IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Tesla aurait demandé aux responsables de la sécurité routière d'expurger les informations concernant l'utilisation de son logiciels d'aide à la conduite
Lors d'accidents

Le , par Bruno

484PARTAGES

6  0 
Selon une enquête du New Yorker, Tesla a demandé à la National Highway Traffic Safety Administration de ne pas révéler si ses logiciels d’aide à la conduite, Autopilot et Full Self-Driving, étaient impliqués dans des accidents de la route. Tesla a prétendu que ces informations étaient des secrets commerciaux, et la NHTSA a dû se plier à la loi sur la sécurité des véhicules qui protège la confidentialité des entreprises. L’enquête révèle les tensions entre Elon Musk, le PDG de Tesla, et le gouvernement américain, alors que les logiciels de Tesla font l’objet de controverses pour leur manque de fiabilité et de sécurité.

« Tesla a demandé l'expurgation de champs du rapport d'accident en affirmant que ces champs contenaient des informations commerciales confidentielles », a déclaré un porte-parole de la NHTSA. « La loi sur la sécurité des véhicules limite explicitement la capacité de la NHTSA à divulguer ce que les entreprises qualifient d'informations confidentielles. Une fois qu'une entreprise revendique la confidentialité, la NHTSA est légalement obligée de la traiter comme telle, à moins que/jusqu'à ce que la NHTSA passe par une procédure juridique pour rejeter la revendication ».


Alors que Musk promet depuis des années que les Teslas à conduite autonome sont sur le point de voir le jour, les systèmes Autopilot et Full Self-Driving de Tesla ont essuyé un certain nombre de controverses au fil des ans.

Autopilot, qui est censé aider sur les autoroutes, est le logiciel d'aide à la conduite intégré dans toutes les Teslas, tandis que Full Self-Driving est un ajout bêta qui coûte 15 000 dollars en une seule fois, ou des frais mensuels de 99 ou 199 dollars, en fonction des spécificités de la mise à jour. La conduite autonome complète est plus avancée et permet aux voitures de changer de voie, de reconnaître les panneaux d'arrêt et les feux, et de se garer, selon Tesla. L'entreprise ajoute qu'un « conducteur pleinement attentif » doit être au volant lorsque les deux fonctions sont utilisées.

L’agence américaine de sécurité automobile a déclaré l’année dernière avoir ouvert une enquête sur l’accident mortel qui pourrait avoir été causé par son système avancé d'aide à la conduite. L'accident, impliquant une Tesla Model S modèle 2022 qui a percuté un équipement de construction à Newport Beach la semaine dernière, est l'un des 35 qui font l'objet d'une enquête de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA) américaine impliquant des véhicules Tesla dans lesquels des systèmes avancés d'aide à la conduite comme Autopilot ont été soupçonnés d'être utilisés depuis 2016. Au total, 14 décès par accident ont été signalés dans le cadre de ces enquêtes sur Tesla, dont les trois décès récents.

La NHTSA a confirmé la nouvelle enquête sur un accident de Tesla Model S survenu le 12 mai 2022, qui a tué trois personnes dans le véhicule et blessé trois travailleurs, lorsqu'il a heurté un équipement de construction le long de la Pacific Coast Highway à Newport Beach. La police de Newport Beach a refusé de dire si le véhicule Tesla était en mode Autopilot au moment de l'accident, précisant que l'enquête se poursuit.

En juin, nous avons rapporté qu'il y avait eu au total 736 accidents et 17 décès impliquant des Teslas en mode Autopilot depuis 2019. Steven Cliff, ancien administrateur adjoint de la NHTSA, a déclaré qu'il avait vu des données indiquant que les véhicules Tesla étaient impliqués dans « un nombre disproportionné d'accidents impliquant des véhicules d'urgence », mais que l'agence n'avait pas encore conclu si les conducteurs humains ou le logiciel de Tesla étaient à blâmer.

