La dictature d'Apple News sur la presse en ligne
Amateurisme, opacité et copinage ?

Le , par Almopine, Membre actif
Depuis 2015, Apple fait de la publicité gratis pour certains médias français. Un jackpot pour ceux qui en bénéficient, au prix d'une sélection opaque sur laquelle pèsent des soupçons d'amateurisme et de copinage



<< À Marianne, le passage de l’âge d’or à l’âge de plomb s’est produit le 17 octobre 2017. Ce jour-là, nous avons été écartés de l’outil « News » d’Apple. Non pas que Marianne compte parmi les fans fétichistes du géant américain, récalcitrant à payer ses impôts en France, mais il s’avère que ce service, installé d’office sur tous les iPhone – les smartphones de la marque à la pomme – en circulation dans l’Hexagone, qui permet d’accéder à quatre articles d’actualité depuis l’écran d’accueil du téléphone, génère un trafic considérable. Entre octobre et novembre, les visites sur marianne.net ont baissé de 35 %. Les revenus publicitaires, directement indexés sur l’audience, ont diminué d’autant. « Quand on est sur Apple News, on a l’impression d’être les rois du pétrole. Ne plus y être du jour au lendemain change tout. Tant au niveau de l’audience, et donc des revenus, que de la notoriété du média. On ne demande rien pour y être et on nous en prive sans le moindre début d’explication », constate Delphine Legouté, rédactrice en chef de marianne.net... La liberté d’Apple de propager arbitrairement sa vision du monde pourrait, semble-t-il, être juridiquement contestée. Selon le Traité sur l’Union européenne, « est incompatible avec le marché intérieur et interdit, le fait pour une ou plusieurs entreprises d'exploiter de façon abusive une position dominante sur le marché intérieur ou dans une partie substantielle de celui-ci »>>

Suite de l'article ici : Entre amateurisme, opacité et copinage, la dictature d'Apple News sur la presse en ligne

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi :

Apple fait du lobbying contre le droit des utilisateurs de réparer leurs iPhone, la preuve dans des documents de l'État de New York
L'enquête préliminaire visant Apple pour obsolescence programmée en France pourrait coûter à la firme jusqu'à 5 % de son chiffre d'affaires annuel
Les iPhone 7 et 7 Plus intègrent des verrous logiciels qui empêchent la réparation du bouton HOME, mettant ainsi à mal les réparateurs indépendants
Apple peut rendre inutilisables les iPhone réparés par des réparateurs indépendants, c'est ce que révèle la dernière mise à jour d'iOS
Six semaines dans une usine d'assemblage d'iPhone en Chine : Un témoignage vécu de la réalité des ouvriers de Pegatron
Fabrication de l'iPhone 7 : Apple aurait une marge de près de 200 % sur le smartphone, d'après le cabinet d'études IHS Markit
Des travailleurs chinois décrivent des conditions extrêmement difficiles dans une usine de montage d'iPhone


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Contacter le responsable de la rubrique Accueil