IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Elon Musk, le PDG de tesla, déclare que sa compagnie acceptera les bitcoins,
Lorsque les mineurs utiliseront davantage d'énergie propre

Le , par Bruno

171PARTAGES

9  0 
Après avoir annoncé en mai que Tesla n'accepterait plus la cryptomonnaie pour l'achat de voitures, invoquant des préoccupations environnementales, Elon Musk effectue une volte-face et déclare que Tesla recommencera à accepter les bitcoins lorsqu'elle utilisera davantage d'énergie propre. « Quand il y aura confirmation d'une utilisation raisonnable (~50%) d'énergie propre par les mineurs avec une tendance future positive, Tesla recommencera à autoriser les transactions en bitcoins », a déclaré Musk, le PDG de l'entreprise, dans un tweet dimanche.

En mars 2021, Elon Musk annonce que l’achat d’une Tesla est désormais possible avec du bitcoin. « Vous pouvez désormais procéder à l'achat d'une Tesla avec des bitcoins : les bitcoins versés à Tesla seront conservés tels quels et ne seront pas convertis en monnaie fiat », avait annoncé Elon Musk. Aux yeux de certains observateurs, cette orientation donnée à Tesla par Musk semblait contrastée avec le prix de leadership environnemental reçu par l’entreprise en 2010. En d’autres termes, ce prix signifiait que Tesla est un constructeur avec une orientation écologique considérable.


Bill Gates cofondateur de Microsoft a formulé à ce propos qu’il « applaudit tous ceux qui font fortune en s’appuyant sur de tels stratagèmes. » « J’ai pour ma part choisi d’investir dans les vaccins contre la malaria, dans des entreprises qui mettent des produits innovants sur pied », déclare-t-il.

Plus tard en mai, Tesla a déclaré qu’elle arrête d'accepter les bitcoins pour l'achat de véhicules. Son PDG, Elon Musk a évoqué la nécessité de protéger l'environnement comme raison de ce revirement. La consommation d’énergie du réseau Bitcoin n’est pas un bogue. Elle est liée au mécanisme d’émission des jetons. Dans le jargon de la cryptomonnaie, le processus prend le nom de minage. Le principal problème qui découle de cette méthode de validation des transactions est sa lourdeur de fonctionnement. La preuve de travail, qui demande un consensus global de chaque nœud sur la blockchain, requiert une quantité d’énergie considérable. Cet algorithme demande à chaque nœud de résoudre un puzzle cryptographique.

Ce puzzle est résolu par les mineurs qui entrent dans une sorte de compétition de laquelle le gagnant ressort avec une récompense en bitcoins. Cette récompense est accordée à un mineur lorsqu’il trouve le hash qui permettra la création d’un nouveau bloc. Mais trouver ce hash devient de plus en plus compliqué et nécessite l’usage d’un nombre chaque fois plus élevé de machines. C’est la raison pour laquelle certains construisent des fermes de minage, d’où les publications qui s’enchaînent et qui font état d’importantes consommations du « pays Bitcoin » À date, il consomme 121,36 TWh par an, selon l’analyse de l’université de Cambridge. Cette consommation devrait être revue à la hausse à l’avenir quand on prend en compte le fait qu’une augmentation du prix de la cryptomonnaie entraîne une augmentation de l’énergie nécessaire pour le minage.

Dans la même année, il annoncé que Tesla n'accepterait plus les bitcoins pour l'achat de voitures, invoquant des préoccupations environnementales de longue date pour justifier un revirement rapide de la position de l'entreprise sur la cryptomonnaie. Le bitcoin a chuté de plus de 10 % après son tweet. Elon Musk a déclaré qu'il pensait que les cryptomonnaies avaient un avenir prometteur, mais que cela ne pouvait pas se faire au détriment de l'environnement. « Nous sommes préoccupés par l'utilisation rapidement croissante des combustibles fossiles pour l'extraction et les transactions de bitcoins, en particulier le charbon, qui a les pires émissions de tous les combustibles », a déclaré Musk en mai.

