IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Elon Musk veut que le procès de Twitter attende jusqu'en février 2023,
Son équipe juridique a qualifié de « vitesse de croisière » la volonté de Twitter d'ouvrir un procès

Le , par Bruno

332PARTAGES

5  0 
L'équipe juridique d'Elon Musk, le patron de Tesla et SpaceX, a répondu à l'action en justice de Twitter à son encontre, affirmant que l'entreprise Twitter exige un procès déraisonnablement rapide. En réponse, l'équipe de Musk aurait demandé que l'affaire ne soit pas entendue avant l'année prochaine.

Twitter a fait pression pour que le procès ait lieu à la mi-septembre, justifiant sa demande d'accélérer les choses étant donné que l'accord de fusion entre Musk et Twitter a une « date limite présumée » du 24 octobre. Cependant, l'équipe de Musk demande que le procès n'ait pas lieu avant le 13 février 2023 au plus tôt, note le dépôt.


L'enthousiasme de Musk pour donner suite à l'accord est remis en question depuis au moins le mois de mai, lorsqu'il a déclaré que l'accord était « suspendu » jusqu'à ce qu'il puisse vérifier si l'affirmation de Twitter selon laquelle moins de 5 % des comptes sont des robots ou des spams était exacte. Il a accusé Twitter de dissimuler des informations, tandis que la société a déclaré qu'elle agissait de bonne foi et fournissait tout ce que les conditions de l'accord l'exigeaient.

Le 8 juillet, Elon Musk a mis fin à l’accord passé pour racheter le réseau social Twitter pour 44 milliards de dollars. Dans une lettre publiée par la SEC, le gendarme boursier américain, ses avocats assurent que Twitter n’a pas respecté ses engagements pris dans l’accord, notamment en ne fournissant pas toutes les informations demandées sur le nombre de comptes inauthentiques et de spams.

Par le biais de Bret Taylor, président du conseil d'administration de la plateforme de microblogging, Twitter indique être « déterminé à conclure la transaction au prix et aux termes convenus ». « Nous sommes convaincus que nous l'emporterons devant la Cour de chancellerie du Delaware », martèle Twitter.

Dans une lettre envoyée à Musk, datée du 10 juillet et déposée auprès des régulateurs le 11 juillet, Twitter a déclaré qu'il n'avait pas violé ses obligations en vertu de l'accord de fusion, comme l'a indiqué Musk en cherchant à mettre fin à l'accord. « Twitter exige que Musk et les autres parties se conforment à leurs obligations en vertu de l'accord, y compris leurs obligations de déployer leurs meilleurs efforts pour rendre effectives les transactions envisagées par l'accord », indique la lettre.

Elon Musk a tweeté une photo de lui en train de rire - avec une légende qu'il avait apparemment lui-même ajoutée : « Ils ont dit que je ne pouvais pas acheter Twitter. Ensuite, ils ne divulgueraient pas d'informations sur les bots. Maintenant, ils veulent me forcer à acheter Twitter au tribunal. Maintenant, ils doivent divulguer les informations sur les bots au tribunal ». Étant donné que Musk prétend que Twitter a violé les conditions de l'accord en ne communiquant pas les informations commerciales essentielles relatives aux robots, il est clair qu'il essaie de se retirer sans rien payer. L'indemnité de rupture n'est pas mentionnée dans le document déposé auprès de la SEC, qui expose les raisons de son retrait de l'accord.


Twitter c’est donc engagé à poursuivre Musk en début de semaine après qu'il ait officiellement essayé de renoncer à son accord de 44 milliards de dollars pour acheter la société. Presque immédiatement après que Musk ait fait part de son intention, Bret Taylor, président du conseil d'administration de Twitter, a déclaré que la société allait poursuivre Musk en justice, et la société a déposé son action en justice le 12 juillet.

La principale raison invoquée par Musk pour mettre fin à la fusion est que Twitter ne lui a pas fourni les données nécessaires pour « faire une évaluation indépendante de la prévalence des faux comptes ou des comptes de spam sur la plateforme Twitter », a écrit son équipe juridique la semaine dernière. Son équipe a de nouveau invoqué la question des bots dans le dépôt de vendredi, notant que « le litige central sur les faux comptes et les spams est fondamental pour la valeur de Twitter. Il s'agit également d'un litige qui porte sur un grand nombre de faits et d'experts, et qui nécessite un temps considérable pour la découverte de documents.

