IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Truth Social, le réseau social de Donald Trump, est qualifié de désastre
Six semaines après son lancement

Le , par Nancy Rey

864PARTAGES

13  0 
L'application "Truth Social" qui a été lancée le 21 février dernier est en proie à des problèmes six semaines plus tard ; entre autres une liste d'attente de près de 1,5 million de personnes ne peut pas l'utiliser. Les statistiques de SensorTower, qui analysent la popularité des applications mobiles, sont sans équivoque. À sa mise en ligne fin février 2022, le réseau social de Donald Trump, Truth Social, avait connu une belle popularité. Celle-ci n'a pas duré. Quelques semaines plus tard, Truth Social a chuté à la 173e place du classement des applications les plus téléchargées. Selon SimilarWeb, c'est même pire : elle ne serait que la 7984e application la plus téléchargée au monde.


Plusieurs bugs techniques

L'application Truth Social qui ressemble énormément à Twitter, s'est trouvée pendant un certain temps en tête des téléchargements de l'App Store. Mais le magasin d'applications en ligne d'Apple, a eu un certain nombre de problèmes techniques l'ont rendue inaccessible pour beaucoup d'internautes. Plusieurs raisons expliquent cela : en plus de n'être disponible qu'aux États-Unis, Truth Social ne fonctionne que sur iOS, le système d'exploitation des smartphones d'Apple. Elle n'est pas non plus opérationnelle sur navigateur web, ce qui pourrait pourtant permettre aux utilisateurs de smartphones Android de s'y rendre. « Cela a été un désastre », a déclaré Joshua Tucker, directeur du Center for Social Media and Politics de NYU.

En outre, lors de son lancement, l'application avait rencontré un certain nombre de soucis techniques. En a résulté une longue liste d'attente pour s'y inscrire. Cette dernière ne semble aujourd'hui pas avoir évolué, comptant au moins un million et demi de personnes. Certains estiment que le plus grand problème de Truth Social est toutefois l’absence de sa star. Donald Trump n’y a toujours rien publié. Les autres grandes figures du trumpisme se contentent, elles, d’y recopier leurs messages Twitter. Dans ces conditions, difficile de convaincre leurs partisans de migrer sur un autre réseau, aussi « libre » soit-il.

Alors que YouTube, TikTok, Instagram et Facebook font partie des 10 applications les plus téléchargées, selon Similar Web, Truth Social se situe en dehors du top 100. Les utilisateurs qui trouvent leur chemin peuvent trouver l'application un peu vide, car de nombreuses grandes voix de la droite américaine sont restées à l'écart jusqu'à présent. Une autre étude a révélé que les téléchargements avaient chuté de 95 %. Et beaucoup se sentent frustrés. « Je me suis inscrit à Truth Social il y a quelques semaines et toujours sur une liste d'attente », a déclaré mardi un utilisateur de Twitter. « Le temps que je ne sois plus sur la liste d'attente et que je passe à Truth Social réellement, Trump sera à nouveau président », a plaisanté un autre.

Des experts déconcertés

Le directeur général de Truth Social, Devin Nunes, a déclaré que son objectif était d'être « pleinement opérationnel » d'ici la fin mars. Mais la raison pour laquelle l'application rencontre tant de problèmes a déconcerté les experts. Certains ont pointé du doigt le partenariat de Truth Social avec Rumble, une plateforme de partage de vidéos qui ressemble un peu à YouTube. Populaire auprès des conservateurs et de l'extrême droite, Rumble était censé fournir une « épine dorsale critique » pour l'infrastructure du site.

Mais si Truth Social a des problèmes de serveur, pourquoi a-t-il fallu si longtemps pour les résoudre ? « Cela devrait prendre quelques jours pour réparer, pas six semaines », a déclaré une source républicaine proche de Donald Trump : « Il y aura toujours des ratés au début, mais à ce stade, j'aurais pensé que cela aurait été résolu. "Personne ne semble comprendre pourquoi ».

Deux cadres techniques clefs quittent Truth Social

Josh Adams et Billy Boozer (les chefs de la technologie et du développement de produits de la société) ont rejoint l'entreprise l'année dernière et sont rapidement devenus des acteurs centraux dans sa tentative de construire un empire de médias sociaux. Mais moins d'un an plus tard, tous deux ont démissionné de leurs postes de direction à un moment critique pour les plans de lancement de l'application pour smartphone de la société.

La démission de deux cadres essentiels aux efforts de lancement de l'application met en péril les progrès de l'entreprise qui tente de prouver qu'elle peut rivaliser avec les plateformes grand public comme Twitter. « Si Josh est parti... les paris sont ouverts », a déclaré l'une source anonyme au sujet du chef de la technologie Adams, le qualifiant de « cerveau » derrière la technologie de Truth Social. Boozer a également été qualifié d’avoir un rôle de leadership majeur en tant que chef de produit, dirigeant la gestion de l'infrastructure technologique, la conception et les équipes de développement.