Suite aux commentaires de Magda Wierzycka, PDG du gestionnaire d'actifs sud-africain Sygnia, qui a déclaré que les tweets de Musk sur les prix du bitcoin étaient une « manipulation du marché » et auraient dû déclencher une enquête de la Securities and Exchange Commission des États-Unis, Musk a contesté les allégations de manipulation du marché formulées par Wierzycka, expliquant que « 

Tesla a vendu environ 10 % de ses avoirs en bitcoins pour confirmer que les bitcoins pouvaient être liquidés facilement sans faire bouger le marché », a-t-il déclaré. Au cours du premier trimestre, Tesla a vendu pour 272 millions de dollars d'actifs numériques, ce qui lui a permis de réduire ses pertes d'exploitation de 101 millions de dollars, a révélé l'entreprise dans sa déclaration de résultats.
Le bitcoin a augmenté de 5,1 % à 37 360,63 dollars dimanche, ajoutant 1 817,87 dollars à sa clôture précédente, après le tweet de Musk.

« La volatilité du bitcoin que nous avons observée est une fonction inattendue de ce que j'appellerais une manipulation du marché par Elon Musk, a déclaré Wierzycka. Si cela arrivait à une entreprise cotée en bourse, il ferait l'objet d'une enquête et serait sévèrement sanctionné ». Selon le PDG de Sygnia, Musk avait sciemment fait grimper le prix du bitcoin en écrivant des tweets, notamment ceux mentionnant l'achat de 1,5 milliard de dollars de bitcoin par Tesla, puis « a vendu une grande partie de ses acquis au sommet ». Les déclarations publiques de Musk sur le bitcoin ainsi que son revirement sur la position de Tesla quant à l'acceptation de la cryptomonnaie comme moyen de paiement constituent une manipulation des cours.

Et vous ?

en mai, il avait annoncé que Tesla n'accepterait plus les bitcoins, que pensez vous de cette nouvelle position d'Elon Musk ?

selon Wierzycka, PDG de Sygnia, les déclarations publiques de Musk sur le bitcoin seraient une manipulation, quel est votre avis ?

Voir aussi :

« Vous pouvez désormais procéder à l'achat d'une Tesla avec des bitcoins : les bitcoins versés à Tesla seront conservés tels quels et ne seront pas convertis en monnaie fiat », annonce Elon Musk

Tesla arrête d'accepter les bitcoins pour l'achat de véhicules, Elon Musk évoque la nécessité de protéger l'environnement comme raison de ce revirement

Elon Musk fait chuter le prix du dogecoin en déclarant que la cryptomonnaie était une "anarque", lors du show télévisé Saturday Night Live

61 % de l'énergie pour le minage du bitcoin proviendraient des combustibles fossiles, l'extraction du bitcoin ralentirait la transition vers des alternatives vertes

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 14/06/2021 à 13:53
Sachant qu'une transaction en Bitcoin consomme 735 121 fois plus qu'une transaction par carte bancaire et que la transition vers de l'énergie "propre" ne réduit les émissions que de 10 fois (gaz vers photovoltaïque) à 150 fois (charbon vers éolien), même avec 100% d'énergies renouvelables, ça resterait terriblement nul. En plus il se permet de dire que selon lui 50% d'énergie propres serait suffisant, alors que ça serait tout simplement catastrophique.

On est clairement dans le pur Green-washing.

Citation Envoyé par Ryu2000
Si vous voulez d'avantage d'énergie propre il faut créer d'avantage de centrales nucléaires.
Dans le cas présent, ça ne serait même pas une solution. La production de CO2 au Kw.h de nucléaire est similaire à de l'éolien. Donc le bitcoin nucléaire reste 4161 fois plus mauvais que de la Carte Bancaire au charbon.
Le nucléaire, ça a de sacrés avantages, mais se débarrasser des technos qui font surconsommer, ça reste une priorité.
9  1 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 14/06/2021 à 16:14
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
C'est totalement faux, une centrale nucléaire peut fonctionner pendant plus de 60 ans, elle produit en permanence une quantité astronomique d'énergie.
Une éolienne ça produit que dalle et ça ne vie pas longtemps.
L'éolien a certes des coûts cachés, mais le nucléaire en a aussi, ils sont justes répartis différemment. Le nucléaire demande des chantiers, certes moins nombreux mais bien plus lourds, pour la construction et le démantèlement des centrales, ainsi que pour maintenir la sureté et il faut traiter les déchets, mais surtout enrichir le combustible. En effet l’uranium sorti des mines n'est pas utilisable en l'état et la procédure d’enrichissement nécessaire est très énergivore. C'est ce qui explique la majorité des émissions de CO2 cachées du nucléaire.

