IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le PDG d'Amazon affirme que les travailleurs sont "mieux lotis" sans syndicat et que le taux d'accidents du travail de l'entreprise est "mal interprété",
Dans une lettre aux actionnaires

Le , par Bill Fassinou

497PARTAGES

13  0 
Début avril, l'Amazon Labor Union a remporté une victoire historique en devenant le tout premier syndicat à réussir à organiser les employés d'Amazon. Mais la société pense que les employés ayant rendu cela possible par leur vote ont pris la mauvaise décision. Le PDG d'Amazon, Andy Jassy, a déclaré la semaine dernière que, selon lui, la représentation syndicale ne profiterait pas à la légion de travailleurs de l'entreprise. Il a affirmé qu'un syndicat pourrait avoir un impact négatif sur la relation d'un travailleur avec son manager, ajoutant que le taux de blessures parmi les employés des entrepôts d'Amazon est "parfois mal compris".

L'histoire est simple : Amazon ne souhaite pas du tout que ses employés se regroupent en syndicat. Selon les analystes, si cela arrivait, l'entreprise pourrait perdre sa mainmise sur ses employés. De nombreuses tentatives des employés du plus gros détaillant au monde pour se syndiquer ont déjà échoué par le passé. Mais ce que la société a toujours redouté est finalement arrivé : les employés de l'entrepôt JFK8 d'Amazon réunis au sein du mouvement "Amazon Labor Union" ont voté le 1er avril 2022 en faveur de la syndicalisation par 2 654 voix contre 2 131. Des centaines d'autres entrepôts souhaitent déjà leur emboîter le pas.

Toutefois, pour Amazon, se syndiquer est l'une des plus grandes erreurs que les employés pourraient commettre. « C'est aux employés de choisir s'ils veulent ou non adhérer à un syndicat. Il se trouve que nous pensons qu'il est préférable qu'ils ne le fassent pas pour quelques raisons au moins », a déclaré Jassy lors d'une récente interview. Jassy a déclaré qu'un syndicat pourrait compliquer la relation entre les travailleurs et les cadres supérieurs. « S'ils voient quelque chose qu'ils peuvent faire mieux pour les clients ou pour eux-mêmes, ils peuvent se réunir dans une pièce, décider comment le changer et le changer », a déclaré Jassy.



« Ce type d'autonomisation ne se produit pas lorsque vous avez des syndicats. C'est beaucoup plus bureaucratique, c'est beaucoup plus lent », a ajouté le PDG. Jassy a rappelé qu'Amazon s'efforce depuis longtemps d'offrir des "avantages compétitifs et convaincants" à ses travailleurs, citant les 20 semaines de congé parental payé et le programme "Career Choice" pour les travailleurs qui souhaitent aller à l'université. D'autres rapports indiquent que, dans l'ensemble, Amazon a été le premier détaillant à augmenter les salaires. L'automne dernier, l'entreprise a porté son salaire de départ moyen à 18 dollars par l'heure.

En outre, Amazon a également fait l'objet d'un examen minutieux en raison des taux d'accidents élevés dans ses centres de traitement des commandes. L'association américaine Strategic Organizing Center (SOC) a publié la semaine dernière un rapport montrant que les travailleurs des entrepôts d'Amazon subissent deux fois plus de blessures graves que les autres concurrents. Mais Amazon pense que les chiffres sur les accidents dans ses entrepôts sont parfois exacerbés ou mal interprétés. Dans sa première lettre aux actionnaires depuis qu'il a succédé à Jeff Bezos à la tête de l'entreprise l'année dernière, Andy Jassy a abordé le sujet.

« Le taux de blessures parmi les employés des entrepôts d'Amazon est parfois mal compris », a déclaré Jassy. Selon lui, la confusion sur les taux de blessures provient de la façon dont les emplois sont classés chez Amazon : il a déclaré que la société a des rôles qui correspondent à la fois à la catégorie "entreposage" et à la catégorie "messagerie et livraison". Il a admis que les taux d'accidents dans les entrepôts d'Amazon sont légèrement plus élevés que ceux des autres entreprises d'entreposage, mais moins élevés que ceux des entreprises de livraison. Jassy estime que cela place Amazon "dans la moyenne par rapport à ses pairs".

La lettre ne mentionne pas qu'Amazon se bat pour embaucher des travailleurs d'entrepôt dans un marché du travail national tendu, et qu'il est également engagé dans une campagne visant à recruter des lycéens pour travailler dans ses entrepôts. Tout de même, Jassy a révélé qu'Amazon a créé une liste des "100 principaux points de douleur liés à l'expérience des employés" qui causent "des foulures, des entorses, des chutes et des blessures dues au stress répétitif" dans le réseau de distribution de l'entreprise. Il a précisé dans la lettre aux actionnaires qu'Amazon est en train de résoudre "systématiquement" chacun de ces points.

Selon la lettre, certaines de ces blessures sont dues au fait qu'Amazon a embauché 300 000 personnes rien qu'en 2021, dont beaucoup étaient "novices dans ce type de travail et avaient besoin d'une formation". Les détracteurs d'Amazon ont imputé à ses objectifs de productivité élevés l'augmentation du nombre de blessures, mais Jassy n'a pas abordé la question de la vitesse à laquelle les employés d'Amazon travaillent. Au lieu de cela, il a déclaré que la société se concentrait sur des solutions, principalement des "programmes de rotation" qui réduisent le temps passé par les employés à effectuer les mêmes mouvements répétitifs.

