la manière dont ces informations sont utilisées. Il suggère que Facebook permette aux utilisateurs de voir toutes les données dont il dispose, puis de les laisser spécifier si elles sont correctes et si les annonceurs peuvent l’utiliser.

Source : Gizmodo, Rapport des chercheurs

Et vous ?

Que pensez-vous de ces nouvelles pratiques de ciblage publicitaire ?
Pensez-vous que Facebook n’est pas vraiment au courant de ce que font les annonceurs en puisant les informations de contact des compte utilisateur ?

Voir aussi

Cambridge Analytica : des agences fédérales US enquêtent sur les révélations de Facebook, pour déterminer le rôle de l'entreprise dans cette affaire
Scandale Cambridge Analytica : Mark Zuckerberg comparaît devant le Parlement européen, voici l'essentiel de l'audience
Dans la foulée du scandale Cambridge Analytica, Facebook bannit une nouvelle application de sa plateforme, mais la décision frise l'abus
Facebook bloque l'accès aux données utilisateurs à des milliers d'applications, qui n'ont pas été soumises à son processus d'examen approfondi
USA : l'administration Trump travaille à l'établissement de règles de protection de la vie privée sur Internet, avec Facebook et Google


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Aiekick Aiekick - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 28/09/2018 à 14:36
beaucoup de site demande a verifier l'indetité avec le numero de telephone. google fait de meme avec gmail. evidemment qu'il pourrait faire autrement. s'il demande que le numero de tel, ya une raisons et c'estr pas du tout pouyr 'laspect secrutié
Avatar de sergio_is_back sergio_is_back - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 28/09/2018 à 14:53
De toute façon j'ai pas de profil face de bouc déjà... Et je donne le moins à Google, surtout pas mes autres adresses mail ni numéro de portable
mon gmail n'est qu'une adresse poubelle pour les spams
Avatar de FatAgnus FatAgnus - Membre actif https://www.developpez.com
le 28/09/2018 à 16:19
Ne vous inquiétez pas, même si vous n'avez pas donné votre numéro de téléphone à Facebook et que vous avez un compte WhatsApp, Facebook est en possession de votre numéro de téléphone.

Si vous n'avez pas de compte Facebook, ni de compte WhatsApp, et qu'un de vos contacts a installé le logiciel WhatsApp sur son téléphone, Facebook a certainement votre numéro de téléphone aussi, car WhatsApp a accès aux contacts du téléphone et il est fort probable que la totalité des contacts soit aspiré par WhatsApp et stocké en base de données sur des serveurs de Facebook, dans le seul but de de protéger votre vie privée bien entendu.

La vie privée est une chose très importante pour Facebook, c'est 16 milliards de bénéfice de dollars pour l'année 2017.
Avatar de JeanBond JeanBond - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 28/09/2018 à 17:02
"Comme c'est etonnant venant de facebouk"
Avatar de tanaka59 tanaka59 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 28/09/2018 à 17:19
Pour la petite anecdote ,

Une SS2I qui a acheté des données à facebook a trouver le moyen de me contacter sur une adresse mail que je ne communique a personne ... Une adresse Gmail bien entendu.

Quand je dis à personne c'est bien entendu personne :

* adresse jamais communiqué via un quelconque formulaire
* adresse jamais communiqué à une tiers personne
* adresse jamais utilisé pour pour l'inscription a quelque site que ce soit.

C'est comme avec une boite au lettre classique. En cas de courrier sur cette adresse je ne répondrai même pas , c'est retour a l'envoyeur.

Puis en cas de pub abondante je suis radicale , je bloque , je redirige vers des boites a spam , je mets dans les spams ... je ne prend même pas la peine de lire la missive. C'est plutôt efficace, a part une quinzaine d'organisme je ne suis pas très embêté avec les pubs et autres joyeusetés.
Avatar de nirgal76 nirgal76 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 29/09/2018 à 15:04
Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
Pour la petite anecdote ,

Une SS2I qui a acheté des données à facebook a trouver le moyen de me contacter sur une adresse mail que je ne communique a personne ... Une adresse Gmail bien entendu.

