IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La résolution des « problèmes éthiques » de NFT gaming est une priorité
Selon le groupe de développeurs de jeux IGDA

Le , par Bruno

820PARTAGES

3  1 
L'Association internationale des développeurs de jeux (IGDA), un groupe professionnel regroupant des milliers de créateurs de jeux du monde entier, s'inquiète de plus en plus du fait que les « questions éthiques » entourant l'utilisation de jetons non fongibles ou NFT dans les jeux représentent une « explosion sociopolitique en attente ». C'est ce qu'affirme le Dr Jakin Vela, fondateur de l'organisation à but non lucratif Games for Me, axée sur la justice sociale. Vela a récemment été nommé directeur par intérim de l'IGDA.

Rappelons qu’un NFT est un élément de données unique suivi sur un registre numérique. Une fois créé, il est immuable et ne nécessite aucune autre preuve d'authenticité ou d'historique de propriété. Jusqu'à présent, l'utilisation la plus médiatisée de cette technologie est celle d'un certificat de propriété d'un actif numérique tel qu'une œuvre d'art. Mais en Chine, les régulateurs s'apprêtent à lancer une plateforme appelée BSN-DDC (BSN-Distributed Digital Certificate) pour soutenir le marché florissant des NFT dans le pays, ce qui pourrait fournir un cadre pour l'innovation et ainsi que la commercialisation plus large de la technologie. BSN a annoncé que le lancement de BSN-DDC est prévu pour la fin de ce mois.


À l'heure actuelle, les NFT sont lancés et échangés sur des blockchains publiques, qui sont des plateformes décentralisées donnant accès à toute personne souhaitant écrire et lire des données. Cela dit, les blockchains publiques « sont illégales en Chine », car l'État exige que tous les systèmes Internet vérifient l'identité des utilisateurs et permettent au régulateur d'intervenir en cas d' « activités illégales ». Red Date s'est donc tourné vers une solution appelée open permissioned chain (chaîne ouverte à autorisation), une version adaptée qui peut être régie par un groupe désigné, dans le cadre du développement de BSN-DDC.

Dans une interview, le Dr Jakin Vela s'est étendu sur la déclaration d'appel à l'action de l'IGDA sur les NFT dans les jeux vidéo de juillet dernier. Cette déclaration critiquait cette technologie et mettait l'accent sur les « méthodes inefficaces sur le plan énergétique » inhérentes aux blockchains « proof-of-work » qui dominent l'espace des cryptomonnaies et des NFT. « Les NFT ne devraient jamais être utilisés [par les développeurs de jeux] lorsqu'une simple table de base de données, beaucoup moins coûteuse, peut être gérée pour fournir les mêmes informations et avantages », a déclaré le groupe.

Le groupe d'intérêt spécial sur le climat de l'IGDA a également dressé une liste croissante d'arguments contre les NFT dans les jeux. Ce document note que les communautés de joueurs et les développeurs de jeux sont largement désintéressés par cette technologie, 70 % des créateurs de jeux ayant déclaré dans une enquête récente qu'ils n'avaient aucun intérêt à utiliser les NFT dans leurs prochains projets.

En début d’année, la Chine a annoncé qu’elle s’apprêtait à créer sa propre industrie NFT basée sur une infrastructure blockchain soutenue par l'État. Selon Red Date Technology, le développeur principal du projet, la société Blockchain Services Network (BSN), soutenue par l'État chinois, prévoit de lancer une infrastructure à la fin du mois pour soutenir le déploiement des jetons non fongibles (NFT), une étape majeure dans la création d'une industrie chinoise des NFT indépendante des cryptomonnaies. L'infrastructure est appelée « BSN-Distributed Digital Certificate » (BSN-DDC). Il dissocie les NFT des cryptomonnaies et offrira des interfaces de programmation d'applications pour les entreprises ou les particuliers afin qu'ils puissent créer leurs propres portails d'utilisateurs ou applications pour gérer les NFT.

L'année dernière, les jetons non fongibles ont fait leur entrée dans le grand public, l'engouement pour le marché volatil des clefs numériques d'œuvres d'art pixélisées ayant fait grimper les ventes à plusieurs milliards. Si l'investissement spéculatif dans des images de singes et d'œuvres de valeur artistique variable a retenu l'attention, les observateurs du secteur estiment que la technologie sous-jacente pourrait peut-être offrir une valeur à long terme si les entreprises cherchent à apporter des solutions à un plus grand nombre de problèmes pratiques.