Autopilot de Tesla : une hausse alarmante des accidents mortels

Un expert en sécurité estime que l’augmentation est probablement liée au déploiement élargi de la technologie Full Self Driving qui est encore en bêta. Le nombre de décès et de blessures graves associés à Autopilot a augmenté de manière significative, selon les données publiées par la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration, l'agence fédérale américaine des États-Unis chargée de la sécurité routière). Il faut préciser que, depuis 2021, les constructeurs automobiles sont tenus d'informer la NHTSA si l'un de leurs véhicules est impliqué dans un accident alors qu'ils utilisent des systèmes de conduite partiellement automatisés, également appelés systèmes SAE de niveau 2.

Comme beaucoup le soupçonnaient, le système Autopilot de Tesla était à l'origine de la majorité des accidents depuis le début de la période de référence. En fait, Tesla représentait les trois quarts de tous les accidents ADAS, soit 273 accidents sur 367 signalés entre juillet 2021 et le 15 mai 2022.

Mais ce n'est pas tout. Sur les six décès répertoriés dans l'ensemble de données publié par la NHTSA en juin 2022, cinq étaient liés à des véhicules Tesla – dont un accident de juillet 2021 impliquant un piéton à Flushing, dans le Queens, et un accident mortel en mars à Castro Valley, en Californie. Certains remontaient à 2019. Les données les plus récentes de l'agence américaine incluent au moins 17 incidents mortels.

Ces données sont plutôt limitées étant donné qu'elles concernent le marché américain. Le site Tesla Deaths, quant à lui, fournit une perspective plus globale. Il est expliqué : « Nous fournissons un registre mis à jour des décès par Tesla et des décès par accident de Tesla qui ont été signalés et autant de données d'accident connexes que possible (par exemple, lieu de l'accident, noms des personnes décédées, etc.) ».

Tesla et Musk sous le feu des critiques pour l’Autopilot trompeur

En 2020, un sénateur américain a exhorté Tesla à renommer son système d'aide à la conduite Autopilot, affirmant qu'il a « un nom intrinsèquement trompeur » et qu'il est sujet à une utilisation potentiellement dangereuse. Le sénateur Edward Markey a déclaré qu'il pensait que les dangers potentiels d'Autopilot pouvaient être surmontés. Mais il a appelé à « renommer et commercialiser le système pour réduire les abus, ainsi qu'à créer des outils de surveillance des pilotes de sauvegarde qui garantiront que personne ne s'endort au volant ».

Tesla a déclaré dans une lettre qu'il avait pris des mesures pour assurer l'engagement du conducteur avec le système et améliorer ses caractéristiques de sécurité. Le constructeur automobile électrique a introduit de nouveaux avertissements pour les feux rouges et les panneaux d'arrêt l'année dernière « pour minimiser le risque potentiel de griller un feu rouge ou un panneau Stop en raison d'une inattention temporaire du conducteur », a déclaré Tesla dans la lettre.

Malgré la prétention de Musk que les Model S et les Model X étaient plus sûres que les humains en mode autonome, aucune Tesla n’avait cette capacité. Il a donc été poursuivi en justice. Un juge californien a demandé à interroger Musk sous serment afin de déterminer s'il a fait des déclarations spécifiques sur l'Autopilot de Tesla, mais pour éviter que d'éventuelles frasques du milliardaire ne se retrouvent sur la place publique, ses avocats ont déclaré que la vidéo en question pourrait n'être qu'un deepfake. Une affirmation que le juge a qualifiée de troublante.

Les avocats de Tesla ont déclaré que Musk ne pouvait pas se souvenir des détails de ses affirmations. Selon eux, comme beaucoup de personnalités publiques, il fait l'objet de plusieurs vidéos et enregistrements audio deepfakes qui prétendent le montrer en train de dire et de faire des choses qu'il n'a jamais dites ou faites en réalité. Toutefois, un juge de l'État de Californien a réfuté cet argument et a finalement rendu une ordonnance provisoire exigeant que le PDG de Tesla se présente au tribunal en vue d'une déposition sous serment.

Tesla accusée de cacher les accidents liés à son Autopilot

Selon des données gouvernementales diffusées en novembre de l’année dernière, Tesla a signalé aux régulateurs américains de la sécurité routière deux nouveaux cas mortels impliquant des systèmes d’assistance avancée au volant dans ses modèles 3 de Tesla.

