IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Après une ascension fulgurante, le bitcoin et d'autres cryptomonnaies connaissent une baisse importante,
Dans le même temps, la Chine continue de sévir contre les cryptomonnaies

Le , par Bruno

205PARTAGES

5  0 
Alors que la Chine continue de renforcer son engagement pour mettre un frein à ce qui était un marché d'échanges numériques en plein essor, le bitcoin et d'autres cryptomonnaies connaissent une baisse importante. La Chine a interdit aux institutions financières et aux sociétés de paiement de fournir des services liés aux transactions en cryptomonnaies, et a mis en garde les investisseurs contre les transactions spéculatives en cryptomonnaies. Dans le même temps, le bitcoin, la cryptomonnaie la plus rependue a perdu plus de 18 % au cours des dernières 24 heures. Actuellement, il vaut à peine plus de la moitié de ce qu'il valait à la mi-avril.

Dans une déclaration conjointe publiée mardi, trois organismes industriels, la National Internet Finance Association of China, la China Banking Association et la Payment and Clearing Association of China ont déclaré qu’en vertu de l'interdiction, les institutions financières et les sociétés de paiement, y compris les banques et les canaux de paiement en ligne, ne doivent pas offrir aux clients de services impliquant des cryptomonnaies, tels que l'enregistrement, la négociation, la compensation et le règlement. « Récemment, les prix des cryptomonnaies ont grimpé en flèche et chuté, et le commerce spéculatif sur les cryptomonnaies a rebondi, portant gravement atteinte à la sécurité des biens, des personnes et perturbant l'ordre économique et financier normal », ont-ils déclaré dans le communiqué.


En début du mois de mai, l’investisseur et le milliardaire Charlie Munger a déclaré que le bitcoin est répugnant et contraire aux intérêts de notre civilisation. « Je déteste le succès du bitcoin et je ne suis pas favorable à une monnaie qui est si utile pour les hors-la-loi. Je n'aime pas non plus l'idée de distribuer des milliards de dollars supplémentaires à quelqu'un qui vient d'inventer un nouveau produit financier à partir de rien. Je pense modestement que tout ce satané développement est répugnant et contraire aux intérêts de la civilisation et je laisserai la critique aux autres », a-t-il déclaré dans le cadre de l'assemblée annuelle des actionnaires de la holding Berkshire Hathaway dont il est le vice-président sous Warren Buffet.

Cette déclaration fait suite à celle du célèbre milliardaire, fondateur de Microsoft, Bill Gates qui, estime que « le Bitcoin n’est pas une bonne chose pour le climat ». Bill Gates est pour sa part d’avis qu’il faut explorer de nouveaux moyens de mise sur pied des monnaies cryptographiques. Il penche pour des cryptomonnaies du genre émises par des banques centrales et qui mettent de côté l’une des plus-values les plus importantes du bitcoin : le transfert de valeur entre individus sans nécessité de l'intervention d'un tiers dit de confiance (banque). « Une telle monnaie ne pourra pas être utilisée pour exiger des rançons ou pour du blanchiment », indique-t-il.

Le bitcoin figure dans la liste des potentielles causes de coupures d’électricité en Iran. Si l’on considère le réseau Bitcoin comme un pays, alors ce dernier consomme plus d’énergie électrique par an que l’Argentine tout entière. C’est l’une des plus grosses tares que le réseau sous-jacent à la célèbre monnaie cryptographique traîne. Comme solution au réchauffement climatique, une entreprise de Bill Gates, s’apprête à pulvériser de la poussière dans l’atmosphère. Le fondateur de Microsoft soutient financièrement le développement d’une technologie d’atténuation des rayons du soleil. La manœuvre vise à les réfléchir hors de l’atmosphère terrestre et de déclencher un effet de refroidissement global. Le projet piloté par des scientifiques de l’université de Harvard vise à pulvériser de la poussière de carbonate de calcium (CaCO3) non toxique dans l’atmosphère. Il est attendu de cet aérosol qu’il réfléchisse les rayons du soleil et donc compense le réchauffement climatique.

En mi-mai, le prix du dogecoin, une autre cryptomonnaie qui était tout récemment en hausse a brusquement chuté dimanche après qu'Elon Musk ait traité la cryptomonnaie « d'arnaque », alors qu'il faisait une blague sur la cryptomonnaie dans le cadre de son passage sur l'émission de Saturday Night Live (SNL). Malgré le fait que Musk s'est affiché comme l'un des plus grands partisans du dogecoin ces derniers mois, ces tweets ayant contribué à populariser la monnaie numérique, cette dernière a perdu plus du tiers de son cours dimanche. Le dogecoin a chuté pendant l'émission et était en baisse d'environ 12 % par rapport à sa dernière valeur, à environ 0,53 $.

Le bitcoin est en chute libre depuis plusieurs semaines. Les facteurs sont multiples, mais les déclarations du milliardaire Elon Musk et la position de la Chine ont amplifié cette baisse. Le PDG de Tesla, Elon Musk, a déclaré que son entreprise n'accepterait plus les bitcoins pour l'achat de voitures. Ce changement s'est produit moins de deux mois après que Musk ait déclaré que Tesla accepterait les bitcoins, et cette volte-face est intervenue alors que Musk s'est dit préoccupé par les dommages environnementaux causés par cette cryptomonnaie gourmande en énergie.


