IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le PDG de Twitter, Parag Agrawal, licencie des cadres supérieurs et gèle les embauches,
Alors qu'Elon Musk cherche à obtenir des fonds et à acheter la société technologique

Le , par Bruno

293PARTAGES

4  0 
Twitter connaît des changements internes. Le PDG de Twitter, Parag Agrawal, a annoncé qu'il mettait à la porte deux cadres supérieurs, qu'il imposait un gel des embauches et qu'il réduisait d'autres dépenses, alors que la société de médias sociaux se prépare à être rachetée par le milliardaire Elon Musk. Le premier mouvement a eu lieu lorsque le responsable des produits grand public, Kayvon Beykpour, a annoncé sur Twitter que le PDG actuel, Parag Agrawal, « m'a demandé de partir après m'avoir fait savoir qu'il voulait emmener l'équipe dans une direction différente. »

Bruce Falck, le directeur général des revenus et chef de produit pour sa partie business, a confirmé dans un tweet (désormais supprimé) qu'il a également été licencié par Agrawal. Jeudi soir, Parag Agrawal lui-même a répondu aux deux fils de discussion, remerciant les hommes qu'il avait licenciés et exprimant son admiration pour leur travail.


Agrawal, qui a été nommé PDG en novembre, a annoncé ces changements radicaux dans un mémo interne adressé aux employés. NBC News aurait vu une copie du mémo, et un représentant de Twitter a confirmé que l'information était exacte. « Bien que nous soyons en pleine mutation en ce moment, comme c'est souvent le cas chez Twitter », écrit Agrawal dans le mémo. Il a déclaré avoir pris la décision de remplacer Kayvon Beykpour à la tête de la division grand public de Twitter et Bruce Falck à la tête des revenus de l'entreprise. Tous deux quittent Twitter, a indiqué la société.

Dans une déclaration publiée sur Twitter, Beykpour a déclaré : « Ce n'est pas de cette manière ni de cette façon que j'avais imaginé quitter Twitter, et ce n'était pas ma décision. Parag m'a demandé de partir après m'avoir fait savoir qu'il voulait emmener l'équipe dans une direction différente. »

Un autre cadre, Jay Sullivan, dirigera la division grand public de Twitter et assurera l'intérim de la direction des revenus. Le mois dernier, le conseil d'administration de Twitter a accepté une proposition de Musk d'acheter la société pour 44 milliards de dollars. Musk paiera 54,20 $ en cash par action pour la plateforme basée à San Francisco, qui sera désormais privatisée après des jours d'intenses négociations entre l'entrepreneur et le conseil d'administration. La transaction, qui a été approuvée à l'unanimité par le conseil d'administration de Twitter, devrait être finalisée en 2022, sous réserve de l'approbation des actionnaires de Twitter, de l'obtention des approbations réglementaires applicables et de la satisfaction des autres conditions de clôture habituelles.

La société a confirmé que Musk, dont la fortune est estimée à 259 milliards de dollars, avait obtenu 25,5 milliards de dollars de financement par emprunt et par prêt et fournissait 21 milliards de dollars d'engagement en fonds propres. L'opération devrait devenir définitive avant la fin de l'année, sous réserve de l'approbation des actionnaires et d'autres obstacles.

Selon les termes de l'accord, les actionnaires de Twitter recevront 54,20 $ pour chaque action ordinaire de Twitter qu'ils détiennent à la clôture de la transaction proposée. Le prix d'achat représente une prime de 38 % par rapport au cours de clôture de Twitter le 1er avril 2022, qui était le dernier jour de bourse avant que Musk ne divulgue sa participation d'environ 9 % dans Twitter

Bret Taylor, président indépendant du conseil d'administration de Twitter, a déclaré : « Le conseil d'administration de Twitter a mené un processus réfléchi et complet pour évaluer la proposition d'Elon en mettant délibérément l'accent sur la valeur, la certitude et le financement. La transaction proposée offrira une prime en cash substantielle, et nous pensons qu'elle est la meilleure voie à suivre pour les actionnaires de Twitter ».

Parag Agrawal, PDG de Twitter, a déclaré : « Twitter a un objectif et une pertinence qui ont un impact sur le monde entier. Profondément fier de nos équipes et inspiré par le travail qui n'a jamais été aussi important ».