Les circonstances spécifiques derrière les démissions des cadres ne sont pas encore déterminés, ni s'ils ont été remplacés ou si leurs fonctions ont été réassignées. On ne sait pas non plus si Adams et Boozer travaillent toujours dans l'entreprise à un autre titre après avoir quitté leurs postes de direction. Mais ce qui est certain, c'est que leurs démissions coïncident avec les téléchargements de l'application Truth Social qui ont chuté de façon vertigineuse, passant de 866 000 installations la semaine de son lancement à 60 000 la semaine du 14 mars, selon les estimations de la société d'analyse de données Sensor Tower. La société estime que l'application Truth Social a été téléchargée 1,2 million de fois en tout, ce qui la place loin derrière les applications conservatrices rivales Parler et Gettr, avec 11,3 millions et 6,8 millions d'installations, respectivement.

En définitive, 300 millions de dollars ont été investis dans la création de Truth Social. Le service est édité par Trump Media & Technology Group qui cherche à entrer en Bourse et aurait déjà sécurisé 1*milliard de dollars d'investissements. À ce jour, Truth Social n'est proposé que sous iOS. Outre une version Android, une version web serait peut-être utile pour doper sa popularité.

Sources : SensorTower, Similar web (1, 2)

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Truth Social, la nouvelle application de médias sociaux de Trump, est en tête du classement des téléchargements d'applications gratuites d'Apple, l'application est disponible sur iOS depuis dimanche

Elon Musk réfléchit sérieusement à la création d'une nouvelle plateforme de médias sociaux, a-t-il déclaré dans un tweet

Le réseau social TRUTH de Trump aurait violé les termes du code open source sur lesquels il est construit, plagiat, photos obscènes, usurpation d'identité, le réseau social est attaqué de toute part

Donald Trump annonce la création de sa propre plateforme de réseau social dans deux ou trois mois, l'ex-Président américain vient avec pour objectif de « redéfinir le jeu dans ledit univers »

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 01/07/2022 à 18:26
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Une obligation de prendre un vaccin expérimental est fondamentalement immoral. Surtout quand l'inventeur du vaccin vous annonce que la version commerciale est dangereuse. Et que le fabricant exige l'assurance qui ne puisse être poursuivi.
Ces propos sont des MENSONGES et vous le savez car ils ont été démontés à de nombreuses reprises ici même et sont débunkés sur une foultitude de sites
Vous vous complaisez dans la désinformation, c'est maladif et déséspérant
8  1 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 28/06/2022 à 14:08
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
En dehors de ces problèmes techniques, le réseau social de Donald Trump, Truth Social, prétend être un espace de liberté d'expression, loin de toute discrimination politique. Et pourtant, certains de ses utilisateurs se sont plaints, sur Twitter, d'avoir été bannis pour avoir parlé des audiences du Congrès sur les émeutes du Capitole. Sur le réseau social qui a banni Donald Trump en 2021, suite à ses déclarations sur le prétendu vol de l'élection présidentielle américaine, l'ironie est donc immense.
La surprise aurait été que ce lieu devienne un véritable espace de liberté, et plus encore, que Donald Trump eût dit la vérité.
7  1 
Avatar de SimonKenoby
Membre actif https://www.developpez.com
Le 03/08/2022 à 13:47
Cela fait déjà un moment qu'on a compris que les grands défenseurs de la liberté d'expression ont surtout envie de pouvoir dire ce qu'ils veulent sans que personne ne puissent les contredires.

C'est comme Elon Musk, je n'y crois pas un instant a son histoire.
7  1 
Avatar de yahiko
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 03/08/2022 à 14:27
Malgré toutes les critiques qu'on a pu adresser aux réseaux sociaux mainstream comme Facebook et Twitter, qui auraient censuré à tort le gourou Trump suite à l'assaut du 6 janvier contre la démocratie, en suspendant son compte pour une durée indéterminée, je les avais personnellement trouvé très cléments jusqu'alors.

Trump toujours borderline voire excessif dans ses propos, niant comme un malfrat le résultat d'élections à l'échelle d'un pays-continent, il avait réussi auprès de certains, y compris chez nous, à se faire passer pour la victime.

Si ça n'avait tenu qu'à moi, son compte aurait dû être suspendu bien avant l'assaut du Capitole.