Quand je dis à personne c'est bien entendu personne :

* adresse jamais communiqué via un quelconque formulaire
* adresse jamais communiqué à une tiers personne
* adresse jamais utilisé pour pour l'inscription a quelque site que ce soit.

C'est comme avec une boite au lettre classique. En cas de courrier sur cette adresse je ne répondrai même pas , c'est retour a l'envoyeur.

Puis en cas de pub abondante je suis radicale , je bloque , je redirige vers des boites a spam , je mets dans les spams ... je ne prend même pas la peine de lire la missive. C'est plutôt efficace, a part une quinzaine d'organisme je ne suis pas très embêté avec les pubs et autres joyeusetés.
Ben moi, la gmail (enfin google app sur mon domaine) n'a jamais aucune pub, absolument aucune. Par contre la orange.fr, jamais communiqué (jamais utilisé d'ailleurs) en reçoit des tonnes, une vraie boucherie. La outlook que je n'utilise pas ne reçoit rien non plus.
Avatar de tanaka59 tanaka59 - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 30/09/2018 à 22:10
Citation Envoyé par nirgal76 Voir le message
Ben moi, la gmail (enfin google app sur mon domaine) n'a jamais aucune pub, absolument aucune. Par contre la orange.fr, jamais communiqué (jamais utilisé d'ailleurs) en reçoit des tonnes, une vraie boucherie. La outlook que je n'utilise pas ne reçoit rien non plus.
Je confirme des adresses en Orange.fr et Wanadoo.fr en reçoivent des "tonnnnnnnnnnnnnnnnnes" .
Avatar de JCD_31 JCD_31 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 01/10/2018 à 8:48
Citation Envoyé par nirgal76 Voir le message
Ben moi, la gmail (enfin google app sur mon domaine) n'a jamais aucune pub, absolument aucune. Par contre la orange.fr, jamais communiqué (jamais utilisé d'ailleurs) en reçoit des tonnes, une vraie boucherie. La outlook que je n'utilise pas ne reçoit rien non plus.
Pareil. Ça fait des années que Google et Facebook ont mon numéro de tel et mes deux adresses mail, Outlook et Gmail, et je n'ai jamais remarqué de changement. Pas d'appel et les rares spams que je reçois sont directement supprimés par le moteur automatique des boites mails, sans que je n'ai eu à créer de règles.
Avatar de Aiekick Aiekick - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 01/10/2018 à 14:15
Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
Ne vous inquiétez pas, même si vous n'avez pas donné votre numéro de téléphone à Facebook et que vous avez un compte WhatsApp, Facebook est en possession de votre numéro de téléphone.

Si vous n'avez pas de compte Facebook, ni de compte WhatsApp, et qu'un de vos contacts a installé le logiciel WhatsApp sur son téléphone, Facebook a certainement votre numéro de téléphone aussi, car WhatsApp a accès aux contacts du téléphone et il est fort probable que la totalité des contacts soit aspiré par WhatsApp et stocké en base de données sur des serveurs de Facebook, dans le seul but de de protéger votre vie privée bien entendu.

La vie privée est une chose très importante pour Facebook, c'est 16 milliards de bénéfice de dollars pour l'année 2017.
tu oublie aussi instagram. et si tu as un casque occulus rift, alors Facebook voit ce qu'il ce passe chez toi, vu que les capteurs ne sont que de simple webcams..
Avatar de alexetgus alexetgus - Membre régulier https://www.developpez.com
le 08/10/2018 à 20:05
Le jours où nos politiques comprendront que des entreprises comme Facebook ne respectent rien, sont un exemple de ce qu'il ne faut pas faire dans une situation de monopole, et sont à éradiquer, on aura fait un grand pas.
Malheureusement, aujourd'hui, seuls les actionnaires comptent. La populace ? On s'en bat les steaks ! Ca ne rapporte rien, hormis les data qui font tourner ce juteux commerce...
Contacter le responsable de la rubrique Accueil