En multipliant les allégations sur le pourcentage de robots et de spams sur la plateforme, Musk a fait baisser le cours de l'action de Twitter et tentait de s'en servir pour potentiellement forcer Twitter à renégocier l'accord à un prix inférieur. « Ayant monté un spectacle public pour mettre Twitter en jeu, et ayant proposé puis signé un accord de fusion favorable aux vendeurs, Musk croit apparemment qu'il est libre, contrairement à toutes les autres parties soumises au droit des contrats du Delaware, de changer d'avis, de détruire l'entreprise, de perturber ses opérations, de détruire la valeur des actionnaires et de s'en aller », indique Twitter dans sa plainte déposée auprès de la Cour de chancellerie du Delaware.

Elon Musk a secoué le monde des médias sociaux plus tôt cette année avec son offre sans précédent de privatiser l'entreprise, arguant qu'il serait en mesure de développer Twitter et de le rendre plus ouvert et, dans son esprit, politiquement neutre. Il a déclaré qu'il laisserait l'ancien président Donald Trump revenir sur la plateforme et a fait valoir que les pratiques de modération de contenu de Twitter enfreignaient la liberté d'expression. Musk a renoncé à son droit d'examiner de plus près les finances de l'entreprise lorsqu'il a signé l'accord.

Mais peu de temps après, des questions se sont posées quant à savoir s'il irait jusqu'au bout. Une vente mondiale d'actions technologiques a profondément réduit sa valeur nette personnelle, dont il avait tiré parti pour obtenir des engagements pour l'emprunt dont il avait besoin pour acheter Twitter. Bien que Twitter Inc ait un dossier juridique solide contre Elon Musk, l’équipe dirigeante pourrait opter pour une renégociation ou un règlement au lieu d'une longue bataille judiciaire, selon des experts juridiques.

Une audience de 90 minutes aura lieu la semaine prochaine, le 19 juillet à 11 heures, pour décider de la date du procès, selon Bloomberg et Reuters.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Pourquoi selon vous, Musk préfère repousser la date du procès de Twitter ? Quel impact ? Bonne ou mauvaise idée ?

Voir aussi :

Elon Musk renonce à acheter Twitter, évoquant la violation des obligations contractuelles. Twitter ne lui aurait pas fourni toutes les informations demandées sur le nombre de comptes spam

Twitter va poursuivre Elon Musk en justice pour avoir essayé de se retirer de l'accord, Musk a signé un accord de fusion contraignant, mais il veut maintenant s'en retirer

Refus d'Elon Musk d'honorer son engagement de rachat de Twitter : Twitter a un avantage juridique dans ce lourd litige, selon des experts

Les trois raisons pour lesquelles Elon Musk a annulé son acquisition de Twitter, parmi lesquelles des « représentations matériellement inexactes » sur les utilisateurs actifs quotidiens monétisables

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 02/11/2022 à 10:31
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Le dernier scandale de Pfizer qui a été d'admettre qu'aucune recherche n'avait été fait pour confirmer que la vaccination stoppait la transmission. En dépit du battage publicitaire qui prétendait le contraire.
Change de média, dés le début Pfizer, et les autres labos, ont bien publié le fait qu'ils n'aient pas testé l'efficacité sur la transmission. Pour une raison simple, si on prend le temps de réfléchir 2 minutes : Tester la transmission implique de contaminer des humains à une maladie dont on a/avait aucun remède à ce moment donné.

Je n'ai absolument pas apprécié qu'on nous force à prendre ce vaccin en version Béta, mais faut arrêter de chercher des problème là où il n'y en avait pas...
16  1 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 20:50
Enfin... Les devs dans le monde entier ont les même habitudes.

Tu ne peux pas les prendre pour des divas pendant 5 ans et leur proposer l esclavage facilement.

En plus, les bons ont souvent des opportunités quoi qu'il arrive et parfois assez d'argent pour créer leurs opportunités.

Bref avec ce genre de message il va sûrement arriver a un tiers qui reste.. mais ça m'étonnerait qu'il garde les meilleurs.

Et attendons nous a voir pointer un produit twitter like dans les 2 mois par quelques dizaines d'employés le codage a déjà du commencer et je ne doute pas qu'un ou deux fond soit prêt à mettre quelques centaines de millions dedans.

