IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Amazon consacrera 11 jours de bénéfices annuels au développement de robots d'entrepôt
L'entreprise tente d'éviter la syndicalisation en injectant 1 Md $ dans un programme d'investissement

Le , par Stéphane le calme

390PARTAGES

4  0 
Amazon crée un programme d'investissement en capital-risque d'un milliard de dollars appelé Amazon Industrial Innovation Fund (AIIF) pour stimuler et soutenir l'innovation dans le traitement des clients, la logistique et la chaîne d'approvisionnement. L'entreprise avance « qu'alors que les clients achètent de plus en plus en ligne et recherchent une livraison encore plus rapide, Amazon continue d'inventer de nouvelles façons d'élever la barre de l'expérience client et employé tout en travaillant avec d'autres entreprises spécialisées dans ces domaines ».

Amazon a annoncé la création d'un programme d'investissement en capital-risque d'un milliard de dollars dans le but de stimuler l'innovation dans trois domaines qui lui « tiennent à cœur » : l'exécution, la logistique et la chaîne d'approvisionnement.

Ce montant du Fonds d'innovation industrielle d'Amazon (AIIF) représente 11 jours du revenu net annuel des 33,4 milliards de dollars de la grande enseigne américaine qui ont été générés durant son année fiscale 2021 (ou 58 jours de revenu d'exploitation annuel non AWS).

Compte tenu du vote historique du personnel de l'entrepôt de New York pour former l'Amazon Labour Union et des affirmations d'autres selon lesquelles les travailleurs d'Amazon souffrent de taux de blessures plus élevés, les cinq premiers investissements annoncés à partir de la masse monétaire peuvent ne pas surprendre. L'entreprise explique que le Fonds d'innovation industrielle Amazon investira dans des entreprises qui imaginent des solutions qui augmentent progressivement la vitesse de livraison et améliorent encore l'expérience des employés travaillant dans les domaines de l'entreposage et de la logistique. Il s'agit de :
  • Agility Robotics, qui développe un robot bipède baptisé Digit pour remplacer les robots plus gros qui ne peuvent pas fonctionner dans des limites à taille humaine « afin que les machines puissent aider les gens où qu'ils soient » ;
  • BionicHIVE, une startup israélienne, qui travaille sur des robots autonomes capables de grimper sur les étagères des entrepôts pour récupérer des stocks inaccessibles avec une « fonctionnalité du sol au plafond » ;
  • Mantis Robotics, qui construit un bras robotique avec des capacités de rétroaction tactile qui peuvent être utilisées pour travailler aux côtés des humains ;
  • Modjoul, qui développe une technologie qui alerte les utilisateurs lorsqu'ils peuvent faire quelque chose qui pourrait causer une blessure, en mettant l'accent sur les problèmes musculo-squelettiques, l'une des plaintes les plus courantes des employés d'Amazon ;
  • Vimaan, qui travaille sur la technologie de vision par ordinateur pour améliorer la gestion des stocks.

« Nous voyons une opportunité de regarder au-delà de notre propre expérience et d'autonomiser les entreprises qui développent des technologies émergentes dans les opérations de traitement des clients, la logistique et la chaîne d'approvisionnement », a déclaré Alex Ceballos Encarnacion, vice-président du développement d'entreprise mondial d'Amazon. « Nous savons qu'il existe des entreprises qui partagent notre curiosité et notre enthousiasme à inventer. Que notre investissement les aide à se développer ou les amène à travailler avec Amazon, ou les deux, nous sommes ravis de contribuer à faire progresser ces technologies, car les achats en ligne deviennent encore plus importants pour les personnes qui recherchent plus de commodité et de gain de temps ».


Amazon n'a pas précisé quels thèmes, le cas échéant, auraient de futurs cycles de financement, ni dans combien d'entreprises il prévoyait d'investir, ni combien les entreprises obtiendraient individuellement. Toute mention de la répartition du fonds de 1 milliard de dollars qui a été distribuée à chaque entreprise a également été omise dans le communiqué, bien qu'Amazon ait déclaré qu'elle serait variable « en fonction de l'opportunité et du stade de croissance ».

En plus de ne mentionner aucune récompense monétaire, Amazon a également omis toute mention d'obligations ou d'attentes pouvant accompagner son investissement. Les investissements précédents d'Amazon ont été critiqués pour leur ton et leurs petits caractères, et le manque de détails provenant d'Amazon laisse place à la spéculation.

L'entreprise en a profité pour rappeler qu'elle n'en est pas à son coup d'essai :

« Amazon a investi et innové considérablement au cours des deux dernières décennies dans la technologie de nouvelle génération dans ses opérations. Ce nouveau fonds est l'un des moyens par lesquels Amazon continue d'investir, ainsi que de nombreuses autres initiatives, telles que les conférences MARS et re:MARS qu'Amazon organise chaque année. Les conférences rassemblent des esprits innovants dans les domaines de l'apprentissage automatique, de l'automatisation, de la robotique et de l'espace pour partager de nouvelles idées dans ces domaines en évolution rapide

«  Amazon a l'habitude d'investir dans des technologies au sein de ses opérations qui soutiennent les employés et les clients, comme l'intelligence artificielle, la robotique et d'autres inventions de pointe. Certaines améliorations passées incluent des bras robotiques qui effectuent des tâches répétitives et de nouveaux produits en mouvement autonome qui peuvent aider à transporter des objets plus volumineux ».