Il y a des analyses sérieuses qui prennent en compte, de la construction au démantèlement, toutes les émissions de CO2, y compris indirectes, des différents moyens de production d'énergie, au Kw.h produit :


Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
"Un réacteur de 900 MW produit en moyenne chaque mois 500 000 MWh".
Combien il faudrait d'éolienne pour produire 500 000 MWh en 1 mois ? Probablement des dizaines de milliers (les éoliennes ne fonctionnent que 80% du temps).
Imaginez la pollution pour fabriquer ses éoliennes, maintenir ses éoliennes, recycler ses éoliennes.
A aucun moment je ne dis que le tout éolien est souhaitable, bien au contraire. L’intermittence est clairement un problème sans solution convaincante pour le moment qui fait qu'on ne pourra probablement jamais passer massivement à de l'éolien. Le nucléaire est une solution de production d'énergie très intéressante.
Mais dans les faits, au Kw.h produit, les émissions de CO2 du nucléaire et de l'éolien sont assez proches.

A aucun moment je n'ai parlé de panneau solaire comme une panacée. Au contraire, je l'ai bien mis dans le pire cas de ce qu'on appelle les énergies "propres".

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Vous ne pouvez pas à la fois être anti CO2 et anti nucléaire. Au bout d'un moment on a besoin d'énergie. (enfin si, mais il faut viser la décroissance, baisser notre niveau de vie, arrêter de voyager, ne consommer que des produits locaux)
J'ai une blague :
C'est pas grâce au solaire qu'on va produire l'énergie nécessaire pour miner des cryptomonnaies les nuits de février.
Et c'est pas avec l'éolien qu'on va alimenter les climatisation pour refroidir les ordinateurs l'été.
Sauf que les qualités du nucléaire ne sont pas suffisantes pour qu'on puisse se moquer de la consommation des technologies que l'on emploie. Si on laisse se développer des technologies qui gaspillent autant que le bitcoin, elles neutraliseront tout le bénéfice que l'on pourrait tirer des système de production d'énergies a faible émissions de CO2, qu'ils soient éoliens, nucléaire où autre. Le calcul est simple : malgré les faibles émission du nucléaire, si on l'utilise pour faire tourner du bitcoin, on émettra toujours des milliers de fois plus de CO2 que de la Carte Bancaire qui tourne au charbon.
6  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 14/06/2021 à 16:59
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
À mon avis ils ont mal calculé le cycle de vie des éolienne, elles doivent produire plus de CO2 que ça en réalité. (et plein d'autres formes de pollution plus grave que le CO2)
Tu m'excuseras de faire plus confiance aux chiffres de l'Ademe, établis par des personnes dont c'est le métier d'auditer pour calculer l'impact environnemental, et qui se trouvent coïncider pas trop mal avec ceux d'experts issus d'autres organisations nationales et internationales reconnues comme le GIEC, qu'au jugement au doigt mouillé de Ryu2000 du forum developpez.com.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Peut-être que les cryptomonnaies du futur nécessiteront beaucoup moins d'énergie.
Il y a déjà des cryptomonnaies par conception beaucoup plus économes que le Bitcoin, mais qui sont quand même plusieurs ordres de grandeur plus mauvaises que la CB. On peut toujours imaginer d'autres améliorations à venir, mais a un moment, il n'y a plus de miracle possible : quand on veut à la fois de la décentralisation et de la fiabilité, il y a un coût a payer.
Et de toute façon, ce qu'essaie de promouvoir Elon Musk, c'est bien le Bitcoin, clairement une des pires cryptomonnaies dans le domaine de la consommation.
5  0 
Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 14/06/2021 à 14:28
En tant que consommateur cela ne change strictement rien "d'utiliser de l'énergie propre". Il y a un montant global disponible d'énergie, quelque soit la source et en face il y a une demande globale. Si toi tu utilises toute la part de "propre", ton voisin n'aura pas le choix.
C'est un peu comme les histoires de bobo autour de l'utilisation de produit vachement écolo parce qu'ils sont 4 cons à l'utiliser et impossible à généraliser pour tout le monde (genre cire d'abeille).
4  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 15/06/2021 à 14:38
Citation Envoyé par kain_tn
N'importe quelle personne sur cette planète qui prétend avoir une solution de stockage sécurisée sur une longévité de 200 000 ans est un escroc, un fou ou un incompétent!
Oui enfin, la géologie n'est pas non plus un jeu de hasard. Si on enterre dans une zone stable, les risques que ça remonte naturellement avant que la radioactivité ait baissé à des niveaux acceptable est nul. Il ne remonteront que si on va les chercher nous même.
3  1 
Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 15/06/2021 à 12:47
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Il existe des technologies de stockage de déchet radioactif qui sont sécurisé. C'est pas un problème quand on respecte le protocole.
De toute façon au niveau du volume ça ne représente pas quelque chose d'énorme.
Non, ce n'est pas vrai.
N'importe quelle personne sur cette planète qui prétend avoir une solution de stockage sécurisée sur une longévité de 200 000 ans est un escroc, un fou ou un incompétent!