Depuis juin, la NHTSA publie les données que les fabricants de voitures lui fournissent sur les accidents liés à des systèmes comme l’Autopilot de Tesla. Elle a ordonné en juin 2021 aux entreprises technologiques et aux constructeurs automobiles de lui notifier sans délai tout accident impliquant des ADAS ou des véhicules dotés de systèmes de conduite automatisée testés sur route.

Tesla a suscité des polémiques autour de son système d’aide à la conduite, l’Autopilot, en arrêtant de publier les statistiques sur sa sécurité, malgré les demandes de la NHTSA. Depuis 2018, l’entreprise divulguait chaque trimestre les statistiques de sécurité de l’Autopilot, qui indiquent le taux d’accidents par kilomètre. Mais ces rapports ont disparu l’année dernière. Tesla n’a pas expliqué pourquoi, mais selon les critiques, « le nombre d’accidents avec l’Autopilot est devenu inquiétant, ce qui pourrait effrayer les clients et affecter leurs achats ». L’entreprise redouterait aussi des actions en justice fondées sur ces chiffres.

Selon le New Yorker, Tesla aurait demandé aux autorités de sécurité routière de ne pas divulguer les informations relatives à l’usage de ses logiciels d’assistance à la conduite lors d’accidents. Cette pratique pose problème quant à la transparence et la responsabilité de l’entreprise, qui est visée par plusieurs enquêtes et procès pour des accidents mortels liés à son système Autopilot. En tentant de dissimuler les détails sur l’implication de ses logiciels dans ces accidents, Tesla pourrait porter atteinte à la confiance du public et à la sécurité des conducteurs. Tesla devrait plutôt collaborer avec les autorités et donner des informations exactes et claires sur les possibilités et les contraintes de ses systèmes d’assistance à la conduite.

Source : New Yorker

Et vous ?

Quelles peuvent être les motivations de Tesla pour demander aux responsables de la sécurité routière de supprimer les informations concernant l’utilisation de ses logiciels d’aide à la conduite lors d’accidents ?

En quoi Tesla se met-elle en danger sur le plan juridique et éthique en adoptant cette attitude ?

Selon vous, Tesla participe-t-elle au progrès de la recherche et du développement sur les technologies de conduite autonome ?

Voir aussi :

17 morts, 736 accidents : le bilan alarmant d'Autopilot et Full Self-Driving de Tesla indique-t-il une course à l'innovation au mépris de la sécurité ? Les statistiques de la NHTSA inquiètent

Les avocats de Tesla affirment que les déclarations passées d'Elon Musk sur la sécurité de l'Autopilot pourraient n'être que des deepfakes, un juge a déclaré que cet argument est "troublant"

Elon Musk indique qu'une « version entièrement autonome » d'Autopilot sera disponible pour Tesla en bêta privée, « probablement dans un mois »

Tesla confronté à une nouvelle enquête de la NHTSA sur son système d'intelligence artificielle "Autopilot", après la mort de trois personnes dans un accident impliquant un model S

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de walfrat
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 14/03/2024 à 9:19
Citation Envoyé par Uther Voir le message
C'est fou qu'on parle systématiquement de Tesla pour lancer les trolls alors que ce genre de triste accident est déjà arrivé avec bien d'autres marques de voitures. Mais il faut croire que Tesla fait plus de clics.
On peut aussi dire qu'il s'agit du retour de bâton des campagnes d'Elon Musk sur ses voitures.

On nous a noyés a une époque sur les Tesla, l'autopilot, la démonstration de la solidité des vitres etc.
12  1 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 25/08/2023 à 8:19
Bis repetita

Je ne suis même plus étonné, et presque plus révolté de lire ça.
Supprimons les traces pour que ça n'existe plus.
La méthode est redoutable et paye à long terme.
7  0 
Avatar de Fagus
Membre expert https://www.developpez.com
Le 15/03/2024 à 17:42
Citation Envoyé par Uther Voir le message
C'est fou qu'on parle systématiquement de Tesla pour lancer les trolls alors que ce genre de triste accident est déjà arrivé avec bien d'autres marques de voitures. Mais il faut croire que Tesla fait plus de clics.
On est bien d'accord, c'est du piège à clics, mais je suis content de me faire piéger parce que ça m'intéresse de savoir comment éviter les accidents mortels.