Aujourd'hui, Vela explique que le traitement des niveaux croissants d'engouement et d'investissement autour des jeux NFT est toujours « l'une de nos priorités » à l'IGDA. L'organisation est « en train de réviser sa position pour être un peu plus forte, car il y a en fait beaucoup de problèmes éthiques liés aux jeux NFT », a-t-il déclaré. Parmi ces problèmes, Vela a mentionné la prévalence des « systèmes pyramidaux » basés sur les NFT, où de l'argent frais provenant des joueurs plus récents est nécessaire pour augmenter la valeur des achats hautement spéculatifs de NFT des premiers joueurs. Des jeux comme Axie Infinity nécessitent une base de joueurs en constante augmentation pour alimenter leur économie play-to-earn.

Au-delà de ce type de structure économique, Vela a déclaré qu'il y avait également des problèmes éthiques liés à la création d'une économie de type « avoir/ne pas avoir » dans les économies de jeux NFT, où les « différences de pouvoir peuvent jouer un rôle clé ». Il existe un risque majeur, selon Vela, que les jeux basés sur le NFT divisent les joueurs entre ceux « qui l'utilisent peut-être comme un moyen d'emploi » et « les autres [qui] peuvent tout aussi facilement en tirer profit. C'est une explosion très sociopolitique qui attend de se produire, je pense. »

Alors que certains considèrent le marché des cryptomonnaies comme un paradis libertaire exempt de réglementations gouvernementales restrictives, Vela voit ce facteur comme une vulnérabilité potentielle majeure pour les joueurs. Les joueurs qui tentent de gagner de l'argent par le biais de jeux NFT sont confrontés à une situation où « l'ensemble de leur investissement dans leurs activités professionnelles dépendent de cet écosystème non réglementé, à l'avenir vraiment incertain, a-t-il déclaré. Et cela peut mettre les gens dans des eaux troubles, je pense. »

Beaucoup de critiques estiment que non seulement les NFT n'ont aucune « utilité », mais constituent également « une escroquerie ». Pour eux, les NFT et les monnaies numériques ne sont qu'une machination pour soutirer de l'argent aux personnes incultes en matière d'investissement. « Il est vraiment difficile pour la personne moyenne de concevoir pleinement l'inutilité des NFT. Nous sommes habitués à la raison. Si les gens font tant de bruit autour de cette technologie si c'est bien une technologie, alors elle doit bien faire quelque chose non ? La réponse est "non".

Elle ne fait absolument rien. Elle enregistre une transaction de cryptomonnaie et ajoute des données arbitraires à la transaction. Et c'est tout », a déclaré Holden Shearer, concepteur de jeux, en introduction à une série de tweets pour justifier son point de vue sur les NFT. Selon lui, « les jetons non fongibles sont inutiles et cachent une énorme escroquerie ».

Une analyse du marché des NFT (non-fungible tokens - jetons non fongibles) a révélé l'année dernière que la plupart des bénéfices tirés des la vente de ces biens numériques sont récupérés par un petit groupe d'initiés. L'étude, réalisée par Chainalysis, a également révélé que les investissements fréquents dans un large éventail de collections rapportent le plus de bénéfices. Elle fait aussi la lumière sur l'inscription sur la liste blanche (whitelisting), une pratique répandue dans l'univers des NFT. Les utilisateurs qui vendent leur nouveau NFT à partir d'une liste blanche réalisent un bénéfice dans 75,7 % des cas, contre seulement 20,8 % pour ceux qui ne le font pas.

L'IGDA a déclaré que les développeurs qui ne peuvent absolument pas utiliser une base de données centralisée pour leur projet devraient au moins « utiliser la preuve d'enjeu pour les NFT inter-écosystèmes. » Ces systèmes, qui permettent aux utilisateurs de mettre en jeu leur cryptomonnaie pour aider à valider de nouvelles transactions, « sont beaucoup plus économes en énergie que les algorithmes de preuve de travail (PoW) et devraient être préférés chaque fois que possible », avait écrit l'IGDA en juillet. Mais Vela a suggéré que la pensée de l'organisation évolue même sur cette position de compromis. « Même aujourd'hui, les recherches se multiplient et la preuve d'enjeu repose toujours sur des écosystèmes qui augmentent encore les émissions de carbone », a-t-il déclaré.

Vela a indiqué que l'IGDA travaillait à l'élaboration d'une déclaration plus ciblée sur les questions qui touchent à « plus que l'environnement ». Le groupe « organise des réunions régulières pour s'assurer que nous comprenons tous les aspects de la question ». Ces réunions pourraient s'avérer nécessaires car, comme le dit Vela, il y a « beaucoup de jargon technique qui fait que même des personnes intelligentes se disent : "Attendez, mais quoi ? Mais pourquoi ? J'achète un reçu pour quoi faire ?"... Si les choses étaient démystifiées pour les gens, ce serait un peu plus facile à comprendre et cela permettrait d'éclairer les décisions individuelles. »

Pour Holden, les NFT vendent simplement du rêve aux ignorants, dans son argumentaire, Holden estime que fondamentalement, la chose sur laquelle il faut se concentrer à propos des NFT est le mot "jeton". Le jeton est la donnée. C'est ce qui distingue un NFT d'une transaction ordinaire de cryptomonnaies. « C'est un jeton : un objet inutile qui peut être échangé contre un objet utile, en théorie. Qu'advient-il de tous vos jetons de minigolf lorsque la salle de minigolf ferme ses portes ? Eh bien, vous vous retrouvez avec un tas de jetons inutiles. Dans le cas de presque tous les NFT, ces jetons existent sans compteur de reprise correspondant », a déclaré Holden.