La liberté d'expression, ça ne veut pas dire le grand n'importe quoi. Et ce nouveau réseau social qui se veut le parangon de celle-ci commence à le découvrir, assez naïvement au mieux, avec malhonnêteté au pire.
Quand Truth, si les faits sont bien avérés, censure des utilisateurs d'un certain bord politique, ça me fait doucement rigoler, alors que Twitter et Facebook sont nettement plus neutres politiquement (ce qui n'enlèvent rien à leurs autres défauts), n'en déplaise à l'alt-right et à la complosphère.

Mais le plus triste dans l'histoire, c'est de constater l'influence toujours importante de cet accident industriel de la démocratie.
8  2 
Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 29/06/2022 à 16:25
Citation Envoyé par AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ Voir le message
Désolé, j'avais oublié que le troll ne comprend pas le second degré.
Fallait pas le nourrir après minuit !
5  0 
Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 29/06/2022 à 18:48
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
12 heures plus tard, sa version a été contredite par les gens qui étaient actuellement dans la limousine.
Cette phrase qui ne veut strictement rien dire !

"Actuellement" c'est le présent, "qui étaient" c'est le passé, mais "qui étaient actuellement" C'est quoi ?
5  0 
Avatar de totozor
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 30/06/2022 à 8:59
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
[...]Et contrairement à la plupart des gauchistes, je suis capable de débattre sans accuser les gens d'être *cistes ou des *ogues.
Tu m'as convaincu
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Finalement son mensonge a été démontré, puisque que toutes les personnes qui étaient dans la limousine sont prêt à témoigner sous serment que ce qu'elle raconte est un mensonge.
Je me répète il n'y a pas que l'incident de la limousine et il semblerait qu'elle a été témoin d'autre faits.
Comme je l'ai dit je doute fortement de la véracité de l'ensemble de ses déclarations mais la discréditer de l'ensemble de ses propos à cause d'un mensonge est un raccourci que je ne prendrais pas.
Tu sembles avoir une confiance aveugle en Trump, je suis sur qu'on peut trouver relativement facilement des mensonges de sa part. Quel est cette logique à géométrie variable?
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Tu peux croire ce que tu veux, mais je fais plus confiance à mes yeux qu'aux journalistes.
Je fais plus confiance aux journalistes qu'à Trump

Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Je ne suis pas un troll.[...]
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Nous franchement tu fais fort dans la bétise. Si l'analogie qui serait appropriée serait un pro-immigration qui défend Lepen.
Tu m'as convaincu.
6  1 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 05/04/2022 à 9:11
Citation Envoyé par OrthodoxWindows Voir le message
mais je pense que certaines personnes pourront toujours tenter d'expliquer qu'il y a fake news et fake news, que les conséquences ne sont pas toujours les mêmes, que ce n'est pas toujours volontaire...
Il a quand même annoncer fièrement avoir vaincu poutine (à 10m de la table) et que l'armée russe recule...
Ou alors la guerre en Ukraine c'est de la fake news d'extrême droite (ou extrême gauche de toute façon on choisit le "responsable" de son incompétence de manière random) ?

D'ailleurs vous trouvez pas que les médias maintstream et les réseaux sociaux ont été étonnamment très gentils avec LePen jusqu'à aujourd'hui ? Je suis prêt a parier que si elle passe au second tour contre Macron, ils vont s'acharné sur elle pour les 2 dernières semaines.
5  1 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 29/06/2022 à 3:54
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
La liberté d'expression n'implique pas que l'on doivent respecter les Trolls.
Et comment tu vis le fait de ne pas pouvoir te respecter toi même dans ce cas ?

4  0 
Avatar de AoCannaille
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 29/06/2022 à 9:38
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
À moins qu'il soit victime un assassinat, il a une victoire garantie. Les Démocrates sont d'une incompétence crasse. (inflation monstrueuse avec une pénurie de denrée en toutes sortes) Attendez-vous à un raz de marée Républicain en novembre.
L'inflation mange la dette. L'inflation est le meilleur outils des états unis pour éviter l'effondrement du dollar, je sais, c'est paradoxal.
L'important c'est que les salaires soient indexés sur l'inflation, et même si ce n'est pas le cas directement aux USA, là bas tu as des augmentations en forçant 10x moins qu'en France et tu peux effectivement changer de boite en claquant des doigts.

Les pénuries sont un autre sujet, à regarder au cas par cas. Les 2/3 articles que j'ai croisés n'imputaient pas ça à la politique démocrate mais soit à la guerre, soit à un problème précis (genre lait pour nourrisson : Une usine a rappelé toute sa marchandise et arrêté sa production le temps de l’enquête pour trouver la cause de la mort de 2 nourrissons.)

Quand Trump était au pouvoir, ses partisans s'appliquaient à le dédouaner de tout ce qui arrivait qui n'allait pas dans le sens prédit par D. Trump. Merci de garder ce comportement pour le remplaçant qui ma foi n'est ni pire ni mieux que le précédent...
5  1