Version censurée de Google Search en Chine : la firme ordonne la suppression d'un mémo
Qui confirme des détails explosifs

Le , par Patrick Ruiz

127PARTAGES

13  0 
Un mémo rédigé par l’ingénieur de Google chargé par l’équipe dirigeante de travailler sur la version censurée de Google Search en Chine s’est retrouvé entre les mains de tiers écartés de la « confidence. » Comme il est de coutume dans des situations de ce type, l’équipe dirigeante de la firme de Mountain View a fini par s’en rendre compte. D’après des sources bien introduites, Google a saisi toutes les parties prenantes à la messe basse.

Le service des ressources humaines du géant technologique s’est chargé de toucher à tous les employés susceptibles de posséder une copie du mémo par voie de courriel. « Les emails demandant la suppression du mémo intégraient des traqueurs qui avertissaient les responsables RH lorsque leurs messages avaient été lus », rapporte The Intercept. On parle d’un minimum de 215 employés – nombre qui représente les ingénieurs au courant des détails du projet ; « un groupe plus peuplé que ce à quoi l’on a coutume sur la majorité des projets de Google », rapporte le quotidien.

Au début de ce mois, la nouvelle du déploiement d’une version censurée du moteur de recherche pour la Chine a filtré. Jusqu’ici, le conditionnel avait prédominé au sein des développements sur la toile. « Le projet serait en développement depuis le printemps 2017. Le moteur de recherche baptisé Dragonfly serait adossé à une application pour les plateformes Android (et iOS) et devrait bloquer des sites web, ainsi que des termes de recherche sur les droits de l'homme, la démocratie, la religion et les manifestations pacifiques », rapportait The Intercept. Avec la fuite du mémo, The Intercept apporte confirmation sur ces aspects et d’autres plus explosifs : les recherches des utilisateurs sont liées à leurs numéros de téléphone personnels ; le système sauvegarde l’historique de recherches et d’autres informations sensibles comme la situation géographique des utilisateurs. C’était déjà connu et le quotidien l’a réitéré : les contenus sont mis à la disposition d’entreprises basées à Taïwan et en Chine.


Comme avec le très controversé projet Maven, la fuite du mémo laisse apparaître les désaccords des employés de la firme de Mountain View avec sa politique. « L’auteur du mémo déclare dans le document qu’ils (les ingénieurs sur le projet) étaient opposés au développement d’outils de censure en Chine », écrit The Intercept. « Plus que le projet en lui-même, je déteste la culture du secret qu’on lui a greffé », rapporte le quotidien. En 2010, la firme de Mountain View a retiré son service de recherche de Chine pour ne pas avoir à censurer les résultats de recherche. Avec les années, Google se ravise en délaissant ses valeurs autrefois résumées dans le slogan « don’t be evil. » L’approche n’est pas du goût de tous les employés et les plus courageux présentent leurs démissions.

Source : The Intercept

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Google a-t-il vraiment le choix ? Les entreprises technologiques ne sont-elles pas tenues de prendre en compte des spécificités de chaque pays ?

Voir aussi :

Google aide le Pentagone à développer une IA pour analyser les vidéos capturées par drone et certains de ses employés sont furieux

Non, l'IA de Google ne doit pas être au service de la guerre ! Plus de 3000 employés de Google protestent contre la collaboration avec le Pentagone.

L'EFF appelle à ne pas utiliser l'intelligence artificielle pour la guerre s'adressant à Google et aux entreprises de l'IA

Des employés de Google présentent leur démission pour protester contre la participation de l'entreprise à un projet en IA du Pentagone

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Mrsky
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/10/2018 à 11:13
Il faudrait vraiment un énorme coup pour que Google renonce aux data de 20% de la planète.
1  0 
Avatar de bogonbo
Inactif https://www.developpez.com
Le 27/11/2018 à 21:19
Dragon Endormi et Jeune Phénix, un seul suffit pour conquérir le monde. Je les ai tous les deux. Il est temps de faire revivre l'empire de Puyi.
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 06/03/2019 à 10:00
Citation Envoyé par Jonathan Voir le message
Que pensez-vous de ce moteur de recherche censuré ?
En Chine internet est censuré et Google ne souhaite pas se passer d'un gros marché.
Il doit y avoir plus d'1 milliard de chinois, ils peuvent devenir rentable pour Google. (il y a un paquet de pubs à afficher et d'informations personnelles à récupérer et à exploiter)

Il y a des gens en France qui rêvent de pouvoir censurer internet, mais ce n'est pas dans la culture française, donc ça ne devrait pas arriver.
Christophe Barbier : "Ça se régule aussi Internet... Les Chinois, ils y arrivent bien !"

Citation Envoyé par Jonathan Voir le message
Quelles peuvent être les conséquences de son lancement ?
Des employés de Google vont être un peu déçu par les décisions de leur entreprise, mais pour les chinois ça ne changera pas grand chose, tout est déjà censuré là-bas...