La secousse suivante sur les marchés des cryptomonnaies a eu lieu dimanche dernier lorsque Musk a suggéré que Tesla avait vendu ou allait vendre ses avoirs en bitcoins, qui s'élevaient à 1,5 milliard de dollars lorsqu'ils ont été divulgués début février. Le tweet de Musk qui a fait bouger le marché était un « Indeed » énigmatique posté en réponse à Whale, qui avait dit, « Les bitcoiners vont se gifler le trimestre prochain quand ils découvriront que Tesla a vendu le reste de leurs avoirs en bitcoin ». Ce seul mot a fait chuter le bitcoin. Lundi, Musk a précisé que « Tesla n'a vendu aucun bitcoin ». Après cela, la cryptomonnaie a regagné une partie de sa valeur.


Malgré l'attitude glaciale de la Chine à l'égard du bitcoin, soulignant les risques liés aux cryptomonnaies, affirmant que les monnaies virtuelles « ne sont pas soutenues par une valeur réelle », que leurs prix sont facilement manipulables et que les contrats de commerce ne sont pas protégés par la loi chinoise, près des trois quarts de l'extraction minière ont lieu en Chine. L'utilisation massive d'électricité par les mineurs de bitcoins dont la quantité est estimée à peu près équivalente à celle de l'Égypte tout entière n'aide pas la Chine à atteindre ses objectifs de réduction des gaz à effet de serre.

Et vous ?

Quel est votre avis sur la baisse importante des cryptomonnaies ?

Selon vous, cette situation était-elle prévisible ?

Pensez-vous que cette situation pourra durer dans le temps ?

Quel est votre avis sur l'influence d'Elon Musk sur le marché des cryptomonnaies ?

Voir aussi :

Tesla arrête d'accepter les bitcoins pour l'achat de véhicules, Elon Musk évoque la nécessité de protéger l'environnement comme raison de ce revirement

Elon Musk fait chuter le prix du dogecoin en déclarant que la cryptomonnaie était une "anarque", lors du show télévisé Saturday Night Live

Le cocréateur de Dogecoin, Billy Markus, indique qu'il lui a fallu environ deux heures pour la créer et avoue ne pas avoir pris en compte l'impact environnemental lors de cet exercice

« Le bitcoin est répugnant et contraire aux intérêts de notre civilisation », d'après le milliardaire Charlie Munger, qui fait suite à Bill Gates qui est d'avis qu'il est mauvais pour la planète

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de PomFritz
Membre actif https://www.developpez.com
Le 20/05/2021 à 12:00
En début du mois de mai, l’investisseur et le milliardaire Charlie Munger a déclaré que le bitcoin est répugnant et contraire aux intérêts de notre civilisation... Je n'aime pas non plus l'idée de distribuer des milliards de dollars supplémentaires à quelqu'un qui vient d'inventer un nouveau produit financier à partir de rien
C'est l'hôpital qui se fout de la charité! Ce monsieur veut qu'on parle des produits financiers des banques, de leur monopoles dans les transferts fianciers, des paradis financiers et des "too big to fail"? Bienvenu au dîner des charognes!
7  1 
Avatar de Kulvar
Membre averti https://www.developpez.com
Le 20/05/2021 à 12:19
Citation Envoyé par coldisk Voir le message
On parle souvent de la consommation énergétique du Bitcoin mais pas de son réel bilan carbone... on devrait aussi se pencher là-dessus.
Vu qu'il est largement miné dans des pays où l'électricité est produite au charbon, il est très mauvais le bilan.
4  0 
Avatar de Jeff_67
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 20/05/2021 à 12:38
Le bitcoin n'a pas d'autre intérêt que la spéculation. Valider une simple transaction prend plusieurs dizaines de secondes, ce qui le rend inutilisable pour les achats de tous les jours.
4  0 
Avatar de Jeff_67
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 20/05/2021 à 13:59
Comme disent les anglo-saxons, two wrongs dont make a right. Ce n'est pas parce que le bitcoin s'est imposé en opposition d'un système monétaire mondial vicié qu'il est légitime pour autant.
4  0 
Avatar de Kulvar
Membre averti https://www.developpez.com
Le 20/05/2021 à 12:18
Citation Envoyé par PomFritz Voir le message
C'est l'hôpital qui se fout de la charité! Ce monsieur veut qu'on parle des produits financiers des banques, de leur monopoles dans les transferts fianciers, des paradis financiers et des "too big to fail"? Bienvenu au dîner des charognes!
On peut être un charognard et le dernier des salopard et tout de même avoir raison.
Le bitcoin est en effet contraire aux intérêts de notre civilisation.
De même que beaucoup de produits boursiers; mais ça il va pas le dire parce qu'il en tire profit lui-même.
3  0 
Avatar de coldisk
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 20/05/2021 à 11:52
On parle souvent de la consommation énergétique du Bitcoin mais pas de son réel bilan carbone... on devrait aussi se pencher là-dessus. Et puis en soit, il existe des crypto-monnaies relativement stable pour éviter de subir la volatilité du marché
3  1