Pour certains analystes, Musk emprunte une grande partie de l'argent qu'il prévoit d'utiliser pour l'opération, en s'appuyant sur les actifs de Twitter et en chargeant l'entreprise d'une nouvelle dette. Il a déclaré aux banques qu'il réfléchissait déjà à des moyens de réduire les dépenses, notamment la rémunération des dirigeants.

Agrawal a fait un clin d'œil à l'accord comme l'un des nombreux facteurs incertains dans l'avenir à court terme de Twitter, avec un ralentissement économique mondial et la guerre en Ukraine. « Et, bien sûr, nous sommes au milieu d'une acquisition et nous ne connaissons pas encore le moment de la clôture, a-t-il écrit. Afin de gérer l'organisation de manière responsable alors que nous affinons nos feuilles de route et notre travail, nous devons continuer à être attentifs en ce qui concerne nos équipes, le recrutement et les coûts. »

Il a écrit que l'entreprise mettait en pause la plupart des embauches, sauf pour les rôles critiques, et qu'elle pourrait retirer les offres d'embauche qu'elle a faites.

« Nous ne prévoyons pas de licenciements à l'échelle de l'entreprise, mais les dirigeants continueront à apporter des changements à leurs organisations pour améliorer l'efficacité si nécessaire », a-t-il écrit, ajoutant qu'il y aurait des réductions dans les dépenses des consultants, les voyages, les événements, le marketing, les espaces de bureau et d'autres domaines.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Le conseil d'administration de Twitter accepte « à l'unanimité » l'accord de rachat d'Elon Musk pour 44 Mds $, la transaction devrait être conclue en 2022

Elon Musk fait l'acquisition de 73,5 millions d'actions ordinaires de Twitter, soit 9,2 % de la valeur en Bourse de l'entreprise, ce qui fait de lui l'un des plus grands actionnaires du média social

L'Electronic Frontier Foundation dénonce l'achat de Twitter par Elon Musk. « Il met en évidence les risques pour les droits de l'homme et la sécurité personnelle »

Elon Musk s'engage à « authentifier tous les humains » en achetant Twitter pour 44 milliards de dollars, voici comment la plateforme pourrait évoluer une fois qu'il en deviendra propriétaire

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 02/11/2022 à 10:31
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Le dernier scandale de Pfizer qui a été d'admettre qu'aucune recherche n'avait été fait pour confirmer que la vaccination stoppait la transmission. En dépit du battage publicitaire qui prétendait le contraire.
Change de média, dés le début Pfizer, et les autres labos, ont bien publié le fait qu'ils n'aient pas testé l'efficacité sur la transmission. Pour une raison simple, si on prend le temps de réfléchir 2 minutes : Tester la transmission implique de contaminer des humains à une maladie dont on a/avait aucun remède à ce moment donné.

Je n'ai absolument pas apprécié qu'on nous force à prendre ce vaccin en version Béta, mais faut arrêter de chercher des problème là où il n'y en avait pas...
16  1 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 20:50
Enfin... Les devs dans le monde entier ont les même habitudes.

Tu ne peux pas les prendre pour des divas pendant 5 ans et leur proposer l esclavage facilement.

En plus, les bons ont souvent des opportunités quoi qu'il arrive et parfois assez d'argent pour créer leurs opportunités.

Bref avec ce genre de message il va sûrement arriver a un tiers qui reste.. mais ça m'étonnerait qu'il garde les meilleurs.

Et attendons nous a voir pointer un produit twitter like dans les 2 mois par quelques dizaines d'employés le codage a déjà du commencer et je ne doute pas qu'un ou deux fond soit prêt à mettre quelques centaines de millions dedans.