Par ex, on note que sur les teslas
- l'ouverture des portes est électrique (et le dispositif d'ouverture d'urgence mécanique est caché quasi impossible à trouver dans la panique).
- les vitres sont électriques et incassables même avec un marteau.
- il n'y a pas de comme sur les Renault etc une bague à tirer ou un bouton à presser et un levier à glissière pour débloquer la marche arrière, mais un petit levier sous le volant avec deux mouvements : avant, arrière, afin de se déplacer logiciellement dans une liste d'états. Il est donc facile de faire une fausse manip de marche arrière accidentellement (sur une voiture à forte accélération ça peut ne pas pardonner, en plus ça cale pas).

ça fait beaucoup d'éléments pour conclure que même si tu es jeune et fort, si tu dois sortir en urgence d'une tesla ou voiture avec autant de défauts en urgence avec une panne électrique (incendie, eau), c'est la fin.

Je travaille avec des machines complexes qui peuvent créer divers accidents graves et qui bien sûr sont buguées. Au moins il y a un gros bouton rouge "panique" coupe circuit (et ça sert...). Parce que c'est pas dans la panique, quand toutes les sécurités logicielles sont en train de planter qu'on va trouver une solution plus intelligente que taper sur un gros bouton.

PS : On pourrait penser que c'est de la parano etc. Il se trouve que pas plus tard que la semaine dernière, je garais une électrique en pente. Une défaillance électronique est survenue pendant la marche avant avec perte de toutes les commandes et de l'assistance, passage automatique en roue libre, arrêt moteur. Le temps de se ressaisir et de piler plus fort, la voiture avait reculé de 20 cm dans une butée. Heureusement que c'était pas le bord d'un lac hein. Ce n'est que quelques heures après la panne que la voiture a décidé d'afficher un message sibyllin style technical intervention now avant de s'éteindre.
4  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 14/03/2024 à 8:47
C'est fou qu'on parle systématiquement de Tesla pour lancer les trolls alors que ce genre de triste accident est déjà arrivé avec bien d'autres marques de voitures. Mais il faut croire que Tesla fait plus de clics.
9  6 
Avatar de Aurelien.Regat-Barrel
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 18/03/2024 à 14:46
PDG milliardaire de la société de transport maritime [...] s'est tragiquement noyée [...] dans un étang
c'est quand même pas banal
3  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 16/04/2024 à 8:09
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Cette décision fait suite à un début d'année difficile pour le constructeur de voitures électriques. Tesla a déclaré avoir effectué environ 387 000 livraisons à ses clients au cours du premier trimestre 2024, manquant ainsi les attentes du marché d'environ 13 %. Il s'agit de la première baisse des livraisons en près de quatre ans.
L'article parle beaucoup de Musk et Twitter mais je vois une autre chose :
Dans mon entreprise Tesla est le seul constructeur automobile qui propose des voiture conformes aux règles (5 portes, fourchette de prix etc) qu'on ne peut pas commander. Leur délai de livraison (il y a deux ans) était absurdement long alors que les autres constructeurs avaient déjà des délais qui montaient facilement à 12-18 mois.
Avant qu'on ne puisse plus les commander il fallait venir avec un devis pour chaque couleur parce que Tesla produit des séries de voitures par couleur et choisir la mauvaise couleur pouvait ajouter des mois de livraisons.

Et je soupçonne qu'ils payent aujourd'hui l'amateurisme d'hier, parce que oui dans l'industrie automobile être incapable de produire une voiture noire, un rouge puis une blanche est de l'ordre de l'amateurisme.

Je peux aussi parler de la voiture qui annonce une autonomie plus élevée que la réalité qui a beaucoup frustré ses conducteurs.

Donc je penses que les communications de Musk sur Twitter freinent quelques acheteurs potentiels mais son abandon (réél ou perçu) de Tesla en est une cause bien plus importante.
Et à la fin il assume ses conneries en virant 14 000 personnes, la "décision a été difficile" mais s'est il posé la question de sa responsabilité dans l'histoire?
3  0 
Avatar de PomFritz
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 27/08/2023 à 12:15
Citation Envoyé par Bruno Voir le message
Malgré la prétention de Musk que les Model S et les Model X étaient plus sûres que les humains en mode autonome, aucune Tesla n’avait cette capacité. Il a donc été poursuivi en justice. Un juge californien a demandé à interroger Musk sous serment afin de déterminer s'il a fait des déclarations spécifiques sur l'Autopilot de Tesla, mais pour éviter que d'éventuelles frasques du milliardaire ne se retrouvent sur la place publique, ses avocats ont déclaré que la vidéo en question pourrait n'être qu'un deepfake. Une affirmation que le juge a qualifiée de troublante.

