Des employés de Google présentent leur démission
Pour protester contre la participation de l'entreprise à un projet en IA du Pentagone

Le , par Patrick Ruiz, Chroniqueur Actualités
Des employés de Google ont décidé de quitter la barque du géant de la technologie. La douzaine de désormais ex-Googler proteste contre la participation de ce dernier à un projet en intelligence artificielle pour le compte du Pentagone.

Cette décision n’est pas sans précédent. Depuis le mois de mars 2018, l’équipe dirigeante de Google gère des correspondances de protestations tant de son personnel que d’organisations de défense des libertés sur Internet. 3100 employés (minimum) de la firme ont manifesté leur soutien pour son retrait de ce projet dénommé Maven. Y faisant suite, l’Electronic Frontier Foundation (EFF) a, de façon générale, appelé les entreprises de la technologie à s’extirper des collaborations dans le même genre.

« Nous demandons que le projet Maven soit annulé et que Google prépare, publie et instaure des règles qui stipulent que jamais l’entreprise et ses sous-traitants ne participeront à la construction de matériel de guerre », ont lancé les employés à Sundar Pichai.

Le projet Maven vise à améliorer les opérations des drones en utilisant des technologies de reconnaissance d'images. Selon le Pentagone, l'objectif initial est de fournir à l'armée une vision par ordinateur avancée, permettant la détection et l'identification automatique d'objets (classés dans pas moins de 38 catégories) capturés par la caméra d'un drone. Le projet a donc vocation à pister certaines cibles plus aisément. Google dont le rôle n’est pas très clair dans l’affaire, mais dont on sait au moins qu’il fournit l’API TensorFlow utilisée en IA, ajoute pour se défendre qu’il intervient sur des aspects non offensifs.

Seulement, référence faite à une publication (parue en juillet 2017) du département de la Défense (DoD) des États-Unis, il s’agit de « gagner des guerres en s’appuyant sur les algorithmes et l’intelligence artificielle. » Plus loin dans le papier du DoD, un colonel de l’armée américaine rappelle que « nous [les USA] sommes dans la course aux armes autonomes. » Difficile dans de telles conditions de ne pas entrevoir une utilisation pervertie de l’IA de Google, notamment, pour exceller dans les frappes ciblées. À ce propos, le géant de la Tech. s’est une fois de plus dédouané en arguant que la construction de cette technologie pour aider le gouvernement américain dans la surveillance militaire – avec des résultats potentiellement mortels – n'est pas acceptable, mais il ne peut externaliser la responsabilité morale de ses technologies à des tiers.


On est là comme dans un film où un tiers a affaire à un individu potentiellement dangereux, mais est néanmoins d’accord pour l’armer. En cela, les employés de Google estiment que la firme n’est plus cohérente avec son slogan Don’t be evil (littéralement traduit par « ne soyez pas malveillants. ») et ont décidé d’aller au-delà des pétitions et de claquer la porte.

Sources : Forbes, DoD

Et vous ?

Que pensez-vous de la décision de ces employés ? auriez-vous fait pareil ou pas ? Indiquez et expliquez vos motifs.

Quel commentaire faites-vous du positionnement de Google ?

Voir aussi

Elon Musk appelle les Nations Unies à bannir les robots tueurs dans une lettre ouverte, signée par 116 spécialistes de l'IA et la robotique

L'intelligence artificielle pourrait mener à la troisième guerre mondiale : un nouvel épisode d'Elon Musk après la déclaration de Vladimir Poutine


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 15/05/2018 à 8:20
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Que pensez-vous de la décision de ces employés ? auriez-vous fait pareil ou pas ? Indiquez et expliquez vos motifs.
Ils sont très courageux de choisir de quitter leur travail, ils font passer leur convictions avant leur confort.
C'est impossible de savoir si j'aurais fais pareil, bosser chez Google ça doit bien payer quand même.
Ils sont juste trop naïf de croire qu'ils peuvent influencer Google à changer...

Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Quel commentaire faites-vous du positionnement de Google ?
Ça doit être un projet lucratif, le but de Google c'est de faire de l'argent, il n'y a aucune éthique derrière.
Les multinationales n'ont pas d'âme, elles veulent juste de l'argent et elles feraient n'importe quoi pour en avoir plus.
Google ne devrait pas avoir de mal à remplacer les employés qui sont parti.
Avatar de leroivi leroivi - Membre du Club https://www.developpez.com
le 15/05/2018 à 8:39
J'avais complètement oublié cette histoire, j'ai cru, en lisant le titre, qu'on allait parler de contribution à Maven de Apache qui fait parti des outils d'android studio, je me demandais en quoi c'était si grave x)

Bref Google continue d'être maître du monde, et s’immisce dans tout les secteurs jusqu'être indispensable pour s'affirmer, le militaire devait forcément arriver
Avatar de kedare kedare - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 15/05/2018 à 9:42
Google qui fait de l'IA pour l'armée américaine ?

What could go wrong ?

Avatar de - https://www.developpez.com
le 15/05/2018 à 10:03
Citation Envoyé par Patrick Ruiz  Voir le message
Que pensez-vous de la décision de ces employés ? auriez-vous fait pareil ou pas ? Indiquez et expliquez vos motifs.