Mastodon de par sa philosophie ne pourra jamais faire l'affaire donc il y a une place a prendre.
13  0 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/11/2022 à 11:23
Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
Tu ne peux pas dire qu'un vaccin n'augmente pas la mortalité car et c'est un fait des gens peuvent mourir après l'injection d'un vaccin, si ils ne l'avaient pas reçu, ces personnes mortes ne le seraient pas si elles ne l'avaient pas reçu, donc un vaccin augmente la mortalité suite à son injection, c'est un fait, même si c'est minime.

Il faut arbitrer si le risque en vaut la chandelle, un personne jeune en bonne santé a peu de risque de mourir du covid donc se vacciner contre ce rhume est inutile pour une personne lambda.
Encore une fois lisez les études scientifiques au lieu de vous croire plus expert que les médecins et cessez de propager des rumeurs débiles, c'est honteux et même criminel.
14  3 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 10:25
Je pense que le gars a fait une erreur
Et même en France tous les salariés ont une obligation de retenu et de loyauté envers leur entreprise.
Donc un licenciement aurait été validé je pense.

La il faut regarder le contexte.
On a un mec qui prétend mieux faire que twitter depuis plusieurs années.
A peine arrivé dans une boîte en état correct mais pas top, il mène une politique inhabituelle dont les résultats a court terme sont désastreux.
Au passage, au lieu d'accuser la hiérarchie passée des errements il n hésite pas à mettre en doute les compétences techniques des équipes et la qualité des produits. Or la qualité n'a jamais été un frein sur Twitter.

Il me paraît normal que les équipes lui fasse faux bond.

C'est dailleur pur cela que je pense qu'il va se prendre une belle claque dans les 2 mois avec une faillite retentissante. Parce que sans employé on ne produit plus... Et que sans voix discordante on fonce dans le mur a coup sur.

Je ne donne pas cher de Tesla aussi. Parce que là il est en train de politiser son discours, ce qui aux Etats Unis peut facilement te priver de subventions, de soutien... Et de ventes.

Quand il humilié un député en public... Il ne peut pas gagner derrière.

On verra alors que Tesla est valorisé 10 a 100 fois trop cher.
https://www.lesechos.fr/industrie-se...bourse-1358541

Cette boîte ne peut pas valoir 100 fois plus que Renault. Soyons sérieux.

La chute sera brutale je pense.
11  0 
Avatar de Pyramidev
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 17:44
Du coup, parmi ceux qui sont en congés, ceux qui ne lisent pas leurs courriels du boulot seront automatiquement virés ?

Très peu de développeurs voudront rester chez Twitter. Ceux qui cliqueront sur le lien le feront probablement car ils essaieront de trouver un autre job avant d'être virés.
Plus aucun développeur ne voudra postuler chez Twitter.
Soit Elon Musk est totalement idiot, soit son but est de détruire Twitter.
11  0 
Avatar de SimonKenoby
Membre actif https://www.developpez.com
Le 15/11/2022 à 11:24
Tiens, je croyais que Elon Musk était un grand défenseur de la liberté d'expression? N'avait-il pas dis il y a quelques moi que n'importe qui pouvait le critiquer? On commence déjà a voir les limites de sa "liberté d'expression".
14  4 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/11/2022 à 20:57
Explique moi pourquoi un dev bon irait bosser
Beaucoup d'heure
Pour un chef impulsif
Sans stratégie compréhensible
En gerant un existant sans soutien

Un bon boulot de dev c'est selon moi
Un projet intéressant
Des collègues intéressants
Une roadmap compréhensible et tenable
Entre 30 et 40h de travail max
Un management a l écoute
Un équilibre vie perso vie pro tenable dans le temps.

Pour moi les devs qui ont le choix fuieront cette ambiance toxique qui ne coche aucune de ces cases.
11  1 
Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 09/12/2022 à 12:11
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Musk aurait demandé aux employés d'accepter de travailler au bureau 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 ou de quitter volontairement leur emploi. D'après les plaignantes, en faisant cette demande aux employés, Musk n'a pas pris en compte les autres occupations des femmes en dehors des heures et jours de travail. Ce qui serait contraire à la loi.
Ca veut dire qu'il n'y a que les femmes qui ont d'autres occupations en dehors des heures et jours de travail? C'est pas un peu sexiste ça?