Les avocats de Tesla ont déclaré que Musk ne pouvait pas se souvenir des détails de ses affirmations. Selon eux, comme beaucoup de personnalités publiques, il fait l'objet de plusieurs vidéos et enregistrements audio deepfakes qui prétendent le montrer en train de dire et de faire des choses qu'il n'a jamais dites ou faites en réalité. Toutefois, un juge de l'État de Californien a réfuté cet argument et a finalement rendu une ordonnance provisoire exigeant que le PDG de Tesla se présente au tribunal en vue d'une déposition sous serment.
Fallait oser. Musk l'a fait. Ils se foutent quand même de la gueule du monde! Exactement comme dans la série The Capture...
2  0 
Avatar de archqt
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 14/03/2024 à 22:12
C'est pour cela que je n'ai pas pris le pack électrique, j'ouvre les vitres de façon manuelle
2  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 15/03/2024 à 7:48
Citation Envoyé par Uther Voir le message
C'est fou qu'on parle systématiquement de Tesla pour lancer les trolls alors que ce genre de triste accident est déjà arrivé avec bien d'autres marques de voitures. Mais il faut croire que Tesla fait plus de clics.
Je suis bien d'accord, je ne renie jamais de cracher un coup sur Musk mais on parle là d'un fait divers qui n'est relayé que parce que ma voiture est une tesla.
Ceci dit dans cette histoire je suis supris toujours surpris qu'il ne semble pas y avoir de norme sur les voitures aux US ou qu'elles ne sont pas suivies.
Je ne conçois pas qu'une norme de sécurité ne prévois pas que le verre d'une voiture soit cassable de l'intérieur et de l'extérieur.
1  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/03/2024 à 4:22
Citation Envoyé par Uther Voir le message
Justement on a pas appris : on est aussi idiot dans un sens que dans l'autre.
Tout ce qui touche a Musk accapare bien trop l'attention, en bien comme en mal, alors qu'il y a bien d'autre chose qui le mériteraient. Et les sites d'actualité l'on bien compris en servant du Musk a toute les sauces.
Oui et alors, c'est peut être le contraire, les gens veulent lire des trucs sur Musk, donc les rédacteurs font des articles sur Musk...
Ah mais oui selon toi c'est des "idiots", en tout cas toi même tu as donc cliqué sur la news puisque tu es la à en débattre
Mais toi non, tu fais pas partie des "idiots", vu que tu traites tous les autres d'idiots ça fait forcément de toi quelqu'un de biens supérieur à tous le monde

Excuse moi mais je kiffe ce genre de news, qu'une milliardaire se balade dans une Tesla et en meure, alors que si elle avait acheté une fiat elle serait pas morte, je trouve ça marrant.
Elon c'est quand même une star, comme ça par exemple : Hyperloop va fermer ses portes, mettant un terme au projet d'Elon Musk qualifié de « formidable escroquerie technico-intellectuelle », je pense que ça vaut sont pesant d'or, et je ne te parles pas de Starship qui va avoir un départ toutes les semaines pour Mars pour y envoyer un million de colons, et que Elon a déjà écrit la nouvelle constitution de Mars ou il en sera le roi

Blaque à part : Paypal, Space X et Starlink c'est quand même des sacrés réussites, et donc c'est un phénomène, donc on veut en savoir plus, normal...
Pour rappel Elon a vendu ses parts dans Paypal et c'est avec les fonds de cette vente qu'il a fondé Space X, donc quand même une sacré histoire...

J'ai pas honte de dire que je vais continuer à lire les news sur Elon Musk, et j'attends impatiemment qu'il devienne roi de Mars, mais je ne suis pas sur que son règne actuel sur Twitter donne toute confiance dans sa capacité de futur Roi
3  3