IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Tesla retire la MAJ de son logiciel Full Self-Driving,
Après un freinage soudain qui a effrayé les conducteurs

Le , par Bruno

127PARTAGES

6  0 
Elon Musk et Tesla continuent de donner raison aux critiques qui les accusent de faire du battage médiatique quant aux capacités réelles du Full Self-Driving (FSD). Samedi matin, le PDG de Tesla, a annoncé le report de la mise à jour 10.3 après que le service assurance qualité Tesla a découvert que la nouvelle version était moins performante que les versions précédentes pour les virages à gauche aux feux de signalisation. Puis, dimanche après-midi, Musk a déclaré que Tesla allait « revenir temporairement à la version 10.2 » après avoir reçu des rapports faisant état de freinages soudains, de faux avertissements et d'autres problèmes.

« L'Autopilot est un système avancé d'aide à la conduite qui améliore la sécurité et la commodité au volant. Lorsqu'il est utilisé correctement, l'Autopilot réduit la charge de travail globale en tant que conducteur. Chaque nouveau véhicule Tesla est équipé de 8 caméras externes, de 12 capteurs à ultrasons et d'un ordinateur de bord qui offrent une couche de sécurité supplémentaire pour aider le conducteur dans ses déplacements », indique Tesla.

Tesla a proposé son FSD en tant qu'option sur ses véhicules, les clients payant jusqu'à 10 000 dollars pour avoir la possibilité d'accéder au logiciel dès sa sortie. Mais des années se sont écoulées depuis l'introduction de cette option, et ce n'est que récemment qu'un groupe restreint de propriétaires a pu accéder à une version bêta de la fonction.

Si l'expression Full Self-Driving entendez, « conduite autonome intégrale » laisse peu d'ambiguïté quant à ses aspirations, la technologie accomplit bien moins que ce que les mots impliquent. La FSD serait en fait une version sophistiquée de l'assistance au conducteur de niveau 2, telle que définie par SAE International, arbitre de nombreuses normes automobiles mondiales.


Plusieurs propriétaires ont signalé que leur véhicule avait freiné brusquement lorsque le logiciel FSD de Tesla avait signalé par erreur une collision imminente. Lorsqu'ils fonctionnent correctement, l'alerte de collision avant et le freinage automatique d'urgence fonctionnent de concert pour éviter qu'un véhicule ne percute des objets sur sa trajectoire. Une combinaison de capteurs et de logiciels alerte d'abord les conducteurs d'une collision imminente et, si aucune action n'est entreprise, applique avec force les freins. Les voitures qui reçoivent des alertes fantômes entraînant un freinage d'urgence risquent d'être embouties si elles s'arrêtent rapidement dans un trafic dense ou si elles roulent à grande vitesse. « L'activation du freinage automatique d'urgence au milieu de l'autoroute était terrifiante », a rapporté un conducteur de Tesla.

Si les faux événements de freinage automatique d'urgence et les fausses alertes de collision avant semblent être les problèmes les plus répandus, d'autres conducteurs ont signalé de fausses alertes de sortie de voie et une désactivation des alertes de collision avant et du freinage automatique d'urgence sans avertissement.

Tesla devrait répondre à deux recommandations de sécurité formulées par l’office national de la sécurité des transports il y a plus de quatre ans. L'agence a formulé ces recommandations après avoir enquêté sur l'accident qui a tué Joshua Brown, dont la Model S a heurté de plein fouet une semi-remorque qui se trouvait sur son chemin. L'agence a déterminé que Brown avait utilisé la conduite autonome pendant de longues périodes sans avoir les mains sur le volant et qu'il avait utilisé la fonction sur des routes pour lesquelles elle n'avait pas été conçue. L’office national de la sécurité des transports a demandé à Tesla de limiter le moment et l'endroit où l'Autopilot peut être utilisé et de mettre en place un contrôle plus strict de l'attention du conducteur.

« Nos enquêtes sur les accidents impliquant les véhicules de votre entreprise ont clairement montré que le potentiel d'utilisation abusive nécessite une modification de la conception du système pour assurer la sécurité, a écrit la présidente de l’office national de la sécurité des transports, Jennifer Homendy. Si vous voulez sérieusement mettre la sécurité au premier plan dans la conception des véhicules Tesla, je vous invite à terminer la mise en œuvre des recommandations de sécurité que nous vous avons émises il y a quatre ans. »


L'Autopilot est un système avancé d'aide à la conduite de niveau 2, ce qui signifie que les conducteurs doivent surveiller le véhicule à tout moment. Actuellement, la plupart des constructeurs automobiles, y compris Tesla, testent l'engagement du conducteur en vérifiant périodiquement si un couple est appliqué au volant. D'autres systèmes, comme le SuperCruise de GM et le BlueCruise de Ford, utilisent le suivi des yeux. Cependant, aucun système n'est infaillible.

S'il est une technologie qui suscite beaucoup d'optimisme, c'est bien le logiciel Full Self-Driving de Tesla. Cependant, pour certains analystes, il n'y aurait pas de voitures à « conduite autonome intégrale » en vente aujourd'hui, malgré ce que promet Elon Musk.