Citation Envoyé par Uther Voir le message
Et de toute façon, ce qu'essaie de promouvoir Elon Musk, c'est bien le Bitcoin, clairement une des pires cryptomonnaies dans le domaine de la consommation.
Tout à fait. C'est certainement encore un de ses coups de com pour spéculer sur le Bitcoin.
2  1 
Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 15/06/2021 à 17:19
Citation Envoyé par micka132 Voir le message
C'est pas faux, mais dans la même logique c'est assez présomptueux de croire que l'on va détruire la planète. Que l'homme disparaisse, ainsi qu'une bonne partie des êtres vivants actuels est plus que probable; avec ou sans intervention humaine.
Commencer à imaginer des choses au delà de la décennie devient très compliqué, du siècle c'est déjà de l'ordre de l'impossible, ensuite on est carrément dans la divination. Que ce soit les scientifiques ou des théologiens, la prédiction c'est du pareil au même à partir d'un certains moment.
Tout à fait. Quand je dis détruire la planète, c'est plutôt détruire la nature telle qu'on la connaît:
  • Faire disparaître de nombreuses espèces animales que ce soit par la déforestation massive pour de l'huile de palme ou du bois, ou en vidant les océans par la pêche au DCP (plus de la cueillette que de la pêche d'ailleurs)
  • Polluer de nombreuses réserves d'eau potable (gaz de schiste, pesticides, etc)
  • Faire la guerre pour les dernières ressources utiles aux humains pour vivre


Ça ne veut pas dire que toute la vie disparaîtra, en effet, mais ce sera quand même un immense gâchis, tout ça pour consommer toujours plus.

Tu ne penses pas qu'on est déjà bien lancés dans cette direction?
1  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 16/06/2021 à 9:28
Citation Envoyé par kain_tn Voir le message
Dès lors, comment peut-on de manière honnête garantir que nos descendants (dans 100 ans, 1000 ans, 10 000 ans, 100 000 ans) ne feront pas des fouilles là? Qu'ils sauront encore lire nos inscriptions? Qu'ils comprendront qu'il s'agit de déchets mortels?
Il faudrait quand même qu'ils aient l'idée saugrenue de creuser à 500 mètres de profondeur dans une région qui ne contient aucune ressource minière intéressante, c'est déjà un risque très limité. Ensuite une civilisation assez intelligente pour entreprendre ce genre de chantier a quand même pas mal de chances de pouvoir déchiffrer un message conçu pour être accessible à tous, à base d'image par exemple.