Jassy a également cité des "dispositifs portables qui avertissent les employés lorsqu'ils se déplacent de manière dangereuse" et des "chaussures améliorées pour mieux protéger les orteils". Il a déclaré que contrairement à ce que beaucoup pourraient penser, il n'y a pas une solution miracle qui pourrait changer les chiffres rapidement. « Mais nous avons encore du chemin à parcourir. Lorsque j'ai commencé dans mon nouveau rôle, j'ai passé beaucoup de temps dans nos centres d'exécution et avec notre équipe de sécurité et j'ai espéré qu'il pourrait y avoir une solution miracle qui pourrait changer les chiffres rapidement. Je ne l'ai pas trouvée », a-t-il écrit.

Source : La lettre d'Andy Jassy (PDF)

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des déclarations de Jassy sur la syndicalisation des employés ?
Pensez-vous que cela pourrait nuire aux employés comme le PDG d'Amazon le prétend ?
Quels sont les avantages potentiels pour les employés d'Amazon de se syndiquer ?

Voir aussi

Les syndicalistes d'Amazon ont remporté une victoire historique, devenant le tout premier syndicat à réussir à organiser les employés

Amazon envoie des instructions "Votez NON" aux employés dans le cadre de l'élection syndicale, et leur demande d'utiliser une nouvelle boîte aux lettres qui les met mal à l'aise

Les employés d'Amazon entament un vote historique pour s'ouvrir la porte de la syndicalisation contre laquelle l'entreprise déploie des moyens IT, une première sur toute l'étendue des USA

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de kain_tn
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 19/04/2022 à 14:59
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

Pensez-vous que cela pourrait nuire aux employés comme le PDG d'Amazon le prétend ?
Ben tiens. Le gars ne va pas se tirer une balle dans le pied en disant le contraire. Quand on lis comment ces derniers sont traités dans les entrepôts par exemple, ils ont tout intérêt à se syndiquer s'ils veulent pouvoir négocier quoi que ce soit avec leur entreprise, étant donné que leurs jobs demandent peu de qualifications (c'est-à-dire que la boîte peut facilement trouver des personnes pour les remplacer).
5  1 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 19/04/2022 à 16:34
Je ne comprends pas comment une tels chose a pu arriver dans le berceau du libéralisme.

Je suis content pour eux et j'espère que le phénomène prendra de l'ampleurs. Et qu'ils obtiendront du progrès social (pas que dans le salaire).
2  1 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 22/04/2022 à 16:52
Le PDG d'Amazon affirme que les travailleurs sont "mieux lotis" sans syndicat et que le taux d'accidents du travail de l'entreprise est "mal interprété"
Ca c'est selon la police.

Et selon les syndicats ?
2  1 
Avatar de virginieh
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 24/04/2022 à 12:38
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message

Le droit du travail français est très protecteur du salarié.
T'inquiètes pas Macron est en train d'y remédier.
2  1 
Avatar de sanderbe
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 22/04/2022 à 21:29
Bonsoir

Le PDG d'Amazon affirme que les travailleurs sont "mieux lotis" sans syndicat et que le taux d'accidents du travail de l'entreprise est "mal interprété" dans une lettre aux actionnaires

Quel est votre avis sur le sujet ?
Encore un cadre qui essaye de mettre la poussière sous le tapis. Disons le clairement, cela les faits bien chier. Les cadres ont peur de ne pas savoir tenir les négos ... En général dans ce genre de boite , les cadres aient à être des tout puissants que rien ne peut contre dire ... Bah non . Dommage pour eux.

Que pensez-vous des déclarations de Jassy sur la syndicalisation des employés ?
Qu'il en a peur .

Pensez-vous que cela pourrait nuire aux employés comme le PDG d'Amazon le prétend ?
Oui . Nuire aux employés "cadre" précisons ... la question est mal formulée

Quels sont les avantages potentiels pour les employés d'Amazon de se syndiquer ?
Hausse de salaire, instaurer de meilleurs conditions de travail, aller plus dans le sens des employés avec des avantages comme CE et autres ...
1  1 
Avatar de saminata
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 23/04/2022 à 13:40
Je pensais que syndiquer était un droit pour tout le monde.
1  1 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 23/04/2022 à 16:47
Je pensais que syndiquer était un droit pour tout le monde.
Cela va dépendre du pays ou tu te trouves.

Pour les états-unis :
Les États-Unis n'ont pas ratifié la Convention sur la liberté syndicale et la protection du droit syndical de 1948 ni la Convention n° 98 sur le droit d'organisation et de négociation collective de 1949, toutes deux faisant partie des huit conventions fondamentales de l'Organisation internationale du travail
https://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_...C3%89tats-Unis

Le droit du travail français est très protecteur du salarié.
0  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 25/04/2022 à 6:48
T'inquiètes pas Macron est en train d'y remédier.
Ce n'était pas forcément une critique.
0  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 23/04/2022 à 10:16


Que pensez-vous des déclarations de Jassy sur la syndicalisation des employés ?

Qu'il en a peur .
Non, je pense pas, c'est juste de la langue de bois.
0  1