Source : Elon Musk

Et vous ?

Quel est votre avis sur la conduite autonome et sur l'Autopilote de Tesla en particulier ?

Que pensez-vous du logiciel Full Self-Driving de Tesla ?

« Pour certains analystes, il n'y aurait pas de voitures à ''conduite autonome intégrale'' en vente aujourd'hui, malgré ce que promet Elon Musk », êtes-vous pour ou contre cet avis ?

Voir aussi :

Les actions Tesla chutent après que son système d'autopilote a été impliqué dans un accident, et l'annonce des batteries de ses véhicules prenant feu

Elon Musk lance la dernière version bêta du Full Self-Driving de Tesla et déclare qu'elle n'est "pas géniale", alors que l'entreprise avait promis d'atteindre une autonomie de niveau 5 cette année

Le pack "Full Self-Driving" de Tesla, d'une valeur de 10 000 dollars, est enfin disponible par abonnement, pour 199 dollars par mois

Le PDG de Waymo rejette le plan "self-driving" de Tesla : « Ce n'est pas comme ça que ça marche », la stratégie actuelle de Tesla ne produirait probablement jamais un système entièrement autonome

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de kakashi99
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 28/10/2021 à 13:43
Mouais,

bref, rien de nouveau sous le soleil...
3  0 
Avatar de totozor
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 26/11/2021 à 12:47
Citation Envoyé par rbolan Voir le message
La meilleure manière de démontrer l’efficacité ou la dangerosité du "Full-Self Driving" de Tesla, c'est de réaliser une étude indépendante pertinente à partir d'un échantillon représentatif qui produira des résultats analysable à partir desquels une discussion pourra être faite.
Pas besoin d'étude, FSD tente - parfois - de conduire du mauvais coté de la route, se dirige - parfois - vers un chantier alors qu'il ne semble pas y avoir de raison particulière.

Je fais du vélo en ville de façon pas toujours très sûre mais, à la surprise de mes amis, j'ai assez peu d'accidents.
Ils pensent que je devrais être pour les voitures intelligentes ou autonomes mais ce n'est clairement pas le cas.
Pourquoi?
Les chauffeurs ont un regard qui me montre une infinités d'informations qui définissent la façon dont je vais réagir:
Est ce qu'il m'a vu?
Va-t-il prendre l'initiative ou attend il que j'exprime mon intention?
Veut il changer de voie? Cherche-t-il une place pour se garer?
A-t-il l'intention de me laisser passer?
A-t-il l'intention de ne surtout pas me laisser passer?
Et je peux retourner les même information:
Je veux passer devant toi, laisses moi la priorité (qui m'est souvent dues)
Avance s'il te plait, je passerais derrière toi
Ne me double pas maintenant
Tu peux me doubler
etc

Avec une voiture autonome (Tesla ou autre) aucune de cette communication n'existe alors je lui prie au moins de respecter le code de la route.
3  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 26/11/2021 à 1:20
de la com a l'americaine chez tesla, mais rien d'aussi fiable qu'anoncé. tout le monde le sait depuis que les tesla sont sur route.
1  0 
Avatar de smobydick
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 29/10/2021 à 9:30
J'avais vu plusieurs vidéos où ce freinage soudain s'était produit (alors que ce n'était pas du tout le sujet de la vidéo). Et aussi anormal soit il, les usagers n'avaient pas l'air inquiet du tout ! Au contraire ils étaient amusé. 😓
0  0 
Avatar de rbolan
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 26/11/2021 à 10:37
La meilleure manière de démontrer l’efficacité ou la dangerosité du "Full-Self Driving" de Tesla, c'est de réaliser une étude indépendante pertinente à partir d'un échantillon représentatif qui produira des résultats analysable à partir desquels une discussion pourra être faite.

J'imagine qu'un certain nombre d'études de ce genre doivent être d'hors et déjà amorcées, mais c'est surement moins classe qu'une vidéo d'une expérience individuelle d'un journaliste de chez CNN. Dans ce cas, on reste dans le domaine du buzz médiatique, que Musk pourra légitimement balayer d'un revers de main.
0  0 
Avatar de Eric80
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 27/11/2021 à 15:55
comme totozor, je n ai que mon (ou mes) vélo(s), et en effet, le regard des conducteurs est la clef d une conduite sécurisée.

d'ailleurs, il existe des algo pour reconnaissance les émotions humaines en suivant les mouvements du visage: j imagine toutefois que les algo des voitures pseudo autonomes n en sont pas encore capable, car cela semble assez complexe:
1) détecter tout les visages autour du véhicule
2) comment réagir à x émotions contradictoires?

Bref, le cerveau humain (avec le feeling de l instant) restera devant un bon moment.

C est surtout la transition avec véhicules autonomes et véhicules manuellement pilotés qui est le plus complexe.
Si tout les véhicules étaient autonomes, ils communiqueraient direct entre eux, et tout le bordel serait bcp plus simple.

Reste que les piétons ne causent pas aux voitures. Quoique: on pourrait imaginer des protocoles de communication avec tout les smartphones autour.
Gare à celui qui sort dans la rue dans son smartphone ou autre appareil connecté!
0  0