Dans une FAQ, Amazon apporte certains éclaircissements :

Question : Quels sont les objectifs du fonds ? Prenez-vous des candidatures ?

Réponse : L'AIIF se concentrera sur les entreprises de toutes les étapes, des startups qui débutent aux entreprises plus établies qui développent des technologies innovantes pour aider à faire progresser et à améliorer les domaines clés des opérations d'exécution, de la logistique et de la gestion de la chaîne d'approvisionnement, tels que la sécurité. Il pourrait s'agir d'entreprises travaillant dans les domaines de la robotique, de l'intelligence artificielle, de l'apprentissage automatique, de l'autonomie et d'autres technologies émergentes. Nous sommes intéressés à parler aux entreprises répondant à ces critères, et plus d'informations peuvent être trouvées sur www.industrialinnovationfund.com, y compris comment contacter l'équipe d'investissement.

Combien investissez-vous dans chaque entreprise ? L'investissement sera-t-il similaire pour les futurs bénéficiaires ?

Nous lançons avec pour objectif d'investir 1 milliard de dollars dans les entreprises. La taille de l'investissement variera en fonction de l'opportunité et du stade de croissance.

Dans combien d'entreprises pensez-vous investir ?

L'AIIF se concentrera sur les entreprises de toutes les étapes, des startups qui débutent aux entreprises plus établies qui travaillent sur des solutions innovantes pour aider à faire progresser et à améliorer les opérations d'exécution, la logistique et la gestion de la chaîne d'approvisionnement. Il pourrait s'agir d'entreprises travaillant dans les domaines de la robotique, de l'intelligence artificielle, de l'apprentissage automatique, de l'autonomie et d'autres technologies émergentes. Nous ne ciblons pas un nombre spécifique d'entreprises ; au lieu de cela, nous voulons soutenir les entreprises de haute qualité qui s'attaquent à ces espaces difficiles.

Sur quels types de technologie allez-vous vous concentrer ?

Bien que nous ayons une large vision de l'innovation, nos investissements se concentreront sur les domaines des opérations d'exécution, de la logistique et de la gestion de la chaîne d'approvisionnement. Il pourrait s'agir d'entreprises travaillant dans les domaines de la robotique, de l'intelligence artificielle, de l'apprentissage automatique, de l'autonomie et d'autres technologies émergentes.

Où allez-vous investir ?

Nous investirons là où existent les technologies les plus intéressantes et innovantes. Il s'agit d'un effort mondial axé sur les entreprises qui innovent dans les opérations d'exécution, la logistique et les solutions de chaîne d'approvisionnement, ce qui pourrait éventuellement améliorer nos opérations, tout en améliorant l'expérience de nos employés et de nos clients.

Quelles technologies de votre annonce d'investissement initiale utilisez-vous déjà ?

L'objectif de l'AIIF est d'aider à stimuler l'innovation et à faire évoluer les technologies que chaque entreprise développe au profit d'un éventail d'industries et d'entreprises.

Sources : Amazon, Amazon Industrial Innovation Fund

Et vous ?

Quelle lecture faites-vous de cette démarche ?
Un argent qui aurait pu être mieux dépensé, si l'un des intérêts est vraiment l'amélioration de l'expérience des employés, par exemple dans une augmentation de salaire ou dans les primes ?
Une manœuvre visant entre autres à stopper l'avancée de la syndicalisation au sein de la structure ?

Voir aussi :

Quatre chauffeurs Amazon poursuivent l'entreprise après avoir été piégés dans un entrepôt qui a fini détruit par une tornade, deux affirment avoir été menacés d'être renvoyés s'ils rentraient chez eux
Amazon Europe n'a payé aucun impôt sur le revenu malgré des ventes qui ont dépassé les 51,3 Mds € en 2021, l'entreprise a même reçu 1 Md € de crédits d'impôt
Une nouvelle application de chat chez Amazon pourrait interdire l'usage de mots et expressions comme syndicat, esclavage, augmentation de salaire, toilettes, plantation
Le PDG d'Amazon affirme que les travailleurs sont "mieux lotis" sans syndicat et que le taux d'accidents du travail de l'entreprise est "mal interprété", dans une lettre aux actionnaires
Les syndicalistes d'Amazon ont remporté une victoire historique, devenant le tout premier syndicat à réussir à organiser les employés

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/04/2022 à 10:53
Il ne reste plus à Amazon qu'à remplacer ses clients par... des robots.

Et tous ses problèmes seront résolus
1  1