Mastodon de par sa philosophie ne pourra jamais faire l'affaire donc il y a une place a prendre.
13  0 
Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 18/05/2022 à 11:22
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Mais le marxisme culturel est aussi en contradiction avec les croyances de millénal qu'ils sont tous des êtres exceptionnels (Snow flake). Comme des flocons de neige, tous uniques. Alors la réthorique victimaire s'appuie sur l'idée que notre appartenance à une race ou une culture est plus importante que notre individualité. Mais au fond, la majorité de gens comprennent que c'est un discours de lâche qui blâme la société pour tout leur problèmes personnelles. Ce discours a eu une certaine popularité, mais quand les gens qui diffusent ce discours ont tous des "Gueule de perdant". Ce discours n'est plus très vendeur aux États-Unis. Tu n'as qu'à voir ce qui arrive avec les entreprises qui ont épouser cette idéologie: Ils sont toutes sur le bord de la faillite. Tous les Américains connaissent l'expression :Get woke. Go Broke! (Devener un marxiste culturel, faite faillite.)
Tous ces événements que tu décris sont des épiphénomène assez négligeable mais mis en exergue par les réseaux sociaux.
4 glandus ont un militantisme extrême et tous les médias en parlent beaucoup plus que mérité.
Du coup d'autres glandus ont des réactions épidermiques contre, et sont aussi surmédiatisés.

Tout ça n'est que la continuité de la société du spectacle.

Déconnectez vous un peu, , regardez un peu autour de vous, vous verrez que ces sujet ne méritent pas autant d'attention et que plus vous vous impliquez, plus vous leur en donnez (en particulier dans le cas présent, en full hors sujet...)
11  0 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/11/2022 à 11:23
Citation Envoyé par Erviewthink Voir le message
Tu ne peux pas dire qu'un vaccin n'augmente pas la mortalité car et c'est un fait des gens peuvent mourir après l'injection d'un vaccin, si ils ne l'avaient pas reçu, ces personnes mortes ne le seraient pas si elles ne l'avaient pas reçu, donc un vaccin augmente la mortalité suite à son injection, c'est un fait, même si c'est minime.

Il faut arbitrer si le risque en vaut la chandelle, un personne jeune en bonne santé a peu de risque de mourir du covid donc se vacciner contre ce rhume est inutile pour une personne lambda.
Encore une fois lisez les études scientifiques au lieu de vous croire plus expert que les médecins et cessez de propager des rumeurs débiles, c'est honteux et même criminel.
14  3 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 10:25
Je pense que le gars a fait une erreur
Et même en France tous les salariés ont une obligation de retenu et de loyauté envers leur entreprise.
Donc un licenciement aurait été validé je pense.

La il faut regarder le contexte.
On a un mec qui prétend mieux faire que twitter depuis plusieurs années.
A peine arrivé dans une boîte en état correct mais pas top, il mène une politique inhabituelle dont les résultats a court terme sont désastreux.
Au passage, au lieu d'accuser la hiérarchie passée des errements il n hésite pas à mettre en doute les compétences techniques des équipes et la qualité des produits. Or la qualité n'a jamais été un frein sur Twitter.

Il me paraît normal que les équipes lui fasse faux bond.

C'est dailleur pur cela que je pense qu'il va se prendre une belle claque dans les 2 mois avec une faillite retentissante. Parce que sans employé on ne produit plus... Et que sans voix discordante on fonce dans le mur a coup sur.

Je ne donne pas cher de Tesla aussi. Parce que là il est en train de politiser son discours, ce qui aux Etats Unis peut facilement te priver de subventions, de soutien... Et de ventes.

Quand il humilié un député en public... Il ne peut pas gagner derrière.

On verra alors que Tesla est valorisé 10 a 100 fois trop cher.
https://www.lesechos.fr/industrie-se...bourse-1358541

Cette boîte ne peut pas valoir 100 fois plus que Renault. Soyons sérieux.

La chute sera brutale je pense.
11  0 
Avatar de Pyramidev
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 16/11/2022 à 17:44
Du coup, parmi ceux qui sont en congés, ceux qui ne lisent pas leurs courriels du boulot seront automatiquement virés ?

Très peu de développeurs voudront rester chez Twitter. Ceux qui cliqueront sur le lien le feront probablement car ils essaieront de trouver un autre job avant d'être virés.
Plus aucun développeur ne voudra postuler chez Twitter.
Soit Elon Musk est totalement idiot, soit son but est de détruire Twitter.
11  0 
Avatar de SimonKenoby
Membre actif https://www.developpez.com
Le 15/11/2022 à 11:24
Tiens, je croyais que Elon Musk était un grand défenseur de la liberté d'expression? N'avait-il pas dis il y a quelques moi que n'importe qui pouvait le critiquer? On commence déjà a voir les limites de sa "liberté d'expression".
14  4 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/11/2022 à 20:57
Explique moi pourquoi un dev bon irait bosser
Beaucoup d'heure
Pour un chef impulsif
Sans stratégie compréhensible
En gerant un existant sans soutien

Un bon boulot de dev c'est selon moi
Un projet intéressant
Des collègues intéressants
Une roadmap compréhensible et tenable
Entre 30 et 40h de travail max
Un management a l écoute
Un équilibre vie perso vie pro tenable dans le temps.