Le truc qui craindrait ce serait que Google remonte au gouvernement chinois la liste des utilisateurs qui ont effectué certaines requêtes (le gouvernement ferait ensuite baisser la note de civilité).
1  0 
Avatar de Itachiaurion
Membre averti https://www.developpez.com
Le 16/10/2018 à 16:58
Plus d'argent, pluuuuuuus, mon précieuuux argent, il en faut plus. retransmission d'une réunion chez le pdg d'alphabet

C'est quand même assez risible qu'il essaye encore de faire semblant d'être "gentil" et de respecter la confidentialité et tout ce qu'il ne pourront pas respecter en chine (et ne respecte pas ailleurs).
0  0 
Avatar de Programming-Z
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 17/10/2018 à 8:39
Il essaie quand même de justifier la violation des droits de l'homme et la censure!
0  0 
Avatar de FatAgnus
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 01/12/2018 à 14:35
La vraie nouvelle donnée par cet article est qu'on apprend que Google possède une équipe de protection de la vie privée !
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/12/2018 à 8:08
Citation Envoyé par Doksuri Voir le message
donc la quadrature du net c'est poubelle ?
Il ne me semble pas que ce soit en lien avec Google et la Chine.

Mais sinon on peut parler de la neutralité du net, normalement tous les utilisateurs sont égaux, il n'y a pas de priorité et aux USA certains veulent changer ça.
Donc on s'éloigne de la philosophie de base du net.

Au début tout le monde disait "Internet c'est génial tout le monde peut partager ses passions et ses opinions !" et maintenant ça fait peur au système, puisque avec internet on peut partager des informations qui ne vont pas dans le sens des médias dominant, sans internet il n'y aurait peut-être pas eu l’élection de Trump, le Brexit, les Gilets Jaunes, l'alliance extrême gauche/extrême droite en Italie, etc.

Citation Envoyé par Doksuri Voir le message
vu que ca se passe en chine, il n'y a aucune chance pour que ca nous arrive, c'est ca ?
Les pratiques chinoises sont contre nos valeurs. (c'est une civilisation totalement différente de la notre)
En théorie en France on défend la liberté.
Malheureusement les gouvernements veulent de plus en plus surveiller et contrôler leur peuple.
Avant c'était facile les gens n'avaient pas d'alternative aux médias mainstream, mais maintenant c'est fini, les gens ont perdu confiance dans les grands médias et s'informent ailleurs.
Par exemple :
«BFM, collabos»: trois journalistes conspués à la mobilisation toulousaine des Gilets jaunes (VIDEO)

Du coup le modèle chinois risque de déteindre sur la France
Certains en rêvent depuis longtemps :
Christophe Barbier : "Ça se régule aussi Internet... Les Chinois, ils y arrivent bien !"

===
Le modèle chinois n'est pas compatible avec nous.
Par exemple, là-bas il y a un système de point pour déterminer si on est un bon citoyen.
J’espère que ça n'arrivera jamais en France, mais on sait jamais...

On sait que la surveillance US possède les informations personnelles de tout le monde, grâce à Google, Microsoft, Apple et tout ça.
Peut-être qu'un jour la NSA et les services de surveillance Français collaboreront ensemble.
0  0 
Avatar de Doksuri
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 03/12/2018 à 17:04
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Le but de Google c'est de gagner de l'argent, il y a des milliards et des milliards à se faire en Chine.

Si les GAFA respectaient un code d'éthique, elles ne seraient pas si grosse.
Google n'est pas là pour faire avancer les libertés dans le onde, Google est là pour faire de l'argent.
donc la quadrature du net c'est poubelle ?
vu que ca se passe en chine, il n'y a aucune chance pour que ca nous arrive, c'est ca ?
0  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/12/2018 à 15:23
Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
Qu’en pensez-vous ?
Tout est dit ici : "Amnesty International est monté au créneau : « Ce sera un jour sombre pour la liberté sur Internet si Google a accepté les règles de censure extrêmes de la Chine pour accéder au marché"
Les utilisateurs chinois ne pourront pas aller sur Wikipedia ni chercher « droits de l'homme », « protestation des étudiants », « prix Nobel » et alors ?
Le but de Google c'est de gagner de l'argent, il y a des milliards et des milliards à se faire en Chine.

Si les GAFA respectaient un code d'éthique, elles ne seraient pas si grosse.
Google n'est pas là pour faire avancer les libertés dans le monde, Google est là pour faire de l'argent.

J’espère que ce genre de mesure n'arrivera jamais chez nous, mais on sait jamais...
Le mouvement des Gilets Jaunes est apparu grâce à internet, donc le gouvernement ne doit pas être hyper content du pouvoir de la liberté sur internet.
Le système aimerait bien contrôler internet comme la Chine le fait.
0  2 
Avatar de ShigruM
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 06/03/2019 à 19:58
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

Le truc qui craindrait ce serait que Google remonte au gouvernement chinois la liste des utilisateurs qui ont effectué certaines requêtes (le gouvernement ferait ensuite baisser la note de civilité).
quel genre de recherche ? quand on vois ou cela nous mene cette "internet" on peu se posé des questyon
genre ceux qui font des recherches sur le fn, les curée sur la pédophilie, les magouille européennes...etc. tous le système européen bâtie est la dessus.
comme qui dirais un typeque je ne nomerais point :
Un coup de pied dans cette baraque pourrie et tout s'écroulera
0  2 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web