Après la discrimination positive à l'embauche, il faut faire la discrimination négative au licenciement.
10  0 
Avatar de Fleur en plastique
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/12/2022 à 9:16
Citation Envoyé par Guilp Voir le message
- Il prend des décisions rapides
Des décisions hâtives, prises sur un coup de tête, et pour lesquelles le désastre était évident avant même de l'effectuer.
Citation Envoyé par Guilp Voir le message
- Il mesure ses résultats immédiatement
Le désastre j'aurais dis. Mais oui, il le voit. Preuve qu'il n'est pas complètement fou.
Citation Envoyé par Guilp Voir le message
- Il n'hésite pas à itérer rapidement et à tester autre chose
Il répare le désastre qu'il a lui-même causé à de nombreuses reprises.

Citation Envoyé par Guilp Voir le message
Même si 80% de ses décisions sont mauvaises, le fait d'itérer rapidement dans cette boucle de feedback utilisateur, c'est la manière typique des startups pour innover et grandir rapidement.
Innover ? Le mot typique du commercial pour se défendre contre toute décision impopulaire. Ce mot est, en ce qui me concerne, banni de mon vocabulaire, car trop utilisé pour couvrir la mafia de l'informatique.

Très honnêtement, je l'avais imaginé tout de suite, obtenir la coche bleue pour 8 € / mois allait permettre à n'importer qui d'avoir la coche bleue, qui n'avait plus le sens de validé, mais le sens de "a payé", donc autrement dit, aucun sens pour le visiteur qui n'en a que f... Mais comme le visiteur ne sait pas forcément que la coche bleue a changé de signification, il était évident que cela allait servir aux petits plaisantins du Web de profiter d'une notoriété si facile à obtenir.

Virer en masse des équipes dans l'unique but de réduire la masse salariale, puis être obligé de rappeler quand on se rend compte qu'on a peut-être pas viré les bons, là encore c'est juste une impulsion. Je ne nie pas le besoin de réduire la masse salariale, mais il faut le faire d'une manière raisonnée. Rappeler quelqu'un après l'avoir viré c'est juste la preuve d'une incompétence crasse.

Citation Envoyé par Guilp Voir le message
mais peut-être va-t-il en sortir quelque chose de radicalement innovant et qui va fonctionner dans quelques mois.
A contrario, ne pas oser itérer radicalement dans une entreprise qui n'a pas trouvé son modèle pour survivre, ça aurait été un crash assuré. Je suis donc la suite des événement avec beaucoup d'intérêt (et de popcorn) !
Quand on le voit poster lui-même un sondage sur "devrais-je quitter l'entreprise" et voir 58% de oui, permet-moi de douter de sa compétence. Surtout que je ne crois pas une seconde qu'il va le faire, bien que tout montre qu'il devrait. Car non seulement il crache Twitter, mais il entraîne ses autres entreprises à succès (Tesla, SpaceX) dans sa chute.

Au niveau de la dernière actu, je pense que Twitter est coupable de ne pas avoir signifié son désir de rompre le contrat avec cette entreprise, puisqu'il se contente de jeter les factures à la poubelle. D'un autre côté, une facture trimestrielle de 1 million de dollars pour une fourniture de service apparemment dispensable puisque Twitter ne s'est pas encore effondré, même sans connaître les détails, cela semble largement excessif.
10  0 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/11/2022 à 11:06
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Les AntiVaxx ne manqueront pas de matériel pour allumer les membres du culte de Fauci. Augmentation généralisé de mortalité proportionnel au proportion de vacciné. Le dernier scandale de Pfizer qui a été d'admettre qu'aucune recherche n'avait été fait pour confirmer que la vaccination stoppait la transmission. En dépit du battage publicitaire qui prétendait le contraire.
La répétition compulsive de fausses informations ne les rend pas véridiques, elle ne fait que décrédibiliser son auteur, en l'occurrence Madmac.
Le vaccin contre le COVID, comme les autres vaccins du reste, n'augmente pas la mortalité, c'est tout le contraire.
Toutes les études montrent que le vaccin contre le COVID diminue au contraire très fortement les formes graves de COVID et le taux de mortalité.
Evidemment, pour le savoir, il faut s'intéresser aux études validées par la communauté scientifique et non aux rumeurs sans fondement. Bref, avoir l'esprit cartésien. Trop compliqué pour certains.

Les AntiVaxx manquent bel et bien de matériel : ce sont les neurones en état de fonctionner qui leur manquent cruellement
15  6