Pour moi les devs qui ont le choix fuieront cette ambiance toxique qui ne coche aucune de ces cases.
11  1 
Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 09/12/2022 à 12:11
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Musk aurait demandé aux employés d'accepter de travailler au bureau 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 ou de quitter volontairement leur emploi. D'après les plaignantes, en faisant cette demande aux employés, Musk n'a pas pris en compte les autres occupations des femmes en dehors des heures et jours de travail. Ce qui serait contraire à la loi.
Ca veut dire qu'il n'y a que les femmes qui ont d'autres occupations en dehors des heures et jours de travail? C'est pas un peu sexiste ça?

Après la discrimination positive à l'embauche, il faut faire la discrimination négative au licenciement.
10  0 
Avatar de Fleur en plastique
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/12/2022 à 9:16
Citation Envoyé par Guilp Voir le message
- Il prend des décisions rapides
Des décisions hâtives, prises sur un coup de tête, et pour lesquelles le désastre était évident avant même de l'effectuer.
Citation Envoyé par Guilp Voir le message
- Il mesure ses résultats immédiatement
Le désastre j'aurais dis. Mais oui, il le voit. Preuve qu'il n'est pas complètement fou.
Citation Envoyé par Guilp Voir le message
- Il n'hésite pas à itérer rapidement et à tester autre chose
Il répare le désastre qu'il a lui-même causé à de nombreuses reprises.

Citation Envoyé par Guilp Voir le message
Même si 80% de ses décisions sont mauvaises, le fait d'itérer rapidement dans cette boucle de feedback utilisateur, c'est la manière typique des startups pour innover et grandir rapidement.
Innover ? Le mot typique du commercial pour se défendre contre toute décision impopulaire. Ce mot est, en ce qui me concerne, banni de mon vocabulaire, car trop utilisé pour couvrir la mafia de l'informatique.

Très honnêtement, je l'avais imaginé tout de suite, obtenir la coche bleue pour 8 € / mois allait permettre à n'importer qui d'avoir la coche bleue, qui n'avait plus le sens de validé, mais le sens de "a payé", donc autrement dit, aucun sens pour le visiteur qui n'en a que f... Mais comme le visiteur ne sait pas forcément que la coche bleue a changé de signification, il était évident que cela allait servir aux petits plaisantins du Web de profiter d'une notoriété si facile à obtenir.

Virer en masse des équipes dans l'unique but de réduire la masse salariale, puis être obligé de rappeler quand on se rend compte qu'on a peut-être pas viré les bons, là encore c'est juste une impulsion. Je ne nie pas le besoin de réduire la masse salariale, mais il faut le faire d'une manière raisonnée. Rappeler quelqu'un après l'avoir viré c'est juste la preuve d'une incompétence crasse.

Citation Envoyé par Guilp Voir le message
mais peut-être va-t-il en sortir quelque chose de radicalement innovant et qui va fonctionner dans quelques mois.
A contrario, ne pas oser itérer radicalement dans une entreprise qui n'a pas trouvé son modèle pour survivre, ça aurait été un crash assuré. Je suis donc la suite des événement avec beaucoup d'intérêt (et de popcorn) !
Quand on le voit poster lui-même un sondage sur "devrais-je quitter l'entreprise" et voir 58% de oui, permet-moi de douter de sa compétence. Surtout que je ne crois pas une seconde qu'il va le faire, bien que tout montre qu'il devrait. Car non seulement il crache Twitter, mais il entraîne ses autres entreprises à succès (Tesla, SpaceX) dans sa chute.

Au niveau de la dernière actu, je pense que Twitter est coupable de ne pas avoir signifié son désir de rompre le contrat avec cette entreprise, puisqu'il se contente de jeter les factures à la poubelle. D'un autre côté, une facture trimestrielle de 1 million de dollars pour une fourniture de service apparemment dispensable puisque Twitter ne s'est pas encore effondré, même sans connaître les détails, cela semble largement excessif.
10  0