« À l'heure actuelle, la plupart des NFT sont échangés contre de nobles promesses qu'un jour, il y aura un comptoir de prix miraculeux où ces jetons pourront être échangés contre toutes sortes de splendeurs merveilleuses. Cette loterie n'existera jamais. Dans de nombreux cas, il ne peut pas exister. Dans les rares cas où les promesses faites ne sont pas carrément impossibles à cause d'obstacles technologiques, logistiques ou juridiques, la chose que le jeton permettrait de réaliser existe déjà sous une forme beaucoup plus pratique », a-t-il poursuivi. Alors, que, exactement, êtes-vous censé faire avec un NFT ?

Source : IGDA

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Que pensez-vous des arguments de l'Association internationale des développeurs de jeux (IGDA) ?

Selon vous, les NFT ont-ils une utilité ? Si oui, laquelle ?

Pensez-vous que la bulle des NFT va s'effondrer à l'avenir ?

Voir aussi :

La Chine va créer sa propre industrie NFT basée sur une infrastructure blockchain soutenue par l'État, selon Red Date Technology, le développeur principal du projet

« Il est difficile pour une personne moyenne de concevoir à quel point les NFT sont inutiles », selon Holden Shearer, un concepteur de jeux vidéo

Un petit groupe d'initiés récolte la plupart des gains réalisés sur les NFT, selon une étude

Les NFT (jetons non fongibles) sont-ils une escroquerie ? Oui, selon Stephen Diehl, un ingénieur logiciel

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 28/04/2022 à 7:49
Je pense que l'article manque complètement le problème du NFT, qui n'est qu'une technologie de jeton. Un NFT n'a pas de valeur en soi, c'est juste une marque de propriété dans un registre. C'est ce qui est enregistré par le NFT qui est censé avoir de la valeur.

Or cet article comme presque partout parle de NFT comme une fin en soi, ce qui est symptomatique du problème : les NFT sont vus comme une technologie magique pour vendre hors de prix des choses dont la valeur intrinsèque est proche du néant, en jouant sur l'effet de mode et sur le fait que beaucoup ne la comprennent pas vraiment. Finalement, ça reste une bulle spéculative, quand l'effet de mode est passé, le rattrapage est logique. C'est déjà bien si ça se dégonfle en douceur plutôt que d'exploser.
11  0 
Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 05/04/2022 à 12:03
Citation Envoyé par Bruno Voir le message
Quel est votre avis sur le sujet ?
Qu'ils devraient arrêter leurs conneries et laisser tomber. Ca se voit bien, non, que les joueurs n'en veulent pas...

Selon vous, les NFT ont-ils une utilité ? Si oui, laquelle ?
Ils n'ont qu'une seule utilité : arnaquer les gens. Les microtransactions sont déjà suffisament pompe fric pour qu'ils n'aient pas besoin d'en rajouter une couche...
4  0 
Avatar de Cygnus99
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 07/05/2022 à 12:25
"C'est déjà bien si ça se dégonfle en douceur plutôt que d'exploser"

D'imploser. Ensuite on tire la chasse d'eau et on invente une nouvelle débilité.
5  1 
Avatar de youtpout978
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 13/05/2022 à 15:44
Citation Envoyé par Uther Voir le message
Je pense que l'article manque complètement le problème du NFT, qui n'est qu'une technologie de jeton. Un NFT n'a pas de valeur en soi, c'est juste une marque de propriété dans un registre. C'est ce qui est enregistré par le NFT qui est censé avoir de la valeur.

Or cet article comme presque partout parle de NFT comme une fin en soi, ce qui est symptomatique du problème : les NFT sont vus comme une technologie magique pour vendre hors de prix des choses dont la valeur intrinsèque est proche du néant, en jouant sur l'effet de mode et sur le fait que beaucoup ne la comprennent pas vraiment. Finalement, ça reste une bulle spéculative, quand l'effet de mode est passé, le rattrapage est logique. C'est déjà bien si ça se dégonfle en douceur plutôt que d'exploser.
pour bosser avec c'est clairement à 90% de la spéculation surtout les collections de 1000 singes, sinon il y a des utilisations plus intéressantes comme les jeux, les tickets, j'ai vu un projet ou ils étaient utilisé comme produit financier en y stockant des erc20...
0  0