Et si malgré les faibles probabilités, ça arrivait quand même, ça ne serait pas une catastrophe planétaire pour autant. C'est pas comme si le jour ou une personne découvre ces déchets ils vont immédiatement se répandre et causer la destruction partout. Il est probable que quelque personnes développeraient des cancers le temps qu'ils comprennent le problème, comme ça a été le cas au début de la radioactivité ou avec certains nouveaux matériaux dont on s'est aperçu à l'usage qu'ils étaient dangereux, ça n'a pas causé la fin du monde.

Donc non, en effet, le risque zéro n'existe jamais, pour le nucléaire comme pour le reste. Il s'agit toujours de mettre les différents risques en rapport. Quand on met en balance d'un coté les probabilités que les déchets causent des soucis dans un avenir très lointain, et le niveau effectif de dommages que ça causerait, et de l'autre coté le nombre de victimes que peut provoquer le réchauffement climatique ou un abandon violent de l'exploitation de la majorité des formes d'énergie par l'humanité, le nucléaire reste quand même une énergie qu'il serait idiot de jeter à la poubelle par dogmatisme.
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 14/06/2021 à 14:22
Citation Envoyé par Uther Voir le message
La production de CO2 du Kw.h de nucléaire est similaire à de l'éolien.
C'est totalement faux, une centrale nucléaire peut fonctionner pendant plus de 60 ans, elle produit en permanence une quantité astronomique d'énergie.
Une éolienne ça produit que dalle et ça ne vie pas longtemps.

"Un réacteur de 900 MW produit en moyenne chaque mois 500 000 MWh".
Combien il faudrait d'éolienne pour produire 500 000 MWh en 1 mois ? Probablement des dizaines de milliers (les éoliennes ne fonctionnent que 80% du temps).
Imaginez la pollution pour fabriquer ses éoliennes, maintenir ses éoliennes, recycler ses éoliennes.

La meilleure idée serait de faire augmenter la part du nucléaire dans le mix énergétique de tous les pays.
Si une fraction des milliards qui partent dans le renouvelable partait dans le nucléaire, des progrès immenses seraient fait. Le nucléaire serait de plus en plus propre et de moins en moins dangereux.

Étude : les panneaux solaires créent 300 fois plus de déchets que les centrales nucléaires

J'espère que les décideurs du monde entier retrouveront leur esprit un jour, parce que ça fait trop longtemps que c'est n'importe quoi.
Si vous voulez - de CO2 il vous faut + de nucléaire. (à moins que plusieurs révolutions technologiques aient lieu, pour l'instant on injecte des centaines de milliards et rien en est ressortie)

Vous ne pouvez pas à la fois être anti CO2 et anti nucléaire. Au bout d'un moment on a besoin d'énergie. (enfin si, mais il faut viser la décroissance, baisser notre niveau de vie, arrêter de voyager, ne consommer que des produits locaux)
J'ai une blague :
C'est pas grâce au solaire qu'on va produire l'énergie nécessaire pour miner des cryptomonnaies les nuits de février.
Et c'est pas avec l'éolien qu'on va alimenter les climatisation pour refroidir les ordinateurs l'été.
4  4 
Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 14/06/2021 à 15:04
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Vous ne pouvez pas à la fois être anti CO2 et anti nucléaire [...] enfin si, mais il faut viser la décroissance, baisser notre niveau de vie, arrêter de voyager, ne consommer que des produits locaux
FIXED

Plus sérieusement, augmenter la part de nucléaire sans maîtriser la fusion, c'est de la folie furieuse.

Parler d'énergie propre quand on produit des déchets mortels quasi-éternels, c'est aussi du green washing. L'énergie propre, ça n'existe pas.

Elles consomment quoi, ses voiture à Musk? Et combien elles coûtent à produire en énergie? Et à recycler? Et ses fusées, et Starlink, c'est de l'énergie propre aussi peut-être?!
2  2