Quel commentaire faites-vous du positionnement de Google ?

Je serais resté en poste. Cela est un projet profitable à tout les projets en I.A., donc pas seulement à l'armée. " 38 catégories d'objets ", c'est peu quand on prend en considération tout les objets qui peuvent exister. En plus le point de vue joue une pondération plutôt forte.
Il existe plusieurs aspect de la stratégie, pas forcément informatique. " La meilleur défense c'est l'attaque " (pas la crise cardiaque ) , trouver les points faibles sont les meilleurs moyens pour faire battre en retraite.

[spoiler]La reconnaissance facial de jumeau réduit le nombre de visage distinct. Montrer un joué hyper réaliste en gros plan peu probablement tromper...[/spoiler]
Avatar de Matthieu76 Matthieu76 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 15/05/2018 à 10:09
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ils sont très courageux de choisir de quitter leur travail, ils font passer leur convictions avant leur confort.
C'est impossible de savoir si j'aurais fais pareil, bosser chez Google ça doit bien payer quand même.
Ils sont juste trop naïf de croire qu'ils peuvent influencer Google à changer....
Surtout qu'ils ne sont que 12.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 15/05/2018 à 10:22
Citation Envoyé par Matthieu76 Voir le message
Surtout qu'ils ne sont que 12.
Ils devaient penser que Google se préoccupait de son image.
Les cons !

Mais c'est bien de lutter et de se sacrifier pour la cause.
Ils doivent retrouver un travail maintenant...
Avatar de LSMetag LSMetag - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 15/05/2018 à 10:35
J'espère que ce sont des pointures qui sont parties. Ca ne se remplace pas si facilement.

Me concernant je pense que je serais parti. J'avais déjà volontairement raté un entretien clientèle chez Servier (j'avais bien mis en évidence mon amour des animaux), façon de refuser sans le dire une mission de SS2I.

Google sait pertinemment dans quoi il s'engage. Le contrat doit être très juteux.
Avatar de MarieKisSlaJoue MarieKisSlaJoue - Membre expert https://www.developpez.com
le 15/05/2018 à 10:49
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ils sont très courageux de choisir de quitter leur travail, ils font passer leur convictions avant leur confort.
C'est impossible de savoir si j'aurais fais pareil, bosser chez Google ça doit bien payer quand même.
Ils sont juste trop naïf de croire qu'ils peuvent influencer Google à changer...
Je pense que les mecs qui sont partie ne sont :
- Soit pas des mecs lambda, donc leur employabilité doit être très forte, et non donc pas de soucie à se faire pour trouver du boulot
- Même si ils sont totalement lambda dans l'organisation, il reste comme très intéressant avec Google sur leur CV.

Pour peu que ça fasse un moment qu'ils soient dans la boite, l'argent ne doit globalement pas être un soucie pour eux.

Je pense au contraire que c'est gens on tous compris, l'accomplissement de sa carrière c'est pas de rentré chez un GAFA (pour des avantages dont tu n'as souvent pas le luxe de profité faute de temps). Le réel accomplissement, c'est de travailler pour ce que l'ont croit, faire en sorte que notre travail et sa finalité nous convienne. Et je pense que c'est en raisonnant comme ça qu'on fait de belle carrière avec du succès.

c'est donc je pense courageux, mais je ne pense pas que leur confort en pâtisse.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 15/05/2018 à 10:59
Citation Envoyé par MarieKisSlaJoue Voir le message
c'est donc je pense courageux, mais je ne pense pas que leur confort en pâtisse.
Ben quand même, là ils étaient bien tranquille à aller au boulot le matin et maintenant ils doivent remettre leur CV à jour et repasser des entretiens.
C'est du boulot...
Après ce sera peut être ultra facile pour eux, ils ont peut être reçu directement des propositions.

Mais moi perso la recherche d'emploi c'est pas ma passion
J'abandonnerai pas ma place comme ça, bon en même temps je ne travail pas sur des IA pour la guerre.
Avatar de MarieKisSlaJoue MarieKisSlaJoue - Membre expert https://www.developpez.com
le 15/05/2018 à 11:14
Pour toi peut être, pour eux je pense que c'est en effet bcp plus facile, la difficulté, doit même dans être trier les bonnes proposition.

C'est un peu l'équivalent à notre niveau de mettre notre CV sur Monster, des tas d'appel et t'entretiens. Pour la plus part d'entre nous, c'est des propositions bas de gamme, voir du sourcing, pour eux, c'est plus du travail dans des startup ou autre grosse boite.

Et puis ils ont raisons je trouve, la guerre n'est pas le seul moyen de faire des progrès technologiques. Si on prend la voiture, on à maintenant plein d'aide à la conduite comme le limitateur de vitesse ou les boites auto. Ce genre d'évolution viens d'abord pour les personnes qui on des difficultés à conduire, puis finalement tous le monde en profite. l'inclusion de personne est un fabuleux vecteur de progrès pour tous. Un progrès qui sert pour une personne qui n'a plus qu'un bras (au pif perdu à la guerre), bah ça va aussi servir au parent qui à son enfant dans les bras.

L'espace est aussi un bon facteur de progrès technique. Bref, on est pas obligé de se tirer dessus pour progresser.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil